publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Important : votre avis ????

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Important : votre avis ????



    Bonjour à tous et à toutes,

    J'ai une question qui me trotte dans la tête. Qui m'angoisse je dirais même. Je précise que j'ai bien consciente d'être légèrement parano mais étant une grande hypocondriaque (l'angoisse d'être atteinte de maladies diverses) je voudrais vraiment être rassurée et avoir une réponse claire si quelqu'un peut m'aider en répondant à ma question.
    Voilà ; imaginons que j'ai eu un rapport non protégé avec un garçon début AVRIL 2003 . Lors de ce rapport j'avais mes règles, le rapport n'a pas duré longtemps MAIS il n'y a pas eu éjaculation du mec en question.
    Imaginons que je me sois fait opérer bébut JUIN 2003 ( ablation de la vésicule biliaire sans gravité) ma question est la suivante :
    SI j'étais séropisitive, l'hopital m'en aurait avertie ??? Je veux dire, il n'y a aucune chance (ou preque?) ke kelkun atteint du virus du Sida se fasse opérer dans un Hopital et ke ce ne soit pas détecté je me trompe ??? Il y aurait forcément des signes détectable lors de l'intervention chirurgicale ??? D'autant plus kil y a eu preque 2 mois entre les 2 situations. Evidemment répondons à cette kestion en sachant bien ke parfois le Virus puisse se déclarer des mois après MAIS en ne prenant pas ceci en compte (sinon il pourrait y avoir diverses réponses suggestives à ma question).
    Vous savez pourkoi je me pose cette question : c'est parceque en parlant du sujet avec une amie, on se demandait également si les hopitaux étaient prudents par rapport à ce genre de choses. Ma question n'est pas si évidente CAR comme je m'étais déja fait opérer du genoux il y a des années, j'avais déja une carte de Groupe sanguin DONC je ne crois pas qu'il m'ai fait une prise de sang à l'hopital avant de m'opérer ??? Je ne m'en souviens plus du tout... Mais ca me parraitrait très BIZARRE kan même NON ????
    Que ceux ou celles qui ont bien compris ma question et qui ont une réponse a m'apporter aient la gentillesse de ma rassure (ou pas?) MERCI D AVANCE.

  • Bah



    Le seu moyen d'être sûre est de faire une prise de sang. Primo, les règles accentue les risques de transmission. Dans une prise de sang pré-opératoire, on ne recherche pas le HIV. De plus, il est interdit de te tester sans ton accord. Donc, tu peux très bien être porteuse sans le savoir.
    Alors, va faire un test.
    Dendappa

    Commentaire


    • Bah
      C'est d'ailleurs criminel



      de ne pas tester avant une intervention chirurgicale.
      quand on a voté cette loi je ne comprends pas pourquoi les personnels hospitaliers ne se sont pas rebellés.

      Commentaire


      • C'est d'ailleurs criminel
        Ca s'apelle...



        ... la liberte individuelle.

        Et pourquoi ne faire attention qu'avec un malade seropo.
        Et pourquoi pas avec tous, quand on sait que le VIH ne se detecte pas tout de suite.

        Le personnel hospitalier fait attention avc tout le monde et c'est bien mieux comme ca, pour eux comme pour nous.

        Lezzie.

        Commentaire


        • Ca s'apelle...
          Chat



          DOSSIER VIVRE AVEC LE SIDA

          Elle vit avec le virus du sida depuis 17 ans. Une vie avec un intrus dont elle sait que son corps ne pourra pas se débarrasser d'ici longtemps malgré les significatifs progrès et efforts de la recherche. Elle ne se plaint pas : elle a certes à affronter des effets secondaires épuisants et à la limite du supportable, elle est toujours inquiète à l'idée de découvrir que son cas s'est agravé, mais elle a l'espoir et elle se bat pour vivre ; pour son mari, pour elle-même et pour sa fille !

          Récit d'un combat contre le sida.

          Nous souhaitons que vous veniez nombreux pour l'écouter, la soutenir et sûrement apprendre beaucoup grâce à cette nouvelle formule de témoignages réels.

          Date : mardi 16 novembre 2004
          Heure : 21H
          Endroit : CHAT sur http://communaute-internet ... com.

          Lors du chat, il y aura un dossier sur les précautions, les risques, les moyens d'action et les seuls recours pour valider des résultats.

          Il faut s'inscrire mais aucune obligation de rester sur l'Antre des Rêveurs fous!

          Me contacter pour l'adresse exacte.

          Commentaire

          Publicité

          Forum-Archive: 2004-11

          publicité

          Chargement...
          X