publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Je bois trop!!!!

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Je bois trop!!!!



    Je suis très inquiète car j'ai une grande attirance vers la bouteille!
    Je ne suis pas le stéréotype de la femme alcoolique ou peut-être que oui.... je n'ai pas de problème de couple, de famille, d'argent mais je bois, beaucoup, trop.
    Je ne bois que du vin mais pas mal, minimum ma bouteille par jour et cela évolue... Et je me sens honteuse car cela reste honteux de picoler.
    Je voudrais trouver des femmes dans mon état, qui le vivent ou qui l'ont vécu, j'ai 36 ans et j'ai peur du futur.
    Merci à toutes. J'ai besoin de votre aide, vite!
    Bisous
    Isa

  • Bonjour tristesse



    Je ne suis pas alcolique par contre j'en ai dans la famille, si je peux me permettre je vais te donner quelques conseils tires de mon experience:

    -PARLES-EN:à tes proches(amis famille) et ne te leurre pas, ils le savent déjà.Cela te permetra de t'enlever cette hontequi est l'aliée de cette maladie.

    -ACEPTE QUE TU ES MALADE: et enleve toide la tête l'image de l'alcolo-rougeaud-clochard qui roule sur le caniveau avc son litron de rouge. Plus de gens que tu ne penses ont un problème avec l'alcool, à des degres divers, regardes autour de toi, tu en trouveras au moins une.

    -Fais toi soigner car TU ES MALADE, ne vas tu pas chez le medecin pour une grippe, alors pourquoi pas pour ça? Tu as besoin de medicaments mais aussi d'une ecoute pour comprendre pourquoi tu as "choisi" cette maladie.


    Tres souvent les gens dependants de produits qui alterent la conscience sont des gens bien plus intelligents et sensibles que la moyenne, qui voient mieux les choses, voilà leur force et leur faiblesse en se drogant ils pensent "endormir" cette sensibilité et ainsi attenuer la douleur de cette connaissance.
    Or c'est le contraire qui se produit la douleur revient doublée de la culpabilité d'être aussi " faible".


    Pense à ceux qui ont un cancer, il y a 20 ans c'etait une maladie honteuse qui a suscite des reactions illogiques. Aujourd'hui on trouve débiles ces reactions, non! et bien pour ta maladie c'est pareil, elle n'est pas honteuse!!

    Je t'embrasse.

    Noélouie

    Commentaire


    • J'ai commencé à l'être



      de facon insidieuse, le verre de pastis tous les soirs et puis dès qu'on va dans un bar on commande un emi ou deux,de toute facon c'est juste de la bière, et puis on conduit pas, et puis on est jeune et puis c'est pas comme si on buvait dès huit heures du matin (nous on attend sagement l'heure de l'apéro, mais qu'est ce qu'on attend)...
      Aucun problème, un copain fantastique, des amis, je suis étudiante, jeune (23 ans), jolie, pas kon mais j'avais peur, tellement peur de demain, de plus maîtriser, de rater...
      Mais j'ai réussi à ne pas trop glisser, maintenant je ne bois que pour les soirées (toujours trop...) ou les repas de famille (je commence à savoir me modérer)
      Si tu veux qu'on en parle...
      Bisous

      Commentaire


      • Parles en



        bonjour. un conseil, parles en. après il sera trop tard. plus les jours passent, et plus on s'enfonce. ma belle mère est alcoolique. ses enfants ne l'aident pas, et il ne faut surtout pas lui dire qu'elle boit trop. crois moi, les gens le voient, et une bouteille par jour, c'est beaucoup. peut-être as tu un médecin compréhensif ? ton mari quand pense t-il ? je suis de tout coeur avec toi.

        Commentaire


        • Bonjour tristesse
          Tu as raison...



          ... de dire que ce sont souvent les gens les plus sensibles qui boivent ou - d'alcool. Dans mon cas, je suis sensible et émotive de nature, alors quand je sors (restau, boîte), j'ai tendance à boire deux ou trois verres. Ca me donne du courage, de la confiance en moi. Malheureusement, parfois je n'arrive pas à me limiter à ces 2 ou 3 verres et après, je regrette infiniment, je culpabilise, c'est un cercle vicieux. Depuis quelques semaines, je ne bois plus, parce qu'en plus je n'aime pas l'alcool. Mais si je sors, je bois une bière. Mais je veux vraiment éviter l'alcool genre whisky, gin,... Beaucoup de personnes sont dans ce cas. Comme quoi, beaucoup ressente un mal-être. Pas facile !!!

          Commentaire


          • Tu es sur



            de ne pas avoir de problèmes ? car ton pseudo dit tout le contraire. va voir un psy, parle lui en, du futur, de quoi a tu peur ? Parles nous Noor

            Commentaire


            • L'alcoolisme est une maladie...



              tu te rends compte de ton problème, et tu as l'air d'être lucide envers ta situation.
              c'est le plus important.
              tu n'as pas à en avoir honte. c'est une maladie.
              il y a beaucoup plus de gens et de jeunes qui sont alcoolique et qui ne veulent pas se l'avouer qu'on ne l'imagine.
              maintenant, il te faut réagir et ne pas te laisser glisser. plus tu attendras, plus ça le chemin de la guérison te sembleras rude.
              je ne peux pas te donner de conseils car je n'ai jamais été dans ta situation mais une amie à moi est alcoolique. je pense que tu devrais en discuter sans tarder avec ton médecin traitant, il te seras sûrement d'une aide précieuse.

              Commentaire


              • Alcool



                Bonjour Tristesse,
                Jai 45 ans. J'ai été plusieurs fois confrontée à ce pb. A une époque : siroter un petit whisky à l'heure du café avant d'aller travailler ne me gênait pas et en boire le soir non plus. J'ai néanmoins pris conscience du danger. Pas d'alcool chez moi. Au début j'avais du mal lorsque je passais dans les rayons et que je voyais ces superbes bouteilles remplies d'or. Désormais, je ne m'octroie qu'un wkisky le week-end et parfois un peu de rosé. Ce n'est pas toujours facile mais j'ai changé de vie. Du coup ma vie a changé. Courage - Ylena@aufeminin.com

                Commentaire


                • Je sais tellement ce que c'est



                  Moi aussi, je suis inquiète de mon cas par rappor t à l'alcool. Je vais quasi tous les soirs à l'apéro. J'avais déjà eu ce problème l'année passée. Le truc, c'est que je me plaisais dans un bar où j'avais fait plein de connaissances. Et que c'est sympa, et que c'est tournée sur tournée.... et vive le rosé bien frais. Un soir, j'ai eu un accident (pas grave, mais bonjour les conséquences : les flics, plus de permis, plus de voiture, une audience au tribunal). Du coup, je me suis dit que j'étais soignée. J'avais eu trop peur. Et pendant plusieurs mois, j'étais hyper strict. Pas la moindre petite goutte d'alcool quand je conduisais (en plus avec ma nouvelle voiture et mon permis fraîchement récupéré). Et puis... je vis seule alors ça m'embête tellement de rentrer à 18 heures et de me dire que je suis seule jusqu'au lendemain, à glander, regarder la TV... que je suis retournée dans le fameux bar. Au début, au jus de tomates... et ensuite... re au rosé... du coup, je suis à nouveau dans un cercle vicieux... je n'ai pas la volonté de ne pas y aller et de ne pas boire. Et tous les matins, je me dis que je dois arrêter... mais j'arrive pas. Je fais une thérapie mais... j'ose pas aborder le sujet avec ma psy. Alors du coup, je me supporte pas vraiment (à part quand je bois, ce qui me détend et me rend rigolote). C'est très dur... et je suis très mal. Pour en revenir au sujet : JE SAIS TELLEMENT CE QUE C'EST !

                  Commentaire


                  • Je sais tellement ce que c'est
                    Coucouc alexmgil



                    Idem
                    je crois que ce problème est assez répendu.
                    comme toi j'ai eu un accident avec qqes grammes d'alcool!!! je ne sais pas m'arrêter de boire c'est une catastrophe. 10 mois de retrait de permis garde à vue 12 heures, tribunal, prison avec sursis, amende etc.... grosse déprime par la suite je me dégoutais, je me trouvais irresponsable etc.... je n'ai pas envie que l'on me fasse la moral pour ca je sais que c'est dramatique de conduire et boire. bon le mal est fait.
                    et puis comme toi j'adore le vin surtout le blanc et le rosé. J'adore un petit bar à Lyon où je vais, mais quand j'y vais ce n'est pas un verre...
                    ca fait peur mes parents me disent de moins boire mais il faut prendre conscience que c'est un problème. ca ne ce voit par sur moi j'ai 30 ans j'ai l'air d'une fille bien !!! mais trop émotive, anxieuse etc
                    En plus je fume 2 paquets par jour.
                    Bref d'où mon surnom par mes copain "Gisèle" ou la tringle.
                    de toute façon entre tous mes amis il n'y en pas un pour racheter l'autre. je crois que l'on est hors norme.
                    Voilà ce n'est pas un soutien que je donne mais j'avais envie d'en parler.
                    Bisous




                    Commentaire


                    • Je sais tellement ce que c'est
                      Coucou alexmigl



                      Il y a quelque chose qui m'a choqué dans ton temoignage: le fait que tu n'en parles pas à ton psy!

                      Tu as peur de lui faire de la peine????qu'il pense après que tu es quelqu'un de moins interessant ou quoi?????!

                      S'il y a bien une personne qui peut t'aider à aller au fond des choses c'est bien lui et s'il ne le fait pas ou qu'il te juge à cause de cela c'est que ce n'est pas un bon professionnel, changes-en!!!

                      Plein de bisous

                      Noélouie

                      Commentaire


                      • Tu as raison...
                        Ma chère univers



                        Ne te leurre pas: il y a autant d'alcool dans un demi que dans un verre de whisky (servi dans un bar), et le premier verre appele les autres...

                        Je te conseille de ne plus boire pendant un temps et de t'ataquer à ton mal être.
                        Peut être grâce à l'aide d'un professionnel.

                        Je t'embrasse

                        Noélouie

                        Commentaire


                        • Courage isa....



                          je suis un peu comme toi, attirée par la bouteille, comme un ours attiré par le miel...j'ai compris une chose, récemment: je ne comprenais pas pourquoi j'étais autant attirée par l'alcool, j'avais tout pour être heureuse, pourtant! mais une chose est venue à l'esprit: je passe beaucoup de temps...seule...
                          quand on boit, on le fait en cachette...si on réussit à le faire, c'est qu'on a le temps de le faire et surtout, c'est parce qu'on est seule quand on le fait...ne reste pas seule!

                          Commentaire


                          • Ma chère univers
                            Ok, je sais...



                            ...qu'une cannette de bière = 1 verre de whisky. Mais, ça dure plus longtemps, ça se boit moins vite. Mais, la solution serait évidemment un cocktail sans alcool. Sinon, je bois que lorsque je sors le soir, mais c'est déjà trop. Il faut se modérer. Bisous Noélouie.

                            Commentaire


                            • Courage à vous toutes



                              J'ai connu cette attirance quand j'ai arrêté de fumer il y a des années. Fille, petite-fille, ex- compagne d'alcoolique, je suis restée avec mon attirance sans jamais y céder mais j'ai fini par en parler à mon médecin et j'ai tiré la sonnette d'alarme hyper fort. Elle est géniale et ça a passé.

                              Alors, sans avoir connu cette souffrance et cette culpabilité, je vous soutiens de tout mon coeur et vous souhaite de trouver autour de vous aide et compréhension.

                              Commentaire


                              • Courage isa....
                                Boisson



                                Bonjour Killing, bonjour tout le monde,
                                Il n'y a pas que les femmes seules qui boivent. Quant à la façon de consommer, il me semble qu'elle différe un peu entre hommes et femmes.Les hommes boivent au café et chez eux. Les femmes boivent davantage chez elles : et op : un p'tit coup de blanc avant d'attaquer la préparation du rôti de veau et op un p'tit coup pour terminer la bouteille et op un p'tit coup de rhum avant de faire les crêpes et op un p'tit coup pour finir les crêpes - avez-vous vu Madame Duquesnoy dans "la vie est un long fleuve tranquille " ? Bonne journée et bon courage à tous et à toutes.

                                Commentaire


                                • Et alors



                                  où est Tristesse qui a crée ce post?

                                  Commentaire


                                  • Et alors
                                    Me revoilà



                                    merci à toutes d'avoir pris le temps de lire mon appel.
                                    Je n'ai pu me connecter depuis car, vacances, problème de PC, etc.
                                    rien n'a changé dans mon état depuis la date de mon message.
                                    Et je crains de ne pas y arriver toute seule.
                                    Mon médecin de famille n'est pas le genre de personne que j'ai envie de consulter : trop austère, pas compréhensif, etc.
                                    Je ne me sens malgré tout pas encore "malade" au point de consulter les AA ou une association du genre et puis je l'avoue j'aurais trop honte devant ma famille et surtout mes enfants qui ne se doutent de rien car je ne suis jamais ivre et que la boisson n'affecte en rien ma vie de femme et de mère, tout au moins en apparences.
                                    Ce qu'en pense mon mari, il est homme d'affaire, picole plus que moi mais pour un homme on qualifie facilement l'alcoolisme d"ethylisme mondain"!
                                    Je tiens à préciser que dans la famille ma soeur était alcoolique abstinente depuis 8 ans maintenant, après une cure dans un établissement psychiatrique.
                                    bref, je voudrais en parler avec un médecin mais lequel?
                                    J'aimerais avoir le déclic toute seule, je pense que c'est possible, difficile mais possible.
                                    En attendant, votre soutien m'est précieux!
                                    Grosses bises à toutes

                                    Commentaire


                                    • Me revoilà
                                      Un psy



                                      et faire une cure dans une maison poue les nerfs, lorsque j'étais en cure de sommeil, il y a 12 ans, j'ai connu des personnes en cure de désintoxication pour l'alcool. Un chose, tu dis personne ne sens aperçois, j'ai connue une personne comme toi, et on le voyais, car elle était bizarre. En plus quand elle sens est rendu compte, trop tard, cirrhose du foie, elle est décédé, en 2 mois ça là emporté, elle me disait "si je t'avais écouté". Je ne veut pas te faire peur ou te juger. Mais je sais pas, ton mari homme d'affaire, tu as de l'argent, fou l'eux n'importe ou, vetements, coiffure, ect... mais pas l'alcool ça tue, rend moche, allez secoue toi ,-) Noor

                                      Commentaire


                                      • Le premier pas



                                        tu l'as fait , en postant ce message ! moi , je te dirai autre chose , et je voudrais que ça te motive vraiment : l'alcool fait des dégats , au niveau de la santé , bien sûr , mais pense à ton physique , à l'image que tu donnes de toi . je me souviens d'une voisine , alcoolique , son mari avait une bonne situation , qd elle allait chercher son fils à l'école , le gamin se sauvait , elle en est arrivée à voler au super marché , s'est fait piquer , la honte pour son mari et son fils , elle était devenue bouffie , genre un gros torse et des petites jambes , et un visage violacé , des dents grises , elle est morte il y a qqs années , elle n'avait pas 50 ans .cyrrhose ! je n'ai pas vu sa famille triste , mais soulagée !si tu as des enfants , pense à eux , pour un enfant c'est important que sa maman reste la plus belle du monde

                                        Commentaire


                                        • Me revoilà
                                          C'est ta vie...




                                          si ton médecin ne te conviens pas, change en, mais ne ferme pas les yeux sur ton état. assume le.
                                          vois différents médecins, prends d'autres prétextes pour les consulter, et vois si tu as un bon contact humain, s'il t'écoute et prends en compte ce que tu lui dis, prend ton temps.

                                          Commentaire


                                          • Me revoilà
                                            Bonjour



                                            je suis un homme ,le probléme est le même,je ne te juge pas ,mais simplement un conseil,je ne boit plus depuis 4 ans.
                                            ne continue pas de boire ,tu vas gacher ta vie et celle de tes proches,il ne faut pas avoir honte ,si tu arrête de boire au contraire tu seras fiére de toi,j'ai essayer tout seul ,j'ai pas pu ,j'ai replonger,avec l'aide d'un psy qui écoute ,ils sont là pour aider ,c'est leur boulot,avec de la volonté ,tu doit te prendre en main et déja faire cette premiere démarche et vite. j'aimerais que tu me tiennes au courant,tu sais on n'as besoin dans ce cas là,un besoin de parler ,de conseils ect .
                                            bon courage Dominique

                                            Commentaire


                                            • Tu es géniale!



                                              Géniale parceque tu admets ta maladie mais aussi injuste parceque tu dis avoir honte alors que tu ne devrais pas.
                                              Tu as le cran de reconnaitre ton état, tu as fait le plus dur.
                                              Maintenant il faudrait que tu saches t'entourer de personnes compétentes pour te soigner et t'apporter toute l'aide que tu as besoin.
                                              Es-tu déja allée à des réunions d'alcooliques anonymes?
                                              Si tu veux discuter je peux être à ton écoute, n'hésites pas.
                                              Bisous et courage

                                              Commentaire


                                              • Me revoilà
                                                Tristesse



                                                Je crois que tu es trop dure avec toi même, tu veux te soigner grâce à un declic?
                                                Crois-tu vraiment qu'un matin tu vas te lever en te disant "tiens je ne bois plus!"?

                                                Tu as la motivation, prends ton annuaire et cherche un medecin alcoologue ou, à défaut, un psychiatre, tu as besoin d'un suivi!

                                                Qund à ton mari, j'ai l'impression de deceler un peu de colère contre lui, je me trompe? Il à l'air de se la jouer autruche, non?

                                                Comme je te déja dit, tes proches savent, à fortiori tes enfants. Peut être ne mettent ils pas le mot "alcoolisme" à ton mal, mais ils savent que maman n'est pas vraiment comme les autres mamans et surtout ils se rendent compte que c'est un secret et qu'il ne faut jamais en parler, alors ils font semblant.

                                                Le secret est la chose la plus terrible qui peut ronger une famille;

                                                Tes enfants ne t'aimeront pas moins si tu leur avoues ta maladie, au contraire ils sentiront que tu leur fais confiance.

                                                Penses y vraiment et va vite voir un medecin pour te soutenir.

                                                Je t'embrasse

                                                Noélouie

                                                Commentaire


                                                • Tristesse
                                                  Tu n'as pas tort...



                                                  effectivement j'ai de la colère contre mon mari, cela fait d'ailleurs 3 jours qu'on ne se parle plus et... 3 jours que je n'ai pas toucher au vin rouge! coincidence?
                                                  Ceci dit cela me manque un peu j'ai l'impression de m'em... surtout le soir, mes journées n'ont pas de fin, tandis qu'avec le petit (ou les petits) ballon(s), j'avais l'impression de clôturer ma journée et d'avoir droit à ce moment relax.
                                                  Mais je voudrais te préciser qu'il n'y a aucun secret au sein de ma famille. Je tiens quand même à préciser que je ne bois rien la journée (j'ai d'ailleurs annulé un déjeuner ce jour pour éviter) et mes enfants ne me voient jamais ivre, je bois le soir en mangeant mais jamais à d'autres moments et je n'ai pas encore (dieu merci) l'apparence de la pochtrone (sauf quelques matin peut-être...)
                                                  Il est clair que ma vie tourne carré pour le moment car les relations entre mon mari et mes 2 aînés (ados) sont très tendues et je dois jouer quotidiennement le tampon.
                                                  Mais tu as raison, je vais essayer de trouver un medecin (les psys, bof bof) car seule, à moins de changer de vie... ce qui est encore une éventualité à ne pas négliger.

                                                  merci en tout cas de ton écoute et de tes encouragements, pour l'instant il n'y a que vous à être au courant et cela fait beaucoup de bien, ne me laissez pas tomber!!

                                                  Bises à tous.

                                                  Commentaire

                                                  Publicité

                                                  Forum-Archive: 2002-032002-062012-04

                                                  publicité

                                                  Chargement...
                                                  X