publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Est ce qu'une personne qui a l'herpès peut...

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Est ce qu'une personne qui a l'herpès peut...



    en dehors de ses crises bien sur non seulement avoir des rapports mais surtout est ce qu'elle peut se faire faire un cunni? ou faire une fellation? je sais pas ça me trotte dans la tête depuis peu. c surtout depuis ke g appris que j'avais l'herpès! faites moi part de vos expériences. merci à tous. biz.

  • Infos



    coucou
    cette semaine il y a eu une émission de jean luc delarue consacrée aux IST. Il y avait une femme qui avait de l'herpès, et d'après ce que j'ai compris l'utilisation du préservatif est indispensable si l'on ne veut pas "contaminer" son partenaire. En ce qui concerne les rapports oraux, en bref fellation et cuni il y a un fort risque de contamination.c'est pourquoi le préservatif est fortement conseillé en ce qui concerne la fellation. Pour le cuni il y a un risque important pour que le partenaire "attrape" l'infection, qu'on appelle herpès labial. Je te conseille de poser ce genre de questions à un gynécologue ou ton médecin qui sauront te conseiller.
    Sinon si tu veux des infos va sur le site ... http://www ... fr/html/dossiers/herpes.htm
    il y a beaucoup de conseils et un forum.
    bon courage
    audrey

    Commentaire


    • Infos
      Stigme..



      Le choix de mots tels que "contaminer", "attraper" font parti du stigme non-mérité de l'herpès. Le terme correct est "transmettre".

      Les infos présentées dans cette émission, elles aussi, ne font qu'augmenter le stigme.

      L'herpès est probablement une infection universelle, - certains souffriront de poussées fréquentes et d'autres pas du tout. De telles émissions, ainsi que les infos trouvés sur les sites internet, sont manipulés par le pouvoir des gouvernements et sociétés pharmaceutiques dans l'unique but de ... plus de médicaments antiviraux, lesquels sont escessivement chers.

      Il existe énormément de couples "non-compatibles" où le partnaire "non-infecté" ne souffrira jamais de symptomes.

      Puisque les lésions d'herpès se situent souvent sur les parties non-protégées lors de l'usage du présérvative, -les déclarations de la femme à la télé sont incorrectes.

      La transmission de l'herpès lors des rapports est infréquente, et c'est bien plus probable que la transmission n'ait pas lieu. C'est pareil pour les rapports oraux-génitaux. Le risque est minime, surtout lorsque la personne est consciente et sait comment gérer sa maladie. La raison la plus importante en ce qui concerne l'augmentation des cas de l'herpès serait l'inconscience du public en générale. A votre avis, combien de personnes sont en train de faire l'amour en pensant que leur "petit problème" ne s'agit que d'une mycose ou d'une vaginite ?

      Contrairement à d'autres mst, le HSV ne cause ni la stérilité ni le cancer. Au contraire, le virus protège contre d'autres maladies et détruit même les cellules cancereuse. Ces faits, ont-ils été mentionnés dans l'émission de M Delarue ?

      Commentaire


      • Stigme..
        ...



        je ne suis pas vraiment d'accord avec ce que tu dis, je ne me suis pas fondée que sur l'émission que j'ai regardé mais j'ai fais des recherches sur internet avant de renseigner cette personne. Si j'utilise les mots "attraper" ou "contaminer" ce n'est pas parce que j'ai des préjugés sur cette maladie, c'est simplement le vocabulaire utilisé par les médecins lorqu'ils parlent d'infections. Et bien au contraire, la transmission de l'herpès est très fréquente, 12 millions de français seraient touchés actuellement. Il suffit d'embrasser une personne qui a de l'herpès labial pour avoir à son tour de l'Herpès. Il existe des traitements très efficaces qui permettent de calmer les crises et de se soigner.
        Et justement, si tant de personnes font l'amour en pensant que leur petit problème n'est pas important c'est que cette infection est trop mal connue ou banalisée. Les effets peuvent être grave si la personne ne se soigne pas
        " Dès la naissance, le bébé peut être contaminé par sa mère. Ces infections néonatales peuvent entraîner de graves séquelles et des décès. Grossesse, petite enfance, adolescence L'herpès a des conséquences variées au cours de la vie."
        ""En France, lenquête1 du centre Maladies Sexuellement Transmissibles de lhôpital Saint-Louis confirmait en 1999 que 20 % des cas dherpès génital diagnostiqués étaient liés au HSV-1(soit herpès labial)" nous précise le ... Françoise Ramel, dermatologue à Sèvres et membre du comité Scientifique de lAssociation
        Herpès."
        "L'herpès est certainement l'une des infections sexuellement transmissibles les plus répandues dans le monde. Mais elle est loin d'être anodine : risque de contagion du nouveau-né, infection oculaire, augmentation du risque de transmission du VIH Du diagnostic aux traitements, découvrez comment lutter contre ce virus."
        "Le médecin doit rappeler les méthodes de prévention pour limiter les risques de transmission (abstinence pendant les crises, utilisation du préservatif) et insister pour faire tester le partenaire."
        ce sont des professionnels qui en parlent je n'invente rien. Je ne dis pas que tu invente quoi que se soit mais je trouve que tu banalises un peu cette maladie qui n'est pas un simple rhume qui s'en va au bout de 2 jours ...
        si tu veux l'adresse du site d'où je sort ces informations, envois moi un mp.

        Commentaire


        • ...
          Et ça continue



          'c'est simplement le vocabulaire utilisé par les médecins lorqu'ils parlent d'infections. Et bien au contraire, la transmission de l'herpès est très fréquente'

          - Je ne connais aucun médécin qui utiliserait ce genre de terme devant un patient intellignent.

          '12 millions de français seraient touchés actuellement. Il suffit d'embrasser une personne qui a de l'herpès labial pour avoir à son tour de l'herpès. Il existe des traitements très efficaces qui permettent de calmer les crises et de se soigner.'

          - Nous sommes bien plus que 12 millions et 90% des gens infectés ne le savent pas. Avez vous fait le test ? La transmission serait plutôt difficile puisque j'embrasse ma fille depuis 16 ans, mais elle n'a jamais eu une poussée. Aussi, un herpès guérira tout seul, - il n'y a pas besoin de médicament.

          'Et justement, si tant de personnes font l'amour en pensant que leur petit problème n'est pas important c'est que cette infection est trop mal connue ou banalisée. '

          Le problème c'est que les gens ne savent pas que c'est l'herpès ! Ils croient que c'est autre chose !

          '" Dès la naissance, le bébé peut être contaminé par sa mère. Ces infections néonatales peuvent entraîner de graves séquelles et des décès. Grossesse, petite enfance, adolescence L'herpès a des conséquences variées au cours de la vie." '

          Les infections néo-natales sont extêmement rares. Un enfant dont la mère est HSV est protégé par les anticorps pendant l'allaitment. Seule une poussée pendant la naissance pourrait avoir des conséquences et nécessite une césarienne. Il faut arrêter de dramatiser.

          Je m'intéresserais l'origine des deux dernières citations. Elles sont similaires aux déclarations que j'ai lues sur des sites "reputables" américains, - en fait, de tels 'experts' reçoivent de l'argent de GlaxoKleinSmith pour promovoir leur médics. C'est connu, je ne mens pas. Je peux te donner pleins de liens pour d'articles en anglais qui prouvent ce que je dis.

          J'ai le HSV depuis 35 ans, et je ne souffre guère de poussées. Je ne suis pas autrement malade, et je n'ai jamais transmis ma maladie à un partenaire. Pour moi, c'est comme un rhume, - ça va partir tout seul, mais ça va peut être revenir.

          Le grand finance est derrière le stigme, et ça existe depuis longtemps. Dans la grande plupart des cas, l'herpès est une infection insignifiante pour la patiente et n'aura point de conséquences graves sur sa vie, contrairement aux autres MST. La manque d'infos crédibles online, ainsi que la rédaction de telles émissions font parti des mythes concernant la gravité de certains mst en compairison avec d'autres bien plus dangereuse pour la santé. C'est le moment de mettre les choses en perspective.





          Commentaire

          Publicité

          Forum-Archive: 2007-06

          publicité

          Chargement...
          X