publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

J'ai mis mon fils a la rue...

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • J'ai mis mon fils a la rue...



    comment pourrais je vous expliquer tout ça sans me faire juger trop vite...
    voila... j'ai un enfant que depuis sa plus petite enfance a toujours eu des problèmes, trois étain les plus forts... le vol, le refus d'autorité et les mensonges.
    bien sur le refus d'autorité a toujours causer des grands soucis puisque école, réglés les plus simples de la maison et en suite boulot... ne font pas un bon ménage avec, ça ajouter au vol, et les mensonges sans arrêt... ça fais des étincelles.
    pendant son enfance on a tout essayer, mais les psy et pédopsychiatres refusais la possibilité qu'un enfant puisse voler, et ils ont jamais voulu nous aider a régler ce soucis (personnellement je connais bien le vol puisque mon père était cleptomane... mais même quand je leurs disais ça... ils me disait.. qu'un enfant ne pouvais pas voler, que c'était impossible) pourtant il volais dans les magasins, chez les amis, nous amis et bien sur chez nous.
    enfin on croyais que tout allais mieux puisque il c'est mis en tête de faire le cap cuisine, chose qu'il a réussi et on était fiers de lui. mais son problème avec l'autorité a continuer et de pire en pire.
    il a fait plusieurs patrons et ... est toujours très mal fini.
    a la suite il nous a toujours mentait sans arrêt, et il a complètement arrêter de bosser, il sortait, se saoulait,se drogais, rentrait un jour sur 3, il se couchait dormais et mangeait et le revoilà dehors, sans savoir quand c'est qu'il rentrerait.
    les vols ont continuer puisque il n'avait plus d'argent, il nous a voler énormément et le jour ou la carte bancaire a disparue la on c'est dit... que c'était temps d'arrêter tout ça !!
    on l'a mis dehors il avais 19 ans c'était le 27/mai/2011 depuis il vie chez des potes mais j'ai appris qu'il finis a chaque fois par les voler et être virée a nouveau et la nouvelle recherche de toit... je lui donne des pattes de temps en temps (je lui fais un gros sac), pour léviter de faire la manche, mais je n'en peut plus de le voir passer et repartir, ça me déchire le cur a chaque fois... mais je ne peut pas le reprendre.... puisque je sais comment ça se finira.
    aujourd'hui c'est noël... et mon fils dors dans un accueil d'urgences...

    je déprime...

    merci de m'avoir lue.

  • Bonjour



    bonjour
    je me permet de vous envoyer ce message suite a votre poste
    je pense que ce n'ai pas a vous de payer d'encaisser ou de culpabiliser pour votre fils
    meme si cela n'est pas facile
    j'ai moi meme fais parti de ces sale gosse qui font tout pour fair perdre le sang froid a leur parent
    ma mere ma mis dehor a 17 ans
    resultat je n'ai pas vu ma famille pendant 3 ans
    biensur je leur en ai voulu
    longtemps meme

    mais cela ma fais grandir et murir aujourdhui avec le recul je me dis que ce n'ai pas plus mal car peut etre que j'aurais ete pire...

    aujourdhui j'ai retrouver ma famille je vais bientot me marier et j'essai d'avoir moi meme un enfant...

    tout sa pour dire que vous n'avez pas a vous en vouloir ,il finira par grandir (dans sa tete)
    je sais que c'est dur de mettre son propre enfant a la porte mais les parents ne doivent pas etre esclave de leur enfant...

    Commentaire


    • Salut



      C'est très triste que vous viviez un tel déchirement. Mais vous savez, vous avez fait tout ce que vous avez pu, vous avez même été chercher de l'aide professionnelle. Vous l'avez pardonné tellement de fois. Pour sûr, vous êtes d'excellent parents et votre fils, malgré les choix qu'il fait, a de la chance de vous avoir.

      Maintenant, il est adulte. Il a eu toute l'aide possible. Il a eu des chances. Il a démontré qu'il peut arriver à quelque chose de bien avec son cours, mais il a malheureusement fait le choix de vivre difficilement. Et ça, ça lui appartient à lui. J'imagine à quel point ça peut être lourd à vivre de le voir comme ça, mais c'est lui qui choisit sa vie à présent. Vous, vous devez prendre soin de vous et être au mieux possible en tant que parents. Ainsi, s'il décide un jour de se remettre sur la bonne voie, vous serez là pour l'encourager et l'écouter.

      Bonne chance, je vous souhaite de coeur que la situation de votre fils s'améliore.

      Commentaire


      • Merci



        merci a vous deux pour vous messages ça ma beaucoup toucher !!

        mais voila ce soir je suis a ramasser a la petite cuillère.
        mon fils avait a parement trouver un boulot loger/nourri en Andorre (pas de la casa) donc on lui a encore fait confiance, je l'ai laisser dormir a la maison hier et aujourdhui je l'ai amener a 6h de mat a la gare puisque je lui avais payer le billet de train.
        j'apprends il y a une heure qu'il a pas le boulot puisque il c'est pas renseigner sur les papiers qu'il lui falais, et bien sur je lappris sur son facebook puisque je lui mets un message sympas en lui souhaitant du bon courage pour son boulot et une copine a lui mieux renseigner que moi mapprends le pot de roses, de la je l'appelle puisque a parement il voulais que je l'appelle, ça deviens un peut chaud et je ménerve un peut en lui disant que quand on pars bosser a létranger on se renseigne avant... qu'on ne pars pas a laveuglette sans argent pour le retour mais la... il me raccroche au nez !!
        je lui ai envoyer un SMS en lui disait de m'oublier puisque si non il va me détruire a petit feux.
        il m'en a envoyer un en retour en me confirmant qu'il allais nous oublier.
        résultat = j'ai mon cur en petit morceaux...

        Commentaire


        • Bi polaire



          a tu pensais au fait que ton fiils pourrais etre bi polaire renseigne toi

          Commentaire


          • Bi polaire
            C'est posible oui



            oui je l'ai deja penser

            Commentaire


            • Merci
              Il faut le vivre pour connaître la souffrance



              Non c'est pas si évident que ça de ne pas culpabiliser. Chaque histoire est différente mais mon fils qui va faire 20 ans dans quelques jours me crée du soucis depuis l'adolescence (il bougeait énormément dans sa tendre enfance, problème de discipline scolaire à partir de 11 ans) mais nous avions tout de même de bonnes relations jusqu'à ses 16 ans , ça a été l'horreur, vols, dégradations, condamnations au tribunal, fugue, envie de suicide, mensonge, drogue douce, drogue dure et j'en passe. On a TOUT FAIT pour lui depuis ses problèmes (hospitalisations, communication, tolérance, interdiction de sortie, rdz vs etc... )j'ai remué les psy les éducateurs tous les organismes de ma ville en criant au secours, qu'il était en danger etc... Il a choisi sa vie comme dirait 1 membre ? Non il n'a pas choisi sa vie, c'est plutôt sa vie (enfance, traumatisme etc...) qui le fait être comme cela. Personne ne choisit vraiment sa vie mais on la subit selon ce que l'on a vécu. Mon fils ne vit plus actuellement chez nous, il est toujours le même, sans travail car il ne veut pas travailler, a pleins de projets puis du jour au lendemain plus rien. Son psy n'a jamais eu de diagnostique malgré des similitudes avec certaines psychoses mais bon. Je voudrais dire que mon fils a toujours été un enfant de très bonne humeur, plein de vie durant toute son enfance jusqu'à l'adolescence où c'était dramatique. Aujourd'hui j'ai le coeur brisé, mon fils vient nous voir de temps à autre, quand bon lui semble, comme si tout allait bien, comme s'il n'avait pas d'attachement familial. Mais je vis avec, avec cette déchirure qui me hante tous les jours, qui me fait pleurer mais je n'ai pas le choix, c'est dur. Je te souhaite beaucoup de courage et il est tout à fait normal de culpabiliser et c'est trop facile de dire ne culpabilise pas. Il faut être parent pour comprendre évidemment.

              Commentaire


              • Terrible



                C'est une terrible histoire mais je ne pense pas qu'il faille l'abandonner à lui même il faut consulter un autre psychologue qui a une bonne réputation et faire votre possible mais si ca relève de l'impossible !

                Commentaire

                Publicité

                publicité

                Chargement...
                X