publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Décalottage bb 22 mois

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Décalottage bb 22 mois



    Mon bb qui a aujourd'hui 22 mois a été décalotté pour la première fois à 20 mois. La pédiatre qui le suivait ne voulait pas le faire, je me suis donc adressée à quelqu'un d'autre.
    Mon seul regret a été de ne pas l'avoir fait moi- même plus tôt car cela a été très douloureux pour lui.
    Aujourd'hui ça va bien mais à chaque fois il saigne un peu et on dirait qu'il n'est pas complètement décalotté, la base est très sérrée, je n'ose pas aller plus loin de peur de lui faire mal, que dois-je faire?

    Merci à toutes les mamans qui pourraient répondre à ma question.

    Bisous à toutes.



  • Bonjour



    il y a des pediatres pour le decalotage tres tot et des pediatres contre. pour mon fils, le mien disait de le laisser tranquille, et vers ses 20 mois il a commence a le faire un petit peu. en effet il y avait un peu de sang et ca le piquait des qu'il urinait mais ca lui a passe au bout de deux jours. mon mari avait tres peur d'attendre aussi longtps car mon fils a un prepuce tres serre. notre pediatre nous a conseille de le decaloter dans son bain une fois que sa peau se soit bien ramollie et surtout sans forcer. petit a petit la peau se detendrait. il a 3 ans et demi et aujourd'hui qd il est alle chez son pediatre le decalotage s'est bien passe et le medecin a dit que c'etait tres bien. les debuts sont souvent difficiles mais apres tout va bien
    bisous

    Commentaire


    • Tu aurais mieux fait de suivre les bons conseils



      du 1er pédiatre.
      Si le décalottage était très à la mode il y a encore quelques années (mon fils y a eu droit), il n'est plus d'actualités maintenant.
      Les médecins et les parents se sont rendus compte qu'il n'était pas nécessaire d'infliger un tel supplice (pour certains, c'st vraiment le cas) aux gamins. Les petits garçons en se tripotant leur machin y arrivent très bien seul, et sans se faire de mal.
      Je pense que si ton fils souffrait de phymosis, le premier pédiatre, tout comme le second s'en serait rendu compte et aurait suggéré une petite intervention afin de régler le problème.
      Laisse donc faire la nature. En voulant faire bien, tu risques de faire pire.
      Lola.

      Commentaire


      • Lis un peu ça :



        Questions / Réponses:

        - "Il faut éviter le phimosis". Non, répondent les pro-nature: ce resserrement de l'orifice du prépuce est tout à fait normal chez le nourrisson et évolue avec le temps, de la manière la plus naturelle qui soit. Le phimosis n'est pathologique que chez les adultes chez qui, effectivement, l'intervention s'impose. Mais pas chez les enfants.

        - "il faut éviter l'accumulation du smegma". A savoir une sécrétion produite pour permettre au moment de l'érection, au prépuce de bien glisser sur le gland. S'il est vrai que le smegma peut créer des dépôts plus ou moins solides suite à sa macération et son mélange aux peaux mortes, entre le prépuce et le gland, les partisans du "laisser faire" rétorquent qu'il n'est produit qu'après la puberté, et non chez les bébés et les enfants.

        - "Il faut nettoyer partout pour éviter les infections". Encore faux, disent les détracteurs. Il n'est ni nécessaire ni souhaitable d'exposer et de laver les parties du gland et l'intérieur du prépuce non séparés naturellement. Il suffit de nettoyer le pénis à l'extérieur, comme n'importe quelle autre partie du corps. C'est l'urine qui se charge de nettoyer les peaux mortes et agit comme un antiseptique. Le décalottage forcé est justement source d'infections.

        - "L'enfant a un prépuce anormal". Ridicule, rétorquent les opposants. Trop étroit, trop long ou en trompe d'éléphant, tous les prépuces sont normaux. Car avec les années, il sera rempli par le corps du pénis.

        - "Une fois le décalottage pratiqué, il faut continuer de le faire à la maison". Surtout pas! Les partisans de la nature vous recommanderont de vous en tenir là. Il ne faut pas répéter les traumatismes, car chaque déchirement de l'anneau prépucial va donner naissance à une cicatrice. Or, les tissus cicatriciels sont moins élastiques que les tissus normaux. Une accumulation de cicatrices va donc rendre cette ouverture moins élastique et risque de provoquer le phimosis que précisément, le décalottage était sensé éviter.

        Selon les partisans du laisser faire, le décallotage se fera naturellement au fur et à mesure des érections du petit d'homme ... ce qui me paraît à moi assez "sensé", logique, non??

        Commentaire


        • C'est si difficile de les laisser grandir?



          j'ai attendu que mon fils ait huit ans pour lui expliquer les enjeux d'un prépuce encore trop serré, et toujours légèrement adhérent.
          Il a compris qu'il pouvait sous la douche résoudre ce petit problème lui même et sans forcer.
          Il a aujourd'hui 10 ans passés. Plus de problème. Il a aussi compris ce qu'était le domaine réservé de son anatomie intime. On peut toujours en parler pour apporter la connaissance quand il y a problème.

          Il a aussi évité le risque d'un phimosis provoqué par des manipulations anarchiques.

          votre exemple est des plus tristes.
          Qu'allez vous forcer dans la culotte de vos petits garçons? posez vous très sérieusement la question.




          Commentaire

          Publicité

          Forum-Archive: 2004-02

          publicité

          Chargement...
          X