• Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Epilepsie de type absences - avis sur ma situation

Réduire

X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Epilepsie de type absences - avis sur ma situation



    Bonjour.
    Je suis nouvelle sur le site. J'ai 24 ans. J'ai commencé à avoir des petites pertes de connaissances en 1998 (sans chute) : un spécialiste m'a, à cette période, fait passé un scanner qui n'a rien révélé. Ce médecin n'a pas chercher plus loin. Ces problèmes ont continués. En mai l'année dernière, j'ai eu beaucoup de stress et de pression au sein de mon travail. J'ai fais 3 crises généralisées tous les samedis des 3 premières semaines de juin. J'ai passé un scanner qui n'a rien donné. A la suite d'un E.E.G. normal, ma neurologue a commencé à me prescrire de l'Urbanyl qui m'a permis de ne plus faire de grosses crises. Elle a, à cette période-là, tenté de mettre un nom sur mes pertes de connaissances, à savoir des absences (mais sans être sure d'elle). On a poursuivi le traitement avec le Lamictal en plus. Ayant toujours, de nombreuses absences par jour (en moyenne, ca tourne au alentour de 6-7 mais certains jours elles peuvent doublées), ma neurologue m'a orienté vers un spécialiste de l'épilepsie en janvier qui m'a refait passé un E.E.G. sur 1 matinée puis un sur 24 heures à mon domicile : encore rien de particulier, mis-à-part une petite pointe sur le tracé qui ne confirme pas à 100% ces absences. Il m'a prescris en plus de la Dépakine Chrono. Je suis actuellement à 300 mgr de Lamictal par jour, 1gr de Dépakine par jour et 20 mg d'Urbanyl. J'ai toujours autant d'absences. Mes 2 médecins me font arrêter l'Urbanyl dimanche (1 comprimé tous les 2 jours sur 15 jours : cela m'a provoqué beaucoup de vertiges mais ca va un peu mieux). Je ne sais pas quel autre médicament ils décideront de me donner mais je resterais sûrement à 2 jusqu'à la fin de l'année. Je souhaiterais avoir votre avis sur ma situation (même si je sais que chaque cas est différent). Qui a (ou a eu) des problèmes qui se rapprocherais des miens ? Excusez-moi pour la longueur du texte mais ca me fait du bien d'en parler ,car même si cela je sais que ca peut prendre du temps, j'ai des périodes où je déprime un peu.

  • Meme type de crises que vous



    bonjours,j'ai 39ans et fesais le meme types d'absences depuis l'ages d'un an.Puis en 2007 j'ai etait prise en charge par 1 hopital specialisé que dans l'epilepsie.Ils m'ont hospitaliser deux fois une semaine pour faire tous les examens afin d'approfondire les details precis de ce qui declanchait les absences.Suite a cela ils m'ont proposer d'essayer a nouveaux deux nouveau traitements.Si aprés je continuais a faire des crises car il faut savoir que ce sont" des crises rebelles" qui prennent toujours le dessus et aprés ne font donc plus d'effet.
    Ils m'ont alors proposer l'operation cerebrale,sans danger et surtout adieu les crises pour la vie.C'est le top.Si vous souhaitez plus de renseignement approfondis,je vous expliquerais tout ce que je peux connaitre de ce sale microbe qui pourri la vie.Je reste volontié a votre dispo et du courage et toujours que ca etre positif car de nos jour ils operent ca trés trés bien celon ou l'on va se faire suivre egalement ca y joue beaucoup , ALLEZ COURAGE

    Commentaire

    Forum-Archive: 2008-112009-01
    Chargement...
    X