publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Massages et legislation

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Massages et legislation



    Bonjour à toutes et à tous,

    Je vis dans les ALPES MARITIMES; Pouvez-vous svp me renseigner sur la pratique professionnelle des massages relaxants, réflexologie plantaire, massage AMMA assis etc...

    Je m'apprête à me reconvertir dans cette profession et je vais prochainement suivre une formation dans ce sens. Seulement le problème c'est que j'ai pu entendre un peu partout et lu sur certains forums, que la pratique professionnelle n'est pas reconnue, et qu'on risque une amende si on est pas kinésithérapeute diplômé. Que dit la législation ?

    Si quelqu'un pouvait éclairer ma lanterne car je suis passionnée par ce métier... et j'aimerais l'exercer en toute sérénité.

    D'avance merci

    Sandrine



  • Législation et massages



    Bonjour, je suis dans votre situation et espère profiter de vos réponses. Merci par avance.

    Commentaire


    • Non reconnue



      Effectivement la pratique du bien-être n'est pas reconnue en france. D'ailleurs il n 'existe pas de formation officielle, pas d'organisme agrée par l'état et encore moins d'aide ou d'exonération financière. En revanche, elle est tolérée mais seulement toléree. Le seul statut est le libéral avec comme compensation à nous laisser exercer, un minimum de 28% de charges à régler à notre chèr état.
      Etant donné que nous n'avons aucun soutien,aucun réel contrat d'assurance car le métier n 'exise pas dans les textes, il est tres facile de porter plainte contre nous. les masseurs kinésithérapeutes le savent bien, ils en profitent et parfois même en abusent : rien qu'en prononcant le mot massage ils peuvent porter plainte contre vous. Les seules personnes qui sont habilitées à utiliser ce mot c'est le corps médical à commencer par les masseurs kinésihérapeutes. Utilisez séance relaxation, bien-être, toucher, effleurage mais pas MODELAGE CORPOREL non plus car il est réservé aux eshéticiennes.

      Une relaxologue en dordogne réputée qui avait beaucoup de monde, il n 'y a pas plus de 15 jours avait mentionné dans ses flyers "MASSAGES THAILANDAIS" et bien un kiné de sa ville, jaloux et débordant de méchanceté n 'a rien fait d'autre que de lui coller un procès. Elle a pris 6 mois de prison avec sursis. Alors pourquoi tant de rancoeur ? Parce que tout est question de gros sous bien sur ! Leur objectif est de banir tous les relaxologues digne de la profession ou pas d'ailleurs et d avoir le monopole quant au MASSAGE bien-etre.(alors qu'eux même n'ont pas le temps de s'occuper de leurs patients) Et oui,le business profite à tout le monde : le client se fait prescrire des massages par le kiné, la sécu rembourse en binome avec les mutuelles (qui payent les mutuelles c'est le salarié lambda)en amont on va chez le medecin de faire prescrire des séances kiné. bref tout le monde a sa part du gateau...
      Mais ce que les kinés on oublié c'est que les relaxologues pratiquent du massages destinés à détendre les personnes. Eux en revanche "réparent" la mécanique corporelle uniquement mais cet argument ils ne veulemt pas en entendre parler.

      Heureusement, tous les kinés ne sont pas "requins" il y en a de tres sympa mais il fau les trouver et c'est pas chose facile...

      Retenez bien que dans ce métier rien n 'est acquis et qu'il est tres facile de vous faire fermer boutique si qqun décider de "porter plainte contre vous". Ni rien ni personne ne peut vous protéger dans la mesure ou la légistation ne dispose d'aucun texte qui va en notre faveur.

      Commentaire


      • Vivre du massage, c'est tres difficile



        Bonjour teamlady. Je viens tout juste de m'inscrire sur le site et je viens de prendre connaissance de votre message du 26 février. C'est déjà un peu loin mais j'espère que vous lirez mon message malgé tout. Aussi, sachez qu'il est très difficile de vivre du massage si vous n'avez pas une activité parrallèle. Le massage, tel que nous le pratiquons, n'a aucune reconnaissance légale mais nous vivons dans un pays démocratique et si vous désirez pratiquer le massage de détente, RIEN ni PERSONNE ne peuvent vous l'interdire! Permettez-moi de me présenter. Je suis relaxologue, je pratique diverses techniques de Relaxation, dont les massages(Californien, massage assis, etc)depuis plus de 18 ans. J'ai dirigé un Centre de relaxation et d'esthétique corporelle pendant de nombreuses années. Et, si vous le permettez, je pourrais vous donner quelques indications quant à la pratique du massage. Je tiens, tout d'abord à préciser que j'ai été récemment poursuivi par un syndicat des kinésithérapeutes et connaissant parfaitement les travers de lois et ce qu'il y a à répondre aux kinésithérapeutes, ceux-ci ne peuvent rien, ABSOLUMENT rien contre toutes celles et ceux qui pratiquent nos types de massages. Alors, si vous désirez en ... n'hésitez pas à m'envoyer un message, je me ferais un plaisir d'y répondre. Bonne journée.jpi5903

        Commentaire


        • Non reconnue
          Stress!



          Et bien justement,
          je suis réflexologue, installée depuis 2 mois et un groupement de kinésithérapeute m'a déjà apelée pour me menacer de me poursuivre en justice si je n'enlevais pas mes cartes de visite. De plus, le kiné en question a enregistré notre conversation téléphonique, en se faisant passer pour un client et en se faisant expliquer ma pratique. Et evidemment je n'ai pas trouver mieux de lui expliquer en utilisant le mot "massage"! Je ne pensais pas qu'ils avaient la possiblité de nous attaquer ( c'est quelques chose qu'on ne nous dit pas dans les écoles!)ALors, vu que c'est une activité complémentaire, je suis partager entre le fait de vouloir ne prendre aucun risque et le fait de vouloir continuer. j'avoue qu'à chaque prise de rendez-vous, j'ai peur qu'on me piège ou autre. Que faire? Quelqu'un connait-il exactement la loi de sorte à se protéger?
          Merci

          Commentaire


          • Pas besoin d'être kiné



            il vous faut avoir une formation en massage assis ou amma par ex l'école de Tony Neuman (Touch Line).

            voir le site FFMBE.

            vous pouvez ensuite exercer en indépendant en tant que prestataire pour des agences d'évènementiel, pour des entreprise qui veulent offrir des massages à leur salariés ou lors de soirées ou séminaires, pur des CE, chez des particuliers à domicile, en cabinet.

            vous devez être déclaré à l'insee pour obtenir votr n siret à l'urssaf et avoir une assu professionnelle (voir un expert-comptable qui peut vous conseiller).

            pour se faire connaître s'inscrire sur les site des fédérations (rubrique praticiens) envoyer des cv aux entreprises évènementielles qui pourront faire appel à vous lorsqu'elles auront des missions à vous proposer pour leur clientèle.

            Commentaire


            • Vivre du massage, c'est tres difficile
              Je souhaite être relaxologue



              Bonjour,

              Votre message m'interpelle beaucoup. Je serais très intéressée de correspondre avec vous sur le sujet d'autant que le massage me plaît beaucoup.

              Pourriez-vous me contacter à l'adresse suivante :
              moncourrier17@hotmail.com ?

              Merci beaucoup.
              A bientôt,
              Choubidette.

              Commentaire


              • Stress!
                En réponse à votre message



                Bonjour delphine8513,
                Où en êtes-vous avec ce kiné qui vous a menacé de vous attaquer? Je suis un peu surpris qu'on ait pu, ainsi, vous importuner car la réflexologie n'est pas considérée comme une médecine ni comme technique de massage. Alors, si jamais on vient encore vous créer des problèmes, sachez que vous pouvez vous défendre en disant que le mot "MASSAGE" n'est pas un terme protégé comme le sont les termes de "kinésithérapie" et "masseur-kinésithérapeute". Si quelqu'un fait référence à divers textes de loi, aucun de ceux-ci n'indique que les masseurs-kinésithérapeutes ont le monopole du massage. C'est un terme qu'ils se sont automatiquement accaparé. Le massage est pratiqué par des millions et des millions de personnes à travers le monde entier par des personnes qui ne sont pas forcément toutes kinés!
                Alors, défendez-vous mais les kinés ne peuvent rien contre vous. Sachez qu'il existe une fédération française de massage de bien-être la FFMBE qui peut vous défendre si vous avez des problèmes mais il faut que vous soyez adhérente.
                Je sais qu'il existe également une fédération française de réflexologie, vous êtes-vous renseigné? Si vous désirez de plus amples renseignements, n'hésitez pas à me laisser un message avec votre adresse email, je vous donnerai toutes les indications utiles. Bonne journée. jpi5903.

                Commentaire


                • Vivre du massage, c'est tres difficile
                  Faire face aux poursuites des kine



                  QUE REPONDRE AUX KINE

                  Commentaire


                  • Pour teamlady
                    Bonjour à tous!



                    Pour ma part, je viens vous remonter un peu le moral.
                    je suis relaxologue. Mon entreprise fête sa premier année aujourd'hui.

                    C'est un pur hasard, mais j'ai un handicap, (des difficultés à la marche de naissance) et je suis obligé de faire une séance de kiné par jour (sauf le week-end, je souffle un peul lol).
                    Je n'avais donc aucun intérêt à entrer en conflits avec les kinés! Je connais donc parfaitement leur profession et je sais très bien que je n'ai rien à voir avec eux.

                    Dans ma communication, je suis très claire sur le fait que je pratique des modelages (le terme massage appartient à la profession de kinésithérapeuthe et que mon activité n'ai en aucun cas liée à la kinésithérapie ou à la pratique médicale.
                    Je ne suis pas non plus en conccurence avec l'esthetisme.

                    Je ne pratique rien de sexuel! Il n'y a pas de malentendu dans mon activité.
                    Par contre j'ai dû cadrer par une chartre qualité très stricte, j'interviens au domicile de mes clientes J'ai dû viser exclusivement les femmes, car il faut admettre qu'il y a souvent malentendu auprès de la gente masculine.
                    Je comprend parfois la grogne des kinés (ils font des études) et il y a un peu tout et n'importe quoi derrière le terme "massage".

                    Ainsi, je suis parvenu à faire de la pub chez certains kinés, et même que ouais lol

                    La règle : Chacun son boulot, et chacun sa place!

                    Je dirige toujours mes clientes vers un kiné (DE) informé de mon activité, en cas de doutes et /ou de douleurs. Il ne faut pas vouloir s'auto-proclamer je ne sais quoi...

                    Il faut rester "réglo", honnête (pas de sexe) et respecter les professions pouvant être assimilées à tord, à la relaxation.
                    Je suis limitée dans mon champs d'intervention (de par ma formation). Il faut admettre que le cursus n'est pas la même.

                    Pour parvenir à travailler dans ce secteur sans être kiné et en restant serein(e), en quelques lignes, je dirais qu'il faut rester "réglo", connaitre la législation et son champs d'intervention et respecter les uns et les autres et vous serez respecté.

                    C'est un avis!
                    Courage à vous!

                    Commentaire


                    • Vivre du massage, c'est tres difficile
                      Legal employeur



                      Bonjour!
                      Je viens de lire votre message qui m'a beaucoup interesse!!
                      J'ai actuellement un btec anglais (je crois que c'est le niveau bts) en massage suedois. La aussi aucun doute, mes massage sont profesionnels, non sexuels et respectent les autres professions de la sante (je renvois vers un kine, medecin, osteo au moindre doute).
                      Ma question est la suivante. Il y a un empolyeur en france qui desire ouvrir un spa dans son hotel et m'engager. Seulement, je ne suis pas kine et il ne sait pas quoi faire au niveau legal pour employer des gens comme moi. Je sais qu'il y a pleins de spas qui s'ouvrent et qui emploient des masseurs qui ne sont pas kine, mais je ne sais comment ils font.

                      Auriez vous la moindre idee de la demarche a suivre pour qu'il soit couvert? Faut il que je m'inscrive quelque part? Je crois qu'au niveau reglementation pour les risques lies au feu il est couvert, mais je ne sais s'il est couvert pour les accidents concernant des employes de mon type. Que faut il qu'il fasse pour avoir le droit d'employer des gens avec un diplome etranger ne faisant strictement que du massage suedois, reflexologie ou autre?? Je crois qu'il suffit qu'il en parle a sont assurance voir s'ils couvrent les diplomes etrangers. Mais je ne suis sur que legalement cela soit suffisant.

                      Merci enormement, toute aide serait tres utile

                      tres bonne soiree a vous

                      bien a vous

                      Emmanuelle

                      Commentaire


                      • Bonjour à tous!
                        Massage bien etre en professionnel



                        Bonjour gre1710. Votre message est très explicatif. Si je comprend bien, tout est question de mot lorsqu'on souhaite pratiquer ce type d'activitée en professionnel.
                        Il est certain qu'il y a une différence importante dans les fonctions de kiné et de massage pour le bien être. Mais à ce sujet, et pour revenir à la question, qui me concerne au plus haut point, la loi oblige t'elle a détenir un diplome pour ouvrir un institut de massage basé sur la relaxation et le bien être ?
                        En ce qui me concerne, mon projet professionnel est précisemment de pratiquer ce type de massage de bien-être, mais je me heurte à pleins d'obstacle (statut, diplôme etc...)

                        Commentaire


                        • Pas besoin d'être kiné
                          Merci



                          Bonjour tcitron. Merci pour le lien la FFMBE.

                          Commentaire


                          • Pour teamlady



                            bonjour teamlady. Au cas ou vous auriez trouvé des réponses à votre question, pourriez vous avoir la gentillesse de me les faire partager. Je suis dans la même situation que vous. J'ai l'impression que la législation est un peu floue dans cette activitée.

                            Commentaire


                            • Masseur bien-être : un vide juridique ?



                              Bonjour, voici un article très intéressant sur les tenants et les aboutissants de la profession de masseur bien-être en France. Je vous invite à le lire car ça m'a beaucoup aider pour m'y retrouver..
                              http://www.massage-annonce.com/blog/lexercice-de-la-profession-de-masseur-bien-etre

                              Commentaire

                              Publicité

                              publicité

                              Chargement...
                              X