publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Hallucinant le non réflexe capote !

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Hallucinant le non réflexe capote !



    Mon post ne comporte aucune question, c'est juste un commentaire de révolte. Je suis complètement intriguée par l'attitude irresponsable de certains hommes, qui sont encore à l'heure actuelle absolument convaincus de ne pas être concernée par le virus HIV. C'est peut-être le cas de certaines femmes aussi, mais là, je fais juste part de mon expérience.
    Voilà, en dix ans de vie sexuelle, j'ai eu une dizaine de partenaires (beaucoup pour certains, peu pour d'autres, mais là n'est pas la question ) et je peux vous assurer que dans plus de la moitié des cas, la question de la capote ne s'était pas spécialement posée dans la tête de monsieur. Alors quand j'en sortais une, j'ai eu droit à tous les commentaires : "t'inquiète, y a pas de souci", "bon si tu veux, mais franchement, moi je préfère sans", "pffff, ça me fait débander", "ah oui ! la capote..." etc, etc, etc... Je trouve ça totalement hallucinant, surtout qu'il ne s'agit pas de cas isolés du tout, je trouve que c'est même très courant. Ils ne refusent pas d'en mettre une, mais bon, je remarque sans avoir peur de me tromper, qu'à la rigueur, ça ne les aurait pas plus dérangé que ça d'esquiver le sujet. Je précise que j'ai 29 ans, et que mes différents partenaires avaient en général mon âge jusqu'à 4 ans de plus : on a donc tous démarré notre vie sexuelle avec la réalité du SIDA en tête non ? Enfin bref, ça me désole assez. (pour ceux qui chercheraient des noises, je tiens à préciser que je n'ai jamais dit que tous les hommes étaient comme ça, je parle de ma propre expérience, et je ne pense pas être la seule à rencontrer des garçons comme ça. Ou alors j'ai vraiment pas de chance ).

    Bisous à tous, et sans entrer dans la parano, prenez soin de vous.

  • Et les femmes aussi parfois



    g un ami qui ne s'est jamais protégé et na jamais fait le test alors uil a eu diverses partenaires


    hum hum

    et ses parents sont prof et ingénieurs
    et il a bac 5, ccl: ca ne touche pas que les blacks pauvres des cités comme le sous entend la pub complétement null squi passe à la télé sur "allez faire le test"

    Commentaire


    • J'ai vécu les mêmes situations.



      Bonjour.

      Ton message m'a interpellé.
      Parce que j'y ai reconnu ce que tu décris.Effectivement, moi aussi, j'ai rencontré plusieurs garçons qui zappaient le préservatif, sortaient un truc rassurant genre" non mais moi j'ai rien..." etc...

      Et moi-même, j'ai été assez ... pour le faire parfois sans protection aucune.Aujourd'hui, je sais que tout va bien mais ça aurait pû m'arriver.Et en fait, je pense que le problème se situe là.Les gens pensent que ça n'arrive qu'aux autres et c'est tout.Après, il est trop tard mais pourtant, combien de gens, cet été par exemple vont avoir des rapports non protégés?Je crois que l'on ne se rend pas compte de la gravité du truc, on se dit des phrases comme: " non mais il a l'air en bonne santé"..."il m'a dit qu'il avait fait un test..."

      Je reconnais que même moi, il m'a fallu du temps pour arrêter de jouer avec le feu.
      Mais le flip d'après, l'attente des résultats, vraiment ça n'en vaut pas la peine!
      Aujourd'hui, je prends vraiment conscience que personne n'est immunisé, qu'une fois contaminé(e), on ne peut plus revenir en arrière et que c'est une maladie dont on peut se PRESERVER.

      Les mecs ou les filles qui le zappent ne sont pas dans la "réalité" de la maladie et n'ont pas (encore) compris que, malheureusement, on est TOUS concernés et que ce n'est pas écrit sur la tronche.

      Donc, moi maintenant, c'est avec ou rien.

      Non, je ne suis pas invincible et je vais mourir un jour mais tant qu'à faire, pas d'une maladie que je sais comment éviter.

      En tout cas, merci pour ton message.C'est bien de rappeler que la prévention est toujours autant d'actualité.


      Commentaire


      • Décidément !



        Merci pour vos réponses. Malheureusement, ce virus est loin d'être éradiqué, et continuer d'en parler est notre moyen à nous de le combattre. Je ne me réjouis pas de voir que je ne suis pas la seule à me retrouver dans ces situations... comme je l'ai dit, c'était un simple constat. Le combat continue !
        Ca parait banal à dire, mais rappelons quand même que sortir la capote systématiquement n'est pas ringard ni preuve de parano. Et il n'y a pas que le SIDA. Voilà, c'est tout... A bon entendeur !

        Commentaire


        • J'ai vécu les mêmes situations.
          C'est avec , un point c'est tout!



          JE suis un mec et je vous demande de les envoyer balader!!
          C'est quoi ces mecs qui preferent sans! c'est dingue!

          Tout le monde pense au sida (et dieu sait que c'est hyper préoccupant) ; mais il y a d'autres sortes de MST

          L'été arrive les filles, soyez prudentes!!

          Commentaire

          Publicité

          Forum-Archive: 2005-062005-07

          publicité

          Chargement...
          X