publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Mon caractère

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Mon caractère



    Bonjour

    J'ai 43 ans et j'ai toujours eue un fort caractère, mais j'ai aussi un bon fond, bref, en fait, je ne sais pas si je suis gentille, méchante ou autre. Je suis tout à la fois.

    Ce midi, avec deux collègues directs, on a mangé au resto de la fac de médecine (bref, pas à la fac tout court). 3 mecs se sont mis à notre table (le collègue les connait), bien moi, à la fac de médecine, je ne connais personne.

    A un moment, un mec ironise sur moi avec mon collègue direct. Bon, mon collègue direct, il est gentil, donc je le connais.

    Puis, avec ma collègue, nous avons qutté le groupe pour boire un café à la café de la fac médecine.

    Puis le mec que je ne connais pas (qui était à table) est venu s'incruster. Je faisais lui faisait la gueule. Je ne le connais pas, mais il se permet d'être familié.

    Et en sortant, il me dit, mais tu as un sale caractère ma parole, j'adore.

    Heu, mon sale caractère m'a plutôt fait des ennemis que des amis. Jamais entendu que mon sale caractère pouvait plaire.

    Bref, je hais les gens qui boudent, jamais je ne boudais, mais depuis que j'ai 40 ans, je boude. Ok, je ne suis pas rancunière, mais je boude comme un bb.

    J'ai l'impression que plus je veillie, moins je supporte les défauts de comportements des autres, comme si moi, j'étais parfaite. Je suis franche, droite et surtout, je ne me moque pas des gens (surtout de ceux que je ne connais pas), comme ce mec ce midi.

    Suis je sympa ? Suis je un monstre ?

    Je ne sais plus qui je suis. Est ce hormonal mes réactions de caractère ?

    Enfant, j'étais une enfant gâtée pourrie, je dois le reconnaitre, j'étais une reine parmis une grande fratrie. Mais on m'a appris les valeurs, et la droiture.

    J'ai toujours été trés à cheval sur les comportements.

Publicité

Forum-Archive: 2015-02

publicité

Chargement...
X