publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Qui a fait le choix de ne plus prendre aucune pilule?

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Qui a fait le choix de ne plus prendre aucune pilule?



    Voilà j'ai dejà testé 8 pilules differentes et avec toutes j'ai des problemes, soit j'ai les seins qui grossissent, soit je fais de la retntion dos, soit je deprime... la liste est longue!
    De plus j'ai un pb de cholesterol pas a cause d'une mauvaise alimentation mais a cause d'un pb familiale!
    Alors la la gyneco vient de me dire d'essayé androcur provames car depuis peu j'ai un petit pb d'acné.
    Mais vraiment la j'en ai marre de changer a chaque fois et que ca ne me convient jamais!

    Avez-vous decidé de ne pas prendre de pilule?
    Etes-vs contente d'avoir fait ce choix? Ainsi vous n'avez plus de pbs?

    De tte facon le preservatif existe dc je me dis que je ferais mieux de ne plus m'embeter avec des pilules qui me rendent malades!!!

    Qu'en pensez-vous?

    J'ai besoin de votre experince et de votre avis.

    Ai-je raison de faire ce choix ou dois-je decider d'essayer androcur provames comme me l'a proposé la gynéco?

  • Oh! non quel bonheur !



    j'ai 40 ans et depuis quelques mois , j'avais des saignements,les seins n'en parlons pas depuis des années ils me faisaient souffrir. J'en avais ras-le-bol des saignements, pas agréables du tout. j'ai changé plein de fois, j'ai pris la pilule depuis de 20 ans; mais d'un coup, mon corps a eu l'air de ne plus tolérer la pilule, pas moyen d'en trouver une qui me convenait. d'un coup de tête, j'ai arrêté. ET JE NE REGRETTE PAS. mes seins ne me font plus souffrir, plus de saignements. c'est le top. De plus, c'est bête à dire mais j'ai plus de désir sexuel , je t'assure je vois la différence. Tu verras que c'est écrit sur la notice de la pilule que le désir sexuel est diminué. écoute avec mon mari on metle préservatif et c'est que mieux. Il est vrai qu'une vasectomie serait l'idéale mais elle ne se pratique pas en france alors que c'est très fréquent au USA.J'ai l'impression d'avoir redécouvert mon corps, car quand j'ovule, je le sens j'ai de petits maux de ventre et d'autre j'ai des règles régulières aussi pas autant qu'avec la prise de la pilule mais à 2/3 jours près c'est bon. Je ne sais pas quel age tu as mais bon voilà mon avis. si j'avais su , je l'aurais arrêté depuis longtemps je t'assure. Seulement fais attention . Moi aussi d'ailleurs car j'ai deux grands enfants 17 et 12 ans alors pour moi c'est fini je ne suis pas une star pour faire un enfant à 40 ans . Ciao et réfléchis bien

    Commentaire


    • Moi aussi!



      Bonjour Relie

      Et oui moi aussi j'ai arrêté la pilule il y a plus de 1an1/2 ( j'ai 28 ans), voici ce que j'ai pu ressentir:

      -plus de jambes lourdes et gonflées aussi souvent
      -plus l'impression d'être une bombonne trop gonflée (j'ai perdu 2 kgs)
      -plus de désir, et oui!

      Et peut être poins mesurable mais tout aussi important pour moi, une veritable réapropriation de mon corps, c'est a dire que j'ai a nouveau eu l'impression d'être chez moi, mon corps n'était plus un ennemi ou un etrenger qu'il faut contraindre et combattre. Je ne sais pas comment expliquer ça sans paraître grandiloquente!
      Une de mes amies qui l'avait stoppée à peu près au même momment que moi a ressenti les mêmes choses et ça m'a rassurée.

      Avec mon mari nous utilisons des preservatifs pour l'instant (après plusieurs essais je dois dire que je préfere les MANIX)

      Bien sûr il faut s'attendre à être sérieusement attaquée par les boutons pendant quelques mois. Moi ils ont bien mis un an à arriver (le temps que mes feignants d'ovaires se reveillent vraiment!!!) et là ça a été 6 mois d'adolescence. Mais il y a des traitements.

      Voilà mon experience j'espère qu'elle te servira!

      Gros bisous.

      Noélouie

      Commentaire


      • Oh! non quel bonheur !
        La vasectomie



        se pratique en Belgique, c'est déjà moins loin

        Commentaire


        • Oui



          j'ai 24 ans et j'ai arreté il y a environ 2 ans, je n'en piouvais plus d'être le cobaye des gynécos.aucune pilule ne me convenait!!!
          alors j'ai dit Stop, mon petit ami ( qui est devenu entre temps mon mari!) a accepté et on met le préservatif. ok, c'est pas super non plus mais c'est mieux pour ma santé
          je suis aussi OK pour dire que les boutons reviennent quand on arrete, pb que je n'avais jamais eu avant et encore moins quand je prenais la pilule!mais bon, un ou deux boutons de temps en temps n'ont jamais tué personne!!
          mes règles sont devenues régulières assez vite, elles le sont bien aujour'hui, à 2 jours près disons ..

          si tu en as marre de la pilule, que ton partenaire est ok pour la capote alors fais le!!

          darlin

          Commentaire


          • Moi...



            J'ai commencé à prendre la pilule à 15 ans parce que j'avais des cycles irréguliers, et cette saleté m'a fait prendre 4 kilos par an pdt 10 ans (c une moyenne). J'ai pris successivement Minidril, Adépal, Stédiril, Mercilon, re stédiril et re minidril. J'ai eu deux enfants, et je voulais changer de mode de contraception, alors qd mon gynéco m'a proposé l'implant contraceptif après la naissance de la seconde, j'ai accepté. Il m'a expliqué que cet implant contenait l'hormone contraceptive moins celle qui provoquait la prise de poids. En faisant un peu attention à mon alimentation (j'ai cessé de me dire que je suis au régime, c'est le meilleur moyen pour moi de me sentir frustrée et de manger n'importe quoi) et depuis un mois que j'ai cet implant, j'ai remarqué que j'avais perdu 4 kilos. Alors peut être que la pilule m'a empêchée de perdre à l'adolescence les rondeurs que j'avais étant enfant , aggravant même mon cas, et que débarrassée d'une hormone agressive pour mon métabolisme, je suis en train de perdre les kilos que je n'aurais jamais dû prendre. Attention, je n'a pas dit que l'implanon était un produit amaigrissant, parce qu'il faudrait que ma courbe de poids continue à descendre pour en parler, et encore, ça ne servirait pas à en faire un produit miracle, mais seulement à démontrer que la pilule est néfaste en tout cas pour les femmes comme moi. En attendant, j'apprécie de ne plus avoir à m'angoisser toutes les nuits ou je me réveillais en ne me rappelant pas l'avoir prise et là je suis tranquille pour 3 ans....

            Commentaire


            • Moi aussi



              J'ai pris la pilule un peu plus de 6 mois (vers l'age de 20 ans) et le résultat a été un adénofibrome à un sein. Rien avt de la prendre et 1 adénofibrome de 3 cm 6 mois plus tard : on ne pouvait pas vraiment dire que la pilule n'y était pour rien. C'était bénin, mais quand même!! Ca m'a dégouté et depuis plus de pilule : préservatifs, spermicides (pharmatex) ou rien les jours où c'est possible.
              Je suis très contente de ce choix et n'ai eu aucun pb gynécologique depuis cet adénofibrome (j'ai 35 ans maintenant).

              Eviter la pilule est tout à fait possible et pas synonyme de grossesse non désirée. Il faut quand même faire attention de ne pas oublier le préservatif ou les ovules. Je sais que dans mon cas le moindre oubli serait fatal car je suis tombée enceinte de mes deux enfants le premier mois où je l'avais décidé!!

              Commentaire


              • Moi aussi



                Après en avoir testé plusieurs, avec divers désagréments : saignements, migraines, etc..., j'ai décidé d'arrêtér, il y a déjà une dizaine d'années (j'ai 34 ans.)
                J'ai déjà eu le très bonne surprise de perdre une taille de soutien gorge, ce qui dans mon cas était le bienvenu, et j'ai également ressenti plus de désir.
                DOnc je pense que c'est de la s.l.perie.
                Et nous utilisons des préservatifs et un calendrier pour les périodes à risque. J'ai eu mes deux enfants sans attendre, ce qui me fait un peu peur maintenant en cas d'erreur de calcul de ma date d'ovulation. C'est pourquoi j'aimerais retrouver une contraception plus pratique quand m^me (je viens de mettre un stérilet, mais je n'en suis pas contente du tout, et je ne veux pas entendre parler d'implant). Mais je ne veux en aucun cas reprendre cette cochonnerie de pilule qui va me refaire grossir.
                Par contre, je ne connais pas les médicaments dont t'a parlé ton médecin.

                Line

                Commentaire


                • Quel poison!!!



                  salut Relie8

                  moi, j'ai arrété la pilule il y a 5 ans, et je ne le regrette pas du tout! J'ai maintenant 33 ans, et j'ai pris ce poison de mes 15 à 28 ans, c'est plus qu'assez.

                  Je ne la supportais plus; migraines, rétention d'eau, humeur de m...., libido désastreuse, etc...
                  Je l'ai prise pendant plus de 10 ans, et je regrette de ne pas avoir arrété plus tôt. Bien sur, j'ai changé plusieurs fois de pilule, mais ça allait de mal en pis.

                  Maintenant, j'ai un stérilet, car on peut en faire poser sans avoir eu d'enfants. C'est une vieille idée que de croire qu'il faut avoir enfanté pour en mettre un. Il en existe toute une batterie, donc forcément un adapté à chaque personne. Bon, c'est pas une partie de plaisir au moment de la pose, mais après c'est ok. C'est un très sur moyen de contraception, c'est ce que je voulais.

                  Parallèlement, je suis un traitement hormonal, car je suis un peu "déglinguée" par ces années de pilule. Rien de grave, juste un traitement de "confort". D'après mon endocrino, ça arrive très souvent, les nanas qui supportent plus la pilule, et qui ont des conséquences après l'arrêt.

                  Voilà pour mon expérience.

                  @

                  Roukett

                  Commentaire


                  • Tout pareil



                    J'ai moi aussi arrêté la pilule, mais je n'ai pas trop de problème avec, juste la libido. Je l'ai arrêtée le cycle dernier, j'attend mes règles afin de voir si je ne suis pas trop détraquée. Je l'ai arrêtée par volonté de ne plus me "chimiquer", je ne veux plus détendre de quelques cachets que se soient, et ca, parce que j'ai arrêté de fumer l'année dernière et je veux me sentir libre aussi pour la contraception, on est donc revenu aux préservatifs mais mon ami était d'accord avant, il m'a encouragée à arrêter cette pilule. Et puis, comme j'ai du poids à perdre et que je fais un régime, j'espère un peu que ca m'aidera.
                    La-nini

                    Commentaire


                    • Je suis dans le meme cas que toi



                      coucou,

                      j'hésite moi aussi actuellement à continuer à prendre la pilule qui depuis maintenant qq mois, me pourrit la vie: j' ai en effet une mastose qui revient avec n'importe quelle pilule, c'est la 6eme que j'essaie et tjrs pareil. Et en plus moi aussi j'ai un peu de cholesterol.
                      Alors:stop!!! Mais comme je ne suis pas non plus trop pour le préservatif, je suis un peu coincée...mais je pense qu'avec un minimum de savoir-faire et d'intelligence durant les moments à risque, on peut tout à fait aisément se passer de n'importe quel moyen de contraception...

                      Courage,
                      Audrey.

                      Commentaire


                      • L'annee derniere



                        apres 4 pillules en 2 ans, l'une "pire" qyue l;autre, et du surpoids que je n'arrivais pas a faire partir, j'ai arrete completement la pilule.. mon poids apparament n'etait pas lie a la pilule ...dommage :0 mais par contre je me sens beuacoup mieux, a ma grande surprise mes regles sont super bien , et arrivent au jour J, ma peau est ok...et dans l'ensemble je me sens mieux..un bien etre general tout a fait satisfaisant.. Le hic est la contraception..on est donc revenu au preservatif, et ca c'est pas genial..et pas tres sur d'apres les statistiques.Malheureusement je ne vois pas d'autres options sans hormones, et le sterilet "simple" ne me convenait pas du tout...J'ai pense a la ligature des trompes..mais j'ai tres peur de l'operation... donc sur ce point de vue je me sens un peu coincee...

                        Commentaire


                        • La vasectomie
                          Moi aussi



                          j'ai arrêté après mon troisième enfant à 30 ans. Ca fait 4 ans maintenant.

                          Je ne voulais pas de stérilet et je me suis lancée dans l'aventure des préservatifs. De mon côté, ca ne pose pas de problème, mais il semble que côté mec, ça ne soit pas la panacée... en tous cas, moi je trouve ça vraiment plus pratique et moins contraignant que la pilule qu'on oublie ou le stérilet pas toujours sur.

                          Mais c'est vrai aussi qu'après 11 ans de mariage et trois enfants, le rythme n'est plus le même... et la contrainte du préservatif est acceptable alors que plus jeune, je ne sais pas si ça m'aurait plu...

                          Commentaire


                          • Pour moi



                            les pilules n'ont pas été satisfaisantes non plus. J'en ai pris pendant deux ans et j'ai fini par ne plus les supporter tant physiquement (caractères difficiles, changements de l'humeur...) que psychologiquement. Pas grand monde comprend ce dernier point, mais je n'arrivais même plus à les avaler. En fait, j'avais l'impression que ma féméinité avait disparu. Mon gynéco m'a expliqué que c'était dû à la "normalisation" de mon taux d'homones.
                            Bref, j'ai tout arrêté et j'en suis très contente. Reste que je suis très lasse des préservatifs (je suis en couple depuis 5 ans), mais que je n'ai pas trouvé d'autres moyens de contraception efficace.

                            Hélo

                            Commentaire


                            • Persona



                              Je vous ai bien lues et j'ai été étonnée de constater qu'aucune de vous n'a évoqué la solution PERSONA!!!!
                              Je ne travaille pas pour eux, rassurez-vous. Seulement depuis que j'utilise cette méthode, je revis! C'est sincère. Je trouve que cette méthode est peu utilisée (ce qui me pose des problèmes d'approvisionnement en tests urinaires dans les pharmacies) et qui m'inquiète. Je ne souhaiterai pas que cette méthode naturelle disparaisse pour cause de mauvaise rentabilité!
                              C'est une vraie libréation pour la femme: pas d'hormones, juste un test urinaire à faire 8 matins par mois!!!!L'odinateur indique les jours verts/ rouges et l'ovulation. Cela permet de se passer du préservatif et de connaître son cycle!!!!
                              C'est génial!
                              Alors, les filles::::
                              IL N'Y A PAS QUE LE PRESERVATIF COMME ALTERNATIVE!
                              Natillette

                              Commentaire


                              • Persona
                                Bonkour..



                                en effet ca parait tres bien..et ca a l'air de te convenir, ce qui est genial..mais malheureusement je suis trop 'trouillarde" et du style plutot nerveux ce qui fait que je ne croirais pas le resultat de toutes les facons..aussi...Persona ne me tente pas.. En tous les cas c'est tres bien d'avoir cette autre option..

                                Commentaire


                                • Moi aussi



                                  j'ai arreté la pilule, depuis 3 ans, je ne la supportait plus, cholesterol, mastose, adenofibromes.....j'ai tout laissé tombé on utilise le préservatif et la creme spermicide les jours a risque , et rien les autres, on n'est quand même féconde que 48 heures dans un mois, c'est quand même peu, on peut bien faire abstinece 8 jours....idem, je suis en ménage depuis 5 ans, avec 2 enfants en bas ages, alors les calns c'est plus tout les jours.

                                  Commentaire


                                  • Persona
                                    Tant mieux



                                    si pour toi ça marche, moi j'ai eu un accident avec une fois. Et la réparation m'a coûté trop trop chère. Et apparemment je n'étais pas la seule à qui ça était arrivé. En fait pour programmer une grossesse c'est sûrement bien mais comme contraceptif, à éviter.
                                    Quand on traverse des périodes de stress, ou simplement des voyages longs, avion voiture, etc le cycle se dérègle et c'est TRES risqué.

                                    Voilà je souhaitais donner mon avis et expérience sur ce forum

                                    Commentaire


                                    • Pour moi
                                      L'humeur...



                                      Je suis sous Diane 35 depuis 2 ans. Je l'ai bien supporté, plus d'acné, et le poids ça peut aller.
                                      Bon point pour ma poitrine qui est devenue plus ferme.
                                      Par contre au niveau libido c'est la catastrophe. Je n'ai plus d'envies. Si je n'avais pas mon petit copain pour me stimuler, je crois que je resterais pendant des mois sans me "soulager", si je puis dire. Heureusemet, lorsque nous avons des rapports, ça va plutôt bien, mais en-dehors de ces moments c'est comme si j'avais fait voeu de chasteté. Comme certaines l'ont déjà dit, je ne sens plus mon corps. Mes désirs ne me mènent plus par le bout du nez comme avant...
                                      Et ne parlons pas de l'humeur aussi, je deviens de en agressive, et de en émotive. Je pourrais pleurer pour n'importe quoi, alors qu'avant je me vantais de pouvoir rester insensible à tout...

                                      Commentaire


                                      • Je ne suis un peu embêtée!



                                        Je ne comprends pas pourquoi personne ne mentionne le diaphragme? C'est une méthode barrière au même titre que le condom par contre ça n'interrompt pas l'acte sexuel.

                                        En passant pour celle qui parle du sterilet sans avoir eu d'enfant. J'ai toujours entendu dire qu'elle ne pouvait pas mettre de sterilet parce que le risque d'infection était présent. Qui dit infection à l'utérus dit risque d'infertilité!

                                        Commentaire


                                        • Persona
                                          Petite question



                                          Quel est le prix ?
                                          Merci

                                          Commentaire


                                          • Persona
                                            Moi aussi



                                            j'utilise personna. Et ce depuis le mois de décembre.

                                            Après 8 ans de pilulle, j'ai porté un stérilet. Pas mal mais quelques gènes comme les saignements importants pendant les règles.
                                            Puis quand le gynéco me l'a enlevé l'année dernière, j'ai repris la pilulle quelques mois. C'était nul, je devenais quasiment dépressive en fin de cycle, j'étais gonflée et énervée, libido --, bref que des désavantages. Surtout qu'en plus je suis une grosse fumeuse et j'aime beaucoup le soleil, ça faisait vraiment pas mal de contres-indications. Alors après en avoir aps mal discuté sur le forum "en attendant bébé" avec des nanas qui l'utilisaient, ça m'a convaincu et je suis passée à cette méthode.

                                            Simple, naturelle, pratique, bref que des avantages. Le seul hic c'est peut-être le prix mais je pense qu'à long terme ça revient pas plus cher que les préservatifs.

                                            Depuis que je prends ce système, je revis, plus d'idées noires ni rien, des cycles à peu près réguliers et ça me permet de bien situer mon ovulation pour quand on voudra faire un petit avec mon doudou.

                                            Moi, j'en suis vraiment contente et je ne veux plus jamais prendre de machins chimiques qui influencent mon humeur et mon corps.

                                            Commentaire


                                            • Moi, j'ai fait ce choix



                                              et j'en suis très contente ; comme d'autres, sur cette question, j'utilise PERSONA et cela me convient. Je le trouve fiable (j'ai corroboré avec la méthode des températures !) et moi aussi, je retrouve mon corps, et notamment plus de plaisir. Je crois que l'on est un peu prisonnières du "tout pilule ou stérilet" et que cela fait un peu ringard de ne pas en être contentes. Du coup, on n'ose pas trop le dire !

                                              Commentaire


                                              • Contre la pilule



                                                moi j'ai decidé de prendre aucune pillule pcq franchement c chiant de la prendre ts les jours pour faire l'amour 1 fois par moi surtt kan on est jeune, en plus kan tu vx arreter tu dois attendre la fin de la plakette et pour recommencer fo attendre le debut des regles, en plus y a plein de pb ki peuvent arriver a cose de la pilule, moi jsuis contre, enfin c bien ms jsuis plutot pour le preservatif, et apres on regarde si y crake et mm si y a craker c pa grave y a la pilule du lendemain la une foi de tps en tps c rien!!

                                                Commentaire


                                                • Je ne suis un peu embêtée!
                                                  Mauvaise information des medecins



                                                  bonjour,
                                                  je constate que le mythe de l'impossibilite de poser un sterilet a une femme qui n'a jamais eu d'enfant persiste.
                                                  aujourd'hui il existe un sterilet qui peut etre poser et les medecins qui vous disent le contraire ne sont pas tres bien informes.
                                                  il existe un livre sur la contraception en general, ecrit par le medecin qui egalement ecrit " la maladie de sachs".
                                                  il preconise le sterilet ainsi que le fameux implant pour une protection maximale au lieu de se retrouver avec une grossesse non desiree.

                                                  Commentaire

                                                  Publicité

                                                  publicité

                                                  Chargement...
                                                  X