publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Arrêt d'antidépresseurs

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Arrêt d'antidépresseurs



    Voila, il y a deux ans j'ai fait une dépression trés forte, hospitalisations et j'ai pris laroyxil, d'abord en piqure et en cachet. Ceci m'a bien aidé à m'en sortir. Mais maintenant , j'ai envie d'arrêter! Cela fait au moins un an, que le médecin me dit "attendais", je comprends vu comment j'étais fortement "malade" mais toute même STOP, cela fait 5 jrs, envie t'en parler pour être sur de mon choix. Il faut dire que pendant ma dépression, j'étais "accro" aux médocs, à la cigarette et malheureusement à l'alcool! J'ai cessé les anxiolytiques en octobre 2000, la cigarette en février 2001, et l'alcool également. Je pratique bcq le sport. Que pensez vous de mon choix?

  • A petit pas,tranquillement mais surement



    salut petite soeur parce que vraiment je me revois un peu comme toi. Je n'ai pas été hospitalisé en revanche j'ai d'abord été voir un psychothérapeute parce que je me sentais vraiment mal, détesté de tout le monde, avec des échecs à répétition et l'enfer de l'alcool cigarettes et tentatives de suicide. Bref j'ai été sauvé en allant voir ce psy de ma propre initiative parce que mon compagnon ne supportait plus mes plaintes et que je ne voulais pas qu'il me quitte. Donc thérapie pendant 3 ans. Puis accident de la route de mon doudou devenu paraplégique. Prescription de Prozac, "je voulais connaitre la pilule du bonheur" pendant 2 ans. Et puis j'en ai eu marre. J'ai arrêté de moi-même. Je ne me sentais plus maître de moi. Mais voila que des boules à la gorge renaissent, des essoufflements au moindre effort, et des envies de pleurer. Ceci dit j'ai l'impression de retrouver mes esprits. Par ailleurs pour être convaincu que je ne faisais pas de ###, j'ai fait part à mon mèdecin de mes nouvelles angoisses. Il m'a alors prescrit un anxiolitique et ça va mieux. Mais il n'est plus question pour moi d'arrêter sans l'avis du mèdecin, ces médicaments finalement ne sont pas si innocents dans notre mécanisme psychique. Pour le choix du mèdecin, je crois que tu ressens si il t'écoute avec une réelle attention pour que la confiance règne. Bien à toi et courage.

    Commentaire


    • A petit pas,tranquillement mais surement
      Merci



      Je suis contente que l'on m'ai réponu! Pour la psychothérapie j'en ai fait une, et même une avec mon mari, ce qui nous a bien aidé, maintenant on se comprend nettement mieux. Pour se qui des anxyolitiques le médecin m'en a prescrit lors du décés de mon beau-père le 20 aout 2001 et mon papa est parti également le 19 novembre. Mais malgré ses épreuves, je "résiste" donc je pense être plus forte. Et qd je vois l'épreuve qui est la tienne je pense que lorsque l'on se sent prête, on peut. Enfin, j'ai entièrement confiance à mon médecin, donc cette semaine, j'irai consulté.A

      Commentaire


      • C'est difficile



        MOi non plus, je n'en pouvais plus de ces antidépressurs, et j'ai commencé l'acupunture car arrêter sans rien ne m'a pas été possible, j'ai essayé mais je suis prise de crises de désespoirs, de blocages, de crises de larmes. les quelques seances que j'ai faite d'acupuncture m'ont extremement aidée, mais comme cette médecin est en vacances actuellemnt et que je n'ai pu faire que trois séances, je suis en pleine rechute. Impossibilité de faire les choses qui pourrait m'aider, larmes. je suis au bord de les reprendre ces cachets, mais je sais qu'elle revient le 3 septembre.

        Donc mon conseil, fais toi aider par une méthode douce telle que l'acupuncture, l'homéopathie..

        papier

        Commentaire


        • A petit pas,tranquillement mais surement
          Je pense que ça va



          Voila huit jrs aujourd'hui et je me sens bien. Bon je précise que je suis suivie par un homéopathe uniciste, et que je prends son traitement depuis presque un mois, donc je pense que ma "volonté" mon envie, et le traitement tout ceci se lie pour la réussite! enfin je voulais vous tenir au courant. J'ai aimé le terme petite seur, car on se sent moins seul allez A

          Commentaire

          Publicité

          Forum-Archive: 2002-08

          publicité

          Chargement...
          X