publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Comment vivez vous l'enfer de perdre vos cheveux ?

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Comment vivez vous l'enfer de perdre vos cheveux ?



    Du moins pour celles qui connaissent ce pb.Moi cela fait de 2 ans que je les perd, après avoir fait divers docteurs j'ai enfin pu trouver un spécialiste du cheveu qui malgré tout me dit d'avoir confiance. Dans mon cas cette dermatologue m'a dit que c'était du à un dérèglement hormonal. Pour elle, le fait que mes cheveux ne soient pas tous de la meme nature prouvait ce qu'elle disait, en effet j'ai des cheveux qui sont plus fins que d'autres,et que d'ici 1 an ce serait réglé ! Mais en attendant ils tombent à une vitesse folle et d'ici queques mois cela va se voir, pour celles qui sont dans ce cas comment supporter le regard des autres?
    Moi j'ai pris le chemin d'une thérapie afin de soigner mes angoisses; y a du boulot mais je dois reconnaitre que ça commence à marcher. Merci pour votre soutien et vos témoignage, j'en ai besoin.

    Isa

  • Non, ce n'est pas amusant



    Moi aussi je perds pas mal mes cheveux, alors je me suis mise aux Bains Dérivatifs qui paraît-il les font repousser. 1/4 d'heure ou 20 minutes par jour pour faire repousser les cheveux, ce n'est pas beaucoup.

    Pas encore de résultats visibles après 1 mois de bains dérivatifs, mais je pense que cela met un peu plus longtemps qu'1 mois. J'ai très bon espoir en vue des témoignages là-dessus.

    Peut-être ca te dit quelque chose de les essayer ces BD? C'est bon pour beaucoup d'autres choses aussi. Tu trouves un (plusieurs) post(s) ici sur les BD.

    Sinon, le regard des autres ne me gêne pas beaucoup. Je t'avoue que je n'ai vraiment pas le temps d'y penser. Je constate que mes cheveux s'éclaircissent, mais je ne focalise pas là-dessus et dans la journée j'oublie totalement.

    Bon courage à toi! Dis-moi comment ca se passe si tu te mets aux BD ...

    Kit

    Commentaire


    • Je perds mes cheveux depuis 3 ans



      J'ai 46 ans, on ne peut pas dire que ça se voit, mais quand je passe ma main dans mes cheveux j'ai vraiment l'impression qu'il n'y en a presque plus, ça me rend dingue, je ne pense plus qu'à ça. J'ai tout essayé bieen sur actuellement j'ai trouvé un endocrinologue qui à l'air de vouloir essayer de nouvelles choses et qui est plutot optimiste, moi pas, il m'a fait faire une sorte de recherche hormonale, ça se passe en clinique, j'attens les résultats et en fonction il me donnera en plus de chobro proscar ou androcur ou aldactone ou un autre que je ne connais pas.
      Sinon le jour ou vraiment ça se verra je mettrait un volumateur ou une perruque. Moi aussi je pense vraiment à aller voir un psy, mais je n'arrive pas à franchir le pas. Je suis de plus en plus nerveuse et irritable, pas la joie.
      A bientot Solera

      Commentaire


      • Une de plus !



        Moi aussi je pratique les BD et je ne vois pas encore de résultats ; sinon que je suis beaucoup plus zen et que je ne passe plus mon temps devant le miroir à pleurer mes cheveux (ce qui choque beaucoup mes petites filles).

        J'aimerais savoir si ton dermato t'a fait passer des examens avant de conclure qu'il s'agissait d'un problème hormonal : le mien m'a tenu le même discours mais sans jamais me faire passer d'examen.

        J'ai commencé la cure oenobiol samedi (les gellules, pas encore le spray) et j'envisage d'aller voir un magnétiseur.

        Je pense que j'aurais besoin aussi d'une psychothérapie car j'ai eu d'autres alertes (crises d'angoisse, douleurs dans le ventre...) et à chaque fois les médecins me mettent sous antidépresseurs et me le conseillent (quant à moi je trouve que je vais bien, contrairement à une époque (mais peut-être est-ce que je vis le contre-coup) très très difficile.

        Je précise (je sais c'est moribond mais pardonnez-moi) que j'ai été forcée à rendre "visite" à ma cousine qui est DCD à l'âge de 25 ans et j'ai été choquée de voir toute cette chevelure noire. J'ai exprimé ce malaise au dermato qui m'a répondu que ça n'avait rien à voir... j'ai des doutes, quelques semaines plus tard je me suis mise à perdre mes cheveux par poignées et cela dure depuis 4 ans.

        Ca commence à se voir (en tout cas moi je le vois). Je suis par contre convaincue que les autres ne voient pas, c'est parce qu'on se focalise là-dessus qu'on croit que les autres ne voient que ça aussi. En fait je m'aperçois que depuis que je vis (très mal) ce problème, je côtoie depuis très longtemps des femmes avec la chevelure clairsemée et je ne l'avais jamais remarqué.

        De toute façon je pense qu'il faut penser à soi ; peu importe ce que pensent les autres.

        Tenons-nous informées et remontons nous le moral.

        A bientôt .... j'espère avec de bonnes nouvelles de l'une ou l'autre d'entre vous !

        PS : puis-je me permettre de te demander auprès de qui tu suis ta thérapie (psychiatre, psychologue ?)

        Commentaire


        • Une de plus !
          Des nouvelles !



          BOnjour et merci pour vos témoignages qui me réconfortent.

          Oui, j'ai bien passé des examens médicaux, entre autre des analyses de sang qui n'ont rien confirmé du tout; mais ma dermatologue s'est appuyé sur le fait que mes cheveux avaient un calibre différents; des plus fins que d'autres et c'est ça qui lui fait dire que c'est une origine hormonale; ma b.soeur qui souffre du meme mal que moi a une origine psychologique du à un choc psy datant d'1 dizaine d'année, depuis elle perd ses cheveux. Par contre je peux dire que ça ne se voit pas chez elle mais elle a la chance d'avoir des cheveux épais. Nous allons voir toutes deux la meme dermato et nous avons le meme tratement. Androcur à doses minimes. Pour elle la chute s'est stoppée pendant plus de 6 mois mais cela a repris malgré le traitement.

          Ce matin , je suis allée voir mon généraliste qui est totalement contre androcur car effet secondaire néfaste à long terme (risque d'hépatite, d'après lui), je relativise toutefois et je continu le traitement. Il m'a dit qu'une psychanalyse était une bonne idée et que ma chutede cheveux était d'origine psy. se que d'ailleur m'a confirmé mon psy.

          J'ai poussé la porte d'un C.M.P. en désespoir de cause, car de gros pb d'angoisse m'empèche de vivre et de dormir.Par hazard je suis tombé e sur un psychanaliste qui m'a poussé vers cette voie, ce n'est pas facile au début mais je m'accroche et surtout j'Y CROIS. Et en plus , cerise sur le gateau, 4 mois après les débuts mes angoisses deviennent supportables.

          Bon courage à toutes et n'hésitez pas de consulter un psy. pour passer le cap; un travail sur soi est très bénéfique

          A bientot.

          Commentaire


          • Et hop!



            Un p'tit coup d'ascensceur !

            Commentaire


            • Plus de 10 ans que je perds mes cheveux



              et...j'en ai toujours autant sur la tête !!! Je me demande jusqu'à quand... Dans mon cas je sais que c'est nerveux...dernièrement j'ai pris du minoxidil avec comprimés et ça m'a fait de l'effet...là j'ai arrêté car ça finissait par me brûler le cuir chevelu...je recommencerais plus tard en attendant ils tombent et j'en ai pris mon partie...je vais bien voir comme les choses évoluent mais surtout j'essaie de ne pas angoisser..bon courage à toi.
              Amitiés.

              Commentaire


              • Plus de 10 ans que je perds mes cheveux
                Pouvez vous me parler du volumisateur



                est ce que c'est une prothèse, une maille dans laquelle on passe les vrais et faux cheveux, est ce ça tire, est ce fixe? combien ça coute.
                Merci d'avance
                Solera

                Commentaire


                • Une de plus !
                  Une de plus



                  D abord tu as l air de savoir ce dont tu as besoin: une psychotherapie.de plus, tu es tres intuitive et tu sais que tu as subi un choc lors de la visite d une cousine tres malade, ton dermato qui dit le contraire n a pas la science infuse ...
                  il y a en France un hopital qui est specialise dans problemes de peau et cheveux: Hopital saint Louis a Paris, essaie d y avoir un Rv
                  lis aussi 2 livres d une dermatologue ,psychanaliste , consultante a cet hopital
                  daniele pomey - rey
                  Les cheveux et la vie
                  editions Bayard 1993
                  La peau et ses etats d ame
                  hachette
                  Quand tu les auras lu, offre en une copie a ton dermato!!!!
                  Et arrete de te regarder dans le miroir!!!!
                  Bonne chance, bises

                  Commentaire

                  Publicité

                  Forum-Archive: 2002-092002-10

                  publicité

                  Chargement...
                  X