publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Test

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Test



    Je voudrais savoir comment se passe le test du sida ? Où faut-il aller et quel est le temps d'attente des résultats ?

    Je souhaiterais faire le test mais j'angoisse tellement que ça me paralyse !

    Il y a plusieurs années (7 ans) j'ai eu quelques rapports non protégés avec une personne, et plusieurs semaines après nos 1ers rapports j'ai eu de la fièvre (qui n'a durée qu'une soirée et c'était quelques jours après avoir été en contact avec un enfant atteint de la varicelle - que je n'ai jamais eue), sans toux ni autre symptôme, juste une fièvre qui s'est vite estompée.
    En plus, mon ex copain (un autre) a attrapé la grippe (en plein hiver et à la montagne certes) plusieurs mois après notre 1er rapport. Tout ça me fait cogiter à mort...

    Cela fait 7 ans maintenant, je suis vraiment angoissée, je ne pensais pas être en risque, et puis petit à petit la crainte augmente et j'ai peur de faire face à une vérité qui me fait peur.

    Autre question : combien de temps après la contamination la maladie se déclare-t'elle ? Et comment s'en aperçoit-on ?

  • Tout sur le depistage



    Bonjour, Alors le test de depistage du SIDA est avant tout anonyme et gratuit. Dans la plupart des centres c'est tout simple, on va on remplit une petite fiche (ANONYME) on a rendez vous avec un medecin spécialiste qui pose quelques questions comme: quelle a ete la prise de risque, etc et qui nous donne quelques infos sur la protection, le virus etc etc c'est la aussi qu'il ne faut pas hesiter a poser toutes les questions qu'on veut: les medecins sont la pour ca!!
    Apres on passe en salle de prelevements, une petite prise de sang et c'est fini!!! Il faut revenir 7jours plus tard avec un petit papier nous identifiant (par un numero) et hop on a les resultats!!!
    la plupart des centres sont facilement trouvables dans les CHU (a Paris je veux dire) et ils sont ouverts pour la plupart jusqu'a 16h.

    Commentaire


    • Tout (enfin presque) sur le vih



      Alors, apres le contact avec le virus et supposant que l'on est infecté, il faut quelques jours pour que cette mechante bebete passe dans le sang.
      A ce stade, se passe environ 15jours apres ce que l'on appelle la "primo infection". ATTENTION, il peut y avoir des manifestations (fievre, fatigue, angine...) comme il peut NE PAS y en avoir. D'ailleurs dans la plupart des cas...on ne voit rien. C'est lors de cette phase que l'organisme va lutter contre le virus. Ce sont plus precisement les globules blancs "CD4 " qui vont se bagarrer (je simplifie beaucoup la). Plus precisement ce sont ces cellules qui vont etre preferentiellement infectées par le virus.
      Bon la gueguerre une fois finie (que j'ai nettement abregée je pense aps que ca soit essentiel) deux solutions sont possibles: soit les globules blancs etaient hyper body buildés et ils ont mis la patée au virus.
      dans ce cas on est TOUJOURS contaminé ET contagieux mais tout va bien, on est suffisamment fort pour resister a la plupart des maladies benignes.
      L'autre possibilités, c'est que les globules blancs soient crevés et la c'est le virus qui leur met la patée. La on est mal parce que le virus va se repliquer tres tres vite et son nombre va nettement depasser celui des globules blancs. (Ces globules, une fois infectés par le virus meurent donc leur nombre diminue) et la c'est parti pour tout ce qu'on appelle "infections opportunistes". Bon la y'en a une flopée et c'est pas interessant.
      Sans traitement, et une fois infecté pas de surprise la deuxieme alternative arrive vite.
      mais sous traitement on peut vivre des dizaines, des vingtaines d'années sans AUCUN problemes!!!

      J'ai du un peu me perdre. Donc en resume:
      -Le stade de primo infection est tres tres tres aleatoire, il vaut mieux ne aps s'y fier
      - Un malade peut rester asymptomatique (ne aps montrer de signes de la maladie) pendant treeees longtemps mais de toutes facons, sans tritherapie, le pronostic sera toujours fatal. D'ou l'utilite de se faire depister et traiter le plus vite possible!!!

      Voila j'ai fini je sais c'etait long mais j'espere que ca vous informera, pour toute autre question n'hesitez pas je repasserai dans le coin!!!
      Bon courage tlm!!

      Commentaire


      • Tout sur le depistage
        Bien compris



        Merci pour les infos.

        En fait j'ai tellement la trouille d'aller faire ce pas de faire un test que j'essaye de relativiser en me disant que cela fait 7 ans que j'ai couru un risque en couchant avec un homme qui, à ma connaissance n'a pas été malade, avec qui nos relations se faisaient avec préservatif la plupart du temps mais que des fois il l'enlevait avant la fin du rapport pour avoir des sensations mais en aucun cas il n'éjaculait dans moi, et qu'en plus il n'était sujet qu'à très peu de liquide séminal.
        Au bout de 7 ans je n'ai aucun signe de maladie ni de sensibilité particulière aux virus ambiant (ni plus ni moins que depuis toujours).
        L'homme en question est un gars qui n'avait pas des aventures récurrentes ni fréquentes, mais qui en avait eu comme tout jeune, et sûrement en se protégeant à moitié, du moins comme il le faisait avec moi.

        Finalement ma question complémentaire serait de savoir, si c'est possible de le déterminer, quel est le pourcentage de chance que j'ai d'être contaminée ?

        C'est peut-être idiot mais j'ai besoin de rationnaliser mon risque, de le mesurer, à la fois pour me rassurer et en même temps me mettre dans la situation où je pourrais me dire que je fais partie de ce pourcentage de risque et que je suis atteinte par le virus, de façon rationnelle. Sinon, le côté trop hasardeux de la chose me paralyse et m'effraie car je ne parviens pas à me figurer le pire et à imaginer la suite (ça doit paraître très bizzare ma réaction).

        Commentaire


        • Vas y c rien



          salut moi cela fait 14 mois que g eu une relation non protéger et g passer 14 mois à me torturai depuis 14 mois et hier je me suis décider à le faire c t angoissant je l'avoue en plus g t seule et ce mation g eu les résultats ce matin et c négative tu peut pas savoir le soulagement que t'a tu sent comme si que tu revie une deuxiéme vie qui ce présente à toi alors va le fair et donne moi d nouvelles.

          d'abord tu doit aller chez un médecin pour te préscrire le test sur ordanonce et aprés tu va à un labo et tu les fait y d labo comme là ou g était qui donne les résultats en 24h et d'autres 4 jours au max une semaine alors vas y et tiens moi aucourrant.

          BISOU

          Commentaire


          • News



            Je me suis finalement décidée à aller faire le test car je n'en pouvais plus d'avoir des angoisses récurrentes. Ca a été très très dur.
            J'ai pris les résultats tout à l'heure et pendant le trajet j'ai cru que j'allais me sentir mal. Quand j'ai eu l'enveloppe avec les résultats j'ai failli m'évanouir !

            Finalement c'est négatif ! Ouf ! C'est un grand soulagement. En même temps je me dit que j'ai dû m'angoisser pour rien car le risque était faible, mais ne l'est-il pas toujours, même pour les séro positifs ?

            Mon médecin m'avait dit qu'il était sûr que je n'avais rien, que je n'avais pas couchée avec un africain, ni avec un drogué ! Je sais bien qu'il disait ça pour me rassurer et me calmer (j'étais hyper angoissée...). En même temps cela m'a choquée car aujourd'hui on sait très bien que tout le monde peut attraper le sida, que ça ne touche pas qu'une catégorie spécifique de la population.
            C'est ce type de raisonnement que je trouve condamnable car on laisse à croire que l'hétéro lambda ne craint rien.

            Je trouve que la prévention sur cette maladie est trop faible, moi-même j'ai l'impression de n'avoir pas été suffisament alarmée sur la nécessité absolue d'utiliser le préservatif. On dit qu'il y a des risques, on en parle. Peut-être aujourd'hui pour les adolescents, mais à mon époque on en parlait pas à l'école.

            Il n'y a pas non plus suffisament de transparence sur cette maladie.
            J'ai été voir le site sida info service et je n'ai pas vraiment trouvé les réponses à mes questions. Le site est trop alambiqué.
            Mais je crois que d'une manière générale la vérité sur les maladies est peu transparente pour le grand public.

            Enfin, je me sens mieux et jamais plus je ne prendrais le moindre risque, aussi faible soit-il. Il suffit d'une fois, d'un coup de malchance, une négligence, et c'est la maladie à vie.

            Commentaire


            • News
              Génial



              salut je suis hyper heureuse pour toi je c ce que tu aresenti avant et aprés je n'ai fait l'experience 24h avant toi
              je suis trop contente pour toi t trés courageuse et tt ce que tu a dit est vrai il faut que tt le monde ce méfie c pas parseque c négatif qu'il faut ce dir c bon je sui sauver protéger vous mais avec l'homme de votre vie vous s'avais jamais ce qu'il peu arriver protéger vous s v p.

              Commentaire


              • News
                Correction



                meme avec l'homme de votre vie

                Commentaire

                Publicité

                Forum-Archive: 2006-10

                publicité

                Chargement...
                X