publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Vivre avec un dépréssif...

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Vivre avec un dépréssif...



    Bonjour,
    Mon ami est dépressif et est soigné depuis 3 semaines. Il prends du Zoloft et des calmants (qui ont un effet ravageur sur lui). Ces calmants le rendent encore plus triste. Le Zoloft ne lui fait pas de mal, il n'est pas persuadé qu'il lui fassent du bien mais je pense le contraure. Il va donc arreter les calmants. De toute facon avec ou sans il dort de la meme façon (toujours un reveil vers 4 h du mat).
    Bref tour ca pour vous demander pour ceux qui vivent en couple si votre conjoint dépressif est toujours en train de douter de ses sentiments? remet votre couple en question ?
    Mon ami le fait souvent lorsqu'il est sous calmants, si bien que je suis très mal en ce moment et qu'à certains moment je ne vois plus l'utilité de vivre.
    Pouvez-vous me donner des conseils pour le soutenir et pour ne pas sombrer avec lui.

    Merci beaucoup


  • A ta disposition...
    Je ne sais pas...



    nous discutons bcp, il pense que depuis 10 ans que nous sommes ensemble nous n'avons pas toujours eu beaucoup d'activités communes. Lui me demandait d'avoir du temps pour les siennes ce que j'ai accepté.
    Et puis en 10 ans l'amour évolu, et il ne sais plus si ce qu'il ressent est de l'amour ou un grand attachement.
    Je suis désepérée, je lui ai tout donné, pardonné mais cela ne suffit pas apparement.
    Je te laisse je suis au boulot et presque en pleurs

    Bises quand meme

    Commentaire


    • Je ne sais pas...
      Je t'ai répondu sur le forum



      je t'ai répondu sur le forum psychologie et relations, mais fasse à tout ceci je pense que tu devrais toi aussi te remmetre en question et savoir ce que tu veux avec lui, ne pense pas que tu n'as pas suffisament donné, je suis persuadé du contraire. Laisse lui du temps pour rêfléchir et toi aussi de ton côté réfléchis sur ce que tu attends de cette relation et des sentiments que tu as pour lui.
      Courage Catherine, c'est pas facile mais accroche toi à la vie!
      emma

      Commentaire


      • A ta disposition...



        ... je suis dépressive, malgré une "rémission" (on ne dit pas ça pour ce type de maladie, mais je trouve l'expression bien adaptée) qui dure depuis environ 1 an. Mais quand on a eu un accès dépressif, ça nous suit à vie ! Je ne veux pas te décourager, mais c'est un fait.
        Depuis que le début de cette fameuse "rémission", qui est intervenue après une forte dépression de 3 ans, je me suis beaucoup investie dans la recherche de la cause de mon plongeon : mes lectures tournent toujours plus ou moins autour du thème de la dépression et du suicide (2 suicides râtés pour ma part). Même si je me sens plus forte depuis l'amélioration de ma santé mentale, je continue de penser que savoir ce qui s'est passé (mécanisme d'évolution de la maladie) m'aiderait encore plus, et m'aiderait encore plus à aider les autres, comme toi !

        Alors je te propose de discuter ensemble, si tu as besoin d'aide. C'est difficile à comprendre, un dépressif, d'autant plus que ton ami semble avoir seulement commencé à se prendre en mains. Il est capital pour la suite de ne pas capituler devant cette sale maladie.
        Mon mail : sandrinelebouc@ifrance.com

        A ta disposition, de bon coeur !!!

        Commentaire


        • Catherine...



          Je prend "Prozac" depuis 3 ans, c'est la même chose que "Zoloft". J'ai senti les effets bénéfiques au bout de 3 mois environ, et bien oui c'est très long... Avant j'étais dépressive, anxieuse, donc malheureuse et je rendais tout le monde malheureux autour de moi. Je voulais laisser mon mari, il me tapais sur les nerfs...je me choquais même après mon enfant, j'étais insupportable! Je ne savais pas du tout ce qui me rendais si malheureuse et j'ai fini par croire que c'était les personnes autour de moi...ERREUR!!!!!Manque de sérotonine!!!Point!
          Maintenant mon humeur est "normale", je ne suis pas une "tête heureuse" mais mes émotions sont maintenant plus facile à contrôler et en plus je suis très heureuse d'avoir gardé mon mari qui est une perle!!! Maintenant je suis capable de l'apprécier à sa juste valeur et j'espère de tout coeur qu'il en sera de même avec ton conjoint.
          Bonne chance, Evelyne

          Commentaire


          • Je suis ravie
            Comment...



            peut-on etre aussi crue que toi, magda7?

            Commentaire

            Publicité

            Forum-Archive: 2002-06

            publicité

            Chargement...
            X