publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Tous mes voeux d'encouragement

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Tous mes voeux d'encouragement



    Eh oui, cela fait quelques jours que je regarde ce forum en étant complètement flippée.
    En effet, je ne me suis jamais sentie concernée par la séroposivité (du genre cela n'arrive qu'aux autres), je sais c'est nul, maintenant je l'ai bien compris. De part ce fait, je ne faisais pas particulièrement attention, si ce n'est que je pensais bien choisir mes partenaires. Je sais maintenant que c'était complètement du suicide, on ne peut jamais être sûr, ce n'est pas une question de catégorie socio-professionnelle.
    La semaine dernière je suis allée voir ma gynécologue car j'avais des crêtes de coq, là elle m'a appris qu'il s'agissait d'une MST. Elle m'a donc fait une ordonnance pour le HIV, et là j'ai vraiment commencé à avoir très peur, en me disant que finalement cela pouvait m'arriver à moi aussi, mais malheureusement on ne peut pas faire marche arrière sur ses erreurs.
    J'ai donc consulté votre forum pour essayer d'en ... sur la séropositivité et le SIDA. Je dois avouer que j'ai appris énormément de choses que j'ignorais totalement. J'en étais restée à la génération des années 90. En gros, pour moi, cette maladie ne pouvait être attrapée que parmi une certaine catégorie de personnes (j'ai vécu en couple durant 10 ans, j'ai donc zappé beaucoup de choses).
    Mais en venant sur votre site, cela ne m'a pas du tout rassurée puisque les choses ont beaucoup évoluées, j'ai donc FLIRTE BETEMENT AVEC LE sida.
    Je viens tout juste de recevoir mes résultats et ils sont négatifs, j'en ai pleuré de joie.
    Cette expérience m'a vraiment fait réaliser que personne ne pouvait être à l'abri et qu'il faut IMPERATIVEMENT SE PROTEGER pour ne pas avoir à vivre l'angoisse que je viens de vivre (au moins une crise d'angoisse par jour).
    VRAIMENT quelque soit votre âge, votre catégorie socio-professionnelle, votre orientation sexuelle (hétéro, homo, bi), vos à priori, PROTEGEZ-VOUS !!!!!
    Je tiens également à vous avertir, notamment les femmes, de ne pas vous laisser attendrir par un homme qui n'est pas fan du préservatif (cela m'est arrivé à chaque fois, et je n'ai jamais eu le courage de dire "non si pas capote"), c'est qu'il ne tient pas du tout à vous, il ne mérite pas votre amour "même sexuel", je viens tout juste de le réaliser.
    Je vous souhaite à tous bon courage, et NE PRENEZ AUCUN RISQUE CELA N'EN VAUT PAS LA PEINE.

  • Enfin des gens realistes merci!!!!



    merci, bocou dgens pensent ke ca narrive ke chez les otres mai c comme tou, le jour ou ca tarrive tu reste la a rien dire et tu pleure sur ton sor en te disan 'c tro tar dommage', kom toi g jamai cru ke ca mariverai et pourtan g attraper une mst a coz dun mec ki tu voi par son statu de bogosse ne se protegeai pa et tu voi je lui ai fai confiance le jour ou il ma fai lamour san se proteger 'tinkiete jsui bien surveiller dan mon metier et g pa de maladie tinkiete pa', je lui ai fai confiance sof kil ma rfiler une mst et ojourdui kom il di c pa lui c pa dsa fote, g pa lcourage de fer le test du sida g telmen peur ke ca oci il me lai rfiler!!!! PROTEGER VOUS KOI KE LON VOU DIZ !!!!!!!

    Commentaire


    • Enfin des gens realistes merci!!!!
      Fais ton test



      Je sais que c'est une décision très dure à prendre. Personnellement, heureusement que ma gynéco m'a mise au pied du mur et m'a refilé une ordonnance pour faire le test hiv, car je crois que je me serais encore débinée.
      Il est vrai que j'ai passé quatre jours d'angoisse intense, je me sentais très très très mal, à tel point que j'ai pris deux jours de congé cette semaine en attendant le résultat, car je n'avais le coeur à rien.
      Finalement, je suis contente (effectivement mes résultats sont négatifs) car je sais que je suis seine. Je me sens libérée d'un très gros poids.
      Avant de connaître mon résultat, je me disais malgré tout que j'allais être fixée sur mon état. Si négatif, tant mieux. Si positif, il aurait fallu assumer, mais surtout cela m'aurait permis de réfreiner le sida par un traitement (chose que j'ignorais auparavant).
      D'autre part, fais ton test également, pour ne pas te rendre un jour coupable d'avoir refilé cette maladie à l'être que tu aimes (suite à un accident de préservatif, bien sûr). De plus, si tu veux faire l'amour avec lui sans protection, tu seras bien obligée de faire de test, et lui aussi.
      FONCE DONC CHEZ TA GYNECO ET FAIS LE TEST, prends ton courage à deux mains (je sais, c'est facile à dire), au moins tu seras fixée.
      Bon courage et donne moi de tes nouvelles.

      Commentaire


      • Hello



        je t'ai envoyé un message privé

        Commentaire

        Publicité

        Forum-Archive: 2007-01

        publicité

        Chargement...
        X