publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Qui est en train de se sortir de la dépression

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Qui est en train de se sortir de la dépression



    j'ai besoin de témoignage pour garder espoir car la guérison se fait attendre
    merci à ceux qui pourrait m'aider

  • Ne t'en fais pas



    salut manouk,
    ayant fait egalement une grosse depression, la meilleure chose à faire est de sortir et de voir des amis. c'est la seule chose qui t'aidera.
    moi, ce qui m'a aide est egalement le fait d'en parle. ma maman est décedee lorsque j'avais 17 ans et j'ai bcp déliré.enfin, je te laisse mon Mail baamas@aufeminin.com si jamais tu veux m'en parle je suis dispo et si mon histoire t'interresse eh bien je t'en parlerai car je suis completement sortie de cette depression et tout va bien malgre quelque coup de cafard mais qui n'en n'a pas.
    gros bisous et surtout ne baisse pas les bras tu y arrivera.
    je t'envoi toute mon energie positive

    Commentaire


    • Ne t'en fais pas
      Je te remercie de ce réconfort



      et te contacte par email
      bonne journée
      Marie

      Commentaire


      • Ne t'en fais pas
        Mon mail n'est pas passé



        je te disais que j'étais d'accord pour que tu mefasses paart de ton histoire, des symptomes que tu ressentais, de la façon dont tu t'en es sorti. es-tu mère au foyer ? j'envisage le congé parental mais tout le monde me le déconseille et pense que j'aurais plus de mal à m'en sortir en restaant à lamaison ; qu'en penses-tu
        a bientot
        Marie

        Commentaire


        • Baamas, tu es là ?



          j'aimerai te recontacter et impossible par le biais de l'email

          Commentaire


          • Baamas, tu es là ?
            Oui manouk1



            je n'ai pas recu ton mail mais si tu veux je suis presente. laisse moi le tien et je te repondrai mais si tu prefere, on reste sur le forum.
            a bientôt

            Commentaire


            • Baamas, tu es là ?
              Merci de répondre présente



              mon mail ne marche pas today ; je voulais savoir comment tu t'en sorti, si tu travailles, combien de tps ça pris pour que tu ailles mieux, ce que tu n'arrivais à faire....le max de détails si ça n'est pas trop doulouteux d'en reparler
              j'envisage un congé parental, penses tu que ce sera mioeux ou pire de rester à la maison?

              Commentaire


              • Bonjour



                je suis dans le même cas que vous.. j'ai 19 ans, cela fait plus d'un an qe je suis sous traitement, et cela me ferait terriblement plaisir d'en parler
                hypatia@aufeminin.com

                Commentaire


                • Mon mail n'est pas passé
                  Pas ok avec conges parentale



                  manouk,

                  je pense que le conges parental n'est pas conseille dans le cas d'une depression car pour ma part, ce qui m'a aidé c'est le fait de voir du monde, entre autres mes amis ainsi que les eleves de mon lycée car lorsque j'ai fait cette depression ma maman venait de décedee et j'avais 17 ans.
                  je pense, mais ca ca ne reste que mon opinion que le conges parentale ne te serait pas de grande aide car moi etant en depression, j'avais des sautes d'humeur : soit je petais les plombs, soit je ne faisais rien et avec un enfant il faut s'en occuper et avoir de la patience.mais bon un enfant ca doit aider aussi, là je ne suis pas bien placé pour en parler car j'ai perdu mon bebe il y a un mois car c'etait une grossesse extra uteine qui n'est pas totalement encore soigné.je saurai demain soit il me reopere et je perd ma trompe soit c'est ok et la premiere operation aura fait son effet et ils l'auront sauve. je verrai tout ca demain.
                  a propos des questions que tu me posais, moi, je ressentais un maletre, une envie de mourir ou bien encore j'exagerai dans tout, je profitai de la vie à fond, ce qui m'a mis dans de serieux problème financier. je voulais profiter à fond de ma vie avant de mourir mais je pense que c'etait plutot due au fait que maman soit decede, et que je pensais qu'a mon tour je decederai jeune.je ne sais pourquoi tu deprimes toi ?
                  dans le cas d'une depression suite à une separation, je pense que là encore il faut voir du monde et se changer les idées.
                  si tu le souhaite tu peux m'expliquer pourquoi tu es en depression.
                  en attendant de te lire je te souhaite de t'en sortir et egalement de voir du monde, ca te sera d'une grande aide même si tu n'as pas reelement le coeur à voir du monde ou a sortir.
                  moi, au debut lorsqu'on voulait me sortir, je ne voulais pas puis mes amies me forcaient et j'y allais mais avec le sentiment que je leur gacherai leur soirée du fait de ma depression.
                  bisous a toi

                  Commentaire


                  • Toujours un espoir...



                    Bien sur on peut s'en sortir, mais ça peut être long. Il faut trouver le bon traitement ce qui n'est pas évident et les bonnes personnes à qui parler... Il faut essayer de lire des livres sur le sujet et communiquer avec des personnes qui peuvent vraiment comprendre cette maladie car la plupart ne comprenne rien et c'est difficile à vivre. Il y a de nouveaux médicaments et ce n'est pas parce que on en prendre 1 an ou 2 ou même 3 ans qu'on va en prendre toute sa vie. On peut arrêter progressivement, changer, essayer autre chose. Il est important aussi de garder l'estime de soi et s'accorder le droit de guérir et d'aller mieux. Même un généraliste peut aider et pourquoi pas un médecin psychiatre (c'est remboursé) il y en a des "bien". Ca n'engage à rien d'essayer. C'est tellement dur qu'il ne faut rien négliger pour se faire aider. Sortir et voir du monde c'est bien mais il faut en voir envie et en avoir la force. Bon courage. Gardez espoir. Bien à vous.

                    Commentaire


                    • Pas ok avec conges parentale
                      Baamas, je croise les doigts pour que les résultats



                      soient ceux que tu attends ; tu as bien droit à un peu de bonheur maintenant.
                      en ce qui me concerne, je pensais que ma dépression était due à 3 grossesses qui se sont très mal terminées ; j'ai tenu le coup sur le moment mais tout était resté dans mon inconscient ; j'ai pourtant maintennat 2 beaux enfants, fille et garçon, et je ne comprend que je rechute. j'ai commencé à gamberger quand à la reprise du boulot apèrs le congé" mater : je ne voulais prendre reprendre à cause du stress des transports (1h15 pour aller sur Paris), je ne me voyais pas capable d'assumer la tenue de la maison, la disponibilité aupèrs desenfants et le stress du boulot (malgré des collègues très sympas); j'ai tellement gamberger, incapable de prndre une décision (encore aujourd'hui) que ça a tourné en rechute mais je ne l'ai pas senti venir.
                      depuis hier, j'essaye de voir si un mi-tps est possible car il est vrai que rester à la maison m'est très difficile je tourne en rond, il faut que je sorte tous les jours sinon l'angoisse est pire et je ne connais pas grand monde que je puisse aller enquiquiner avec mes problèmes ici.
                      les enfants m'aident à tenir le coup mais je culpabilise ne n'être pas plus sereine. est-ce que tu fais encore des études ? quel traitement as-tu suivi ?
                      je t'envoie plein d'ondes positives
                      Marie

                      Commentaire


                      • Toujours un espoir...
                        Merci à vous



                        et bonne santé.
                        Marie

                        Commentaire


                        • Moi!!



                          Dire qu'il y a un an de ça c'était moi qui posait cette question... J'ai fait une dépression il y a 2 ans de ça (pbs familiaux, professionnels et perso: la totale!!) Je me suis effondrée et ce n'est que plusieurs mois plus tard que je me suis confiée à un médecin. J'ai pris du Déroxat pdt un an. Je pensais être pratiquement guérie mais au 1er gros coup dur, j'ai replongé. Déroxat à nouveau puis j'ai décidé de rencontrer une psy qui m'a vraiment énormément aidée. Je ne l'ai vue que 5 fois, mais c'était suffisant (c'était l'été dernier). A présent je prends 1/2 Déroxat et je vais de mieux en mieux! J'ai repris goût à la vie: je sors à nouveau, je refais du sport, j'invite mes amis. Je suis restée seule trop longtemps enfermée ds ce mal-être et ça fait un bien fou de revoir le jour!! C'est la pratique de la sophro qui m'a bcp aidée également. Je suis à ta disposition si tu as des questions! Bisous et bon courage!
                          Kat28

                          Commentaire


                          • Baamas, je croise les doigts pour que les résultats
                            Desolée de ma reponse tardive manouk



                            tout d'abord merci de penser à mes resultats mais tu vois, ils n'ont pas été convainquant. le taux d'hcg stagne ce qui fait prise de sang 2 fois par semaine jusqu'a ce que le taux soit à zero. je suis un peu deprime, tout va mal en ce moment.
                            pour repondre à tes questions, oui je fais encore des etudes mais par correspondance , je prepare le concours d'entree dans une ecole d'infirmiere et en parrallele, je bosse pour sfr, je suis chargee de clientele dans un centre d'appel.
                            au niveau du traitement que j'ai subit : eh bien pas grand chose car je refusais categoriquement de prendre des anti depresseur donc le medecin m'a donne "imovane" c'est un calmant. je ne mangeait plus, j'etais devenu anorexique et ne dormait pratiquement plus par contre je vivais à 100 à l'heure, je faisais tout le temps quelque chose et mon organisme supportait mal je faisais des malaises c'est pourquoi je me suis enfin decidee à aller voir un medecin qui m'a prescrit ce medicament. ensuite, je faisais du benevolat dans un centre de soins palliatif et je peux remercier tout ces mourrant car ma guerison c'est faite grace à eux je peux dire. je trouvais que je n'avais pas le temps de deprimer car je devais leur donner tout mon amour, toute ma joie de vivre comme eux le faisait si bien malgre qu'ils etaient confrontee à la mort sous quelques mois ou jours. voilà et ma guerison c'est faite grace à eux. face à leur propre mort, ils etaient encore pleins de joie de vivre que je culpabilisais d'être comme ca moi qui etait en bonne sante. pour finir, je n'ai donc pris que 2 semaines ses medicaments afin de reaprendre à vivre, reprendre un rythme de vie normal et dormir.
                            voilà tu connais mon histoire entière maintenant mais mes amis m'ont beaucoup aidé egalement en me faisant sortir même si j'avais l'impression de leur gacher leur soirée à chaque fois.
                            bisous à toi et j'espere sue pour ton travail à mi temps tout ce passera bien et que ca sera accepte.
                            effectivement dans ta situation il vaut mieu que tu travailles à mi - temps afin de pouvoir t'occuper un peu de tes enfants. gros bisous à eux egalement et je suis certaine que tu y arriveras.

                            Commentaire


                            • Moi!!
                              Une question



                              Je vois que tu prends aussi du Deroxat. Je suis sous traitement depuis le début février et je voulais savoir comment on décidait de cesser d'en prendre (sur l'avis du médecin bien sûr pas de son propre chef).
                              Je prends un deroxat chaque matin, et je viens d'arrêter le Lexomil (en passant de 1 bâtonnet à 3/4, 1/2, 1/4...). Je n'ai pas compris depuis combien de temps tu en prends. Est-ce que l'effet "apaisant" est toujours présent ?

                              SInon pour répondre à la question initiale, j'ai été diagnostiquée dépressive il y a quatre ans, et je ne suis sous traitement que depuis 2 mois... donc je ne peux pas trop te répondre. Mais en tout cas, il y a eu un électrochoc pour ma part... je crois que c'est ce déclic qu'il faut (le pire stade qui a été atteint il y a deux mois est survenu après toutes les crises... c'est la soupape qu'a fini par sauter après les "dangers" et autres événements et émotions...).
                              Portez vous bien,
                              AMicalement,

                              Ilia

                              Commentaire


                              • Toujours un espoir...
                                Un bon traitement ?



                                J'ai trouvé un produit à base de plante fait par une naturopathe et qui réduit bien les idées noires. cela m'aide beaucoup a garder un bon moral.
                                bon courage

                                Commentaire

                                Publicité

                                Forum-Archive: 2002-04

                                publicité

                                Chargement...
                                X