publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Soutien aux familles ?

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Soutien aux familles ?



    Voilà,

    Je viens à la pêche aux renseignements pour un ami très proche qui souffre beaucoup en ce moment.
    Depuis 7 ans, son père est atteint d'un cancer (du pancréas je crois, et surtout à ce qu'il en sait), suite à des "problèmes d'alcool". C'est un sujet tabou dans la famille et il n'a que de vagues échos. Pendant 7 ans, il n'en a presque jamais parlé, et ça ne fait que quelques semaines qu'il arrive à aborder le sujet avec moi.
    Comme je le disais, il ne sait pas grand chose en fait de l'évolution de la maladie, ni même du traitement que suit son père.

    Tout ce qu'il sait, c'est que son père n'est pas sur la bonne pente et qu'il a fait un malaise dans la nuit de dimanche. Or, il refuse la chimiothérapie (l'accepter dit-il, c'est accepter que c'est la fin) ou tout traitement lourd ou de choc.
    Mon ami, qui a été le voir ce soir, voudrait faire quelque chose mais quoi ? A priori, il semblerait que son père ait voulu entendre un peu plus raison ce soir et accepterait de se battre.
    Mais il y a de sérieux risques qu'il revienne à nouveau sur ses idées premières et qu'il s'entête.

    J'ai conseillé à mon ami de voir avec sa mère un spécialiste afin d'être conseillé sur la marche à suivre, ou un conseiller en soutien psychologique.
    Je lui ai également dit de se documenter et de faire une sorte de press book regroupant le maximum d'articles sur les symptômes, les traitements et les conséquences de non traitement.

    Sauriez-vous me donner d'autres pistes à suivre pour une femme et son fils désoeuvrés face à un malade qui, à mon avis, a besoin qu'on prenne les rénes pour lui ? Y a t'il des personnes, des centres d'aides, des organismes, ... vers qui ils peuvent se tourner ? Pourriez-vous me conseiller des sites ? Ou tout simplement des conseils à me (leur) donner ?
    Mon ami culpabilise beaucoup et j'aimerais réussir à lui faire prendre du recul aussi vis à vis de tout ça d'un point de vue personnel.
    Merci beaucoup à tous ceux et toutes celles qui voudront bien me répondre.

    Amicalement,

    Ilia


  • Cancer du pancréas



    Salut,

    Je te trouve bien gentille de te préoccuper de ton ami et de vouloir l'aider. La meilleur chose à faire tu l'as déjà faite demander de l'aide pour lui et je pense que ton écoute vaut pour lui de l'or.

    J'ai fait des recerches et j'ai trouvé ces sites Internet pour être les connaît-il sinon tant mieux si cela peut l'aider.

    Il ne doit pas se sentir coupable car la santé c'est à chacun de nous qu'elle appartient de veiller sur elle. Si son père ne veut pas se faire soigner il devra l'accepter. Le fait de se sentir coupable ne veut pas dire que l'on est coupable. Dis-lui bon courage de ma part et je crois qu'il est bien entouré avec toi à ses côtés.

    J'aimerais que tu fasses attention à toi aussi là-dedans car je sens que ça viens beaucoup de chercher.

    http://www.prevention.ch/cancerpancreas.html

    http://www-sante.ujf-grenoble.fr/sante/corpmed/Cor
    pus/corpus/question/gast200.htm

    http://www.hbroussais.fr/Broussais/Laennec/Polycop
    /KPancreas.html

    Commentaire


    • Alcool et cancer du pancréas



      Le cancer du pancréas n'est pas obligatoirement dû à l'alcool. Mon père en est mort et ne buvait pas. La question nous a été posé et le diagnostic était catastrophique. Il est mort un mois et demi après l'annonce de sa maladie. Ils ne lui ont même pas fait de chimio, ils n'ont pas eu le temps. D'après le toubib qui le soignait quand le pancréas fait mal, c'est trop tard. 6 mois maximum à vivre, cà a durer 2 mois et encore. Comme quoi, tous lescas ne se ressemblent pas si lui est malade depuis 7 ans. Ce qui me surprend c'est que les toubibs ne les aient pas convoqués pour les prévenir de la maladie et ses conséquences. Nous, ils nous ont annoncé çà avec le sourire aux lévres alors leur soutien psychologique... on s'en est passé et on les évitait. Mon père a par contre séjourné dans un grand hôpital et là changement d'ambiance aussi bizarre que cela puisse paraître beaucoup plus d'humanité, de compréhension et d'aide. Je souhaite beaucoup de courage à ton ami et à sa famille.

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2002-062002-07

      publicité

      Chargement...
      X