publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Interprétation résultats sérologie et prélèvements vaginaux

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Interprétation résultats sérologie et prélèvements vaginaux



    Bonjour à tous,

    J'aurais besoin de l'avis d'un(e) professionnel(le) de la santé pour interpréter l'un de mes résultats sérologiques qui me paraît suspect.

    Je suis allée voir ma gynéco fin juillet pour un contrôle de routine, elle m'a effectué un frottis et m'a aussi filé une prescription pour un contrôle complet MST/IST car durant les 12 derniers mois j'ai eu des rapports non protégés avec 3 partenaires différents.

    Je suis donc allée au laboratoire, mais ce jour-là, le biologiste était déjà parti : je n'ai pu faire que les prises de sang.

    Un peu plus d'une semaine après j'ai reçu les résultats :
    - Sérologie virale négative en ce qui concerne hépatite B, HIV et hépatite C
    - Sérologie bactérienne négative en ce qui concerne syphilis, mycoplasma hominis, ureaplasma urealyticum, herpès simplex virus de type 1 et 2 (par la recherche d'anticorps IgG)
    - En revanche, test négatif pour la recherche d'anticorps IgG pour chlamydia trachomatis (valeur < 5 kUA/L) et test POSITIF pour la recherche d'anticorps IgM (d'après un seuil de référence à 8)

    Comme commentaires concernant les résultats pour Chlamydia trachomatis:
    - Test IgG => Absence d'infection, ou éventuelle infection débutante, à rechercher par la mise en évidence directe de chlamydia trachomatis
    - Test IgM => A discuter en fonction du contexte épidémioclinique. Tenir compte d'une possible non-spécificité de la positivité des anticorps IgM et de l'existence d'une réactivité croisée entre les chlamydiae

    Du coup petite panique à bord, je me dis que j'ai peut-être une chlamydiose naissante. Je retourne au laboratoire pour les prélèvements vaginaux que je n'avais pas eu le temps de faire entre temps.

    Je viens de recevoir les résultats et tout est normal, pas de Chlamydiae trachomatis !

    Examen direct
    trichomonas vaginalis : absence
    cellules epitheliales : assez nombreuses
    leucocytes : quelques
    hématies : absence

    Coloration de Gram
    flore de Doderlein : abondante
    levures : absence

    Bactériologie
    culture : absence de germe pathogène sur les milieux usuels

    Mycologie
    culture : stérile

    Recherche de Mycoplasmes urogénitaux négative (prélèvement endocervical)

    Détection de Chlamydiae trachomatis : négatif : ADN plasmidique de C.trachomatis non décelé et échantillon présumé négatif pour C.trachomatis (prélèvement endocervical)

    Si j'ai bien compris, je n'ai pas de chlamydiose débutante, mais alors je voudrais savoir à ce moment-là pourquoi je suis séropositive en ce qui concerne les anticorps IgM de Chlamydia trachomatis.

    Merci d'éclairer ma lanterne car je n'ai pas trouvé de réponse satisfaisante sur Internet jusqu'à présent et ma gynéco est en vacances pour 3 semaines.

    Cordialement,
    Léonce

Publicité

Forum-Archive: 2014-08

publicité

Chargement...
X