publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Chikungunya: une élue niçoise faxe son remède aux habitants de la réunion

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Chikungunya: une élue niçoise faxe son remède aux habitants de la réunion



    Une élue communiste de la ville de Nice suscite la polémique pour avoir inondé l'Ile de la Réunion de fax vantant un traitement personnel contre le chikungunya et avoir provoqué une ruée des patients sur ce remède contesté par certains médecins, a-t-on appris jeudi de sources concordantes.

    Marie Billi, 48 ans, conseillère municipale PCF à Nice, a expédié au cours des dernières semaines plus de 400 fax adressés à autant de mairies, d'hôpitaux, de pharmacies, d'écoles, d'associations, de médias présents sur l'Ile de la Réunion.

    Sur ces documents, résultant d'une initiative personnelle mais établis à l'en-tête de la ville de Nice et estampillés de la mention "Urgent", l'élue vante un "traitement rapide, efficace, économique" contre le virus du chikungunya basé sur l'usage du chlorure de magnésium.

    "Je n'en pouvais plus d'assister impuissante à cette catastrophe humaine, médicale et écologique. Je prends du chlorure de magnésium depuis longtemps quand je ne me sens pas bien, je m'en sers aussi pour soulager de nombreuses personnes que je rencontre lors de voyages humanitaires en Afrique, j'ai voulu en faire profiter les Réunionnais", a confié Mme Billi à l'AFP, confirmant des informations parues dans le quotidien Nice Matin.

    Selon le journal qui a contacté plusieurs pharmaciens de l'Ile de la Réunion, le chlorure de magnésium est aujourd'hui en rupture de stock dans plusieurs officines de l'île.

    C'est d'ailleurs un pharmacien réunionnais, étonné par cette soudaine ruée des patients sur le produit, qui a contacté le centre antipoison de Marseille pour lui faire part du fax de Mme Billi et lui demander conseil.

    Le centre antipoison se montre plus que réservé sur l'usage du chlorure de magnésium que préconise l'élue: "C'est un traitement aux vertus laxatives connues dont la posologie doit se limiter à 5g par jour chez l'adulte sur une courte période. Or Mme Billi recommande d'en prendre 20g une première fois, puis un verre pendant vingt jours, soit un net surdosage avec de nombreux risques à la clef", estime le Dr Lucia Tichadou.

    Marie Billi affirme que plusieurs personnes atteintes de chikungunya l'ont informée du réel soulagement que leur avait apporté le produit mais qu'aucune ne l'a appelée pour se plaindre.

  • Prescription contre le chikungunya: la mairie de nice va poursuivre une élue



    La mairie de Nice a annoncé vendredi son intention de saisir la justice contre l'initiative d'une de ses élues qui a inondé l'île de la Réunion de fax à en-tête de la municipalité pour recommander un traitement de sa connaissance contre le virus du chikungunya.

    Marie Billi, 48 ans, conseillère municipale PCF à Nice, a expédié au cours des dernières semaines plus de 400 fax à des mairies, hôpitaux, pharmacies, écoles, associations, médias de la Réunion pour conseiller l'usage de chlorure de magnésium présenté comme un "traitement rapide, efficace, économique" contre le chikungunya.


    La municipalité souligne dans un communiqué avoir "pris connaissance avec beaucoup d'étonnement de l'initiative personnelle" de cette conseillère municipale et estime que l'usage de l'en-tête de la mairie relève, "au titre de l'article 433-14 du Code Pénal, (...) de l'usurpation de signes d'autorité publique".

    La ville de Nice a annoncé son intention de saisir la justice "pour éviter que l'on confonde ce fax avec un document officiel de la ville", a précisé le service juridique de la municipalité.

    Les autres conseillers municipaux communistes de la ville ont fait savoir qu'ils étaient "étrangers" à la démarche de leur collègue et n'étaient "aucunement engagés par cette action".

    Selon plusieurs sources, la "prescription" de Mme Billi a provoqué un afflux de demandes de chlorure de magnésium dans les officines de l'île de La Réunion alors que le centre antipoison de Marseille a exprimé ses réserves sur l'usage de ce produit à forte dose.

    Commentaire


    • J'ai lu ça dans nice-matin



      C'est jacques Peyrat qui doit pas être content, en plus Mme Billi est PCF...

      Son initiative est partie d'un bon sentiment, mais elle a légèrement outrepassé ses droits!

      Commentaire


      • Prescription contre le chikungunya: la mairie de nice va poursuivre une élue
        Quand on est sourd, muet et aveugle



        Merci a Mme Billi davoir eu cette initiative...mais elle aurait du le faire a titre personnel...
        Quand au Chlorure de Magnesium, il suffit de taper dans google "clorure de magnesium et delbet" pour comprendre limportance de ce produit en medecine depuis 1916...
        Chaque famille devrait en avoir a la maison, mais voila:
        1 - le produit coute peu
        2 - si les gens savaient lutiliser, cela supprimerait 80% des consultes chez le medecin .
        3 - sans parler des pertes pour la pharmacie...

        Le centre anti-poison de Marseille na bien sur pas parle des bienfaits de ce remede... et pour cause.

        Je suis medecin francais en Inde depuis plus de 10 ans et sans le chlorure de Magnesium, le Serum de Quinton, certaines huiles essentielles,largile verte, lextrait de pamplemousse et lhomeopathie uniciste, je ne pourrais rien faire...
        Mais cela na pas dimportance aux yeux "Des batards de Voltaire" comme le dirait John Saul. Si il y avait plus de Mme Billi... le monde serait moins bete.

        Commentaire


        • Quand on est sourd, muet et aveugle
          Merci mme bili



          Ca c'est bien vrai!
          Cela me fait penser aux firmes-labos pharmaceutiques qui testent leur médicaments sur les pauvres africains, sans demander leur accord (voir d'urgence film the Constant Gardener).
          Ce monde est pitoyable.... En tout cas, Merci à Mme Bili...

          Commentaire

          Publicité

          Forum-Archive: 2006-032006-112007-06

          publicité

          Chargement...
          X