publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Parkinson et autre affection neurologique grave?

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Parkinson et autre affection neurologique grave?



    Bonjour,

    Mon oncle, âgé de 57 ans, est atteint de la maladie de Parkinson, décelée il y a 5 ans. Outre les symptômes classiques de la maladie, il présente des troubles de confusion mentale, amnésie, terreurs nocturnes, hallucinations.. qui vont en s'aggravant. Son médecin a longtemps attribué ces troubles aux effets secondaires de son médecin, mais commence à envisager sérieusement que mon oncle puisse, même si ce serait une malchance rarissime, cumuler Parkinson et une autre maladie neurologique ; il pense à un Alzheimer précoce ou à une démence frontale (dégénérescence de la partie avant du cerveau).

    Mon oncle va subir une batterie d'examens, mais en attendant le résultat, je souhaiertais recueillir des témoignages. Connaissez-vous des personnes atteintes de deux affections neurologiques graves en même temps? Qui plus est des personnes aussi jeunes?

    Ou bien connaissez-vous des cas où le seul traitement contre Parkinson provoque ce type de désordres?

    Merci de vos réponses, je suis très inquiète pour mon oncle.

    Juliette

  • Parkinson



    Bonsoir Juliette,
    J'ai connu une personne avec une démence de type alzheimer qui était plus jeune que votre oncle.J'ai connu également une personne avec une démence frontale et un parkinson plus âgé que votre oncle.
    Il y a plusieurs catégorie d'anti parkinsoniens: lévodopa, agonistes dopaminergique,...
    Lévodopa effets secondaire en début traitement: (nausées,hypotension confusion)
    Les effets scondaires tardifs
    mouvements involontaires anormaux,hallucinations(rares),insomie,comportemen-t psychotique)
    Bonne soirée
    Joëlle

    Commentaire


    • Article dans le monde



      Il y a une article dans Le Monde ( lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3238,36-397340,0.ht-ml) sur Parkinson, rubrique Aujourd'hui.

      Ma mère a 64 ans et est atteinte de la maladie de Parkinson. Elle n'est plus du tout autonome, mais j'ai l'impression qu'elle a plus de troubles mentaux que physiques (paranoïa, délire, perte de mémoire, désorientation). Je me suis aussi posée la question sur Alzheimer....mais je n'ai pas le courage de savoir.
      Elle est en maison médicalisée, et je me dis que son médecin fait au mieux.
      Est-ce que ça changerait grand chose de savoir ? À part des angoisses, je ne vois pas ce que cela m'apporterait
      Bon courage à toute ta famille.
      Bizzzzz
      Zhut

      Commentaire


      • Article dans le monde
        et :-(



        Erreur de smiley....évidemment !!! Les angoisses ne me font pas sourire !!

        Commentaire


        • Parkinson
          Parkinson hallucinations



          Bonsoir
          Pouvez me préciser si vous le pouvez de quels types d'hallucinations peuvent etre atteints les parkinsoniens

          En effet ma mère est atteinte d'un parkinson et a des hallucinations

          Merci d'avance
          Mic

          Commentaire


          • Parkinson et troubles psy



            Bonjour, Mon mari65 ans a la MP depuis 12ans. Depuis deux ans son état s'est altéré avec des troubles du comportement(exactement ceux présentés par votre oncle)d'abord mis sur le compte du traitement (Comtan, Modopar à haute dose, etc...), puis sur une éventuelle autre affection. Mon mari à la suite d'une accentuation de ces troubles a été hospitalisé et il semblerait que ce soit une décompensation psychiatrique de la maladie. Il ne s'agit pas d'aprés les neuros d'une autre affection mais bien de son Parkinson qui évolue de façon tellement différente chez chaque patient.
            C'est trés difficile à vivre par le patient et aussi pour la famille et je suis vraiment de tout coeur avec vous car je sais combien nous sommes malheureux et impuissants devant nos patients.
            Je reste à votre disposition si vous souhaitez discuter avec nous de cette lourde maladie.

            Commentaire

            Publicité

            Forum-Archive: 2005-022005-03

            publicité

            Chargement...
            X