publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Désolée c'est un peu long

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Désolée c'est un peu long



    Bonjour,


    Mes problemes auditifs se sont declenchés lorsque j'avais 11ans. avant que mes problemes ne surgissent, j'ai fait une depression, car mon pere etait
    tres malade et j'avais la certitude qu'il allait mourir. j'ai essayé de me persuader le contraire, mais les cauchemards a repetition que je faisais, n'ont fait qu'agrementer cette peur de voir mon pere mourir. bref, j'ai
    suivi un psychologue qui a tenté, en vain, de me persuader que tout n'etait qu'une pure invention et que mon pere n'allait pas mourir. c'est a peu pres a cette periode la que j'ai commencé a entendre moins. j'ai été voir un orl
    qui m'a dit que c'etait un petite perte due a mon etat depressif, et que ca pouvait tres bien etre temporaire. or un matin, toujours a l'age de 11ans, je me suis reveillée et je n'entendais plus rien. j'ai été voir mon medecin
    d'urgence, qui m'a dit que j'avais perdue 90% de mon audition. il m'a expedié illico presto a l'hopital, où je suis restée une semaine pour faire
    remonter mon audition. j'ai reussi a recuperer une bonne partie. je suis ressortie de l'hopital avec 35% de perte, ce qui etait largement vivable.
    un mois apres cet incident (4 jours avant mes 12ans), mon pere meurt. je m'en suis voulue, car dans le fond je le savais et tout le monde me disait que mon pere allait bien. moi j'avais senti qu'il commencait a partir et
    j'ai mis des mois a m'en remettre.
    jusqu'en l'an 2000 je faisais des bilans regulierement, et le medecin qui avait opté pour une cause psychologique, a changé d'avis. j'entendais encore
    moins qu'avant, je suis passée a 50% de perte. il m'a donc demandé de mettre des appareils auditifs. et c'est ce que j'ai fais, je me suis tout de suite sentie renaitre, j'entendais de nouveau des bruits que je n'avais pas
    entendu depuis des années, bref j'etais comblée. le diagnostic du medecin etait le syndrome de menière, diagnostic qui a vite été contredit car je ne
    presentais aucun des symptomes. Je suis "sourde" au niveau des sons aigus et non au niveau des graves, et je n'ai ni vertiges, ni vomissements.
    Il a donc mis mon probleme en suspend, sachant que j'avais mes appareils pour combler ma perte.
    entre 2003 et 2004, je suis passée a 65% de perte. le medecin n'y comprend
    plus rien. j'avais beau prendre mon traitement, eviter les lieux bruyants, rien n'y faisait. je passais mon temps a augmenter le volume de mes appareils, suite a mon audition irreguliere. mon ORL m'a donc demandé de passer une serie d'examens qui pourrait expliquer cette dégradation. j'ai
    tout fait : scanner, irm, prise de sang etc... et il n'y aucune anomalie au niveau de mon oreille interne. Bref, aucune explication n'a pu etre donné sur mon etat.
    En revanche, le medecin, m'a prévenue que je devenais sourde de jour en jour et qu'il n'y avait aucun moyen d'arrêter le processus.

    Quelqu'un a-t-il connu le même probleme ? vais-je vraiment devenir sourde ?

    Je vous remercie.

  • Personne



    ne me répond
    Je sais que mon poste est un peu long, mais j'ai vraiment besoin de vos temoignages ...

    Merci encore

    Commentaire


    • Personne
      Pourquoi ?



      personne ne veut me répondre...
      Vous ne vous imaginez pas mon angoisse.

      Commentaire


      • Courage



        bonjour,en fait ne désespère pas si personne ne te répond ce n'est pas que personne ne t'a lu c'est que ce que tu décris n'est pas courant.
        La seule chose que je puisse te dire par rapport à ton problème mais on te l'a surement déjà dit, c'est que d'après ce que tu as décrit, étant donné que physiologiquement tu n'as aucun problème, tout serait d'ordre psychologique.
        Moi j'avais des problème d'oreilles avec des pertes auditives on a mis très longtemps a déterminer le diagnostic qui, pour moi, était bel et bien un problème d'oreille moyenne. Mais pendant ces 4 longues années ou on ne trouvait pas ce que j'avaisun psy m'a dit quelque chose : c'est que des fois, dans l'enfance ou plus tard meme, a l'age adulte, certaines pertes auditives pouvaient etre duent au fait que l'on aurait entendu quelques choses que l'on ne voulait pas entendre, quelque chose qui nous a fait mal...pour ma part ce n'était pas le casmais peut etre que ca l'est pour toi.
        Si tu es appareillée peut etre peut tu suivre une psychanalyse qui pourrait t'aider à comprendre le mal qui t'à provoquer cettte surditée.
        Je te souhaite bon courage.
        Si tu veux entrer en contact avec moi tu pux me répondre ici ou en privé.
        Je te souhaite bon courage
        bises

        Commentaire


        • Espoir



          je voulais juste t apporter un témoignage : j ai un ami qui avait l ouïe qui baissait de plus en plus et etait arrivé à porter des appareils audififs.
          Il était à un poste de travail hyper stressant (directeur)muté dans toute la France (2 ans là, 2 ans ailleurs...)

          Depuis un an, il a démissionné de sa grosse entreprise et s'est rapproché de son lieu de naissance. Il est maintenant Directeur d'une usine à lui et comme par enchantement, il réentend parfaitement bien et a ôté ses appareils audififs !

          Si celà peut te donner de l espoir, cherche peut être du côté psychologique qui, nous le savons bien, est souvent qd même le moteur de tous nos maux !!! Je vais tout de même te donner un conseil : ne médicalises pas trp tes problèmes car plus tu y tournes autour, plus tu y penses

          Bisous et je suis sûre que tu vas guérir à 100 % comme mon ami !

          On peut presque affirmer que nous nous provoquons bien souvent toutes nos maladies : ATTENTION : celà n'empêche pas de se soigner lorsque l'on est malade !

          (je précise qu'il en a souffert pendant plusieurs années et qu il a, comme toi, subi tout un tas d'examens négatifs et a vu les plus grands spécialistes.)

          Commentaire


          • Espoir
            Merci bcp !!!!!



            Je vous remercie vraiment pour votre aide.
            Effectivement cela peut etre psychologique suite à ma depression, la mort de mon père etc...
            Je ne cherche pas à médicaliser, mais à comprendre cette dégradation, d'où mon angoisse.
            Selon vous dois je aller voir un psychologue, un psychanalyste, un hypnotherapeute ?
            Ce qui me pose probleme c'est que bcp de specialistes ne prennent pas en charge la CMU, or je suis étudiante et je n'ai pas forcément les moyens de prendre cela en charge. Existe-t-il un centre sur Paris qui prend la CMU ?
            Je vous remercie encore, ca me redonne espoir !!!

            Commentaire

            Publicité

            Forum-Archive: 2005-032005-04

            publicité

            Chargement...
            X