publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Problème thyroidien, votre avis et celui de kilinet, please.

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Problème thyroidien, votre avis et celui de kilinet, please.



    Salut,
    J'ai des petits soucis thyroidien, notamment un goitre ferme vu par écho il y a deux ans. Pendant ma grossesse les anticorps antithyroidiens devenaient positifs. Deux mois après l'accouchement TSH normale mais maintenant à 4 mois, la TSH s'est effondrée. On dit que je suis en hyper alors que pourtant depuis plus de deux ans j'ai les symptomes de l'hypo. Frilosité , perte de pilosité, déprime , impossibilité de perdre 1 kg même a un régime à 1300 cal, plus aucune vivacité, je me sens dégradée. De plus, depuis l'accouchement il m'arrive d'avoir de violents maux de gorge type angine durant 3 jours avec température jusque 38°2, j'ai l'impression que les muscles du cou se déchire et la nuit c'est horrible. Je prends même des pastilles pour la gorge qui n'ont aucun effet. Et puis 3 jour après c'est disparu. Ceci est-il dû à ma thyroide, mon goitre qui a peut être grossi?je commence à m'inquiéter. J'ai pris RDV chez un nouveau endocrino car le précédent me déçoit. J'ai l'impression que rien ne bouge. J'ai beau dire que je suis très fatiguée on ne fait aucun examen pour comprendre. On dit que je manque de vitamine suite à la grossesse et pourtant on ne me donne rien et surtout aucun bilan sanguin. De plus ayant un excés de poids je veux absolument maigrir et là non plus on ne m'aide pas. On me répond " il faut parfois savoir s'accepter avec des kgt en plus que de maigrir et être en mauvaise santé. Mais moi je ne me supporte pas comme cela et si tout les problèmes s'accumulent s'est bien à cause de se satané poids et cette impossibilité de perdre. Par contre on ne se gêne pas pour me dire que je suis obèse.Donc avec une TSH effondrée et un goître qu'est-ce que l'on va me conseiller? J'aimerai votre avis SVP ou vos témoignages similaires.
    D'avance merci.
    Domi

  • Le fait



    que vous ayez des douleurs au niveau de la gorge peut être un signe de thyroidite: une inflammation de la thyroidite mais en général , c'est rare que ça passe seul (avez vous pris de l'aspirine pdt ses épisodes?),donc vous avez bien fait de prendre un rendez-vous avec un autre endocrino surtout si vous n'avez plus confiance en la précédente (la confiance c'est primordiale).
    Bon l'autre possibilité, mais qui se voit plus rarement, est l'hypothèse que vous ayez une hypothyroidie d'origine centrale (l'hypophyse qui est le chef d'orchestre des hormones qui montre des signes de faiblesse) et dans ce cas, la TSH est normale ou basse. Il n'est pas impossible que les 2 soient associés.
    En tout cas, il me semble licite que votre endocrino vous prescrive d'autres examens pour essayer d'y voir plus clair'une part refaire une écho(voir l'évolution depuis 2 ans), et une scintigraphie pour voir le fonctionnement de votre thyroide et d'autre part des examens sanguins avec en particulier une exploration plus précise de votre thyroide (quand on a du mal à faire la part des choses avec juste la TSH et la T4, on peut faire des tests dynamiques qui voient de plus près le fonctionnement de l'hypophyse, ça s'appelle un test au TRH (hormone hypothalamique) sur la TSH.
    C'est vrai qu'en médecine, tout n'est pas toujours simple mais j'espère que ça se passera bien avec votre nouvelle endocrino.J'espère également ne pas avoir été trop "technique" dans mes explications, mais je suis prête à répondre si des points restent obscurs
    Kilinet

    Commentaire


    • Le fait
      Merci kilinet



      Merci beaucoup pour votre réponse explicite. D'après votre aisance sur le domaine médical, seriez-vous dans le médical?
      Pour en revenir à mon problème, oui quand j'ai ces terribles maux de gorge je prends du doliprane, efféralgan et cela me calme. Par contre les douleurs me montent jusqu'aux oreilles, deriière la nuque et j'ai aussi du mal à avaler et ma voix est quelle que peut changer durant ces 3 à 4 jours.
      Votre avis.
      Domi

      Commentaire


      • Merci kilinet
        Oui



        je suis dans le domaine médical(en fait je termine mon internat en médecine).Bon apriori , vu la description de vos douleurs de gorge, dans la thyroidite, il n'y a pas normalement de modification de la voix et en fait dans la thyroidite, la douleur est sensible surtout à l'aspirine et à la cortisone, et pas bcp au paracétamol. Donc là, il s'agit peut-être plutot d'un pb purement ORL ( des pb de maux de gorge récurrent comme ça peuvent parfois avoir plusieurs origines: il peut s'agir d'un pb de sinusite chronique,ou d'un reflux gastro-oesophagien mais là difficile de dire comme ça de quoi il s'agit).
        Je pense qu'effectivement il faut que vous voyez une autre endocrino si vous n'avez plus confiance en elle c'est surtout très important pour votre diabète et peut-être voyez aussi avec votre médecin traitant pour ces pb de gorge pour qu'il vous conseille un ORL. Et désolée, je ne suis pas dans la région bordelaise,je n'ai pas de nom d'endocrino-diabéto à vous conseiller mais comme vous l'a dit une autre personne, je pense que la piste du CHU est la bonne.
        Bon courage
        Kilinet

        Commentaire

        Publicité

        Forum-Archive: 2002-06

        publicité

        Chargement...
        X