publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Décalottage chez un ch'tit mec ;)

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Décalottage chez un ch'tit mec ;)



    Bonsoir, petite question, a quel age sait on décalooter son ptit gars entièrement?
    A t il des risques si ce n'est pas le cas a l'age de 7 ans?
    Y'a t il des choses a faire? medecin?. etc..
    J'ai lu des avis divergeants concernant ce sujet, comme koi il faut laisser faire la nature etc... comme koi des pédiatres sont contre cet "acte"...

    Aidez moi a y voir plus clair, Merci

  • Pédiatre



    Je crois que le mieux est encore d'en parler à ton pédiatre et à ton médecin généraliste.
    J'ai deux petits mecs.
    Le premier a eu des problèmes de décalottage, la pédiatre profitait de chaque visite pour aller à chauque fois u peu plus.
    Il a huit ans et aucun Pb de ce côté-là.
    Le deuxième n'avait aucune difficulté, elle l'a toujours laissé tranquille.

    J'ai cru lire qu'il faut s'assurer qu'il y arrive bien et si oui, il n'y aucune obligation de le faire régulièrement.

    Commentaire


    • Réponse d'un spécialiste



      Un enfant marche à 1 an et 21 heures, sinon il est anormal.
      Un enfant est propre à 2 ans et 23 heures, sinon il est anormal.
      Un enfant est décalottable à 1 jour et demi, sinon il est anormal.
      Un enfant ne croit plus au père noël à 12 ans et 3 secondes, sinon il est anormal.
      Je continue? ou tu prouves que tu n'es pas une débile en ne posant pas une question débile.

      Y'a autant de sexes différents que d'individus!
      Autant de réponses différentes que d'individus!

      En toute logique, c'est à la fin de la croissante que l'on peut juger d'une anomalité de la croissante, en l'occurence d'une anomalie du développement préputial.
      Compris?

      Et si autour de toi les gens sont obsédés par le décalottage des garçons, invite-les à s'occuper du capuchon clitoridien de leur fille. et quand ils constateront qu'ils ne se décalotte pas, le clitoris déifié, et bien, qu'il le fasse circoncire!

      A quelle époque les humains cesseront de pratiquer la circoncision? Réponse: quand leur cervelle aura fini son développement; comprenez: dans 10_000 mille ans.

      Commentaire


      • Décalotage



        mon fils n'étant pas décaloté à 2 ans, je l'ai emmené chez son pédiatre qui nous a prescrit une crème à mettre tous les jours pendant 6 semaines et comme ça n'a rien fait, nous lui avons mis une crème qui anesthésie localement (elma) et la pédiatre a ensuite procédé au décalotage. Je te conseille donc de prendre contacte avec ton pédiatre.
        greggege

        Commentaire


        • Réponse d'un spécialiste
          Je ne comprends pas pourquoi toujours tant



          d'agressivitédans vos réponses. Il s'agit d'une maman qui demande conseil...c'est tout. Quand donc allez-vous vous arrêter de faire une fixation sur ce problème qui n'en est pas un et surtout quand donc allez-vous vous arrêter de mélanger deux choses différentes; à savoir le sexe masculin et féminin. Quand à vous targuer de spécialiste...je n'en diraipas plus compte tenu des propos que vous avez déjà tenu dans d'autre post et qui font réellement frémir au point d'en avertir le modérateur. Keep Cool. Personne n'est ici pour vous agresser. Que vous ayez subi un traumatisme (ce dont je ne doute pas) ne vous donne pas tout les droits. L'agressivité de vos posts me choque peut-être encore plus que leur contenu.
          Sylvie

          Commentaire


          • Sur ce forum aussi, ...
            Finalement, vous êtes un cas desespéré...



            Je vous cite : "j'ai essayé de lui enfoncer un doigt dans le vagin, mais l'hymen m'en empêche." et "z'en pensez quoi? vous auriez aimé qu'on vous mette un doigt dans le trou, un gros doigt, bien profondément et bien fermement introduit?"...Deux phrases bien contradictoires puisque vous l'avez fait sur une fillette, que dis-je, un bébé d'un an ! J'ose espérer qu'il s'agit là d'une fanfaronade de votre part et, non je n'aurais effectivement pas apprecié que mon père procède à cet acte que je qualifie d'odieux.
            Je pense, Monsieur, que vous devriez vous en tenir là dans vos déclarations fort souvent scandaleuses.
            Désormais, je crois que je vais faire comme les autres personnes de ce forum, à savoir proprement vous ignorer non sans avoir alerter le modérateur.
            Bien à vous,
            Viou.

            Commentaire


            • En résumé, sans diverger le moindre : respect.



              Si le principe médical d'acte à moindre coût est votre choix,
              si le principe d'acte médical à moindre invasion est également votre choix,
              si le principe de respect de l'intégrité naturelle de l'enfant a aussi son importance, particulièrement celui de ses fonctions sensibles,

              alors dans l'ordre :

              1 - ne pas décalotter du tout. Risque de créer des micro blessures dont la cicatrisation interdira plus tard une élasticité normale du prépuce

              2 - apprendre au très jeune enfant à nettoyer lui même son prépuce, en l'invitant à rétracter sans forcer. Il peut à l'occasion jouer avec l'élasticité de l'organe, ce qui ne peut qu'avoir d'heureuses conséquences.

              3 - Pratiquer les crèmes s'il s'avère que la voie naturelle est insuffisante. Là, se pose la question d'à quel âge le faire. Pas de certitude sur le meilleur moment mais d'une manière générale, l'avant puberté semble le seul horizon qui pourrait laisser croire la chose urgente. (Je ne parle évidemment pas des complications diverses ou des balanites de rencontre, qui invitent à poser le même oeil que celui qu'on accorde à toute infection, sans se ruer sur le scalpel... mais sans omettre alors le point de vue de l'hygiène intime.)

              4 - Si à la pré adolescence, les choses ne progressent vraiment pas, envisager une plastie. Si des manipulations libératoires non douloureuses ont accompagné les étapes 1 à 3, on se trouve dans le domaine des cas rares.

              5 - Circoncire. Oui, il existe de très rares cas où c'est médicalement nécessaire. Très rares. Et sauf circonstance très exceptionnelle, jamais le premier choix.


              (Je note au passage que le fait d'apprendre à son enfant à prendre soin lui même de ses parties intimes oriente les relations familiales vers un domaine réservé mais sujet de dialogue qui me semble très sain. Beaucoup plus sain que les pratiques d'arrachage (et je pèse mes mots) issues d'une tradition très obscure à laquelle le souffrir pour être un homme ne me semble pas étrangère...)

              Commentaire


              • Pédiatre
                Une petite précision technique



                Tu dis " à chaque visite pour aller à chaque fois un peu plus".

                Comment fait l'orthodontiste pour élargir l'espace dentaire, en créant de la machoire, pour qu'une dent puisse s'insérer normalement? Tire-t'elle à chaque visite seulement sur les dents voisines ou organise-t'elle la chose au quotidien ?

                Il est bien évident que des étirements quotidiens par l'enfant sont seuls productifs pour créer l'extension du prépuce souhaitée. Je crois que les actes de ta pédiatre n'ont fait qu'accompagner la maturation de l'organe de ton fils.

                Tout reste centré sur l'identification d'une pathologie alors qu'on sait que la majorité des bébés males naissent non décalottables. Combien de temps attendre pour que la nature fasse son oeuvre ? je dirais : le temps qu'il lui faut !


                Commentaire


                • Réponse à tataval3



                  ça m'étonne que tu ne puisse pas décalotter ton fils de 7 ans, en fait les médecins préconnisent de laisser faire la nature car ils ont constaté que dans la plupart des cas ça vient tout seul mais en l'aidant un peu (tout les jours la 1 année, 2-3 fois par semaines ensuite et un peu moins avec le temps car il doit y arriver seul vers 5-6 ans et être completement décalotté) j'avoue que ce n'ai pas facile c'est pourquoi je consulte régulierement (1 à 2 fois/an un pédiatre pour prévennir un risque de phimosis, c a d lorsque la muqueuse du prépuce est collée au gland), seul un pédiatre te dira si tout va bien ou si il est necessaire de faire une plastie prépuciale (peu répendue) ou une circoncision tu ne doit pas avoir d'apriorie sur la circoncision qui est necessaire ds le cas du phimosis car cette opération n'est pas seulement répendue chez les musulmans mais aussi chez de nombreux americains qui pensent que c'est plus hygienique car un phimose peu provoquer des infections.
                  ALORS CONSULTE MAINTENANT UN PEDIATRE!!
                  Bon courage

                  Commentaire


                  • Réponse d'un spécialiste
                    Pas d'accord....



                    c'est grâce au décalottage progressif qu'on a découvert que mon fils avait son frein trop petit et risquait une hémorragie...on l'a opère ( pas de circonsision mais simplement un "coup" de ciseau dans le frein)....

                    Commentaire

                    Publicité

                    Forum-Archive: 2004-102004-11

                    publicité

                    Chargement...
                    X