publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Les enfants en garde monoparentale (mortalité, troubles..)

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Les enfants en garde monoparentale (mortalité, troubles..)



    Force de constater que sur ce Forum
    "Famille - Separation, divorce et enfants"
    certain se font une joies de publier les pensées les plus noires sur les conséquences de la Garde Alternée.
    Après tout pourquoi pas.

    Mais il faut aussi pouvoir regarder les conséquences d'une garde Monoparentale, avant de porter un jugement... Les chercheurs se sont penchés sur le sujet!

    =>
    Les Conséquences sur les enfants d'une Garde Monoparentale:

    Etude:
    ==============
    => comparé 65 085 enfants de familles monoparentales
    à 921 257 élevés dans un modèle "classique"

    Voila le résultat:
    ================================
    => Un risque de mortalité élevé
    => De nombreux troubles associés

    (Je me demande si Maurice Berger a participé à cette étude...? )


    [Les enfants du divorce]
    ========================
    Quelles sont les conséquences à long terme du divorce sur les enfants ?
    Cette question a suscité bien des débats chez les pédopsys ! Pour y répondre, des chercheurs suédois ont étudié les bambins issus de familles monoparentales.
    Les résultats laissent penser que cette situation reste mal vécue, surtout par les garçons. Tour d'horizon des problèmes engendrés par la séparation.

    Le nombre de divorce augmentant, les enfants sont de plus en plus fréquemment élevés par leur père ou leur mère. C'est le cas en France, mais aussi en Suède, où un quart des adolescents ont vu leurs parents se séparer.

    Si de nombreuses études ont cherché à mettre en évidence les conséquences psychologiques, physiques ou socioéconomiques de cette séparation, les résultats souvent contradictoires restent très controversés.
    Pour faire avancer le débat, des chercheurs de Stockholm ont décidé d'apporter une contribution de taille :
    ils ont comparé 65 085 enfants issus de familles monoparentales à 921 257 élevés dans un modèle "classique", en se basant sur les registres nationaux (sécurité sociale, impôts, hôpitaux).
    Leur étude a porté sur 8 ans, de 1991 à 1999. Ainsi, leur but n'était pas d'évaluer les effets immédiats ou à court terme d'un divorce, mais bien le retentissement à long terme sur l'enfant.

    [Un risque de mortalité élevé]
    En analysant statistiquement de manière très pointue les données récoltées, les scientifiques sont parvenus à la conclusion suivante : la monoparentalité défavorise les enfants. Ils auraient ainsi un risque de mortalité plus élevée, notamment entre 13 et 17 ans. Cela concernait essentiellement les garçons, chez qui le risque de mourir était deux fois plus élevé lorsqu'ils n'avaient qu'un seul parent. Chez les filles, il ne semblait y avoir aucune différence sur le taux en général. Mais en regardant précisément les causes de décès, les scientifiques ont trouvé que les adolescentes issues de familles monoparentales se suicidaient deux fois plus et avaient trois fois plus de risques de mourir suite à une overdose de drogues ou à l'excès d'alcool.
    A noter : chez les enfants dont les parents souffraient d'une dépendance (drogue ou alcool) la mortalité était moins élevée chez les familles monoparentales.

    [De nombreux troubles associés]
    Outre la mortalité plus importante, les enfants issus de familles monoparentales avaient un plus fort risque d'exposition à divers problèmes.
    Ainsi, les troubles psychologiques (dépression, schizophrénie) étaient plus nombreux, notamment durant l'enfance plutôt que l'adolescence.
    Les tentatives de suicide, les chutes, les accidents de la route étaient également plus élevés.

    Que ce soit pour le risque de mortalité ou de développement de troubles divers, le sexe du parent ne semblait pas avoir d'influence sur ces résultats.
    Mais, peut-être est-ce dû au faible nombre de pères célibataires : sur 65 085 familles monoparentales étudiées, 5 433 seulement concernaient des hommes.

    [Une question d'argent ?]
    Cette étude semble donc démontrer de manière assez forte que le divorce n'a pas que des effets à court terme, mais peut influer durablement sur l'avenir des enfants. Mais selon les auteurs, la principale cause serait surtout socioéconomique. En effet, le manque de ressources du parent seul affecterait, de manière directe ou non, la santé et le bien-être des enfants. Mais même en ajustant en fonction des différences de revenus, il reste un constat défavorable à la monoparentalité.

    Pour expliquer cela, les chercheurs ne mettent pas en cause l'éducation par un seul parent ou son absence éventuelle. Ils citent néanmoins les disputes, qui ont dû précéder et suivre la séparation des parents, comme ayant pu déstabiliser l'enfant.


    Alain Sousa

    Source : Lancet, janvier 2003 ; vol. 361 : p. 289-295.


    A retrouver sur Doctissimo:
    un cit3 Oueb surement controlé par les méchants pères, bon je blague. (bon je suis sur que certain ne vont pas hésiter à le dire).


    NicolasD92
    nivoseve.no-ip.org/web-calendrier/


    .


  • !!!!!!!



    et concernant les enfants élevés en orphelinat ou victimes de la guerre
    vous n'avez rien trouvé?

    Commentaire


    • !!!!!!!
      Tout est dit: la pauvreté, la lutte avant la séparation: merci nicolas!



      "Mais selon les auteurs, la principale cause serait surtout socioéconomique. En effet, le manque de ressources du parent seul affecterait, de manière directe ou non, la santé et le bien-être des enfants. Mais même en ajustant en fonction des différences de revenus, il reste un constat défavorable à la monoparentalité.Pour expliquer cela, les chercheurs ne mettent pas en cause l'éducation par un seul parent ou son absence éventuelle. Ils citent néanmoins les disputes, qui ont dû précéder et suivre la séparation des parents, comme ayant pu déstabiliser l'enfant. "

      Commentaire


      • Tout est dit: la pauvreté, la lutte avant la séparation: merci nicolas!
        Tu pars du postulat que les gens sont des idiots? tu te crois supérieure à ce point?



        M'enfin Masculiniste.. tu ne sais pas lire ou quoi. Pourtant tu ramères bcp de texte. Etonnant, je te croyais érudie, et tu ne lis meme pas les conclusions.

        Je le refais, en plus clair (mais reprenant les mots originaux)
        ==>
        ==================================================-======
        Etudes sur 65 085 enfants de familles monoparentales
        Leur étude a porté sur 8 ans, de 1991 à 1999.
        Etude sur le retentissement à long terme sur l'enfant.
        ==================================================-======

        [Un risque de mortalité élevé]
        ==============================
        => les garçons, chez qui le risque de mourir était deux fois plus élevé lorsqu'ils n'avaient qu'un seul parent
        filles issues de familles monoparentales se suicidaient deux fois plus et avaient trois fois plus de risques de mourir suite à une overdose de drogues ou à l'excès d'alcool.

        [De nombreux troubles associés]
        ===============================
        les enfants issus de familles monoparentales avaient un plus fort risque d'exposition à divers problèmes.
        Ainsi, les troubles psychologiques (dépression, schizophrénie) étaient plus nombreux, notamment durant l'enfance plutôt que l'adolescence.

        [Une question d'argent ?]
        =========================
        même en ajustant en fonction des différences de revenus, il reste un constat défavorable à la monoparentalité.


        Ta seule réponse était donc l'argent, alors que les chercheurs étudient 65000 sur 8 ans, et toi tu pars bille en tete avec un probleme d'argent. Alors que justement, que ta conclusion est démontée par avance par les chercheurs eux-meme.

        M'enfant tu n'est pas sérieux?

        NicolasD92

        .

        Commentaire


        • Vous proposez quoi?



          Extermination des familles monoparentales?

          Mariage obligatoire des mères qui osent élever leur enfant seules?

          Ou on retire les enfants à la mère ... et on remet les enfants à la nouvelle copine du père???


          Commentaire


          • Vous proposez quoi?
            Je ne propose rien moi. mon droit à élever mon enfant?




            Les chiffres te sont dérangeant que ca, que tu le prenne pour une provocation?
            Etonnant l'effet produit, car il ne s'agit que d'une simple étude scientifique.

            Ton pseudo, je ne les pas vu se manifester quand les pères sont accusés de tous les maux, simplement parce qu'ils demandent un droit équitable.

            Mais peut-etre que tu réagiras aussi dans l'autre sens

            NicolasD92


            .

            Commentaire


            • De bons arguments contre la ga ne sont plus aussi bons pour la garde monoparentale




              Double langage, double logique.

              La mise en évidence de vos propre intéret avant celui de justice est maintenant bien apparant.


              Nicolasd92
              nicoseve.no-ip.org/web-calendrier/



              .

              Commentaire


              • Cette étude est là pour montrer comment on peut choisir un étude pour dire ce qu'on veut!




                Cette étude a été réalisée par les Suedois, sur un échantillon qui ne permet pas de la remettre en cause.

                Si on la lit froidement, on comprend que la Garde Monoparentale n'est pas très bonne pour une enfant.

                Si je prenais le parti opposé à lenfantdabord ou autre Berger, je poserais la question:
                Faut-il interdire la Garde Monoparentale?

                C'est évidement stupide.

                A l'inverse 'Faut-il supprimé la Garde Alternée' est aussi stupide? Car rien, aucun étude médicale permet de dire que la Garde Alternée soit préjudiciable à un enfant.


                NicolasD92
                nicoseve.no-ip.org/web-calendrier/

                .

                Commentaire


                • Cette étude est là pour montrer comment on peut choisir un étude pour dire ce qu'on veut!
                  Une fois de plus



                  vous déformez les résultats de l'étude.
                  Garde monoparentale signifie que l'enfant n'a pas de contact avec son autre parent mais seulement avec son parnet gardien.
                  Ce n'ets pas du tout ce que préconise m.berger (sauf parent toxique) ou les autres psys.
                  Ce n'est pas parce que l'on ne met pas en place une r.a que l'on est en garde monoparentale.

                  Commentaire


                  • Une fois de plus
                    Ah je fais un copier coller des conclusions de l'étude.. et je ne déforme rien du tout.




                    L'étude est très claire.
                    Elle montre simplement que la mortalité des enfants de Garde Monoparentale est le double en ce qui concerne les garcons, et par suicide pour les adolescentes.

                    Et je ne voudrais surtout pas alourdir un tableau qui est déjà dramatique. Je laisse ca au chercheur qui ont fait cette étude.

                    A la différence de ces chercheurs, ce Maurice Berger dont vous parlez n'est nullement chercheur, et son travail se résume à soigner des malades dans son établissement et à écrire des livres sur sa vision du monde de la psychiatrie, de la prise en charge de l'enfance, et autre éloignement "thérapeutique" des parents pour éduquer les enfants dans son établissement.

                    JE suis désolé de voir que dans votre Post vous avez commis l'erreur utopique de croire que m. Berger voulait éloigner le "parent toxique". Non Madame, Maurice Berger parle bien d'éloignement des 2 parents (avec un S), pour le père ET la mère.
                    Si votre aveuglement à croire que vous avez un soutien scientifique de haut rang à vos coté, vous vous trompez. A part, se faire passer comme tel, et profiter ainsi d'un agitement médiatico-féministe en France et au Canada, dont il profite pour sa notoriété personnelle.

                    A vous lire, vous écrivez:
                    "Ce n'est pas parce que l'on ne met pas en place une r.a que l'on est en garde monoparentale. "

                    Est-ce que ce mot de Garde Monoparentale vous fait honte?

                    Nicolasd92


                    Commentaire


                    • Ah je fais un copier coller des conclusions de l'étude.. et je ne déforme rien du tout.
                      Encore une chose que vous ignorez




                      Les médecins hospitaliers ont trois missions, trois casquettes :

                      - Soignants !
                      - enseignants !
                      - chercheurs !

                      Maurice Berger exerce donc ces trois fonctions et il est bien un chercheur.

                      Commentaire


                      • Encore une chose que vous ignorez
                        Ah ah ah... la blague. c'est pas une sage-femme qui va m'expliquer les diplomes universitaires.




                        Oui, pour une fois, ce que vous dites est juste.
                        Il a le droit de faire ce que vous dites.

                        Et alors, il aurait examiné ses patients, et en fonction de ca, il nous sortirait une formule de son chapeau?

                        Mais Jacqueline, la recherche ne marche plus comme ca. C'est 157 situations d'enfant examinées en 24 ans ne valent rien en face d'une étude statistique.
                        Rien, rien, scientifiquement rien.

                        Il ne s'agit pour Berger que de se faire de la mousse pour espérer avoir plus de budget, pour son établissement.

                        Si vous etes capable, d'aller me sortir une publication scientifique, digne de ce nom (je parle de romam à compte d'auteur), je parle d'articles scientiques validés par un comité de lecture. Eh bien communiquer moi le facteur d'impact...

                        Nicolasd92
                        nicoseve.no-ip.org/web-calendrier/

                        .

                        Commentaire


                        • Ah je fais un copier coller des conclusions de l'étude.. et je ne déforme rien du tout.
                          Évidemment



                          que quand les 2 parents sont toxiques il faut éloigner les enfants de ses deux parents !
                          Par ailleurs, reprenez cette étude oui, mais ne faites pas croire qu'elle est favorable à la r.a, elle démontre simplement qu'un enfant doit pouvoir avoir des contacts avec ses deux parents ... quand c'est possible (c'est à dire quand ils ne sont pas toxiques)et non qu'ils doivent être en r.a !
                          Pour la recherche, je vous signale come l'a fait lenfantdabord que tous les uiversitaires sont chercheurs-enseignants, plus cliniciens pour les médecins ou psychologues. ce qui signifie qu'ils dirigent des recherches selon des protocoles validés par la communauté scientifique, qu'ils enseignent dans les universités et qu'ils soignent des personnes. Maurice berger est donc autant chercheur que les auteurs des études que vous citez !

                          Commentaire


                          • Évidemment
                            C'est pas la peine etoiledesneiges




                            de discuter avec un pauvre type qui en est incapable !!
                            C'est un alcoolo ce mec (Nicolas D. ..) et en plus il a défoncé le portrait de son ex ! laisse le croupir dans sa crasse

                            Commentaire


                            • Ah ah ah... la blague. c'est pas une sage-femme qui va m'expliquer les diplomes universitaires.
                              Mais va te faire soigner



                              bordel1 !!!!!!!tu vois pas que t'es un vrai malade !

                              Commentaire


                              • Mais va te faire soigner
                                Dis donc tu sais y faire avac les malades tu sais leur parler...




                                Vite encore un insulte, il tremble devant les faits, ou la vérité qu'on lui ramène devant les yeux.

                                Au fait, il dit quoi le Berger de la conclusion de la Mission Parlementaire sur la Famille? tu peux me dire?


                                Le pauvre, avoir fait tant de meeting, de présentations, meme devant tous les avocats du bareau de Belgique... pour arriver à quoi un désaveux complet. Et pour la Belgique, le loi qui fait passer la Garde Alternée comme mode de garde par défaut.


                                Nicolasd92

                                Commentaire


                                • Tu pars du postulat que les gens sont des idiots? tu te crois supérieure à ce point?
                                  Un peu moins de passion et des précisions ...



                                  l'étude pilote de Neyrand /Rossi ( commandité par le CODIF asso féministe ) sur la mono parentalité en condition précaires conclue en premier lieu à une revalorisation du role du père ( pour qu'il restent ....) , à une aide accrue à la monoparentalité en condition précaire , à un soutien éducatif accru etc ....

                                  la mono parentalité comme les autres configuration familaile n'est pas monolithique ... des facteurs et stutations opposés peuvent s'y retrouver ...

                                  le pire en terme de risque est peut etre une garde classique avec campagne de dénigrement de l'autre parent ....

                                  ne parlons pas d la manipulation de l'enfant si banale ....

                                  une monoparentalité issue d'un déces d'un parent avec conservation d'une image positive de cette figure disparue se passe en général pas mal du tout ...comparativement aux conflits ....

                                  on arrete les conflits et on discute gentiment ici ?????

                                  Commentaire


                                  • Une simple étude pour dire la calomnie de dire que les pères seraient responsable des malheurs




                                    Une simple étude pour dire la calomnie de dire que les pères seraient responsable des malheurs de leur enfant.

                                    Cette étude est simplement accessible.
                                    Elle permet à tous ceux qui ne sont pas spécialite (j'entends dans la recherche médicale), pourront avoir une vision simple, qui est qu'ils existent beaucoup d'études, et qu'il suffit d'en présenter une pour faire un portrait catastrophe, alors qu'une autre étude avec des paramètres opposés donnent les mêmes résultats. (et celles-ci de ne pas la présenter, of course).

                                    Je laisse méditer les spécialistes de la petite phrase de "grand professeur mondialement reconnu"... Tant qu'il n'est pas indiqué "reconnu" pour quoi, beaucoup ici s'ammusent à en faire des tonnes, alors qu'il n'en est rien. (J'ai même pas encore prononcer le nom de Maurice Berger...). Mais il y en a qui en sont des spécialistes.

                                    Nicolasd92

                                    Commentaire


                                    • Une simple étude pour dire la calomnie de dire que les pères seraient responsable des malheurs
                                      Up



                                      <--...

                                      Commentaire


                                      • Up
                                        Up



                                        up

                                        Commentaire


                                        • Pourquoi oublier la fin?



                                          "En effet, les données utilisées sont les consultations ou les admissions à l'hôpital qui n'indiquent pas la gravité des troubles. Si les parents isolés consultent plus pour des problèmes bénins, les résultats seront faussés. Or il est tout à fait possible que ces parents, ayant seul la charge de l'enfant, s'inquiètent plus facilement et emmènent celui-ci plus souvent chez le médecin !

                                          Attention, il ne faut pas que la présence d'enfants soit le prétexte à rester ensemble : comme le montrent différentes études, un enfant est de toute façon plus heureux dans une famille monoparentale avec peu de conflit qu'avec ses deux parents toujours en train de se disputer !"


                                          Commentaire


                                          • Pourquoi oublier la fin?
                                            D'autant que la mortalité infantile




                                            double au moment de la séparation, de la responsabilité des pères !

                                            Commentaire


                                            • Une simple étude pour dire la calomnie de dire que les pères seraient responsable des malheurs
                                              Oui, il y en a qui sont des spécialistes




                                              mais en coinerie affichée ! et ils ne sont pas toujours "mondialement reconnus" hélas !

                                              Commentaire


                                              • Bonjours toutes, voici me semble t-il un point de vue franc et romantique



                                                Ils'agit de mettre en avant le moment où les enfants sont devenus moins adultes et par làsignent ce siècle, voyez plutôt : http://aix-en-provence-la-vraie.kazeo.com/Ressac/La-ou-les-enfants-signent-le-siecle,a2237688.html

                                                A bientôt

                                                Commentaire

                                                Publicité

                                                publicité

                                                Chargement...
                                                X