publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Le mal être le détruit chaque jour, peut-on m'aider ?

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Le mal être le détruit chaque jour, peut-on m'aider ?



    Bonjour,

    Je suis une jeune femme, j'ai 30 ans dans 4 mois, je suis depuis très longtemps mal dans ma peau, j'ai souvent cru que ca passerait avec le temps et puis ca s'est amplifié, il y a 2 ans j'ai perdu 15kg en 2 mois en me fesant vomir, bizarrement je me sentais très bien et puis evidemment l'euphorie de la transformation est retombée. Je suis très angoissée de ma vie qui n'évolue pas, je suis célbataire et je sais que cela vient uniquement de mon mal être, je me sens grosse, vilaine et ca m'empeche d'avancer dans ma vie, je me réfugie donc chez moi et j'engloutis des quantités de nourriture, pour exemple ma journée d'aujourdhui : cannelets, fromage, chorizo, coppa, piemontaise, soupe et tout ca en me resservant plusieurs fois, je culpabilise et me dis que je ferais attention demain mais le lendemain est pire je me puni en ingurgitant des aliments gras. Un peu longue mon intro, mais peut etre que des personnes sont passées par là et pourraient m'aider.
    Merci par avance

  • Inconscient



    bonjour mochete30

    ce qui apparait tout de suite dans votre message est le désaroi et la dévalorisation, dont le symptome naturel est une prise de poids. Vous agissez par compensation, le plaisir que vous n'obtenez pas dans la vie vous stresse et vous pousse à le trouver dans l'absorption incontrôlée de nourriture.
    La démarche première est de regarder en arrière exactement au début de ce comportement, quand cela a-t-il commencé, A l'origine comme pour tout dérèglement il y a un refus bloqué dans votre subconscient, qui peut remonter à votre enfance et avoir été complété par la suite par tous les chocs de la vie que vous n'avez pas pu ou su évacuer. Donc cherchez un choc psychologique aussi lointain soit-il qui vous a profondément marquée, dont l'importance aujourd'hui peut paraître bénigne mais pas au moment des faits. Cette frustration non résolue a été lise en mémoire avec les émotions de l'instant et travaille dans votre inconscient à votre insu. Il faut l'identifier et le faire remonter au conscient, c'est à dire faire sortir le mauvais souvenir dans la présent et ne pas le rejeter, mais l'affronter sachant que de toute façons c'est du passé et que ça ne peut pas vous atteindre MAINTENANT; l'émotion emmagasinée avec doit ressortir, c'est à dire si vous sentez que vous devez pleurer, alors allez y, ne retenez rien, et comprenez que cela est venu de votre non acceptation d'un fait, d'une parole etc que vous avez mal pris parce que quelqu'un l'a fait ou prononcé sans savoir le mal que ça pouvait produire chez vous, et vous vous l'avez pris au lieu de le laisser passer en ne lui donnant pas une importance inconsidérée.
    Pour en sortir vous devez vous attaquer à la cause et non à son effet qui est en quelque sorte la conséquence, l'effet. Il n'y a aucun effet sans cause; alors travaillez sur vous, réfléchissez, analysez et trouvez ce qui sournoisement vous habite.

    Courage et peut-^tre à plus.
    mikeb31

    Commentaire


    • Courage !!!



      Salut ,
      la meilleure solucion ...voir un medecin,courage,bisous à toi.

      Commentaire


      • Si seule!



        je vis seule à la suite de 2 divorces, j ai 55 ans! je vis reclue chez moi, ne sors pratiquement pas, pas de famille tout près, je n essaie meme pas de me lier avec mes voisinsqui sont gentils, je n ai pas envie de parler alors que j étais commerçante pendant 20 ans, je n ai plus le gout à rien, j ai été très deçue par mes 2 maris qui m ont manipulé!! je ne sais plus quoi faire pour reprendre gout à la vie!!

        Commentaire


        • Si seule!



          j ai 55 ans, je vis seule suite à 2 divorces! je vis reclue chez moi, ne sors plus! je n ai pas envie de parler avec personne, j ai des voisins charmants mais je veux rester seule sans parler! j ai été très affectée par le départ de mon 2 eme mari et je ne veux meme plus rencontré personne du tout! je n ai pas de famille tout près! j ai vraiment envie d en finir avec la vie, je ne sers plus à rien!!!

          Commentaire


          • Si seule!
            Pour reprendre gout à la vie



            Tu dois commencer par accepter de sortir,rencontrer du monde,je dis ça mais je suis comme toi sauf que je suis malade et seule,je ne guérirais peut etre pas,mais si j étais sure de guérir,j essaierais de donner un sens à ma vie.Alors si tu es en bonne santé,profites de la vie,sans hommes si tu veux,ils ne sont pas indispensables.Les amies suffisent et sont plus fiables.Allez,courage,il y a de belles choses à faire et voir sur cette terre

            Commentaire

            Publicité

            publicité

            Chargement...
            X