publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Osteoporose , quel traitement ?

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Osteoporose , quel traitement ?



    Bonjour,

    Ma mère a 49 ans et viens de faire un examen dit densitometrie osseuse.
    Les résultats sont pas fameux puisqu'elle est dans une zone fragile dit d'ostéoporose.
    Elle a subit une ménopause chirurgicale à 31 ans et n'a pris aucun traitement régulier pour se soigner.
    Aujourd'hui le rhumato qu'on a vu nous a parlé de plusieurs tritement hormaonale et autres mais avec des conséquences comme le cancer du sein .
    On doit voir un spécialiste pour connaitre le traitement qu'il lui faudra .
    Je m'inquiète bien plus que ma mère. J'ai perdu mon père il y 4 ans et ma mère souffre beaucoup de cette perte donc pour elle la vie ne lui a pas fait de cadeau...
    Je voudrais savoir s'il y a des gens qui suivent un bon traitement, s'il y a des personnes qui ont eu des séquelles à la suite de ces traitements...
    Bref pourriez vous me confier votre expériences bonnes ou mauvaises et si vous êtes soulagés !

    Merci pour vos réponses
    bon courage à tous.
    sou.

  • 49 ans et soulagée par le traitement de la ménopause



    Après avoir subi une ménopause chirurgicale ta mère aurait dû pouvoir profiter d'un traitement hormonal.
    Il faut qu'elle consulte un gynécologue (si ce n'est déjà fait) qui lui fera faire tous les examens indispensables pour un éventuel traitement de la ménopause, et qui pourra la renseigner et la rassurer au sujet des contre-indications à suivre ce traitement.
    Personnellement je profite depuis peu d'un traitement hormonal de la ménopause, je ne suis plus fatiguée et je n'ai plus de bouffées de chaleur et à long terme j'aurai moins de risque d'infarctus ou d'ostéoporose. Ma gynéco m'a fait faire des examens avant de me prescrire ce traitement parce que j'ai commencé à me sentir très fatiguée et à avoir des bouffées de chaleur il y a environ 3 semaines. Je suis sous traitement hormonal depuis une dizaine de jours et j'ai commencé à me sentir bien au bout du 5ème jour de la prise de pilule (plus fatiguée, plus de nausées, plus de vapeurs)j'ai retrouvé la pêche !

    Commentaire


    • 49 ans et soulagée par le traitement de la ménopause
      Mais non



      sa mère n'aurait peut-être pas eu droit au traitement hormonal après son opération !
      Perso, j'ai été opérée d'un cancer du sein puis j'ai eu une ovarectomie par précaution et je n'ai DROIT A AUCUN médic hormonal car ce serait dangereusement cancérigène pour moi.Hélas tout le monde ne peut pas bénéficier de ce traitement et l'ostéoporose peut être ralentie avec la prise de calcium (par comprimés et pas du lait !)

      Commentaire


      • Mais non
        Réponse à cha46 : "je sais tu as raison".



        C'est bien pour cela que j'ai précisé à cette jeune femme que sa mère doit demander l'avis d'un gynécologue (chose que depuis elle a du faire)je sais que seul un spécialiste peut lui prescrire ou non un traitement hormonal après des examens approfondis. Je voulais témoigner des bienfaits du traitement de la ménopause parce qu'elle demandait de raconter nos expériences bonnes ou mauvaises, et aussi pour que d'autres femmes n'aient pas peur de suivre un traitement sachant que si elles sont bien suivies médicalement elle courent peu ou pas de risque et que bien évidemment s'il y a des antécédents de cancer du sein dans leur famille elles seront encore plus suivies et ne pourront peut être pas bénéficier du traitement de la ménopause mais bon tout ça pour dire que seul un gynécologue est habilité à prescrire un traitement en fonction de la personne car chaque cas est différent.
        Pour plus d'informations je vous conseille d'aller sur google.com et de rechercher des sites concernant la ménopause, c'est ce que j'ai fais quand j'ai ressenti les premiers symptômes et quand je suis allée voir ma gynéco je savais déjà pas mal de chose sur tout ce qu'elle m'a expliquée.
        Pour celle qui auront la chance de pouvoir suivre un traitement je veux simplement témoigner que cela les soulagera des bouffées de chaleur, des fatigues intenses, des maux de têtes et que ce serait vraiment dommage de ne pas en profiter. Personnellement j'ai retrouvé la forme au bout de 5 jours de prises de pilule (je me répète je crois que je l'ai déjà dit).

        Commentaire


        • Tres honnetement



          mon père est rhumatologue et il voit les consequences malheureuses qu'ont les traitements aux homones pour la ménaupose. meme si les gynécologues ne le disent pas toujours, le risque de cancer du sein est multiplié par 5 après 10 ans de traitement hormonal pour la ménaupose (source médicale, je n'invente rien).

          je sais que c'ets malheureux de dire ça, et que c'ets un traitement très confortable mais malheureusement, souvent fatal.

          Ma mère sachant ça n'a pas voulu d'hormones. Comme toutes les femmes les bouffées de chaleur ont été difficiles à supporter.

          Elle suit donc un traitement homeopathique très adapté qui l'empeche d'avoir des bouffées de chaleur et qui la protège contre l'osteoporose.

          Ca vaut le coup de se renseigner en tout cas...

          Commentaire


          • Tres honnetement
            Oui...



            Ma mère a réagit négativment à son traitement hormonal -pourtant léger au max, et a arrêté direct...

            Depuis, elle se fait des tisanes de sauge (tout bêtement ! cela fait des siècles que les femmes s'en servent aussi pour ça !) uniquement lorsqu'elle a des bouffées de chaleur.

            Depuis 2 ans qu'elle est ménopausée, elle doit se faire 2 ou 3 cures de tisanes de sauge par an, c'est tout ! et tout se passe très bien...

            Commentaire


            • Reponse sans agressivité



              rebonjour a toute,

              je ne voulais agressée personne et je suis désolée d'avoir provoqué autant de "passion". Ce que je dis est fondé médicalement sur des statistiques données par des médecins.

              RECTIFICATION : je n'ai jamais dit que le traitement provoquait le cancer tout de suite. ce que j'ai dit et c'est ça qui est prouvé médicalement c'est que le risque de cancer du sein augmente très fortement APRES UNE DIZAINE D'ANNEE DE PRISE D'HORMONES. je n'ai jamais dit que c'était un produit cancerigène et bien heureusement . je n'ai fais aucun amalgame avec la pillule et ma crainte n'est pas du tout celle d'une concervatrice.

              je ne suis pas contre ces hormones, mais je sais juste que médicalement, ça n'ets pas si bon que ça pour l'organisme de la femme. Et c'ets ça qui est dit dans le domaine médical.

              De plus, ça augmente le risque de cancer, donc ça veut dire que toutes les femmes traitées en déclencheront un. (quoique, les statistiques dans la clientèle de mon père est plutot affolante, mais bon, je ne rentrerai pas plus dans la polémique).

              je disais juste que dans ces cas là, il y a d'autre moyen beaucoup moins traumatisant A LONG TERME pour l'organisme (l'homéopathie marche pas mal)

              sur ce, je ne vous demande pas de me croire, bien au contraire, je voulais juste partager avec vous ce que je savais sur le sujet.

              Commentaire


              • Je te tiens au courant
                Et bien c'est juste



                que ce sont les rhumato qui décelent les métastases dans le dos de ces femmes...

                Commentaire


                • Bonsoir tikeur
                  Permets moi juste ...



                  d'avoir un son de cloche différent. Ce forum est fait pour partager des idées et des points de vue, du moins c'est ce que je pensais.

                  j'ai des infos par des professionnels (meme si tu penses le contraire) et moi, je ne me permettrai jamais d'insulter une profession quelle qu'elle soit et quels que soient les opinions avancés.

                  La médecine est loin d'etre un science exacte...

                  Commentaire


                  • Reponse sans agressivité
                    Bonsoir tikeur



                    Vous défendez votre point de vue et c'est très bien, je vous félicite ! Ce que l'on sait à l'heure actuelle, c'est qu'il n'y a pas assez de recul concernant ce "médicament" pour affirmer avec certitude qu'il n'a pas d'effets secondaires ! Le risque du cancer est souvent évoqué (par le corps médical lui-même) concernant la prise de THS, personnellement, je choisirai d'utiliser un autre moyen plus naturel si cela s'avère nécessaire ! Mais j'imagine que celles qui font le choix de prendre ce "médicament" sont très bien suivies par leur médecin ! Merci pour votre post qui nous concerne toutes !

                    Commentaire


                    • Oui
                      Le lait provoque le cancer ?????



                      mais alors toutes nos grands-mères auraient dû mourir de cette maladie ?

                      Cela fait plusieurs fois que je lis vos posts. C'est votre droit d'avaler des médicaments quand vous en éprouvez le besoin, mais peut-être que d'autres personnes ne le désirent pas.

                      Vous connaissez les intérêts des lab. pharm., "à mon avis, ce n'est pas de guérir ... mais malheureusement de s'en mettre plein les poches". J'ai travaillé pour un cabinet qui faisait des soi-disant études pour AMM.

                      Et bien les stats. on leur fait dire ce que l'on veut !!! Je pense que vous n'êtes pas sans ignorer cela.

                      Quand je vois que quand vous avez froid aux pieds, car j'ai le même problème, vous prenez un médicament, moi je prends une bouillote "le médicament m'avait été prescrit" je l'ai jeté. De plus je peux vous dire que ce que vous prenez est un veinotonique et non pas exactement fait pour faire circuler le sang, mais pour gainer les veines.

                      Quant au T.H.S. c'est exact qu'il fonctionne pas mal, mais le nombre de cancers du sein ne cessent d'augmenter, la pilule qui est à base d'hormones (vous pensez qu'elle y est vraiment pour rien ?). Moi j'ai des doutes. C'est vrai que les études montrent que pour le T.H.S il faut en prendre de 5 ans pour qu'il y ait un risque, mais les études .... il faut y croire.

                      Mais tout ça n'est que mon modeste avis !

                      Bien à vous et très bonne journée

                      Commentaire


                      • Le lait provoque le cancer ?????
                        Profitons des progrès de la médecine !



                        Tu auras sans doute un autre raisonnement quand tu auras l'âge de la ménopause (quoiqu'il y a des femmes qui passent bien ce cap sans avoir de symptômes).
                        Si je n'avais pas de traitement à l'heure qu'il est je serais en arrêt maladie tellement j'étais fatiguée, j'avais des maux de tête atroces, des bouffées de chaleur qui me réveillaient la nuit, et la journée je n'arrivais plus à me concentrer sur mon travail, le matin j'étais très énervée au point de ne plus supporter personne.
                        Donc à partir du moment où il n'y a pas de contre-indication au traitement je le prends et je suis bien sûr consciente que je devrais être bien suivie médicalement.

                        Commentaire


                        • Profitons des progrès de la médecine !
                          Et si j'ai 49 ans, donc .... moi aussi j'ai hésité



                          effectivement j'ai hésité, réfléchis et comme je viens de l'écrire, j'ai un avis tranché... et pour cause, j'étais avec ceux-là même qui fabriquent ce genre de médicament, et les statistiques sont "erronées, et ce n'est pas toujours involontaire". Cela est demandé de la part des lab. phar. à ceux qui font ces fameuses études... alors effectivement quand on est au courant on s'abstient !

                          Voilà, je pense ne pas parler pas sans savoir pas mal de choses à ce sujet, bien évidemment vous ne croyez tout de même pas qu'ils vont dire que cela peut être dangereux, et leur produits ? qu'en ferait-il.

                          Pour ma part, je prends du phyto-soya depuis 3 mois et je n'ai plus de bouffées de chaleur, dès que j'ai pris ce ttt. C'est sûr que pour les autres symptômes ce ttt est beaucoup moins efficace, mais c'est ce qui me convient.

                          Encore une fois, c'est juste mon point de vue et mon opinion, mais si je peux faire pour qu'il y ait des personnes qui évitent de prendre des ttt de ce genre, et bien ce sera déjà une de sauvée.

                          Bien cordialement et bonne journée

                          Commentaire


                          • Et si j'ai 49 ans, donc .... moi aussi j'ai hésité
                            J'en ai pris aussi



                            J'ai pris du phyto-soya mais ça ne me faisait rien du tout.
                            Apparemment tu vis bien ta ménopause, tant mieux !
                            Moi je préfère vivre bien maintenant aussi parce que 49 ans c'est encore jeune. Je pense que si je me fais bien suivre je limite les risques.
                            Tu as raison de nous faire part de ton opinion, on prend ou on laisse.
                            Amicalement.

                            Commentaire


                            • Pour magda ... juste une information



                              en ce qui concerne ESberiven, voici ses indications, vous pouvez avoir toutes les actions ou interactions de tous les médicaments sur ce site :

                              http://www.biam2.org/www/Spe20992.html#SpeThera
                              Vous pourrez voir qu'en aucun cas il est conseillé pour "réchauffer les pieds" j'en ai également pris mais pour tonifier les veines ...

                              ESBERIVEN FORT comprimé enrobé
                              Introduction dans BIAM : 27/4/1995
                              Dernière mise à jour : 3/5/2000

                              1. Veinotonique et vasculoprotecteur (augmente la vasoconstriction et la resistance des vaisseaux, diminue leur perméabilité).
                              Augmente la vasoconstriction et la résistance des vaisseaux, diminue leur perméabilité.
                              - Esberiven Fort possède une activité lymphokinétique par augmentation et régularisation des contractions des lymphangions.

                              2. Ces activités ont été mises en évidence par des essais chez l'animal et en pharmacologie clinique par la technique lymphographique directe et isotopique.
                              -Esberiven Fort possède de plus, une action sur le macrophage dont il augmente le pouvoir de protéolyse vis-à-vis des protéines de haut poids moléculaire, facteur de rétention hydrique. Cette activité a été demontrée in vitro et in vitro.
                              Remarque: le traitement par Esberiven Fort n'entraîne pas d'hypocoagulabilité et ne modifie aucun des facteurs du complexe prothrombinique.

                              Indications Thérapeutiques
                              1. ***
                              Traitement des symptômes en rapport avec l'insuffisance veinolymphatique (jambes lourdes, douleurs, impatience du primo-décubitus).
                              Utilisé dans le traitement des signes fonctionnels liés à la crise hémorroïdaire.

                              Commentaire






                              • Commentaire


                                • Et livial alors ?



                                  En fait, cela fait maintenant 14 ans que je suis un THS (j'avais 37 ans) et jusqu'à présent je l'ai très très bien supporté.
                                  Il y a 6 mois, ma gynéco a voulu changer mon traitement pour supprimer les "règles" de fin de mois, ce que par ailleurs je souhaitais. Et là, rien ne va plus, je saigne 3 semaine sur 4 au moins.
                                  Bilan : je viens de voir ma gynéco qui me dit de tout stopper, mais, je suis une fervente adepte du THS pour tous les bienfaits apportés ; comme beaucoup de femmes sur ce forum, j'ai une pêche d'enfer, plus de bouffées (pour moi c'était terrible, un vrai handicap on n'imagine même pas), une libido intacte, voir meilleure que par le passé etc...
                                  Si bien que je vis très mal l'arrêt de tout traitement (je précise qu'on vient de me découvrir un polype).
                                  Je voulais donc savoir si le traitement par Livial était aussi efficace que le THS classique et quels en sont les effets secondaires éventuels et notamment, continue-t-on d'avoir des règles avec ce traitement ?
                                  J'avoue ne plus savoir quoi faire.
                                  Merci de vos réponses.

                                  Commentaire

                                  Publicité

                                  Forum-Archive: 2002-11

                                  publicité

                                  Chargement...
                                  X