publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Hypocondrie, quand tu nous gâches la vie!

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Hypocondrie, quand tu nous gâches la vie!



    Bonjour,

    C'est terrible. J'ai toujours été hypocondriaque. Même petite, je pensais avoir les pires maladies de la terre. Ces épisodes duraient un mois environ et je me croyais atteinte d'une leucémie ou d'un autre cancer. Le plus comique (si j'ose dire) est que mes angoisses suivent les actualités. En pleine période SIDA, je croyais avoir le HIV. Je vous laisse deviner dans quel état m'a placé les reportages alarmistes sur vache folle des derniers mois.
    Je suis actuellement en pleine crainte des maladies neurologiques diverses et variées. Je ne sais pas pourquoi je focalise sur ces maladies-là. Peut-être parce qu'elles concernent le cerveau et qu'on ne maîtrise pas tout sur ce sujet-là.Je réussis tellement à m'imaginer le pire que je ressens physiquement les symptômes de certaines maladies (symptômes lus malheureusement sur INTERNET). Je me dis que quand j'aurais réellement quelque chose, plus personne ne voudra me croire à force de crier au loup!
    Ces épisodes focalisés sur des maladies s'enchaînent de plus en plus vite. Et je réalise que ces peurs me gâchent la vie.
    Je souhaiterai connaître certains "trucs" que d'autres hypocondriaques ont mis en place et qui fonctionnent pour les aider à surmonter leurs peurs.
    Merci beaucoup de votre témoignage.

  • Je l'ai été et me suis soignée



    Comme toi en période du sida il y a 10 ans environ je pensais l'avoir, ensuite c'est des cancers, ...
    Bref j'en été arrivée à prendre ma température 5/6 fois par jour !
    J'en souffrais tellement que j'ai pris le taureau par les cornes : je me suis plongée dans les bouquins, revues,...de médecines afin de comprendre mon corps.

    Même mon médecin ( que j'allais voir au moindre truc ) me disait que la lecture de tels livres ne serait pas bonne pour moi mais j'ai quand même tenté !

    J'ai lu autrement et éviter la rubrique symptomes. A force de lire le pourquoi du comment je me suis sentie rassurée puis mon mal s'est estompé.
    Faut dire aussi qu'il me fallait lire plusieurs fois la même chose, style bourrage de crane pour comprendre que je n'avais pas ce que je lisais.

    Aujourd'hui je m'intéresse toujours à tout ce qui se rapporte aux maladies mais c'est par passion.

    Ma méthode ne marchera peut être pas sur tout le monde mais ça prouve en tout cas qu'on peut s'en sortir par ses propres moyens.

    P.S : j'ai quand même des petites "séquelles" : je me lave souvent les mains et utilise énormément la javel mais bon c'est très gérable

    Commentaire


    • Je l'ai été et me suis soignée
      Merci, larussia



      Par contre, j'ai moi aussi tenté l'immersion dans les différentes encyclopédies médicales.
      malheureusement, cela ne me rassure pas. Au contraire.
      Plus Je lis les symptômes, plus j'ai l'impression que je les ai!!!
      En tout cas, ton histoire m'a beaucoup plu car cela prouve, que parfois, certaines astuces, assez simples, puevent aider
      Merci encore

      Commentaire


      • Merci, larussia
        Ne sommes nous que deux hypocondriaques..



        sur un site santé????

        Commentaire


        • Ne sommes nous que deux hypocondriaques..
          Hypocondriaque



          je pense que malheureusement nous sommes nombreuses à etre atteinte de ce mal, mais en general nous n'avons pas de solution miracle...Je ne pense pas que des connaissances en medecine soient d'un grand renfort car meme les medecins sont parfos atteint de ce mal (qui peut etre à l'origine de leur "vocation").Parles en autour de toi et tu verras que tu n'es pas seule à avoir des cancers et des arrets cardiaques a repetition, la plaisanterie entre amis peut etre un bon remede!

          Commentaire


          • Hypocondriaque
            En rire ? bof...



            Moi ça ne m'a jamais amusé et si les autres en souriaient ça ne me faisait que m'isoler encore plus dans ma douleur.
            Ma soeur en souffre elle aussi et je peux t'assurer qu'il ne vaut mieux pas en rire, elle ragerait ou pleurerait.

            Je pense que la souffrance est trop forte pour cela, on se sent tellement incompris(e) qu'on ne peut avoir un tel état d'esprit ou accepter les moqueries.

            Comme quoi chaque cas est pesronnel car moi ce sont mes connaissances en médecine qui m'ont "relaxée", rien d'autre n'aurait pu me soulager.
            Ce qui m'a secouée à agir c'est aussi le départ de mon médecin ( parti exercé ailleurs) et là je me suis sentie tellement désemparée et seule que n'en pouvant plus j'ai voulu m'en sortir à tout prix.
            Mon fort caractère m'y a aidé sinon j'y serai encore aujourd'hui...

            Une précision : je sens que c'est encore latent en moi et que peu de chose parviendrait à tout faire réapparaitre. J'en suis arrivée à ne plus voir les médecins ( pour éviter d'entretenir le mal) ou dans des cas vraiment nécessaires .

            Beaucoup ont ce genre de "symptomes" une fois dans leur vie, mais ne sont pas pour autant hypocondriaques ! C'est une vraie maladie et non pas une simple angoisse.

            Commentaire


            • Bonjour natillette,



              comme je me reconnais quand je te lis...je suis comme toi, j'ai fait 3 fois le test HIV (j'ai été opérée et transfusée pendant les années à risque), déjà toute petite j'avais toujours peur de mourir de trucs idiots, je suis comme ça depuis toujours.
              Aujourd'hui j'ai presque 32 ans et ça n'a pas changé. Je me suis même achetée (avant d'avoir internet) une encyclopédie médicale (à l'époque je me croyais atteinte d'une tumeur au cerveau).
              Je sais, ça peut paraître idiot à tous ceux qui ne vivent pas cela, mais tant pis, on ne se refait pas.
              Maintenant que j'ai internet, j'écume tous les sites médicaux (je commence à être une "pro"), je m'informe dès que j'ai qqchose (ou mes enfants!) et parfois ça me rassure, mais pas toujours.
              Je pense que c'est un mal qui est très difficile à traiter car il relève du psychologique.
              Je voulais également te dire que je suis dépressive et boulimique (et ça c'est pas une illusion) et que je suis suivie par un psy. Je compte d'ailleurs lui parler de ce problème d'hypocondrie qui me gâche la vie.
              Bon courage à toi, on se sent toujours seule avec ce type de problème.
              coco

              Commentaire


              • Up!



                personne d'autre?

                Commentaire


                • Moi aussi



                  ...je suis hypocondriaque et c'est vraiment pas drole!! Je pense que ca vient en partie de mes parentd qui m'inventaient des trucs pour que j'obeisse. Par exemple, je leur demandait si on pouvait attraper le cancer en ne se lavant pas les mains, et ils repondaient "peut etre". C peut etre pas la meilleure technique mais je les aime et on va pas tergiverser 107 ans la dessus car c'est fait, c'est fait. En tout cas, c'etait radical. Et puis aussi, j'ai notamment un cas de leucemie d'une parente tres tres tres proche. De plus, j'ai fait une depression (et encore maintenant) et de la boulimie/hyperphagie et de l'hypotension, ca qui n'aide pas a se sentir bien. En ce moment, je suis obsede comme jamais par une tumeur ou, et surtout, rupture d"anevrisme.J'en fait des crises d'angoisse. Je crois qu'en fait je me tient comme du shamalow et ca me fait super mal aux cervicales et j'ai des dents de sagesses douloureuse qui me filent des ganglions.
                  Ca vous a plu ma petite intervention? Ca n'a strictement servi a rien mais c pour dire qu'on est pas seul. Remarquez, j'aurais peut etre pu le dire plus rapido!!

                  Biz et bonne santé!!!

                  Commentaire

                  Publicité

                  Forum-Archive: 2002-08

                  publicité

                  Chargement...
                  X