publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Le decalottage de bébé ??

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Le decalottage de bébé ??



    BONJOUR
    voilà on parle beaucoup du decalottage des petits garçons mais j'avoue que moi je seche !!
    il y a une dame dans mon quartier qui n'a pas arreté de tirer sur le sexe de son fils tout le temps pour le decalotter je trouve cela barbare.
    moi je ne sais pas ce que je dois faire, je n'ai jamais osé lui faire glisser la peau à mon fils !
    il y à de cela quelque mois il me semble que le pediatre à légérement tiré dessus pour voir si il n'avait pas un probleme vu que cela le genait lorsque je le lavait, et il m'a dit qu'il se decalotté bien !!
    Mais à part cela , moi est ce que je dois faire quelque chose ou laisser faire la nature et mon fils qui à 25 mois .
    Son sexe est toujours recouvert comme à la naissance pas comme un homme !
    Ne me prenez pas pour une " andouille " mais c'est mon premiere enfant et dans ma famille, c'est soit la très vieille ecole, soit que des filles .
    merci beaucoup de m'eclairer sur ce point.

  • Tu n'es pas une andouille,



    tu es une jeune mère qui débute, c'est tout.
    Avant, la grande mode était de décalotter "de force" les petits garçons.
    Ils se sont enfin rendus compte que c'était aussi barbare qu'inutile car les bébés en jouant avec leur zizi se décalottent tout seuls comme des grands.
    Quand ton petit prend le bain, laisse le jouer avec sa zigounette et ça se fera sans mal.
    Surveille quand même qu'il n'y ait pas d'adhérences (des trucs tout moches qui collent) et ça ira très bien comme ça.
    Lola.

    Commentaire






    • mon fils a 29 mois et le pediatre regardait regulierement s'il étéait décalotté, elle m'a juste conseillé de bien laver son zizi en tirant un tout petit peu dessus... il n'a jamais eu mal et à la derniere visite (celle des 2 ans) il était decalotté completment et tout seul... c vrai qu'il aime bien jouer avec sa zigounette ds son bain :fou:

      Il faut juste faire attention qu'il n'y ai pas d'adherence sinon ça peu lui faire mal...

      mais sinon y a plus qu'à attendre... :amour:

      bizz

      Commentaire


      • Mon neveu



        à 25 mois et il vient de se faire opéré Mardi d'un Phimosis (je ne suis pas sur de l'orthographe), en fait il n'était pas du tout de le décaloter, la peau était trop collée et il avait un trop petit trou pour uriner et du coup arrêtait pas de faire des infections urnaires. Alors il a subi une intervention chirurgicale sous anesthésir génrale qui a duré un quart d'heure et qui consistait à faire une petite incision (ce n'est pas une circoncision) pour pouvoir aider le décalotage. Maintenant il a les fils mais il ne souffre pas du tout, mais ma soeur peut le décaloter jusqu'au bout.

        Almavi

        Commentaire


        • C'est interdit!!!!!



          Il est très fortement déconseillé de décaloter un enfant!!!
          Le décalotage se fait naturellement avec la croissance de l'enfant. Surtout, il ne faut pas essayer de nettoyer les traces blanches qu'il peut y avoir dans les plis du gland, ce sont des sécretions normales, qui protègent le sexe des bactéries.

          Tous les pédiatres sont actuellement d'accord, pour dire qu'il ne faut pas décaloter le sexe d'un bébé. ça se fait au fur et à mesure des petites érections qu'il aura en grandissant.

          Donc Ne fait surtout rien.

          Mamanlm

          Commentaire


          • Tu n'es pas une andouille,
            Merci,



            à toutes de m'avoir repondu,
            il ne joue pas encore avec son sexe mais ca viendra le moment de la decouverte je suppose, donc lorsque je le lave je dois legerement tirer sur la peau ??

            Commentaire


            • Les adhérences sont naturelles, normales, non pathologiques



              ce n'est pas le signe d'une maladie.
              les adhérences préputiales sont aussi normales que les adhérences vaginales. Elles protègent le gland, dont la surface n'est pas totalement formée (décalotter brutalement le gland provoque l'arrachement de la surface du gland; ce qui se produit au cours d'une circoncision, juive ou médicale, lors que les adhérences sont arrachés pour pouvoir glisser l'outil qui sert à ouvrir le prépuce, par exemple).


              Document:

              Retranscription du dossier sur la circoncision proposé par l?émission " ... santé ", don thème était : " Sexes : réparer les anomalies " ; émission diffusée le 31 mai 2003 sur France 2.

              Version pdf, imprimable - 22 Ko

              Intervenants ; par ordre d?intervention :

              Martine Allain-Regnault, animatrice, Laurent Bloomhead, animateur, Valérie Garreau, journaliste, Georges Audry, chirurgien viscéral d?enfant à l?hôpital Armand Trousseau de Paris, Pr Claire Fekete, chirurgien pédiatre à l?hôpital Necker enfant malades de Paris, Pr Charles Sultan, chef du service d?endocrinologie pédiatrique au CHU de Montpellier.

              Introduction :

              L.B : " Les petits garçons eux aussi ont leurs problèmes bien sûr. Parmi les premières préoccupations des jeunes parents : " Mon fils est-il normal ? "

              De fait les organes génitaux peuvent présenter toutes sortes d'anomalies, comme la difficulté à décalotter, qui concerne tout de même 9 petits garçons sur 10.

              Valérie Garreau a enquêté à l?hôpital Trousseaux à Paris.

              Reportage :

              V.G. : " Petit examen de routine pour Julien, 3 jours, 3 kg et quelques grammes. Comme tous les nouveau-nés, les médecins contrôlent dès les premiers jours de vie la présence d?éventuelles anomalies de l?appareil génital, c'est-à-dire la verge, les bourses et les testicules. "

              ?/?

              V.G : " Les inquiétudes et les problèmes liés au sexe du petit garçon représentent environ 20% des motifs de consultation du service du service de chirurgie viscéral de l?hôpital Trousseau. Parmi les question des parents, il en est une qui revient fréquemment : " Je ne peux pas décalotter le zizi de mon fils, est-ce un phimosis ? "

              Pr G.A. : " Qu?est-ce qui vous amène ? "

              Mère : " Je viens vous voir sur les conseils de la pédiatre de Valentin parce que avec son papa nous n?avons jamais réussi à le décalotter, et on est très inquiet parce qu?en fait l?espace est très étroit au niveau de son sexe. "

              Pr. G.A. : " Quel âge à Valentin ? "

              Valentin : " 3 ans . "

              Pr. G.A. : " 3 ans . Bon, il faut que je l?examine.

              Alors en effet on ne peut pas décalotter le gland, mais vous voyez ce qui est important c?est que l?extrémité du prépuce reste bien souple. Il s?agit donc pas d?un phimosis mais simplement d?adhérences préputiales. "

              Mère : " Donc il n?y a pas besoin d?inciser. "

              Pr G.A. : " Non non, ce n?est pas une maladie. Il n?y aura pas de chirurgie, pas de médicament, par de désinfectant. C?est pas une maladie. Et rien de plus. "

              Explication du Pr. G.A. : " Le motif de consultation d?un gland non décalottable chez un p?tit garçon est très fréquent, et 9 fois sur 10 ça correspond à la situation de Valentin, c?est-à-dire de simples adhérences préputiales, banales, qui vont se libérer dans les années qui viennent. C?est seulement environ 1 fois sur 10 qu?on a affaire à un véritable phimosis, c?est ce que vous craignez.

              Le phimosis c?est un anneau au bout du prépuce, trop étroit, fibreux, qui empêche définitivement le décalottage du gland, donc il faut faire quelque chose. "

              V.G. : " On dispose aujourd?hui d?une crème aux corticoïdes qui assouplit les prépuces trop serrés. Après quelques semaines d?application, dans 3 cas sur 4 cette crème donne de bon résultat. Si le phimosis persiste, il faudra alors opérer. "

              Fin du reportage

              M. A-R. : " Je voudrais dire un mot de la circoncision. Alors, est-ce que c?est une affaire de médecin ou est-ce que c?est une affaire de religion ? "

              Pr C.F. : " Les deux. "

              Pr. C. S. : " Oh, je pense que c?est les deux, oui, tout à fait. C?est un problème chirurgical. Je crois que le professeur Fekete l?abordera en tant que méthode chirurgicale de prise en charge d?une anomalie. Euh? le reste, c?est un problème religieux qui s?inscrit? euh? dans une réflexion, une éthique, une philosophie spécifique au judaïsme, et, et je crois? "

              M. A-R : " ? à l?Islam? "

              Pr. C. S. : " ? à l?Islam. "

              M. A-R : " Donc, euh, vous? "

              Pr. C. F. : " Pour nous les indications médicales, bon? les certains [lapsus] prépuces longs et serrés, mais surtout longs, qui n?autorisent pas jamais [lapsus] le décalottage, et il faut soit élargir l?anneau, on dit que l?on fait une plastie, soit faire la circoncision. Et puis il y a les infections urinaires à répétition, sans aucune cause sur les reins, la vessie, après une bonne expertise, qui récidivent et qui sont dues au fait que l?enfant urine sous le prépuce et n?évacue l?urine que secondairement, et on se résout alors à faire un geste sur le prépuce, qui, souvent, fait disparaître ces petites infections urinaires. "

              L. B. : " J?ai cru comprendre qu?on était pas obligé de totalement tout circ? retirer, une circoncision totale [bafouillage], mais juste retirer, comme vous disiez, juste un p?tit peu, hein? ça c?est? [important de le dire] "

              Pr. C. F : " Un élargissement de l?anneau est
              possible, oui. "

              http://l.a.c.free.fr/documents.html

              Commentaire


              • Mon neveu
                Il s'agit d'une plastie



                une incision longitudinale est faite dans le prépuce, et suturée dans transversalement, ce qui a pour effet d'élargir le prépuce; le plus simplement du monde, sans mutilation. Le prépuce perd quelques millimètres de longueur.

                Commentaire


                • Merci,
                  Non



                  laisse le dans le bain. l'eau ira naturellement là où il y a une cavité. S'il n'y a pas de cavité, les bactéries ne peuvent pas davantage aller.

                  tu peux masser légèrement son prépuce pendant la toilette, histoire de l'assouplir comme le bébé le fera de lui-même dans la phase génitale de son développement, dans la mesure où il n'est pas constamment emmailloté dans des vêtements.
                  si tu le laisses régulièrement seul avec sa nudité, viendra le temps où il tropitera son sexe. S'il n'a pas de phimosis il se déalottera tout seul. S'il a un phimosis il ne pourra pas. Cela ne signifie pas pour autant qu'il faille charcuter tout son prépuce (80% de l'enveloppe pénienneà à cause d'une étroitesse périphérique.

                  Le phimosis est un anneau fibreaux situé à l'extrémité du prépuce. On ne coupe pas tout le prépuce pour enlever un anneau situé à l'extrémité du prépuce; à moins d'être un médecin juif ou un quelconque médecin sans cervelle qui répète ce que l'enseignement judéochrétien lui enseigne: les vertus de la douleurs, de la sépartion du corps et de l'esprit.

                  faut pas croire qu'être médecin ou infirmière est synonyme d'honnêté, de vertu, d'intelligence. La plupart des gens sons des cervelles sans tête, des automates bourrés qui ne feraient pas le dixième de ce qu'ils font s'ils savaient ce qu'ils font.

                  Commentaire


                  • Tu as déjà vu beaucoup de zizis ?



                    Tu sais il y a des zizis d'hommes qui sont toujours recouverts si si l'important est qu'il se découvre quand il le faut.
                    Et chez les petits garçons rien de plus normal.

                    25 mois c'est jeune, il ne faut pas s'inquiéter, c'est vers 4 5 ans que j'ai regardé cela d'un peu plus près lors du bain mais jamais sans forcer. Maintenant, il se nettoie son zizi tout seul comme un grand.

                    Commentaire


                    • Les petites filles aussi ...



                      Quand on parle décalottage, on pense petits garçons. Eh bien, j'ai appris que les petites filles aussi devaient être en quelque sorte décalottées (le terme n'est pas vraiment approprié).
                      Il est semble t'il recommandé d'écarter délicatement les petites lèvres au moment du bain, ce qui évite les adhérences, et même de décalotter le clitoris, afin qu'il ne risque pas de se trouver prisonnier sous le capuchon.
                      Bon, je veux bien, mais ces cas ne doivent tout-de-même pas être trés fréquents .....

                      Commentaire


                      • Non
                        Merci



                        de tout ces renseignements !

                        je vous embrasse

                        Commentaire


                        • Le décalotage de bébé sa fait mal...



                          HELLO!
                          Mon fils, Léo 3 ans, vient de se faire décaloter par le médecin, en même temps qu'une ernie dans l'aine droit. Ce n'était pas prévu. J'ai été surprise car depuis que mon pédiatre m'a dit de le décaloter une fois par jour. Je l'ai fait presque tous les jours. En une semaine, j'oubliais une ou deux fois seulement. Et l'UROLOGUE l'a décaloter quand même, il m'a dit qu'il aurait eu des problème plus tard avec les filles.

                          Pendant un moment,j'avoue que j'ai arrêté croyant que cela suffisait au bout de 2 ans 1/2. Du pu s'est incrusté sous la peau (à cause du lavage, de l'urine en plus d'autres choses de petits garçons)
                          J'espère que je vous ai un peu aidé à plus clair.
                          Si votre pédiatre ne vous a rien dit d'inquiétant alors ne vous poser plus de questions. Il est en bonne santé.
                          J'aurais bien aimé ne pas en arrivé là car mon pauvre garçon à eu très mal pour uriner par la suite et pendant deux trois jours. C'est dur, dur ! On ne sait pas quoi faire ? Et voir son enfant crier de souffrance c'est attroce pour une mère comme pour le père.
                          Alors bon courage et je vous rassure vous êtes un bon père car vous vous inquiétez pour lui et c'est bien. Il a de la chance.

                          Commentaire


                          • En suède.



                            On sait que la presque totalité des enfants décalottent naturellement lorsqu'ils atteignent l'âge adulte.
                            On n'y touche pas.
                            On évite ainsi les micro blessures dûes à des arachages barbares d'adhérences qui auraient de toute façon disparu naturellement. On n'a donc pas besoin d'opérer des prépuces qui ont acquis une sclérose les privant de leur évolution souple naturelle.
                            On n'opère là bas que les cas de phimosis vrais. Ceux qui correspondent à un prépuce malade, n'offrant aucun espoir d'acquérir cette souplesse naturelle qui vient avec l'âge pour la majorité des enfants.
                            On évite aussi la relation permanente et insistante des parents avec le sexe de leur garçon, qui ne me semble pas la plus saine manière de se comporter dans le respect de cette partie soit disant 'intime'.
                            On intervient par ailleurs sur les infections du gland comme on le fait sur les pharyngites et autres infections locales, en jouant sur l'asepsie nécessaire voire l'antisepsie de circonstance...
                            Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas l'intention de dire.
                            On circoncit aussi en Suède. Mais seulement les prépuces qui ne présentent plus les caractères propres à assurer leur dilatation naturelle.

                            Je suis attéré de lire avec quelle passivité on laisse des médecins faire souffrir inutilement des jeunes enfants dont la physiologie ne demande aucune intervention.

                            Essaie de vaincre ton expérience pure filles et vieille école en expliquant à ton fils comment il faut rétracter, sans forcer, son prépuce, dans son bain. Pas de douleur. Juste la naturelle maturation d'un organe dont l'aspect définitif n'est acquis qu'à l'issue de la puberté.

                            Lis les bouquins de Martin Vinclair ("la maladie de Sachs" et "les trois médecins"). Il avoue, lui, parce qu'il n'est pas un industriel du bien être de ses patients, le manque de formation des médecins dans le domaine. Et aussi le malaise que lui ont avoué des patients circoncis, ceux qui n'ont pas accepté de passer à pertes et profits cette ablation d'une partie essentielle de leur sensualité.
                            (Il est vrai qu'on peut toujours pallier la sensualité par une sexualité de bourrin... mais je sais que les hommes ne naissent pas sans prépuce.)

                            Vous savez combien de temps consacre l'université à la formation des médecins sur ce qui concerne le prépuce?
                            J'attends vos paris....
                            Alors qu'on peut devenir spécialiste du seul point noir qui gêne l'esthétique du nez.


                            Commentaire


                            • Non
                              Merci balibab



                              Et comme le disait si bien ce divin Desproges :

                              Que Dieu me tripote.

                              Vos fils sont des dieux agissants pour l'avenir de leur adhérences. Des dieux de bonté.

                              Je déteste les barbares. Surtout quand ils sont payés à l'acte.

                              Prendre le temps de savoir. Le faire une fois. Et en faire bénéficier chacun.

                              Je traine mon morne gland depuis trop longtemps, sans qu'un seul de ces médicastres ne se soit excusé.

                              la religion n'a plus rien de sacré. Les philosophes ont assez dit avec assez de courage pour qu'on sache que la foi est le très exact antonyme de la connaissance.
                              Virez les vieux livres. Et vivez libres de savoir, de douter, pour construire votre savoir sur ce que ce doute vous conduira à expérimenter.


                              Le mot sacré lui même est l'étouffoir imbécile proposé par ceux qui n'autorisent pas le doute. Je préfère le mot respect.

                              la religion est-elle respectable, celle qui circoncit, par exemple? Je crains que non. Lisez-les, ces textes qui ne respectent pas les autres textes... sans en faire critique. Juste en disant "C'est mal". Buschisme débile. Juste le besoin de prendre et garder le pouvoir.

                              Le pouvoir, je le compisse. Quand le savoir, le doute, la modestie, le constat de sa propre ignorance me paraissent tellemnt plus moteur.
                              Montrez moi un seul des "papes" et "autres prosélites" de toutes les églises, qui me fasse une liste de la modestie de ses certitudes dans un nombre significatif de domaines...
                              Non. Ils savent tout, m^me l'usage qu'on doit faire de nos organes. Imaginez que notre sensualité nous éloigne d'un devoir de flagellation permanente et de souffrance rédemptrice.

                              Se rendre compte que l'ayatollisme est aussi très souvent chirurgien, ne se réclamant pas forcément d'une église connue, sinon celle des bénéfices faciles...


                              On ne coupe pas un organe du plaisir, surtout si on peut faire autrement.

                              Je situerais aux environs de 750 euros (à vue de nez, au pif!) le coût d'une circoncision. Je suis persuadé que ce chirurgien, pour le m^me coût serait mieux employé dans un lieu de cette terre où l'on ne sait même pas que la chirurgie existe.

                              3heures et demie de télé par jour. C'est pas gagné pour réfléchir.
                              (j'ai pas de télé. Je n'accepte pas de vivre la vie des autres, de même que je serais faché que mon menu du soir soit préparé par M. Lelay et consorts.)







                              Commentaire


                              • Bonjour



                                Peut-être pas de solution miracle, juste une question d'hygiène à dédramatiser.
                                Une chose importante doit cependant être notée : il est fréquent chez les jeunes ou très jeunes garcons de soufrir de phimosis, ou rétrécissement anormal du prépuce pouvant gêner le décalottage.
                                L'accompagnement dans les gestes d'hygiène me semble primordial, et, en cas de problème, il ne me semble pas vain de considérer la possibilité d'une circoncision.
                                J'ai eu un phimosis, et ma nourrice a cru bon forcer... Résultat : une opération chirurgicale initiale inutile car elle n'a pas consisté en une circoncision totale, j'en suis reste bloque... trop longtemps... J'ai résolu mon problème d'appréhension de la chose ''prépuce'' à 20 ans en demandant une circoncision à mon médecin.

                                Bon courage.
                                Cordialement,

                                Commentaire


                                • Une règle très simple...



                                  On ne touche pas au prépuce des enfants avant la puberté accomplie.
                                  C'est la très simple condition de laisser aux lois de l'hormone le libre prépuce allant et venant sur un gland joyeux de ce respect de principe...

                                  Nul prépuce n'est coupable;



                                  Commentaire

                                  Publicité

                                  Forum-Archive: 2004-062005-052010-01

                                  publicité

                                  Chargement...
                                  X