publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

L'accouchement: une douleur atroce?

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • L'accouchement: une douleur atroce?



    J'entends souvent dire que l'accouchement est vraiment un moment très douloureux...
    Vous qui etes dejà maman, la douleur a t'elle été si forte que ça?
    La peridurale est-elle très frequente de nos jours?
    Pouvez-vous decrire ce que vous avez ressenti durant toute la durée de l'accouchement? (contractions, etc)

    Merci pour vos reponses.

  • Ne t'inquietes pas d'avance athéna...



    .....en fait c'est très différent d'une femme a l'autre et même d'un enfant à l'autre,pour le temps de travail, la douleur, les contractions...Certaines accouchent rapidement et sans douleur,et pour d'autres c'est plus difficile. Et puis de nos jours la péridurale prend bien en charge la douleur.
    Mais quelque-soit ta souffrance saches que lorsque le bébé est dans tes bras au sortir de ton ventre, toute la douleur est loin derrière oublié, il ne reste qu'une immense émotion, un immense amour vers ce petit être...ton enfant.
    Alors détends-toi. et beau bébé.banlieueblues

    Commentaire


    • Ha, ben oui. . ça fait mal!



      A l'acouchement, j'aurais tué pour avoir la péridurale.. on me l'a refusée pour cause de plaquettes trop basses.. donc danger pour moi..

      Les eaux ont crevé vers 8h30 am, en sortant du lit. Allé à l'hopital, vrai travail commencé vers 2h pm, comme ça n'allait pas assez vite, injection de pitocin(ça s'écrit comme ça?)pour faire aller les choses.. injecté dans la main, qu'est-ce qu'elle fait mal cette foutue injection.

      Je n'ai jamais autant soufert que pendant les dernières heures(12).. ça allait tellement lentement.. 1cm pour deux heures..

      Quand on m'a mis mon poussin sur le ventre,(vers 1h30 du matin,) je n'ai pas voulu le prendre tellement je n'avais plus de forces dans le corps,(j'avais peur de le laisser tomber..) J'ai pu reprendre des forces très vite, je voulais tant le voir mon chéri.. alors, tu sais il est vrai que la douleur on l'oublie vite..je voulais répéter l'opération un mois après avoir accouché alors..

      Quand j'y retournerai, je demanderai la péridurale quand meme, si on peut éviter autant de souffrances physiques, alors pourquoi s'en passer?

      C'est une journée que l'on oublie jamais,une grande journée, qui semble interminable.. mon fils est un soleil dans ma vie, mon voeu le plus cher est de lui faire tout plein de frères et soeurs!

      Bonne chance!
      affectueusement dodine.

      Commentaire


      • Un moment merveilleux



        pour moi c'était cela à chaque fois.J'ai 3 enfants, tous sans péridurale. Peut être ai-le eu bcp de chance mais j'ai trouvé cette souffrance tout à fait supportable. En fait j'avis bcp travaillé le mental et je me suis relaxée au maximum. Surtout, n'écoute pas les mauvaises langues autour de toi, la douleur est une notion très personnelle et aucun accouchement ne ressemble à un autre

        Commentaire


        • J'étais terrorisée



          par les discours atroces de ma mère et ceux de ma grand mère...
          Quand j'ai eu mon premier enfant j'avais une de ces trouilles, et ben j'attendais la douleur et je l'imaginais telle que en fait j'ai prétendue de pas avoir eu mal du tout...
          Quand par contre mon second est né j'ai été surprise, mais bon c'était tout de même largement supportable...
          Je n'ai pas voulu de péridurale, et je m'en suis pas mal sortie...
          En fait j'ai djà eu des douleurs pires que celles de l'accouchements lorsqu'adolescente j'avais mes règles, et lorsqe j'ai eu une crise de coliques néphrétiques...
          Mais tout cela c'est ma perception de la douleur et chacun n'a pas la même perception, ni le même seuil de douleur....
          Ne t'inquiètes pas, le bonheur d'avoir un bébé fait oublier ces petites misères..
          Bisous
          Soleildevie

          Commentaire


          • C'est pas exactement une partie de plaisir



            mais j'ai eu des rages de dents pires.
            En revanche, je n'oublierai jamais la couture de l'épisio à vif ;-(

            Nina

            Commentaire


            • Je n'ai pas voulu la péridurale



              car je voulais conaître ce que ma mère avait ressenti pour m'avoir...
              mais c'est vrai qu'un accouchement n'est pas l'autre.
              j'ai eu très mal mais ça s'est déroulé très vite (- de 2 heures tout compris) mais ça ne fait pas plus mal qu'une infection rénale et puis c'est une douleur positive qui s'oublie vite...
              La gym prénatale m'a beaucoup aidée pour apprendre à respirer, lorsque tu peux chosir toi-même ta position (par ex en te mettant à 4 pattes, tu ne sens pas trop les contractions) le pb c'est qu'ils te mettent le monitoring et là couchée tu as super mal (contraire à la nature)
              A refaire, j'accoucherai à la maison avec jsute une sage-femme et je me mettrai dans la position que je veux.
              Ca fait mal mais on survit....il y en a même qui recommence moi, j'aurai bien aimé mais mon mari a déjà 4 enfants et on est plus tout jeunes...

              Commentaire


              • Salut athena



                Moi je dirais pas ni atroce, ni horrible ..je dirais plutot que c'est une experience intense!

                Moi j'ai eu trois accouchements tres differents

                le premier, a dure 7 heures, douleurs tres supportable..bref un accouchement tout ce qu'il y a de plus normal.(pas de peri, ni episio)

                le second, 13 heures et demi, douleurs tres intenses, fievre et tout le tralala...J'ai eu droit a la peridurale, et j'avoue que j'ai apprecie.(no episio)

                le troismieme a dure 4 heures et demis, travail tres intense pas de complications. J'ai mis au monde une grosse fille de 4kg comme une lettre a la poste Une demie-heure apres, je mangais tranquillement un gros BURGER...(ni peri, ni episio)

                Tu sais, nous aurons beau t'expliquer de long en large comment ce passe un accouchement tu n'auras jamais une reponse pareille.Tout le monde reagit differemment devant la douleur alors je te conseille de pas t'en faire et prendre les choses comme elles viendront quand ce sera le temps.

                Discutes avec ton medecin des alternatives que tu peux choisir pour combattre la douleur, il en existe plusieurs.

                Amicalement
                OldNavy

                Commentaire


                • Mon expérience



                  Je vais essayer de faire court.
                  Pour mon premier j'avais décidé d'essayer de ne pas avoir de péridurale (la perspective qu'on m'anesthésie de cette façon ne m'enchantait pas trop). J'ai eu un accouchement long, c'est à dire que les contractions douloureuses ont commencées le jeudi soir, j'en ai eu toute la nuit et lorsqu'elles ont été rapprochées de 5 minutes (le vendredi midi) je suis allée à la maternité : je n'étais qu'à dilatation 2 !!!
                  Bref, ça a continué jusqu'à 8 heures du soir mais je respirais et surtout, n'ayant pas de péridurale je pouvais déambuler comme je voulais et j'ai même pris un bain en cours de travail.
                  Par contre à partir de 8 heures, j'ai été mise sous perf car le travail n'avançait pas et là j'ai eu des occytociques rupture de la poche des eaux qui ont rendu les contractions très très douloureuses. A onze heures et demi j'étais crevée et je n'arrivais plus à respirer pour controler la douleur. J'ai demandé la péridurale que j'ai eu une demi heure plus tard : Le calme après la tempête, j'ai eu une dose qui m'a permis de ne pas sentir la douleur tout en sentant la progression du bébé et donc l'envie de pousser. A 1h30 j'ai accouché d'un beau 3.9kg sans épisio.
                  Pour la deuxième, je voulais également éviter la péridurale. Mais après une heure de contractions j'ai eu une césarienne en urgence.

                  Pour conclure : C'est vrai que les contractions ça fait mal mais la douleur on l'oublie (et ça ce n'est pas un mythe). Par contre il est pour moi indispensable de pouvoir avoir une péri rapidement si on en a besoin.

                  Commentaire


                  • Deux accouchements différents



                    pour mes filles, je m'attendais à accoucher en avance. Mais quand à 7 mois je me suis réveillée avec de petites douleurs (comme celles des règles) dans le bas ventre, j'ai attendu la consultation prévue pour l'après-midi même. Le médecin m'a appris, à ma grande stupéfaction, que mon col était au moins dilaté à 5, autrement dit j'avais fait la moitié du travail. Ils m'ont "bloqué" les contractions et je n'ai accouché que 3 jours plus tard, sans plus de douleur. Ils ont insisté pour me faire une péridurale, qui était latéralisé, mais vu les douleurs, ce n'était pas la peine. Ils ne voulaient pas prendre de risque, s'agissant d'une grossesse gémélaire.
                    Même scénario pour mon fils, je ne sentais pas les contractions, et heureusement j'ai été hospitalisée plus tôt. Puis, la poche des eaux étant rompue, ils ont déclanché. Là, ça a été douloureux dans les reins. J'ai demandé la péridurale. Mais elle a freiné le travail, si bien que j'ai frolé la césarienne. Quand la péridurale n'a plus marché, en deux heures mon fils était là. Le monitoring ne marchand pas, la sage-femme a été surprise, car le bébé sortait déjà, alors que je n'avais même pas les étriers, qu'il n'y avais pas de bassine, rien!
                    Dans les deux cas, le lendemain j'avais la pêche, sous la douche dès 8h .
                    A mon premier accouchement, la sage femme m'a conseillé sitôt après de masser de façon circulaire mon bas-ventre. Cela limite les saignements et aide l'utérus à reprendre sa dimention normale. Après le deuxième accouchement, la sage femme n'en revenait pas qu'il soit si bien revenu dès le lendemain, surtout avec deux grossesses aussi rapprochées.
                    J'ai eu un fil résorbable pour mes filles, et pas une déchirure pour le deuxième.

                    Commentaire


                    • A propos de la peridurale...



                      j'ai entendu souvent dire qu'il y a des risques de se retrouver paralysée du bas si le medecin fait la piqure au mauvais endroit... Ca fait un peu peur!
                      Ce doit etre vraiment dans des cas infiniment rares non?

                      Commentaire


                      • Oui ca fait mal



                        bonjour,

                        Sans mentir oui moi j'ai eu mal lors de mon accouchement mais je suis petite et très étroite et mon bébé pesait 4 kg. Alors j'en ai bavé et la péridurale a été faite trop tard faute de médecin présent. j'ai accouché un dimanche soir et il n'est arrivé que tardivement et ne m'a pratiquement pas soulagé.

                        Mais.... Quand tu tiens ton petit bout dans tes bras tu oublies tout. Juré

                        Bisous

                        Commentaire


                        • Tout est relatif



                          J'ai deux bb (avec 3.5 ans de différence), tous deux pesaient 4kg et pour les deux les contraction ont commencé vers 8h00 et j'ai accouché vers 16h30. Voilà le ###.
                          Pour Alessia (aînée) j'ai accouché sans péridurale car j'avais LA super kiné. Elle m'avait appri à respirer et à me détendre. J'ai comparé la contraction à un bon mal au ventre de règles. Ce qui devient difficile à supporter est le fait qu'à la fin elles se rapprochent bcp trop vite et que t'as plus tellement le temps de "récupérer". Mois je me souviens que je Respirais pdt la contraction puis j'avais le temps de respirer 2 fois normalement et le nouvelle contraction arrivait. En faisant les exercices c'était supportable. L'expulsion est finalement la partie la plus agréable (en ce qui me concerne) car là tu peux être active (tu pousses) et donc je n'ai pas dû tout le souvenir d'avoir eu mal au contraire ça faisait du bien de pouvoir libérer toute cette énergie. L'épisio j'ai rien senti et je ne m'en suis rendu compte qu'au moment où le gyné recousait. Ca (ou il) pique un peu mais rien d'atroce.
                          Le deuxième accouchement je l'ai fait avec peri. Je pouvais bouger mes jambes, j'avais juste plus mal et c'est qd-même nettement mieux.
                          Pour le premier j'étais tellement épuisée d'avoir fait ces exercices toute la journée que je ne me suis pas rendu compte qu'on posait le bb sur mon ventre de plus je n'ai pas pu me lever avant 24h, a chaque tentative je tombais dans les pommes.
                          Pour le deuxième la péri s'est arrêté juste avant l'expulsion donc j'ai super bien senti comment faire et je le rappelle comme t'es active ça fait pas mal (en tout cas moi pas). J'étais super reposée et une heure après être retournée dans ma chambre j'étais déjà debout, on m'a enlevé la perf et tout. C'était super.

                          Demain je me fais opérer d'un ongle incarné pour lequel on va me faire une piqûre d'anesthésie dans l'orteil et je suis absolument morte de trouille. Ca c'était juste pour te dire que je suis pas dû tout une grande courageuse.

                          Commentaire

                          Publicité

                          Forum-Archive: 2002-06

                          publicité

                          Chargement...
                          X