publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Hpv : quel traitement pour votre compagnon ?

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Hpv : quel traitement pour votre compagnon ?



    Bonjour à tous,

    j'ai découvert ce forum ainsi que d'autres traitant le mm sujet lorsque j'ai appris les résultats d'un frottis, anormaux, pour la 1ère fois en presque 7 ans.
    "HPV, lésions type condylome", blang ! Débrouillez-vous avec ça !
    Passés l'instant de doute ("a-t-il toujours été fidèle?" ), le moment de panique ("mince, ce sont des cellules pré-cancéreuses au niveau de l'utérus" ) et la grande attente puisque je n'ai pu voir ma gynéco qu'une longue semaine après réception de ces résultats, ça va mieux.
    Si cela peut intéresser quelques forumeuses en recherche d'infos (tout comme je l'étais avant de voir le médecin),elle m'a prescrit un traitement quotidien sous forme d'ovules pour 3 mois (2 mois pour "attaquer", un mois pour "cicatriser" ). Elle était presque gênée de m'imposer une solution aussi contraignante mais moi j'étais presque soulagée qu'elle ne me propose pas immédiatement un traitement au laser !
    La raison de ce message est la suivante : chéri chéri doit également se faire examiner par un urologue (d'autant qu'il y a de grandes chances pour que ce soit lui qui me l'ait transmis) mais impossible d'avoir un rdv pour une péniscopie avant le 19 juin !
    J'aimerais donc savoir comment cela s'est passé pour les femmes contaminées par ce virus : votre compagnon a-t-il dû automatiquement faire cet examen ? et quelles en ont été les suites ? Et dans le cas où l'homme est porteur sain du virus, quel traitement envisager ?
    En attendant (et malgré l'autorisation de ma gynéco de ne pas en utiliser), nous ne faisons l'amour qu'avec préservatif : je ne peux pas imaginer que les effets curatifs du traitement pourraient être annulés par une recontamination ultérieure !

    Merci d'avance pour vos témoignages et bon courage à tous !

  • Une reponse



    bonjour je vais repondre mieux que je peux !!!!
    Moi c le contraire
    c mon chum qui la et moi je l ai pas eu encore ... ce virus peut sortir apres 10 ans , faque si jamais tu penses que ton chum na pas ete fidele ... tu peux pas vraiment dire ca parce que sa pourrait etre toi qui a coucher avec quelqun vla 4-5-6 ans et tu las pogner .
    Pour ce qui est du rendez vous ton chum . moi quand je suis aller voir le medecin il ma checker et il a rien vue de visible alors il ma dit pour l instant ta
    l air de rien avoir encore..
    Mon chum st en traitement en ce moment ... c un genre d acide tu ce fait mettre dessus tout le semaine . Dans 2 sem , il doit aller voir un cherurgien car c rendu trop grave .. alors dit a ton chum aller se faire checker pour sure et si il la il vont le traiter tout de suite ... mais si il a pas de ptite véru sur le penis , c qu il rien .
    il peuvent pas voir par prise de sang seulement en regarde voir s il voit quelque chose
    si d autre question r ecrit moi !!!

    Commentaire


    • Une reponse
      Merci



      pour ta réponse, c'est toujours bien d'avoir d'autres témoignages, de savoir un peu les solutions que d'autres gynéco peuvent envisager...
      Pour l'instant, j'essaie de ne pas trop y penser (c'est loin le 19 juin !) mais je suis impatiente que le traitement fasse effet sur moi et surtout de savoir si mon chéri est (encore) contaminé et donc re-contagieux.
      Croisons les orteils !

      Commentaire


      • Allez courage
        J'espère



        que ça ira pour ton homme, de toute façon, j'ai l'impression que le traitement est moins pénible pour eux que... pour nous ! En parcourant plusieurs forums, la seule chose qui revient tout le temps, c'est que les gynécos sont un peu avares de renseignements : peut-être parce qu'ils ne veulent pas se montrer alarmistes avant de voir les effets d'un traitement ou tout simplement parce qu'on ne connait pas encore très bien ce virus...
        En tout cas, je te souhaite également bon courage, on est dans la même attente à ce que je vois !

        Commentaire

        Publicité

        Forum-Archive: 2007-05

        publicité

        Chargement...
        X