• Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Possibilité de diabète inapercue par prise de sang?

Réduire

X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Possibilité de diabète inapercue par prise de sang?



    J'ai 32 ans et depuis quelques années mais sans constance, environ 1h après avoir mangé le matin ou au diner j'ai de façon subite une très grande fatique qui frôle le sommeil, je me sens dans un état second, j'ai l'impression que mes pensées sont au ralenti et j'ai la bouche comme empâté je perçoit mon élocution plus lente. Je m'endors très fréquemment après les repas le soir, je lutte mais je suis incapable de rester éveillée et je me reveille 1h plus tard ok. Je bois beaucoup, urine beaucoup, j'ai un bon appétit malgré le fais que je sois petite. Mon médecin m'a déjà fais passer une prise de sang pour le diabète mais rien ne semble anormal. Est-ce possible d'avoir le diabète sans que toutefois une prise de sang n'ai rien décelée. Je ne sais pas si il y a une incidence à avoir cette maladie si du côté maternelle j'ai 2 tantes et un oncle qui souffrent du diabète type 1?

    Merci

  • Bonjour



    tout cela n'a pas l'air très inquiétant. Si tu avais un diabète de type 1 ou un taux de sucre suffisant pour entrainer une polyurie, cela aurait été forcément détecté par la prise de sang. Ce que tu décris ressemblerait même plutôt à de petites hypoglycémies dites post prandiales liées à la plus forte sécrétion d'insuline lors des repas. Dans ce cas, il faut si les symptomes sont gênants fractionner les repas et limiter les sucres à index glycémique élevé (dits rapides) au profit des sucres lents et des fibres. Il faut également limiter la consommation alcoolique.
    Des médicaments existent en 2 eme intention en cas de persistance des symptomes. N'hésite pas à reconsulter en cas d'aggravation ou de symptomes inhabituels.

    Commentaire

    Forum-Archive: 2008-07
    Chargement...
    X