publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Lait de vache ou lait de croissance ?

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Lait de vache ou lait de croissance ?



    Le bb de ma belle soeur a 9 mois, elle lui donne du lait de vache. Moi j'ai donné du lait de croissance à ma fille jusqu'à ses 3 trois ans. A votre avis, qui a raison ?

    Glyneth.

  • Toutes les deux



    En fait du moment que chacune fait ce qu'elle pense être le mieux il n'y a pas "gagnant".

    Le lait (coupé au début) est très bien puisque donné depuis bien longtemps. le lait de croissance est apparut il n'y a pas bien longtemps et il doit surtout faire le bonheur du fabricant.

    Le principal et selon mon avis de faire se que l'on pense être le mieux.

    Commentaire


    • Il me semble que



      Les protéines d'un lait quel qu'il soit transmettent une information, spécifique à l'espèce, qui permettra l'élaboration de l'osséine, autrement dit la capacité des os à retenir les minéraux. Or, là encore, il est bien évident que l'information délivrée par les protéines du lait de vache est totalement inadaptée à l'homme. Par conséquent l'organisme d'un bébé privé de LAIT humain et consommant du lait de vache ne disposera pas de l'information correcte pour fabriquer son osseine ... et ne pourra donc pas se minéraliser convenablement. Enfant, puis adulte, il éliminera de manière excessive, par manque d'osséine, les sels minéraux contenus dans le sang, et les déposera dans les tissus, devenant ainsi sujet aux calculs, kystes et autres indurations.
      De plus le pouvoir minéralisant du lait est completement surfait, en raison essentiellement de la qualité des laits commercialisés hors circuit AB; qu'ils soient pasteurisés, stérilisés, UHT, ils sont dévitalisés et leurs minéraux sont devenus pratiquement inutisables pour les métabolisme.
      Le lait, tant recommandé aux enfants pour son sacro-saint apport en calcium, n'est pas un aliment spécifique de l'être humain.
      En effet, en ce qui concerne le calcium, il semblerait que celui contenu dans le lait de vache ne puisse être correctement assimilé par l'être humain. La trop grande richesse en calcium du lait de vache le rend dangereux, car outre les indurations qu'elle entraîne, par manque d'osséine, elle inhibe presque totalement l'action du magnésium, affaiblissant ainsi les cellules nerveuses et musculaires.
      Enfin, le lait de vache est également trop riche en phosphore, et pour cette raison, peut être responsable d'une relative hyper-parathyroïdie. Bien d'autres reproches sont encore faits au lait de vache, parmi lesquels, bien sûr, sa surabondance d'acides gras saturés, d'acide lactique et d'oestrogènes, ainsi que sa pauvreté en lactose :
      - surabondance d'acides gras
      Comparé au lait maternel qui contient essentiellement des acides gras poly- insaturés, le lait de vache fatigue fortement le foie du nourrisson et de l'adulte- à cause de ses grosses molécules lipidiques et n'apporte pas non plus au cerveau la qualité de graisses permettant son développement, beaucoup plus rapide et important que chez les bovidés.

      par-contre LE PETIT LAIT
      Ce liquide résiduel résultant de la coagulation du fromage est souvent jeté ou donné aux animaux, alors qu'il regorge de vitamines et minéraux, et permettrait des cures bénéfiques, notamment au niveau intestinal, et hépato-biliaire.
      Débarrassé de la caséine et des lipides du lait le petit lait ne présente pas les nombreux inconvénients propres au lait de vache. En fait l'avantage majeur du petit lait sur le lait.. est d'avoir conservé le meilleur du lait et d'avoir laissé le pire dans le fromage. Le meilleur, c'est une grande partie des minéraux, dont plus de 50% du calcium contenus dans le lait et encore, notamment, du zinc et du potassium, ainsi qu'une énorme quantité de vitamine B2.
      De plus, le petit lait est pauvre en sodium, donc naturellement déchlorurant.
      Cest aussi un aliment très bien équilibré en acides aminés, ce qui contribue à la meilleure assimilation possible de ses protéines, d'autant que la caséine, très allergénique y est absente. Enfin, le petit lait contient de l'acide orotique et de l'acide lactique, ce qui en fait un remarquable reminéralisant, un régénérateur de la flore intestinale et un dépuratif de tout 1er ordre dont on appréciera les vertus pour traiter aussi les troubles dermatologiques et digestifs.
      nexus

      Commentaire


      • Il me semble que
        Si je comprends bien



        le lait n'est pas si bon à la santé que tout le monde le dit. Pourtant partout ils insistent sur la nécessité de l'apport en calcium pr la femme et l'enfant. Mais alors que faire, le petit lait, cela ne se trouve pas ds le commerce. Et le lait de croissance, de quoi est - il fait, est - ce mieux qd même pr les petits ?

        Glyneth

        Commentaire


        • Si je comprends bien
          L elait de vache est décalcifiant



          Même au-delà de 4 mois, alors que les repas du bébé se diversifient, le lait reste la base de son alimentation.
          Les laits 2e age sont élaborés pour couvrir sans excès tous ses besoins nutritionnels lors de cette intense période de croissance. Son alimentation doit donc lui fournir tout le capital énergétique et vitaminique nécessaire pour grandir :
          - des acides gras essentiels (AGE) pour le développement du système nerveux,
          - du calcium pour la formation des os,
          - du fer pour les gIobules rouges,
          - des vitamines (A pour la croissance et la vision, D pour la fixation du calcium, E pour les antioxydants cellulaires, C pour ses défenses immunitaires ...).
          Eviter de remplacer prématurément le lait 2e âge par du lait de vache simple.
          Pour cette raison, les pédiatres recommandent de donner du lait 2e ou moins jusqu'à 18 mois.
          De 0 à 4 mois exclusivement le lait maternel ou, à défaut, 1er âge et premiers jus de fruits non sucrés vers 2 mois.
          4 mois quelques cuillerées de compote après un biberon ou de légumes homogénéisés dans un biberon (courgette, carotte, betterave, épinards, céleri rave, banane, orange, pomme, poire, pêche, pruneau).
          5 mois lait 2e âge.
          Petits pots de purée de légumes, petits pots de compote, yaourts, petits suisses.
          6 mois 1ère cuillère à soupe de viande ou équivalent mixé sans matière grasse.
          Haricot vert, navet, petit pois, poireau, abricot, framboise, crème de gruyère.
          7 mois 2 repas mixés à base de légumes. Pain, biscuits, pâtes fines.
          9 mois purée de pomme de terre, fromage fondu. Asperge, champignon, concombre, chou-fleur.
          12 mois oeuf cuit, légumes écrasés, 25g de viande mixée, matières grasses d'assaisonnement. Endive, ananas, cerise, fraise, raisin (blanc et noir), kiwi, groseille.
          15 mois riz, pâtes
          18 mois légumes secs, abats (les choisir de qualité biologique), lait 1/2 écrémé.
          2 ans bébé mange comme les grands !


          Commentaire


          • L elait de vache est décalcifiant
            Merci !



            Commentaire


            • Lait de croissance



              je suois une maman d'une petite fille de 11 mois et je lui donne du lait de croissance et moi aussi j'aurai aimé savoir si on peut donner du lait de vache à nos petits

              Commentaire


              • Moi



                jai donner du lait de vache a ma fille a partir de 2 mois et demi et oui pk????parce kel ne suportais aucun lait en poudre alors javais pas le chois et maintenat elle va sur ses 7 ans et elle est en pleine forme et pleine de vie .val.

                Commentaire


                • Surtout pas



                  de lait de vache avant une année, car les allérgies au lactose sont de plus en plus présentes. Si maintenant elle ne fait pas d'allérgie, le risque qu'elle en fasse plus tard est présent. Après on s'en mord les doigts.
                  rose

                  Commentaire


                  • Toutes les deux
                    Désolé



                    le lait de vache n'est pas donné depuis bien longtenps. la mode de ne plus allaiter n'est pas si ancienne que ça, les année 50 ou 60 peut-être???
                    je vous raconte une histoire sur la sagesse des anciens...
                    mam mère est née dans les années 40, (mes grand parents vivaient au moyen orient, ma grand mère ne pouvait pas allaité, et ma mère était tombée gravement malade et n'avait même pas 40jour, un vieux médecin leur a dit qu'il fallait qu'elle soit allaitée, et que le lait de vache était plus nocive pour elle qu'autre chose, le lait le plus proche était le lait de l'ânesse. Du coup, les grand parents ont dû loué une ferme avec une ânesse, qui détestait se faire trair, et ma mère a été sauvée.
                    Des fois on pense bien faire, et ce n'est pas le cas. A une époque où les allérgies sont présentes partout à causs des changements nutritionnelles que la soi-disant modernitée nous a imposé, et on pense que rien n'est nocif si ça a été fait avant ??? les grands mères qui disent "donnes lui des yaourts, je l'ai fait et t'as rien eu", je lui répond, eh si je suis allérgique au lactose, je ne peux pas manger de fromage, ni de yaourt, je dois regarder tout les emballages pour voir si le lactose des présent dans toute chose que je consomme. Je ne peux pas prendre la pillule car il y a de la lactose dedans, alors arrêtons de dire n'importe quoi, introduire trop tôt dans l'alimentation d'un bébé du lait de vache, des céréales ou tout autre chose ^peut avoir des conséquence plus ou moins grave.
                    rose

                    Commentaire


                    • Lait de vache



                      mes enfants ont eu du lait de vache demi-écrémé pour leur un an.... elles s'en portent très bien, c'était sur les conseils du pediatre qui trouve que les industries alimentaires poussent le marketting qd meme loin avec leur lait de croissance "enrichi" avec plein de trucs.... pensez aux manip. qu'il faut pour mettre des vitamines , du calcium etc.... pas très naturel tt ça.

                      Commentaire

                      Publicité

                      Forum-Archive: 2003-102004-10

                      publicité

                      Chargement...
                      X