publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Depression "rechute"

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Depression "rechute"



    bonjour,

    j'avais laisé un message il y a quelques jours et je remercie ceux qui ont retenu l'attentin sur mon courrier.

    J'aimerais avoir aussi des témoignages de personnes ayant fait une dépression et savoir un peu le suivi de celle-ci car mon mari prend Effexor depuis un an et au a ce jour il se sent comme au debut de sa dépression noué , angoissé et tout ca surgit le matin au réveil et qui persiste pour la journée.

    par le passé il a déja été soigné sous antidrépresseurs auquel il avait eu un résultat mais la rechute est plus longue.
    Il va faire en parallèle des séances de accuponcture à partir de fin mai.

    Merci par avance
    christel

  • Effexor...



    ... est un inhibiteur sélectif de la capture de la sérotonine (ISRS) avec Deroxat et autre Seropram,le plus souvent prescrits pour des raisons d'effets secondaires moins gênants que ceux provoqués par les IMAO,mais tous doivent être accompagnés d'un soutien psychologique,sans lequel,la déprime disparaîtra certes,pour mieux faire place à la dépression qui elle,sera plus difficile à combattre.
    Cordialement.
    Saravi

    Commentaire


    • La depression est une maladie de l'âme



      Je suis tout à fait de l'avis de Saravi ; les médicaments et autres traitements alternatifs peuvent être une aide chimique pour que la personne puisse continuer une vie sociale mais le traitement devrait s'accompagner d'un traitement psyhothérapeutique qui lui va traiter le problème de fond. Une dépression c'est comme un trou ; le médicament construit comme une passerelle sur le trou. Le trou est toujours là .... Le travail psychothérapeutique permet d'avoir une parole sur son malaise , d'en comprendre les raisons profondes, de faire des deuils (parfois lointoins)non faits, de prendre contact avec des besoins non satisfaits et de voir ce que l'on peut en faire . Le médicament ne donnera jamais sens à la vie, et c'est la perte de sens ou le manque de sens qui fait le lit de la dépression. Je sais qu'il est difficile pour les hommes d'accepter d'aller en thérapie . Pourtant, elle seule permet le soutien et l'étayage nécessaire pour retrouver l'élan de vie . Aujourd'hui , il existe de nombreuses thérapies dynamiques, en face à face, où le thérapeute parle à son client; on est loin de l'analyse classique freudienne allongé sur un divan, laissé livré à soi même. Parlez à votre mari de tout cela. Bon courage . Arténice

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2002-04

      publicité

      Chargement...
      X