publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Je connais la reponse a mes problemes ......mais ......

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Je connais la reponse a mes problemes ......mais ......



    comment m'en servir pour m'en sortir ????
    je dois avouer que ma sophrologue m'a bcp aidé a y voir clair ds mon moi psychologique (ca se dit ??lol!) ........
    depuis bébé , je me culpabilise , de tout , d'aller chez le medecin , de peur de le deranger , de prendre un jour de congé , de peur d'embeter mon patron , de faire ceci ou cela , je fais toujours en fonction des repercussions que cela peut avoir .........
    le probleme est : ma mère .
    elle ne s'est jamais acceptée (orpheline de mere a 10 jours..) en tt que maman , m'a fait culpabiliser de m'avoir nourri , d'avoir rangé ma chambre , de m'avoir payé des etudes ds le dessin , et mm d'etre alcoolique (maladie qui l'a emporté cet été .......)
    trop dur pour mes petites epaules , a la fin elle me telephonait pour me raconter SES malheurs , les miens ? pffffouuuu elle s'en fichait completement jamais un mot gentil , juste une carte postale a mes anniversaires (soit disant elle etait fauchée......oh je demandais pas la lune , un ptit truc , histoire que je voie qu'elle avait pensé a mon anniversaire --apparemment l'alcool lui prenait tout , son temps , son amour, sa joie de vivre.......)et plus je grandissait , plus il y avait d'ecart entre nous , plus elle vieillissait , il y a 4 ans elle a vu sa mere mourir (d'adoption) , elle s'est dit , c'est moi la prochaine, et n'a fait aucun effort pour survivre.
    du coup , je me retrouve là , comme ca, une adolescence un peu gachée (je me force a le dire - il parait que ca me fait du bien ....)à 22 ans , toujours pas sure de moi , pas sure de mes propos , de mes pensées .....
    noël 2000 : ma mère m'appelle , "ma fille ca va pas fort (entre paranthese : pas de joyeux noel...) je suis malade , j'ai vomi tte la soirée".....(le truc le horrible pour moi ....) et la chute a commencé depuis ce jour je ne l'ai pas une seule fois sobre et en bonne santé.....
    ma mère qui ne vommissait jamais (comme bcp de personnes....) depuis une crise d'angoisse l'année derniere causée par le deroxat , j'ai cette phobie d'avoir des nausées ..je sais c tout bete , mais c comme ca .........
    "tiens ca fait longtemps que j'ai pas été malade......" et hop c'est parti , le hic c'est que je n'ai pas encore assez confiance en moi pour me dire "c'est rien , ca va passer ..." il suffit que mon copain me le dise , et tout de suite je vais mieux.......
    mais je pense que je relis le fait que ma mère ait vomi et ensuite cela a amené a mourir cet été ......... je ne sais pas pkoi , j'associe ces deux idées........
    alors je me trimbale avec mon primperan et mon alcool de menthe ..(a oui , je me prive de bcp de chose ds la bouffe , car j'ai tjs cette peur d'etre maladeeee).....j'aimerais bien m'en defaire.......je vois une sophrologue un medecin je prends de l'atarax et de l'homeopathie , mais j'ai encore du mal , a m'assumer , a etre fiere de moi .
    la seule chose dt je suis fiere remonte a loin , y a 3 ans j'ai arreté de fumer , jamais je n'aurais cru , et j'y suis parvenu , comment retrouver cette haine qui me faisait forte ???
    tt vient de mon manque de confiance en moi provoqué par ma mère tt au long de ma vie (injures , rabaissement moral..et j'en passe.....)comment remonter ????
    j'ai envie , je commence mon apogée .......
    vous m'aidez ???
    dites moi si cela vous etes arrivé qq chose de semblable .......

    merci dejà de m'avoir lu , cela m'enlève un poids enorme .......

    bonne soirée.
    domi

  • Courage !!!



    Comme toi, j'ai eu une enfance un peu tourmentée, mais je n'ose pas dise que ca a gâché ma vie. De l'âge de 8 ans jusqu'à mes 19 ans (et même maintenant des fois) j'ai du supporter ma mère dépressive, lui rendre visite en service de psychiatrie, mais pas seulement car je pense qu'elle a toutes les maladies du monde. Je n'ai aucuns souvenirs de ma mère en bonne santé. A l'âge de 4 ans elle a été violée par un voisin, moi à l'âge de 9 ans j'ai été agressée. Maintenant j'ai peu que le schéma de vie soit le même qu'elle. Je refuse de faire vivre à mes gosses ce que ma mère nous a fait vivre. Elle était au lit toute la journée. QUnad je lui disais maman j'ai mal à la tête elle me répond et moi alors ??? tu sais ou j'ai mal et je ne dis rien.

    Enfin j'en ai assez pour écrir un roman !!!

    Si tu veut m'écrire hecat@wanadoo.fr

    Courage !!

    Commentaire


    • Courage !!!
      Merci



      je note ton adresse email et je t'ecris des que j'en sens le besoin
      merci
      bibis
      domi

      Commentaire


      • Bonjour palousa



        il m'est à peu près arrivé la même chose. Disons que les histoires sont assez ressemblantes ! J'ai eu une mère dépressive depuis la mort de mon grand-père (j'avais 9 ans).
        Comme la personne qui t'a répondu, je ne l'ai jamais vu en bonne santé, je lui ai également fait de nombreuses visites en hôpital psychiatriques dès l'âge de 13 ans.
        Je me suis mariée et ai suivi mon mari. J'habitais à l'époque à Bordeaux, et là bien sûr, elle n'a soit-disant pas supporter ni mon mariage, ni mon départ. Elle a été hospitalisée une énième fois.
        J'allais la voir tous les week-end (sinon je culpabilisais)... Tout cela pour m'entendre dire "tu aurais mieux fait de ne pas venir me voir, de toute façon je n'ai vraiment pas envie de vous voir". Je précise qu'à l'époque je faisais 1200 km par week-end pour aller la voir!!!

        Cela ne me faisait pas plaisir mais comme j'avais 23 ans, je n'avais pas encore réalisé combien elle était possessive, jalouse de moi, de ma jeunesse, des décisions que je prenais et qu'elle n'a jamais su prendre... J'en passe et des meilleures....

        Moi aussi j'en écrirai un roman ... maintenant j'ai 48 ans, elle est toujours malade évidemment, dépression infarctus polyarthrite rhumatoïde. Et bien sûr mon père s'y est mis aussi il y a 20 ans (hypertension).

        Maintenant, j'ai passé l'âge de me faire commander, de subir leurs sarcasmes, ils aimeraient que je les écoute raconter leurs malheurs, mais moi lorsque à 13 ans j'en avais besoin, personne n'était là....

        J'ai eu un enfant qui a maintenant 24 ans et j'ai tout fait pour essayer de ne pas lui transmettre ce gendre de maladie.

        Je te souhaite beaucoup de courage, on s'en sort .... mais c'est très long (j'ai fait 2 psychothérapies).

        Grosses bises

        Si tu le souhaites voici mon mail :
        annysabfr@yahoo.fr

        Je

        Commentaire


        • Merci
          Copier coller du forum de psycho



          Bonjour,

          On s'est quelques fois croisées sur un autre forum, et en flanant sur ce forum de psycho, je viens de tomber sur ton post. A vrai dire, je l'ai trouvé en faisant une recherche sur le manque de confiance en soi.
          J'ai également ce souci là, par intermittence, alors que tout le monde me dit toujours "t'as pas honte, tout te sourit, tu n'as aucune raison de te plaindre etc etc".

          Lire ton post m'a profondément émue et touchée.
          Les relations mère / fille, ce n'est pas toujours évident, surtout quand la mère est devenue mère sans y être tout à fait prête psychologiquement. Après, c'est bien facile et lâche de déverser toute sa haine de soi sur l'être fragile et influençable qu'est son enfant.

          Ne culpabilise pas en te remémorant les paroles agressives de ta mère à ton encontre, elles n'étaient quoi qu'il en soit pas fondées. A sa manière, elle t'aimait, mais n'a jamais su te le montrer de la "bonne façon", et je crois qu'elle était plus à plaindre qu'autre chose, même si elle a en quelque sorte été ton "bourreau psychologique".

          Il me semble que le fait d'avoir développé cette phobie à l'égard des vomissements survenue après le décès de ta maman, c'est une façon d'exprimer ta crainte de devenir comme elle un jour. Et puis c'est un peu aussi comme si la culpabilité que tu as pu développer vis à vis d'elle (infondée bien entendu) te poursuivait, car apparemment ça te pourrit quand même un peu le quotidien tout cela.
          En fait, pour dire les choses simplement, je pense que tu te laisses envahir par ces pensées phobiques comme si c'était rédemptoire, tu culpabilises d'être "débarrassée" de cette torture de voir ou d'entendre ta mère dans cet état. C'est un peu simpliste comme explication psychanalytique, mais je pense que ce doit être assez proche du vrai.

          Une façon de se débarrasser de cette phobie, je pense, c'est d'en parler, de faire une psychothérapie d'inspiration analytique.
          Cependant, tu me sembles aimée et entourée, et avec le temps je crois que tu peux y arriver seule. Je suis bien consciente que cela ne doit pas être évident du tout.

          Pour faire simple, encore une fois, il faudrait que tu te dises "mon adolescence n'a pas été idéale, j'ai toutes les cartes en main pour réussir ma vie, je suis jeune, belle, j'ai un mec qui m'aime et que j'aime, j'ai des passions etc etc et je vais y arriver, pour moi, pour lui aussi".

          Bon courage Palousa.

          Magic Fragance

          Commentaire


          • Ça fait plaisir!



            de trouver qq un comme soi!je pensais etre la seule et malheureusement non!moi aussi mon pb c ma mere!alors bienvenue au club!je comprends tout a fait ce ke tu as ressenti et ressens !moi aussi je suis perdue et ne c ke faire!
            malheureusement je n'ai pas la solution alors si tu la trouves stp fais le moi savoir!!
            ***********bon courage a toin et je te souhaite tout le bonheur ke nous n'avons pas!!*********
            ***********angie******
            PS: je ne viens pas souvent sur ce forum alors stp ecris moi a angienrj@aufeminin.com

            Commentaire


            • Copier coller du forum de psycho
              C sympa!



              mais ceux qui ne sont pas aimés en prime, cad ni mec ni vraie amie...
              ???
              ******merci si tu as la solution!*******
              **********
              angienrj@aufeminin.com

              Commentaire

              Publicité

              Forum-Archive: 2002-10

              publicité

              Chargement...
              X