publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

L'insomnie me pourrie la vie

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • L'insomnie me pourrie la vie



    Salut à tous et à toutes,
    je me décide enfin à écrire sur le forum afin d'obtenir quelques conseils et un peu de soutient. Voilà, je souffre d'un problème en apparence banal mais qui me pourrit la vie: je n'arrive pas à dormir! J'ai eu beau essayer toutes les méthodes de rituel avant le coucher, lire des livres avec trucs et astuces sur la relaxation, cooconer avec chandelles, musique douce, huile essentielle de lavande, tisane à la camomille, bain moussant et tutti quanti, rien n'y fait. Je me tourne et me retourne des milliers de fois dans mon lit en attendant le sommeil mais rien n'y fait. Et plus le temps passe, plus c'est la panique. On dirait que je ressens une sorte d'excitation, un état d'alerte qui me garde éveillée malgré moi. Je n'arrive à glâner qu'autour de 5 heures de sommeil par nuit, pour les nuits les plus longues et ce sommeil n'est même pas réparateur. En l'Occurence, je suis toujours fatiguée, crevée. Et tout le reste fait boule de neige: mal à me concentrer en cours, irritabilité, mal aux muscles, etc. Je suis de plus très consciente que cette situation est néfaste pour mon système immunitaire et ma santé générale, ce qui aggrave ma panique. Je n'ai pourtant que 24 ans et aucun problème particulier de santé! Aussi, les rares fois où j'arrive à 'dormir', ce sommeil ne me recharge même pas, je n'ai aucune énergie et souvent je m'éveille plusieurs fois à l'aube, avant l'heure où mon réveil doit normalement sonner. De plus, chaque fois que je dois par malheur me réveiller tôt le lendemain, on dirait que c'est pire: mon corps refuse catégoriquement de s'assoupir! C'est comme si je n'avais aucun contrôle sur mon corps et je dois attendre parfois environ 3 jours, lorsque je suis à bout, pour être sûre de dormir enfin car là mon système n'en peu plus.
    Suis-je gravement atteinte? Savez-vous d'où provient un tel mal? Et surtout pourquoi j'en souffre?
    S'Il-vous-plaît, j'attends vos témoignages en grand nombre, même si je ne souhaite à personne cette situation exténuante.
    Merci,
    toimontoi

  • Bienvenue au club !



    C'est long hein ? Eprouvant aussi... Je suis dans le mm k ke toi sauf que le soir je m'endors très bien, c'est dans la nuit que je me réveille après 3 ou 4 h de sommeil...C'est kif kif...La journée ensuite est horriblement longue.. baillements intempestifs, yeux qui brillent cernes...mais surtout irritabilité...
    Et bien je peux te dire que g rdv dans 15 jours chez un thérapeute...qu'on le veuille ou non quelque chose nous coupe le sommeil...c'est l'inconscient...il faut évacuer ce qui ne va pas. Je tente le coup on verra bien.
    Un charmante personne m'a proposé l'homéopathie, en attendant... car je ne veux pas me gaver de somnifères.
    As tu éssayé l'homéopathie ?
    Moi je commence a peine... je te dirai si ça marche.
    Et ensuite la thérapie.
    Si tu veux qu'on en parle écris moi...
    orageodesespoir@aufeminin.com
    Courage et bisous

    Commentaire


    • Moi aussi jusqu´à



      me mettre au BDs (Bains Dérivatifs). En moins d´une semaine tu récupères ton sommeil.
      A

      Commentaire


      • Bienvenue au club !
        Merci



        de me trouver charmante !!! lol
        bon je te passe le relais pour l'aider, hein , tu connais tous les médicaments en homéo pour la conseiller, ok ! alors bonne nuit à toutes moi je pars en vacances!

        Commentaire


        • Merci à toutes...



          sincèrement, pour vos conseils. Ça fait du bien de se sentir comprise.
          Grosses bises,
          toimontoi xx

          Commentaire


          • Allo



            allo,
            je m'appelle Andrée j'habite a chambly une petite au québec canada.J'ait 42 ans je soufrre de trouble de sommeil moi aussi de puis presque 2 ans.Ont nas tout assayer sommonifère,pillule pour les nerf relaxant ,la marche,lecture ect....Et encore oujourdhui je dort pas plus de 4-5 par nuit.Alors le jours C'est l'enfer mon corp veut pas suivre il veut dormir.Mon médecin ma proposer d,aller en clinique du trouble du someil ce seras ma prochaine étape.le pire je croie c'est le fait quond dorme pas la nuit et le jour jassaye de faire des sieste alors je me fait dire sauvent tes encore coucher ha tu est encore o lit.mais oui ej dort aps la nuit alors je récupérer et tous comme toi je souhaite ps ca a personne moi ici quand mon ti monde dort moi je suis deboout et je rage.J'amairait bien aller o lit tot moi aussi mais jy arrive pas .

            je ten redonne des nouvelle.


            Andrée du québec

            Commentaire


            • Des infos homéo pour ton insomnie...



              Bonjour toimontoi,

              Chatzie ma conseillère homéo virtuelle étant partie quelques jours en vacances, je prends donc sa relève pour te donner plus d'informations.

              Camphora, coffea cruda, cuprum metallicum,hyoscyamus, ignatia amara, kalium phosphoricum, lachesis , luesinum, natrum sulfuricum, phosphoricum acidum,thuya occidentalis, coca, prendre 5 granules en 9 ch le soir, à répéter sibesoin !

              Et en plante la passiflore !

              Asavoir : un bon sommeil se juge par le réveil et non par la durée !l’important est de se réveiller en forme !une nuit comporte 3 à 4 cyclesde 1 h 30 à 2 h !
              Un cyclese compose de 5 phases !
              Endormissement
              Sommeil léger
              Sommeil profond
              Sommeil profond lent
              Sommeil paradoxal ( rêves )
              Puis arrive le cycle suivant !
              Il faut se coucher dès que le début d’un cycle s’annonce, sinon attendre le prochain !
              En homéo ,il faut répondre à des questions afin de bien choisir son médicament :

              A savoirque je vais donner plusieurs cas pour un médicament, il faut choisir le cas dont l’on se rapproche le plus ! un cas suffit pas besoin d’en avoir plus !

              Exemple :si on repense sans cesse à sa journée et qu’on réfléchit sans arrêt on choisiracoffea même si l’on n’est pas sensible aux bruits etc……

              Coffea si le cerveau est plein d’idées, qu’on réfléchit sans arrêt ou s’il y a une suite de joie excessive, si l’on a une super sensibilité aux bruits !

              Hyosciamus pour les personnes très nerveuses, sommeil perturbé par des secousses brusques des membres, cauchemars accompagnés de cris !( là encore on peut être nerveuse et ne pas crier ni ressentir dessecousses )

              Nux vomica surmenage chez les sédentaires, excès alimentaire, insomnie après 3 heures puis se rendort vers 5 – 6 heures, crampes nocturnes

              Ambra grisea idées déprimantes après chagrin ou souci, nepeut dormir tellement il redoute l’Insomnie, envie de dormir mais ne peut s’endormir dès qu’il est dans le lit


              Gelsemium insomnie après attente anxieuse d’un événement,palpitations, coliques et hyper émotivité !


              Ignatia amara sommeil facilité dans le bruit, humeur très variable, émotif, à ne pas utiliser le soir car il pourrait aggraver l’insomnie, prendre matin et midi et 16 hen 15 ch

              Kalium phosphoricum le remède des intellectuels hyperémotifs et surmenés avec troubles de la mémorisation, insomnie en fin de nuit, fatigue sexuelle
              Lachesis la personne a souvent mal du côté gauche de son corps, rêves de mort, insomnie due à l’excitation le soir et triste le matin

              Luesinum comportement obsessionnel, peur de la nuit, insomnie totale ou considérée comme telle, céphalées la nuit

              Natrum sulfuricum sujet mou et déprimé surtout en période humide

              Phosphoricum acidum fatigue intellectuelle, dépression réactionnelle

              Thuya sujet anxieux, il a des phobies, insomnie après 3 ou 4h et il se réveille tjrs à 3 ou 4 h !
              Il fait des cauchemars

              A savoir aussi : que lycopodium est intéressant pour celui qui se réveille vers 3 ou 4 h , mais ne doit pas être utilisé parles myopes !

              Voilà si tu veux savoir quelque chose de plus tu m’écris !
              Ne pas oublier que l’exercice physique donne une bonne fatigue, qu’il faut se doucher si on est trop chargé d’electricité statique (trop d’ordi peut être ! )

              Orientation du lit , faire des essais !
              boire un verre de lait chaud au coucher ( libérations de ions ) tisane calmante ( tilleul, fleur d’oranger, aubépine ou passiflore )
              Complexes homéo : L 72, phytocalm, passiflora complexe,agissent comme des sédatifs et doivent être pris à doses répétées dans lajournée ! sédatif PC
              Voilà une bonne approche de l’insomnie en homéo
              Avec la poursuite de mes recherches voici d’autres résultats :

              Insomnie à 4 h du matin : aurum metallicum marche à 60%
              Insomnie après minuit : asa foetida 100%
              Insomnie nerveuse hyosciamus niger 100%
              J’espère que toutes ces recherches te serviront

              @

              Commentaire


              • Des infos homéo pour ton insomnie...
                Merci pour les conseils homeo...



                moi qui a toujours été intriguée par le sujet. J'ai lu un article sur le sujet l'an dernier dans une revue et ça a piqué ma curiosité!
                Je crois que conjugué à d'autres efforts (car il n'y a aucun doute qu'une source obscure est à l'Origine de nos insomnies...), il sera un jour (peut-être?) possible de se libérer d'un tel fléau.
                Merci orage et à bientôt!
                toimontoi

                Commentaire


                • Pour andré...



                  merci pour ton mot, ça fait toujours plaisir de se sentir moins seule dans son 'malheur'.
                  Tiens moi au courant de ton cas, en espérant que d'ici là tu trouves une solution (et moi aussi en l'Occurence!),
                  Bonne chance!
                  toimontoi

                  Commentaire


                  • Ma lutte contre l'insomnie



                    J'ai 23 ans et souffre d'insomnie depuis longtemps. Déjà toute petite je n'arrivais pas à dormir. J'avais 6 ou 7 ans. Le pédiatre m'avait conseillé de lire un peu, et m'avais prescris des médicaments à base de plantes.

                    A 15 ans, rebelote et début des somnifères. J'en ai pris assez longtemps, par périodes de quelques semaines.

                    Durant ma première année de fac j'ai eu la mononucléose. Le rêve!!!! Je dormais comme un bébé le jour, la nuit... Hihihi . Mais ça n'a pas duré et quelques semaines plus tard, l'insomnie m'a reprise. Je m'endormais à 8h du matin et j'avais cours a 10h. Je dormais très peu et j'étais exténué. Les somnifères ne m'étaient d'aucune aide.

                    J'ai consulté un psychiatre. A raison de plusieurs scéances, j'ai pu débloqué une situation. Et j'ai retrouvé le sommeil. Même si ça m'arrivait de mal dormir (veille d'examen), dans l'ensemble ça allait très bien.

                    Récemment, mes insomnies me reprennent, j'ai des gros soucis en ce moment, et beaucoup de mal à m'endormir. Il faudrait que j'arrive à régler certains problèmes.

                    J'espère pouvoir t'aider par ce témoignage. J'ai à peu près ton âge (23 ans).

                    Tu n'es pas "gravement " atteinte. On peut se sortir de l'insomnie. On reste toujours plus sensible que d'autres personnes, mais on peut s'en sortir.

                    Je ne peux pas te dire d'où te vient ce mal. C'est à toi de le trouver. Les insomnies sont presque toujours d'origine psychologique. Les autres cas sont de l'apnée du sommeil (une difficulté à respirer, je ne peux pas t'en dire plus).

                    Il faudrait savoir depuis quand tu as ce problème? Si c'est récent ou si c'est depuis longtemps comme moi?
                    Et est-ce que tu as des soucis ou des angoisses?
                    Est-ce que tu fais des cauchemards? Tu te réveilles la nuit?
                    Voila, essaie de réfléchir à ça.

                    L'homéopathie peut t'aider. Il y a aussi l'acupuncture, que je n'ai pas essayer.

                    Le sport a une action bénéfique, si tu n'es pas trop fatiguée. Il permet de s'aérer l'esprit et fatigue le corps, qui s'endort mieux.

                    Bon courage. Si tu as des questions n'hésite pas.
                    Bises
                    AngeDragon

                    Commentaire


                    • Ma lutte contre l'insomnie
                      Chère angedragon...



                      Merci beaucoup pour ton post. Ton témoignage ressemble beaucoup à ce que je peux vivre. Je crois en plus que le fait que l'on ait sensiblement le même âge et la même situation (j'ai cru comprendre que tu es toi aussi étudiante.) me rassure un peu sur mon cas: j'ai toujours eu l'impression qu'il était marginal d'être insomniaque. D'ailleurs, je réfléchis de plus en plus aux causes 'psychiques' éventuellement responsables de mon état. Je crois que bien souvent, après avoir fait le tour de la question sous tous ses angles, c'est la seule voie qu'il nous reste à interroger. Parfois, il y a des choses qu'on ne soupçonnerait même pas, enfouies suffisemment loin pour qu'On omette de les considérer.
                      Merci donc encore une fois pour ton message,
                      toimontoi

                      Commentaire


                      • Salut ma belle



                        quand j ai lu ton post je me suis dit c est pas possible
                        j ai exactement les memes problemes j ai 24 ans aussi
                        les somniferes ne me font rien et je n assure pas pas au boulot je ne mange rien car je suis trop fatiguee meme pour manger
                        au boulot je n assure pas
                        j ai du mal a m occuper de mon fils
                        le matin je me reveille apres 4 heures de sommeils j ai des poches je me faire peur
                        je sui mal toute la journee j ai mal a la tete
                        c est affreux
                        y a rien qui va
                        j ai tout essaye sauf tout ce qui est acupuncture
                        ect.............
                        C EST TERRIBLE JE TE COMPRENDS
                        je ne peux pas t aider c est ca le pire mais j avais envie de te repondre juste te comprendre
                        gros bisous et a bientot

                        Commentaire


                        • Chère angedragon...
                          Cherchons!



                          Oui je suis aussi étudiante et j'ai toujours eu l'impression d'être "anormale". Je ne connais pas beaucoup de gans véritablement insomniaque aussi jeune. (Je considère que des difficultés à dormir avant un examen ne relève pas vraiment de l'insomnie).Mais on n'est pas seules!!

                          Comme je te l'ai dit j'avais consulté un médecin pour trouver les causes de ces problèmes, et ça s'était arrangé. Mais depuis quelques temps, ça recommence. Je suis dans une situation qui évolue très vite et les changements actuels dans ma vie me font peur.

                          Je vais aller au fond de moi pour essayer de dénicher la cause de ces problèmes. Et j'ai bien l'intention de les faire disparaître!!!

                          En attendant un truc qui marche (au moins un peu)j'essaie de me trouver le soir dans un climat "émotionnellement neutre", c'est à dire d'éviter de commencer des discussions sérieuses ou polémiques après 21h, éviter aussi de réfléchir à des sujets considérés comme inquiétants. En fait éviter tout ce qui peut faire ressortir une "angoisse inconsciente". Et puis surtout ne pas se dire qu'on arrivera pas à dormir, c'est le pire. Ne pas se dire non plus qu'on va y arriver tout de suite, parce que ce n'est pas vrai, essayer de laisser faire.

                          Voila. Bonne chance

                          Commentaire

                          Publicité

                          Forum-Archive: 2002-09

                          publicité

                          Chargement...
                          X