publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Responsabilité médicale

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Responsabilité médicale



    j'ai été opérée sans mon consentement écrit
    le chirurgien m'ayant carrément enguelée parce
    qu'après avoir réfléchi et manquant d'infos
    sur les risques post-opératoires je voulais
    avoir le recul et consulter ailleurs, le chir
    est alors venu me voir et m'a foutu la trouille
    en m'annonçant que si je sortais de la clinique
    je serais paralysée à vie et que je dérangeais
    son planning j'étais sciée ! 5 minutes après
    le chariot venait me chercher pour me conduire
    en salle d'op' à 7h30 alors que normalement je
    devais passer sur le billard à 11H00 ; je vous
    raconte pas l'angoisse pré-opératoire, personne
    n'a répondu à mes questions dans la salle.
    Depuis je souffre de la jambe alors qu'avant
    j'étais gênée mais je ne souffrais pas et je
    suis sûre que ce n'étais pas aussi alarmant
    que me l'a suggéré le chirurgien qui a l'air
    de plus aimer la chirurgie que les gens.
    Après coup je me suis aperçue que je n'avais pas
    remis l'autorisation d'opérer pour le dossier
    donc je n'ai rien signer. Est-ce que si j'ai des
    séquelles de l'opération je peux me retourner
    contre le chirurgien ? est-ce que quelqu'un peut
    me renseigner ? merci

  • Bonjour!



    Ton post m'a interpellé car je travaille sur la responsabilité médicale.

    Tu dis n'avoir rien signé avant l'opération. Oui, mais je crois que tu as dû signer des papiers lors de ton entrée en clinique : il devait y avoir un papier où tu attestais avoir reçu toutes les informations nécessaires sur les soins qui te sont apportés. Il serait étonnant que ces papiers n'existent pas car selon l'article 16-3 du code civil, personne ne peut toucher à l'intégrité d'autrui (son corps) sans son consentement. Ces papiers, tu as dû forcément les signer!!!

    Par contre, si tu estimes n'avoir pas été assez informée, tu peux toujours porter plainte devant les juridictions civiles (prendre un avocat) pour réclamer des dommages et intérêts pour défaut d'informations. Ce sera au chirurgien de prouver qu'il t'a informé de tous les risques assortis à l'opération.

    Ce genre d'affaire est trés courant devant les tribunaux. Sache que généralement les patients gagnent. Tu auras à subir des expertises pour évaluer ton préjudices et calculer l'indemnisation. Tu peux aussi depuis peu demander à voir ton dossier médical : tu verras si il y a une autorisation d'opérer.

    Pour les "humeurs" du chirurgien, on n'y peut pas grand chose. Tu peux toujours écrire au conseil de l'ordre des médecins pour raconter ton histoire ainsi qu'aux nombreuses associations de défense des patients qui pourront sûrement t'aider efficacement.

    Pour ton jugement sur la nécessité de l'opération, il faut laisser tomber cet argument. Tu n'as pas les connaissances pour savoir ce qui était bon médicalement pour toi.

    Je rajouterais que tu peux trés bien te porter en justice pour cette affaire mais après avoir pris toutes les précautions : consultation d'associations de défense des patients, consultation d'un avocat, ... . Et surtout, il faut savoir qu'un procès est long et cher (si on perd). Il faut donc mettre tous les atouts de son côté.

    Voilà pour ces quelques informations.

    Bon courage,

    aurore

    Commentaire


    • J'ai cherché pour toi !



      il y a une Association de Défense qui s'appelle l'ADMATH (association de défense des malades, accidentés du travail et handicapés) à DRAVEIL (91) auprès de laquelle tu pourrais sans doute obtenir les renseignements que tu souhaites....ne serait-ce (je pense) l'élaboration d'un courrier au chirurgien pour lui montrer que tu ne te laissera pas faire. Il y a un site Internet :
      www.ifrance.com/admath91/
      Ne te laisse pas intimider par ce type de personnage qui est vraiment odieux !

      Commentaire


      • Bonjour!
        Merci...



        à toutes les deux d'avoir pris la peine de me
        répondre, j'avais effectivement un document à
        signer concernant l'opération mais étant donné
        que la secrétaire n'est pas passé le chercher
        mon opération ayant été avancée, je ne l'ai pas
        rendu et l'ai retrouvé dans mes affaires
        donc je n'ai absolument pas autorisé le chirurgien
        à m'opérer. Je n'arrive pas à dormir tellement
        ma jambe me fait souffrir et celà me déprime
        j'ai 3 enfants et je dois travailler pour les
        élever étant seule, je ne sais comment tout celà
        va évoluer et broie du noir.
        amicalement

        Commentaire


        • Merci...
          On est avec toi!



          C'est encore moi!

          Ne broie pas du noir, ça va s'arranger. Es tu allée voir ton médecin généraliste pour savoir si il était normal que tu souffres autant? Prends tu des calmants pour la douleur?

          Téléphone ou écris à une association de défense des patients pour prendre un rdv (vois dans l'annuaire). Ca te fera du bien de parler de tt ça avec des gens qui ont connu la même chose. Tu te sentiras épaulée.

          Trés bien que tu aies gardé l'autorisation. Ca pourra servir pour l'asso. Sinon, tu sais qu'il y a également les maisons de justice qui peuvent te renseigner sur tes droits et t'aider dans tes démarches. Tu peux aussi (peut-être) bénéficier de l'aide juridictionnelle qui te permet d'avoir un avocat gratuitement. Mais le contact avec l'asso me parait être la priorité.

          Ne reste pas seule en cette période difficile. Essaies d'être entourée si tu peux. Et tu sais que nous sommes là!

          Bises,

          aurore

          Commentaire


          • Merci...
            Si ce n'est pas indiscret....



            qu'as-tu à la jambe qui te fasse souffrir ainsi ? Quel genre d'intervention as-tu eue ?
            Ne te décourage pas. Tu dois garder tes forces pour éventuellement te "battre" pour cette affaire et surtout t'occuper de tes enfants !
            amicalement.

            Commentaire


            • Si ce n'est pas indiscret....
              À minouche



              J'avais un lumbago et ma jambe gauche devenait
              insensible avec des fourmillements, le médecin
              consulté m'a envoyé passer un scanner et là-dessus
              le radiologue me dit qu'il appelle un chirurgien
              qu'il connait pour avis et celui-ci a dit qu'il
              désirait me voir de suite d'après le scanner j'avais une hernie discale, d'où la décision du
              chirurgien de m'hospitaliser le jour même avec
              intervention le lendemain. Lorsque je lui ai
              demandé quels étaient les risques post-opératoires
              il m'a répondu "aucun" et que ma jambe serait à
              nouveau normale le jour même de l'intervention ;
              ce qui n'a pas été le cas puisque depuis je souffre nuit et jour avec sensation de brûlures
              intenses et décharges électriques au niveau du
              pied, je suis retournée le voir il m'a dit que
              celà allait passer en 2 à 3 semaines, que celà
              venait de mon cerveau et m'a fait
              une ordonnance pour des anti-inflammatoires et
              antalgiques très forts que mon estomac a du mal
              à supporter, et qu'il ne m'avait rien promis du
              tout ; je n'ai plus du tout confiance en lui
              devant sa mauvaise foi et chaque jour je me demande quand ma jambe va cesser de m'ennuyer.

              Commentaire


              • C'es dégeulasse ce qu'on t'a fait....



                moi aussi j'ai eu des problèmes lorsque j'étais jeune, et le chirurgien a été très léger, cela remonte a 20 ans et j'ai comme j'ai effacé ces horreurs de ma mémoire, mêm si j'en garde les séquelles je n'ai plus le nom de ce sale type. Mais toi tu peux nous prévenir avec le nom de ce type aux manières plus que douteuses ! ou si tu ne veux pas dire son nom de peur d'êtree taxée d'infamie, dis nous ou il exerce .....Bon courage, défend toi tout de suite, n'attend pas et ne sui rend pas ce papier, il a abusé de toi !

                Commentaire


                • Je crois



                  que ce chirurgien n'a pas été très humain dans sa façon de te présenter la chose, mais qu'il a eu raison de t'opérer en urgence.
                  Si il ne l'avait pas fait, là tu aurais pu l'attaquer en justice. Tu as fais une sciatique paralysante qui est une extrême urgence chirurgicale. (enfin, c'est ce que tu décris, sinon, pourquoi aurait-il fait cela?)
                  Bref, je comprends que tu sois choquée mais crois moi, tu aurais été bien plus handicapée avec une jambe "morte" . Ta hernie comprimait un nerf, et si il avait trop attendu, c'était trop tard. Tu n'avais absolument pas le temps d'aller demander un 2ème avis.
                  Voilà, essaye de voir tout ça avec lui, qu'il t'explique bien l'urgence d'une telle opération et pourquoi il n'a pas voulu discuter avec toi. Parfois, il faut être un peu brutal dans l'interet du patient.

                  Bon, maintenant, j'avoue que là c'était vraiment trop brutal! Je n'approuve pas la méthode mais c'était necessaire.

                  Pour les douleurs résiduelles, c'est normal, ça va passer doucement avec les médicaments. Va voir ton généraliste pour qu'il te prescrive des médocs qui te conviennent, si tu ne veux vraiment plus voir ton chir.

                  Commentaire


                  • À minouche
                    Je trouve que c'est bien un peu précipité tout cela !



                    le radiologue ne serait-il pas un "rabatteur" pour le chirurgien. Maintenant il ne faut s'étonner de rien et c'est bien malheureux. Tout de même on n'envoit pas quelqu'un se faire opérer comme ça d'un coup car ce n'est pas une opération bénigne. Ne peux-tu aller consulter un autre médecin ou plutôt un rhumatologue pour avoir son avis sur ton problème qui ne s'arrange pas apparemment ?
                    Amicalement

                    Commentaire

                    Publicité

                    Forum-Archive: 2002-03

                    publicité

                    Chargement...
                    X