publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Difficulté d'endormissement et réveils nocturnes chez bébé de 10 mois

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Difficulté d'endormissement et réveils nocturnes chez bébé de 10 mois



    Bonjour,
    Nous sommes partis en vacances il y a une semaine et c'est là que tout a commencé. Le premier soir, ma fille s'est endormie sans problème dans sa nouvelle chambre mais elle s'est réveillée en plein milieu de la nuit en hurlant et nous avons mis deux heures pour qu'elle se rendorme.
    Depuis, c'est de pire en pire... Le soir, nous la couchons, tout semble bien se passer mais au bout de trente secondes, elle se met à pleurer et peut mettre jusqu'à une heure pour trouver le sommeil. Ensuite, elle se réveille la nuit et nous bataillons environ deux heures avant qu'elle ne se rendorme.
    En ce qui concerne les siestes, elle dort de moins en moins alors que les signes de sommeil sont évidents. Nous la couchons, l'entendons jouer dans son lit et à partir d'un certain temps pleurer parce qu'elle a fait tomber son doudou. Donc nous allons la voir et là, ce sont des hurlements mais elle finit généralement par s'endormir.
    Bref, notre puce est toute fatiguée; elle manque terriblement de sommeil, et nous aussi! Le plus gênant, c'est le soir et la nuit. Nous avons tout fait: la recoucher et la laisser pleurer (elle se met debout dans son lit et hurle), la prendre dans nos bras (elle pleure une fois dans son lit), la prendre dans notre lit (elle s'amuse).
    Que pouvons-nous faire? Avez-vous déjà vécu ce "passage"? Comment l'avez-vous géré?
    Je ne pense pas qu'elle souffre. Une dent est en attente (nous la voyons mais elle est encore sous la gencive), cependant je doute qu'elle soit la cause de tout cela.
    Merci par avance pour vos réponses. Je me sens un peu désamparée. Nous reprenons le travail demain et j'appréhende la fatigue... pour tout le monde!

  • Répondez-moi!



    S'il vous plaît!

    Commentaire


    • À son âge c'est normal



      ta puce commence à faire des terreurs nocturnes c'est super épuisant pour les parents, mais ça passe.
      Avant de la prendre la nuit assure toi qu'elle est vraiment réveillée : même si elle est assise et les yeux ouverts elle peut encore être en train de dormir et le fait de la prendre la réveille et la désoriente.si elle te tend les brras, tu peux la prendre, mais jamais dans ton lit! tu la calines un peu dans sa chambre sans alumer la lumière ou alors tamisée et avec un peu de musique douce ou sans (tu vois ce qui la calme) et tu la recouche dès qu'elle est calmée. Ensuite, tu la laisses pleurer un peu avant de la reprendre, sinon tu ne t'en sors pas. au bout de qq nuits ta fille acceptera de se rendormir dès que tu l'auras recouchée.
      A prénsent ma fille à 22 mois et je ne la prends plus de son lit qd elle fait un cauchemard : je la caresse et je la rassure doucement et ça suffit
      bise et courage, c'est un cap nécessaire pour qu'elle grandisse!

      Commentaire


      • Répondez-moi!
        Desolee



        je peux pas t aider car ma fille n a que deux mois ...

        cependant je compatie pour les pb de dodos... c tres dur de pas reussir a endormir un bebe et d autant plus quand on est fatiguée...

        je fais chaque nuit depuis la naissance de ma fille et je suis hyper fatiguée au point que meme faire les courses, ca m epuise !!!!

        ta puce n a t elle pas mal quelque part autre que les dents, je pense au ventre par ex???

        ou a tu essayer les berceuses ou les lumieres... peut etre a t elle besoin d etre rassurée???

        je ne sais pas je dis ca.. mais peut etre tu as deja tout essayer...


        bon courage en tout ca



        Commentaire


        • Répondez-moi!
          Salut!



          même problème avec mon petit garçon qui a 15 mois...il ns a fait exactement pareil...endormissement super dur ! réveil nocturne et 2 h pour le recoucher!! tt tt tt on a tt fait! :fou:
          on a decidé de prendre le taureau par les cornes! et on lui a expliqué qu'il était improtant de dormir on a pas laché pas cédé! on a surtout eviter une fois ds son lit de le reprendre! il pleurt on le recouche en lui expliquant! et depuis il dort la nuit entière! (si il se reveille ces cauchemars ou mouillé) mais jamais on a cédé et sans problème pour le remettre ds son lit! pareil pour la sieste! mais dès qu'il est décalé (qu'on dort ailleurs ) rebelote on doit tt recommencer! c'est difficile! il faut avoir de la patience ...beaucoup de patience :fou: c'est pas evident mais ça marche tt doucement !
          il faut bien lui parlé lui expliqué, monté le ton sans trop non plus mais plus soutenu que d'habitude...lui dire que ça sert à rien le rassurer et dire que papa maman sont à coté...
          je te souhaite pleins de courage!!!
          bizzz et à force de patience ça marchera..!
          cec et noam :amour: qui n'est pas un gros dormeur!! :fou:

          Commentaire


          • À son âge c'est normal
            Merci!



            Merci à toutes pour vos réponses! Cependant, comment les terreurs nocturnes peuvent-elles expliquer les difficultés d'endormissement de la journée? Cet après-midi, j'ai endormi ma fille dans mes bras; elle était épuisée mais hurlait debout dans son lit...

            Commentaire


            • Merci!
              C'est un cercle vicieux



              si elle a de mauvaises habitudes d'endormissement, ça se répercute sur tout les moments de couchage de jour ou de nuit.
              Pour la sièste, même méthode : tu laisses pleurer d'abord 5 miutes, puis, 10, puis 20 et au final ta fille ne pleurera plus. Elle aura compris qu'en cas de besoin tu vas venir, dc pas besoin de crier tout le temps pour se rassurer et elle ne va pleurer que si elle le jugera vraiment nécessaire.
              bise!

              Commentaire


              • À son âge c'est normal
                Salut



                tu dis que c'est normal à cet âge mais c'est vrai que c'est super épuisant. Mon fils de 14 mois me fait ça depuis bientôt deux semaines et je n'arrête pas de pleurer tellement je suis fatiguée. Surtout que c'est un bébé qui a toujours eu des réveils nocturnes donc bonjour la fatigue. Mais maintenant il pleure dès que je le met dans son lit le soir ou la journée pour les sièstes et la nuit il se réveille environ toutes les deux heures. Crois-tu vraiment que ça va passer et si oui dans combien de temps ...

                merci pour la réponse

                Commentaire


                • Difficulté d'endormissement et réveils nocturnes chez bébé de 10 mois



                  slt, j'ai presque le mm probleme avc m.fils il ne dors plus la journée qu'une demiheure é il reste réveillé jusqu'à 00h alors imaginez vous les difficultées que j'ai é je travail en le malheur c ke mm la nuit il ne dors pas tranquilement il se reveille tt le tepms je n c pas koi faire

                  Commentaire


                  • Troubles du sommeil pendant 4 ans



                    Notre fils qui a maintenant presque 5 ans a eu des troubles du sommeil pendant plus de 4 ans. Avec le recul, voici quelques perceptions des causes pour aider les parents dans la même situation.
                    - douleurs générées par des problèmes de reflux les premiers mois -> amélioration avec la position inclinée et le passage à l'alimentation solide
                    - douleurs générées par ce qu'on appelle communément des douleurs de croissance : il se réveille en HURLANT et en s'agitant dans tous les sens, en tapant les jambes contre le matelas. Ca peut durer longtemps et on a du mal à communiquer avec lui, il ne veut pas de nos câlins, nous rejette mais hurle encore plus si on fait mine de partir... La solution trouvée : lui caresser ou masser les jambes, effet assez radical.
                    - même symptômes que précédemment, sauf que c'est cette fois-ci une terreur nocturne. En fait il dort et n'est pas conscient, bien qu'il ait les yeux ouverts et semble éveillé. Rien à faire sur le coup, attendre que ses cris finissent par le réveiller, et alors là il se calme avec des câlins. Ca nous a rendu fou pendant des mois et des mois, avec des crises qui peuvent durer une heure, et plusieurs fois par nuit. La solution trouvée : le faire dormir plus. C'est difficile car du coup il redoutait les nuits : à la fin de la terreur nocturne, il se trouvait sans rien comprendre face à des parents enragés qui ne savait pas qu'il était inconscient de ses hurlements précédents... Donc autant dire qu'il pleurait 2 heures le soir avant de s'endormir ... Mais quand on a imposé des siestes ou temps calme dans la pénombre en journée et avancé l'heure du coucher, on a eu beaucoup moins de terreurs nocturnes.
                    - Enfin, vu tous les problèmes qu'on a eu la nuit avec notre enfant, ca a certainement créé une spirale et empiré les crises nocturnes. Je lui en ai donc parlé et lui ai dit que ce n'était pas sa faute, que la nuit nous étions en colère mais que c'était dû au manque de sommeil et pas contre lui, je lui ai parlé des terreurs nocturnes et lui a dit qu'il était victime et pas coupable, bref tout ce qu'il m'a semblé comprendre peu à peu de ce qui nous arrivait....
                    Maintenant les nuits sont presque toutes paisibles, il va mieux et nous aussi. J'espère que ces quelques lignes pourront éventuellement éclairer certains parents qui ont des difficultés similaires avec leur enfant. Pour nous il a fallu du temps et je n'en reviens toujours pas de n'avoir pas été plus aidée alors que j'en ai parlé autour de moi, aux médecins, à un psychiatre et qu'on est pourtant resté dans la nébuleuse 4 ans... Dur, dur...

                    Commentaire

                    Publicité

                    publicité

                    Chargement...
                    X