publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

À toutes celles qui ont déjà subi un avortement.

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • À toutes celles qui ont déjà subi un avortement.



    J'aimerais savoir comment vous vous en portée moralement aujourd'hui.
    Y a-t'il des périodes où c'est plus difficile que d'autre ?
    Regrettez-vous votre choix ?
    Videz-vous le coeur, j'ai besoin de vos témoignages.
    Avec vous à 100%,
    Sunylove.

  • Ivg



    Bonjour Sunylove,
    J'avais 18 ans. J'en ai 45 à présent. Ma décision a été murement réfléchie. Je n'ai pas d'enfant et n'ai aucun regret. Bonne soirée

    Commentaire


    • Je voudrais simplement te dire...



      qu'on peut pas oublier meme si le choix a pris de facon reflechis et sans pression.

      C'etait le 14 juillet 1997.

      Bien a toi

      OldNavy

      Commentaire


      • Alors...



        Un à 24 ans, un à 33 ans.
        J'ai maintenat 45 ans et un enfant.
        Ni regret ni remord.

        Nina

        Commentaire


        • Avortement



          Bonjour,

          J'ai 39 ans, pas d'enfant et me me suis fait avortée en septembre. Je n'ai ni regret, ni remords et je n'y pense pas souvent. MAIS, je n'ai jamais eu de désir réel d'enfant et sincèrement je pense que les femmes qui avortent, même pour d'excellentes raisons, alors qu'elles ont envie d'avoir un enfant, souffrent parfois énormément d'avoir dû avorter.

          Commentaire


          • Alors



            c'était fin Janvier (le 30 exactement), j'avais 19 ans, 20 depuis et je n'ai moi aussi ni regrets, ni remords. J'aimerai avoir des enfants biensûr mais j'ai le temps, d'ici 5-6 ans peut-être. Donc moralement ça va, ça m'arrive d'y penser, mais ça me "casse" pas le moral pour autant.
            Certains le vivent mieux que d'autres, tt depend de l'état de l'ésprit des personnes à mon avis.

            Commentaire


            • Ivg



              j ai avorte le 7 mai 1999
              je l ai fait apres avoir murement reflechi je n avais pas de travail encore a l ecole
              je ne regrette pas car je n aurais pas pu l assumer au niveau financier
              mais aujourd hui 3 ans apres j ai du mal moralement
              j ai 23 ans maintenant je ne reve que d une chose avoir un enfant le plus vite possible
              tous les ans a la meme periode je me sens pas bien je n arrive pas a dormir j y pense sans arret en me demandant si j ai fais le bon choix apres ca passe mais je suis d une humeur pas tres facile les autres me comprennent pas il veulent savoir ce que j ai mais je ne veux pas le dire en parler
              je ne veux pas en parler trop ici mais tu peux me joindre sur mon e mail emmanuelle76aufeminin.fr
              courage

              Commentaire


              • Moi



                c est tres nul 1 IVG il y a des moyens de contraception alors!! reflechissez!!

                Commentaire


                • Alors...
                  Toi



                  t es vraiment nulle

                  Commentaire


                  • Alors
                    Toi



                    t es nulle aussi

                    Commentaire


                    • Moi
                      "beuille, t'es pire que nulle!"



                      Moi non plus, aucun avortement car contraception. MAIS: on appelle ça l'EMPATHIE, tu devrais essayer, ça ne coûte rien... Dire "t'es nul" à quelqu'un parce qu'elle ose assumer un choix parfois difficile, c'est nul. Quand une femme est enceinte, et que pour x ou y raison elle se demande si elle doit avorter, ce n'est pas un "c'est très nul" qui va aider. Merci d'avoir donné ton avis, mais garde tes jugements de valeur (genre: "intelle, t'es nul")
                      TCHAO

                      Commentaire


                      • Moi
                        J'ai demander des témoignages...



                        pas des commentaires de personnes frustrée comme toi.

                        Commentaire


                        • Toi
                          T'as rien ds le crane ma pauvre fille....



                          de quel droit tu te permet de me juger.
                          C'est ma vie et c'est moi choix alors va dire tes ###.ries ailleurs!!!
                          Tu m'connais même pas, tu ne connais rien de moi.
                          C'est exaspérant de voir des messages pareils.
                          T'as rien d'autre à faire que d'intervenir pour dire des trucs pareils.
                          Sunylove demandait des témoignages pas des interventions de gens qui n'ont rien dans la tête à part des méchancetés.
                          La tolerence tu connais? Le respect de l'autre, le respect de sa vie et de ses choix.
                          Tu crois que ça nous fait paisir de nous retrouver dans une situation pareille? Tu crois que je suis fière de ce que j'ai fait. Biensûr que non, mais j'assume et je defend le droit à l'avortement.
                          J'ai lu tellement de témoignages de filles et femmes à qui le copain disait qu'il voulait un enfant, et une fois enceinte, il n'y a plus personne.
                          J'ai la vie devant moi, un accident peut arriver, et j'veux pas tout bousculer pour ça.
                          Et puis j'ai même pas besoin de me justifier auprès d'1 personne dans ton genre.
                          Mûri un peu et puis ouvre toi un peu .

                          Commentaire


                          • Ca m'énerve!



                            A toutes celles que ce post ne concerne pas, on n'a pas besoin de votre avis!
                            une fille demande des temoignages. Ca ne vous concerne pas, alors ciao!

                            Moi j'ai connu ca il y a moins d'un an. Meme si je n'ai pas a me justifier je le fais: je suis tombée enceinte sous stérilet alors arretez de dire qu'il faut penser a avoir une contraception fiable.
                            !oui je regrette de m'etre faite avortée. Le père de cet enfant deviendra pourtant mon mari a la fin de ce mois. La vie doit continuer mais lui comme moi pensons que si ca abait été a refaire, on l'aurait gardé car le traumatisme est profond et indélébile.
                            Réfléchis bien. A ton avis, comment penses tu le vivre après? c'est tres important d'y penser maintenant...
                            Courage!

                            Commentaire


                            • Je crois que je rêve !



                              je ne sais pas qui est la gourdasse qui se permet ces commentaires mais qu'elle aille echouer ailleurs
                              ça peut arriver à tout le monde avec contraception également
                              cas ou le BB est désiré puis Mr se sauve dans la nature
                              bref, passons
                              IVG en 1998, accident bête, je prenais la pilule depuis 10 ans
                              pas de boulot, mec à l'ouest, couple en pleine séparation
                              bref 0 avenir et je suis désolée mais je (comme toutes)méritaient mieux que cela
                              tout cela m'a mis au 3 ème sous-sol
                              j'ai décidé d'arrêter ma vie de m e r d e et j'ai commencé une psychoterapie
                              ça a été très dur pendant 6 mois
                              et puis la vie continue
                              je n'ai jamais pensé à cet embrayon comme à un enfant, ça ne veut pas dire que ce n'était rien pour moi
                              ça veut dire que comme je m'y suis prise tôt, je n'ai pas eu le temps de me poser des questions et d'imaginer cet enfant.
                              Aujourd'hui je suis enceinte, tout va bien, je n'y pense jamais
                              je n'ai jamais regretté mon choix
                              il ne faut pas hésiter à se faire aider et à ne pas rester seule dans son coin avec sa douleur
                              moi j'ai tout sorti, touit ce qui n'alllait pas dans ma vie et ça va mieux !

                              Commentaire


                              • Ivg
                                Surtout bien réfléchir avant



                                je l'ai fait par 2 fois. actuelement suis mariée avec le même Homme. de temps en temps j'y pense encore en me demandant toujours comment seront ils aujourd'hui.
                                On y pense toujours. je n'en veux pas à mon homme mais s'il n'avait pas insisté je l'aurais pas fait.Eux ne vivent pas cela de la même façon que nous c'est nous qui portons dans nos chairs.
                                Aujourd'hui je pense que les problèmes financiers, la jeunesse, les études et autres considérations ne doivent en aucun cas nous influencer, nous les femmes.
                                Lorsqu'un enfant est là on arrive toujours à se débrouiller avec surtout si c est un enfant de l'amour.Tout dépend de comment a été conçu cet enfant.

                                Bref. c'est une décision qui doit entièrement émaner de toi et toi seule afin que plus tard tu n'aie pas à trop le regréter.

                                Si c'était à refaire je ne le refairais pas.
                                j'ai deux beaux enfants aujourd'hui mais jamais un enfant ne remplace un autre.

                                Commentaire


                                • Il y a 2 ans



                                  J'ai 36 ans et 3 enfants(14,12,61/2)
                                  En mai 2000, je me suis retrouvée enceinte avec le stérilet. Pour moi ce fut un véritable choc et la décision d'avorter n'a pas été facile mais je ne me sentais pas capable d'assumer un quatrième enfant.Deux ans après c'est toujours un souvenir douloureux et j'aurais voulu ne jamais avoir à prendre cette décision.
                                  Un dernier mot pour toutes celles qui se permettent de juger,gardez vos critiques et votre morale, c'est déjà assez difficile comme cela.
                                  Tout mon soutien à celles qui sont passées par là.

                                  Bibou65

                                  Commentaire


                                  • J'ai demander des témoignages...
                                    Reponse



                                    je suis pas frustrée merci tt va bien et je ne fais pas de faute d orthographe moi!!

                                    Commentaire


                                    • Ca m'énerve!
                                      C est tt



                                      pense maintenant a cet enfant ke du aurais du avoir.mois ma soeur a fait 3 fc a 6 mois de grossesse ca me degoute

                                      Commentaire


                                      • Je voudrais simplement te dire...
                                        Oh, que si, on peut oublier



                                        J'i tellemnt oublié, que je ne me rappelle même plus le nombre : 2 ou 3 IVG ?

                                        Pourtant, dans mo pays d'origine, c'étaient des curetages avec l'anésthésie générale, séjour d'une semaine à l'hôpitale, etc. Donc, un truc grave, quoi.

                                        Eh bine, non, pas des rengrets, pas des souvenirs, je n'éprouve aucune honte, je n'imagine pas les "bébés", que ça auraient pu être, rien.

                                        Quand à ladite "beuille", elle est complétement sotte, c'est incroyable....

                                        Commentaire


                                        • Reponse
                                          Désolée



                                          mais lorsque tu dis "je ne fais pas de faute d'orthographe moi!!", hum!hum!

                                          - "je suis pas frustrée", c'est du négatif donc "je ne suis pas frustrée".

                                          Commentaire


                                          • Désolée
                                            Peut-être pas d'orthographe



                                            mais de grammaire, et vaut mieux orthographe, au moins ça ne s'entend pas !

                                            Commentaire


                                            • Merci de vos témoignages.



                                              Je suis passée par là en 2001, c'est tout récent. 5 jours avant Noël. Je sais que j'ai pris la bonne décision, mais j'ai encore beaucoup de difficulté à l'accepter. J'adore les enfants, mais c'est justement pour ça que je l'ai fait, puisque je n'aurais pas pu lui donner tout ce dont il aurait eu besoin.
                                              Je suis restée un peu traumatisée du nombre d'IVG qui avait lieu par jour à la clinique où j'étais.
                                              Aujourd'hui, je lis beaucoup sur le sujet, j'essaie de me mettre familière avec, puisque je n'ai pas eu le temps de le faire avant, étant donné que je voulais me faire avorter le plus tôt possible, pour que ce soit le moin difficile possible psychologiquement .
                                              Merci à vous de vos encouragements, et de votre non jugement.
                                              Et pour beuille, et bien c'est simplement une personne qui a besoin d'attrention, mais qui s'y prends mal. Une âme en peine, et qui remet tout sur le dos des autres. Une personne qui ne connaît pas la diplômatie,malheureusement, et qui préfère ne pas fair de fautes d'orthographes plutôt que de se servir de son intelligence. Je la plain, pauvre fille !
                                              Merci à vous, femmes fortes, femmes fragiles, femmes raisonnées, et j'espère que ce que l'on dit est vrai ; le temps appaise les choses.
                                              À bientôt.

                                              Commentaire


                                              • Pour ma part ..




                                                bon jour sunny ..
                                                pour ma part jai avorte il ya presque 4 ans ..
                                                jetais avec mon homme depusi plusieurs annees masi celui ne travaillait pas , moi jetais en cdd ..bref on demarait notre vie apres nos annees de fac ..c une decision ke lon prise ensemble ..
                                                avec le recul je me dis que sil mavait dit " allez on le garde ..j'aurai suivi .."
                                                jai prililiegé mon couple plutot que dimposer un bebe ..mais bien que j'assume ce choix ce fut et cela reste tres dur et culpabilisant ..
                                                culpabilisant car pour ma part jetais enceinte l'annee derniere (avec le meme cheri toujours avec ke je susi depuis plus de 9 ans ..) bref jai fais une fausse couche a 3 mois ..
                                                ca a ete tres douloureux pour nous deux ..la souffrance , la perte nous a glace ..et moi jai culpabilisé par rapport a mon ivg d'avant ..cetait bizarre mais ca m'a travaile bcp ..
                                                un peu comme si cetait la "vengenace du destin " que je le meritait car j'avais avorte ..tu vois ..enfin cetait dans mon chagrin ..maintenant jai accepte que cest la nature meme si c encore tres dur pour moi ..
                                                bref un avortement est je crois une blessure que lon garde a jamais parfois un traumatisme pour certains ...et je crois que bcp de choses tendent anous culpabiliser ds la societe ou lon vit ..(je le sais aussi de par mon metier )et que cest quoiquil en soit une decision que l'on prends jamasi de gaite de coeur ..

                                                sinon les filles c inutile de repondre aux provocations de certaines , elles font expres de provoquer alors le mieux est encore de ne rien repondre et de les ignorer car elle ne merite aucun crédit !
                                                voila cetait jsute mon petit temoignage ..
                                                bye
                                                celine

                                                Commentaire


                                                • Bonsoir...



                                                  Aujourd'hui, je ne sais pas exacetement ou j'en suis...
                                                  mais ce qui est certain, c'est que mon avortement a été la seule solution et que je ne pouvais pas garder mon enfant à 17 ans... il n'aurait pas été heureux perdu dans ma vie si compliquée... issu d'un mauvais père... je n'aurais pas pu garder cet enfant pour lui donner une vie aussi triste...
                                                  Je ne regrette pas mon choix, je sais que j'ai fait le bon aujourd'hui, bien qu'à l'époque ça a été pour moi un veritable bouleversement.


                                                  "A toutes les mamans rompues dans leur rève: un jour vous aurez un enfant, et cet enfant sera voulu, et pourra vivre heureux, parce que ce sera le bon moment."
                                                  Courage.

                                                  Commentaire

                                                  Publicité

                                                  Forum-Archive: 2002-052002-06

                                                  publicité

                                                  Chargement...
                                                  X