publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Méningite à pneumocoque / vaccins / recherche de témoignages

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Méningite à pneumocoque / vaccins / recherche de témoignages



    Bonjour,

    Ma fille Nova, 2 mois et demi à été victime d'une méningite à pneumocoque.

    Le jeudi 17 avril, 2 vaccins lui avait été administré : Rotarix et Infanrix Quinta par son pédiatre.
    Le lendemain, le vendredi 18 avril, notre fille avait une fièvre trés élevée (39,8) avec convulsions et gemissements dans la nuit.
    Dans la nuit de vendredi a samedi je l'ai transporté aux urgences de l'Hôpital Beckler à Clamart.
    Il à été diagnostiqué une méningite à pneumocoque.
    Transférée ce même jour par le SAMU au service de réanimation pédiatrique de Bicêtre, notre fille est décédée quelques jours plus tard le jeudi 24 avril des suites de cette maladie.

    L'objectif de ma requête étant bien évidemment de comprendre et éventuellement de mettre l'accent sur un hypothétique lien direct ou indirect avec la prise de l'un ou de ces deux vaccins
    puis d'avertir du risque supposé, s'il existe (baisse d'immunité, etc....)

    Je suis donc à la recherche de personnes ayant vécu directement ou indirectement une situation semblable avec l'un ou les 2 de ces vaccins et capables de me rapporter précisément les faits rencontrés.

    Merci

  • Les vaccins ont tue votre enfant...



    Bonsoir,

    Il m'apparait évidentissime que les vaccins ont causé le décès!

    Pourquoi cela?

    Parce que l'immunité d'un enfant n'atteint sa pleine maturité que vers les 6-7 ans et que vers les 2 mois son système immunitaire ne peut être que formidablement agressé par des stimulations bcp trop différentes de ce qui se passe dans la Nature.
    En effet, JAMAIS dans la Nature un enfant ne va contracter autant de miasmes en un seul jour, JAMAIS ces miasmes n'auront baigné dans de l'aluminium, du formaldéhyde et du mercure, puissants perturbateurs immunitaires!

    Ce type d'accident n'a donc hélas rien de surprenant et appelle à sanctionner SEVEREMENT cette vaccinomanie criminelle qui crée bien de maladie et de mortalité que de santé véritable....

    Bien sûr les médecins vous diront que les vaccins en question n'ont rien à voir avec le pneumocoque mais la subtilité est que TOUT vaccin a un effet immunodéprimant donc un pareil cocktail d'apprenti sorciers(fût-il officiellement recommandé d'ailleurs, cela ne change rien), imaginez donc un peu!

    Les vaccins ont un effet immunodéprimant et cela a été prouvé, l'enfant vulnérable de par son immaturité immunitaire relative a donc vu celle-ci tellement mise à mal qu'il a attrapé un miasme qu'il aurait pu juguler que probablement ou n'aurait tout simplement pas contracté sans cette survaccination précoce carrément indéfendable!

    C'est exactement ce qui se passe avec le VACCIN antigrippal dont bien des gens( pigeons) se sont rendus compte au fil du temps qu'il leur donnait la grippe mais comme les médecins ont nié en prétextant que le vaccin étant un vaccin à virus tué, il ne pouvait être lui-même la cause d'une grippe, les gens n'ont pas été plus loin au niveau "compréhension " des mécanismes de toxicité vaccinale. Là aussi, il y a un effet indirect qui fait malgré tout que les vaccins occupent la place de l'accusé légitime!

    Il convient de noter que le vaccin contre le ROTAVIRUS n'est pas recommandé en routine en France (contrairement à la Belgique où là, les avis du conseil supérieur de l'hygiène ne valent plus la peine d'être publiés en la matière tant on se doute que ce sera favorable à n'importe quel vaccin d'avance!)et que donc il serait important que le pédiatre soit placé devant ses responsabilités. Il a agi en robot , en obsessionnel vaccinomaniaque SANS JAMAIS VOUS DIRE QUE LE VACCIN CONTRE LE rotavirus AVAIT DEJA ENGENDRE DES DECES PAR PNEUMONIE SELON LES DOCUMENTS DE LA FDA(=food and drug administration des USA) ELLE-MÊME.


    LIRE CECI PAR EXEMPLE:

    "Higher rates of convulsion and pneumonia-related deaths were seen in Rotarix patients in that study"

    lien source:

    http://64.233.183.104/search?q=cache:B-ReuvaZhKUJ:-www.msnbc.msn.com/id/23944370/ FDA ROTAVIRUS ROTARI-X PNEUMONIA&hl=fr&ct=clnk&cd=1&gl=be

    Voir aussi cet article-ci qui traite de cet accroissement du risque de pneumonie mortelle après Rotarix:

    http://www.msnbc.msn.com/id/23183636/


    DONC EN CONCLUSION JE VOUS DIRAI UN LIEN INDIRECT D'OFFICE OUI MAIS EN IL ME SEMBLE QU'IL POURRAIT Y AVOIR UN LIEN DIRECT ENTRE ROTARIX ET PNEUMONIE MORTELLE OR CE VACCIN N'ETANT MÊME PAS INCLUS AU CALENDRIER VACCINAL OFFICIEL, IL SERAIT BON POUR EVITER LES DEGATS FUTURS D'UN TEL PRATICIEN CRIMINEL D'INTRODUIRE UNE PLAINTE POUR DEFAUT D'INFORMATION ET NON RESPECT DES RECOMMANDATIONS OFFICIELLES CONCERNANT LE DIT VACCIN AYANT ENTRAINE DES DOMMAGES IRREPARABLES A SAVOIR LE DECES.

    Voilà, j'espère que vous y verrez clair à présent.
    Bien cordialement
    PS: si vous avez envie d'en discuter par mail et/ou de témoigner sur le sujet, n'hésitez pas à me contacter:
    ka-roube@hotmail.com

    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2008-04

    publicité

    Chargement...
    X