publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Décalottage tardif, des conseils ?

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Décalottage tardif, des conseils ?



    Mon fils de 6.5 ans aurait encore besoin d'être décalotté par un medecin me semble t-il. L'intervention de son pédiatre vers 4 ans n'a pas suffit.
    Avez-vous été dans ce cas là ? que me conseillez-vous ?
    J'appréhende pour lui et voudrais faire de mon mieux pour cette étape.

    Merci vraiment pour vos expériences et conseils.
    PIXY

  • Opération



    Je connais un petit garçon qui n'avait jamais été décalotté. A l'âge de trois ans il a été opéré à l'hôpital. Apparemment ça s'est bien passé...
    Mais j'espère qu'il n'est pas question de le décalotter à vif ?

    Commentaire


    • Opération
      Si à vif



      C'est ce qu mon fils a déjà eu pour ses 3 ans je crois, et ca s'est pas trop mal passé.. Tout dépend de la surface à décaloter je suppose.
      Là, il ne reste pas grand chose à faire mais je ne sais pas qui aller voir
      merci

      PIXY

      Commentaire


      • Si à vif
        Un urologue !



        Vas voir un urologue qui te dira quoi faire et saura comment faire, en fonction de l'anatomie de ton fils. Rien ne vaut l'avis d'un spécialiste !

        Commentaire


        • Non



          Mon pédiatre voulait le faire à mon fils et je n'ai pas voulu car aujourd'hui il n'est plus conseillé de décalotter de manière agressive les petits garçons. Les érections réflexes s'occupent d'assouplir le prépuce. L'encourager à tirer sur sa peau au moment de la toilette est aussi un bon moyen.
          Si tu es décidée réclame une anesthésie. Mon mari a eu ça a vif petit, il a été trés marqué.

          Voilà c'est mon avis...
          @
          Emmi

          Commentaire


          • One more time !



            cent fois sur le métier, remettons cet outrage...

            Non. sans raison médicale majeure, il n'y a aucune raison de forcer pour décalotter un gland. C'est à l'enfant de le faire lui même, sans forcer, sous la douche ou dans son bain. Il s'agit de son intimité, je crois.
            jusqu'à la pré puberté, disons 9 ans pour donner un chiffre, se contenter de ces auto-étirements et les encourager en expliquant le pourquoi.

            En cas de balanites à répétition, se poser d'abord très très sérieusement les conditions d'hygiène locale de cet enfant. Mon petit voisin qui donne dans l'une douche la semaine pourrait avoir à se poser la question.

            S'il faut intervenir, toujours se poser la question sous la forme d'une conservation de l'organe. Il s'agit d'un des principaux organes sensuels de votre fils. Donc, l'orienter vers un pédiatre ou un urologue qui pratique d'abord l'application de crèmes (rechercher dans le passé de ce forum) et en cas d'échec, s'orienter vers une plastie du prépuce (petite incision qui élargit la peau). La circoncision est une amputation généralement inutile, sinon à la prospérité de certains chirurgiens.

            Je rappelle que de nombreux phymosis sont acquis précisément à cause de décalottages sauvages. Une peau arrachée est rarement de bonne texture....

            Et rassure toi, ce n'est pas une étape. Le prépuce décalotte dans la majorité des cas de façon toute à fait naturelle, sans aucune intervention. Et ce n'est pas à trois ans qu'on décide que cet organe pose problème, simplement parce qu'il ne découvre pas le gland.

            N'offre pas de cicatrices à ton fils. Et n'arrache pas cette peau dans la douleur. Elle va se décoller peu à peu surtout s'il se tripote un peu dans l'intimité de son bain.
            (ce qui est préférable aux attouchements dans la salle de séjour, parce que les arrachements cicatrisent et démangent, associant douleur et sensation sexuelle, ceci dit en passant).

            Commentaire

            Publicité

            Forum-Archive: 2004-042004-05

            publicité

            Chargement...
            X