publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

J ai un gros soucis psychologique à resoudre

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • J ai un gros soucis psychologique à resoudre



    bonsoir

    j ai un gros probleme psychologique et je sais qu il est grave mais je n oserai pas aller consulter
    donc j aurai besoin d aide
    car j ai une immense honte sur ce probleme psychologique:je mens!
    je ne sais pas ne pas mentir!c est un vice
    et je ne mens pas sur de petites choses mais sur des choses tres graves!
    le pire c est que je sais pourquoi je mens:par manque de confiance et pour tester les gens
    en effet, j ai 23 ans , et a 19 ans j ai eu une leucémine, ou j ai perdu toute ma vie sociale, on s est détourné de moi mais je n ai jamais reussi a refaire cette vie sociale car ce mauvais evenement de ma vie ma traumatisée de la vie sociale:en gros je veux avoir des amis pour sortir etc mais je n arrive plus a aimer les gens!donc pour le moindre truc je me fache et coupe contact tout d un coup, en faite je cherche le "petit defaut" pour me persuader que la personne est une personne mauvaise, et me retrouver seule pour etre sur d etre celle qui quitte et non celle qui est abandonné,j ai vraiment ete traumatisé de l abandon, et du coup comme au fond je ne supporte pas du tout la solitude car j adore les boites , sortir etc,, je refrequente d autres gens et refais le meme cercle vissieux sur des coups de tete dont je ne peux m embecher!hop je coupe contact froidement
    mais ceci n est pas le pire, des que je tombe amoureuse d un homme, comme j ai peur de me faire quitter hop j invente que je suis gravement malade, et je lui pause un rdv ou je lui dis que je dois lui parler d une chose grave, que je suis tres malade donc que je vais devoir avoir des soins pour me guerir,,,, donc je lui dis soit tu me quittes maintenant et je t en voudrai pas soit on reste ensemble mais dans ce cas la si tu me quittes sous peu du a ma santé defaillante la c est fini je t en voudrai a mort,,,,
    souvent ils partent a" l annonce " et s ils restent je fais la malade 2 bons mois a les voir peu (car je m' arrange toujours pour que se soit des hommes n habitant pas tout pres de chez moi)je ne mange plus beaucoup durant ces 2 mois pour fondre en poids,et cela me donne un air blafard

    et apres je suis heureuse avec l homme car je me dis qu il a reussi le "test" mais vraiment ceci est affreux horrible ce que je fais!!a chaque fois je me dis non je ne le ferai pas
    et hop je le refais!
    pourquoi je le refais? par peur de retomber sur le meme genre d hommes que mon ex qui m a quittée il y a 5 ans lors de ma leucémie, et pour justifier que je n ai que 2 amies dans ma vie, car je suis toujours attirée par des hommes tres populaires joviales,,fetards etc donc mon VIDE SOCIALE me complexe face a leur aisance a etre tres entouré,
    ps/ pour les reponses:je ne me moque pas des gens malades car moi aussi je l ai vraiment été a 19 ans, et m insulter ne m aidera pas !(la je fais le premier pas d exprimer mon soucis, donc svp c est deja dur pour moi ne me bloquez pas dans ma demarche en m insultant)je cherche une aide pour ne plus recommencer car j ai vraiment conscience que c est horrible!donc j ai 2 gros problemes psychologiques;je ne sais pas m attacher aux amis donc je zappe si je sens que l attachemetn vient,et j ai besoin de faire passer ce "test" aux hommes car je suis encore traumatisée de ce qui m est arrivé il y a 5 ans.

  • Expérience



    bonsoir,
    votre histoire est votre histoire, vous jouez un jeu et d'autres personnes le jouent avec vous, normal qu'il y ai des gagnants et des perdants. Vous êtes à un âge où on ne peut pas vous parler de sagesse. Donc faites des expériences et vous apprendrez de ces expériences jusqu'à plus soif, expérimentez, vous êtes comme ça, très bien, alors acceptez vous comme ça, et quand vous aurez atteint la jouissance de vos expériences vous serez prête pour trouver la voie. Deux choix s'offrent à tous, soit vous comprenez, soit vous expérimentez. Le but est de se connaître, SOCRATE l'avait dit: "connais toi toi même". Il n'y a pas autre chose à chercher que la connaissance de soi, et la cultiver. Les deux choix s'offrent à vous jusqu'à ce que vous ressentiez: "ça y est, maintenant, j'en ai marre, d'en avoir marre".
    En attendant ce jour, acceptez ce qui vous arrive, c'est ce que vous attirez par votre comportement, on récolte ce que l'on sème. Jusqu'à la prise de conscience, vous pouvez faire payer les autres, ou vous occuper de vous et mettre de l'ordre dans votre vie. Cest un travail de tous les instants, qui demande d'être présent à l'instant avec une conscience de l'instant, et une réflection avant l'action pour faire l'action juste, et non une action commandée par vos émotions du passé, c'est à dire une réaction, pas une action.
    Cordialement
    mikeb31

    Commentaire


    • F. pompidor psychothérapeute à montpellier vous répond



      Bonjour,

      Votre culpabilité est flagrante dans votre message pourtant c'est vous qui aviez besoin d'aide et de soutien durant votre maladie. Si vous avez été déçue par les réactions des personnes de votre entourage, il est naturel que cela vous est marquée et mise sur la défensive.
      Je ne crois pas que vous ayez de "gros problèmes psychologiques" mais plutôt que vous avez traversé une épreuve très douloureuse et qu'elle vous a affecté plus que vous ne semblez vous en rendre compte.
      Vos amis, certainement du même âge que vous au moment de votre maladie, n'ont pas eu le comportement le plus mature et rassurant dont vous auriez eu grand besoin à ce moment là.
      Vous n'avez rien à vous reprocher mais vous avez effectivement besoin d'être aidée par un thérapeute pour parler sans honte de vos expériences malheureuses qui ont chamboulés votre personnalité.

      N'hésitez pas à écrire à nouveau.
      Cordialement.

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2011-022011-03

      publicité

      Chargement...
      X