publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Info ou intox ?????

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Info ou intox ?????



    Poulet Frik Kentucky ( PFK ) fait partie de la tradition nord américaine depuis de nombreuse années.
    Plusieurs personnes y mangent religieusement plusieurs fois par semaine.
    Mais savent-elles ce qu elles mangent vraiment ?

    Une récente étude réalisée par l Université du New Hampshire a découvert des faits vraiment troublants.
    Premièrement, avez vous remarqué que récemment la compagnie a changé de nom ? Poulet Frit Kentucky s appelle maintenant PFK.
    Nous nous sommes demandé pourquoi ?
    Au départ, nous pensions que le mot « Frit » étant gage de friture mauvaise pour la santé, la direction avait décidé de l éliminer.
    Mais ce n était pas la bonne réponse.

    La raison pour laquelle la compagnie s appelle maintenant PFK, c est parce qu il lui est désormais interdit d utiliser le mot « poulet ». Pourquoi ? Parce que PFK n utilise plus du vrai poulet. Ils utilisent maintenant des organismes manipulés génétiquement. Ces choses, que nous appellerons quand même « poulet » sont gardées en vie à l aide de tubes insérés dans leurs corps. Les tubes pompent du sang et des aliments nutritifs à travers le corps de ces animaux artificiels.

    Ils n ont ni bec, ni plumes et ni pattes. Leurs masse osseuse est réduite à son strict minimum pour donner ainsi plus de viande par « poulet ». C est très rentable pour PFK, car les « poulets » élevés de cette façon coûtent beaucoup moins chers à transformer que les poulets normaux. On n a pas à les déplumer ni a leur enlever becs et pattes.

    Le gouvernement des Etats Unis ( où est situé le siège social de PFK) a exigé que la compagnie cesse d utiliser le mot poulet.
    En effet, si vous regardez attentivement dans leurs menu, le mot n y est plus et si vous écoutez les commerciaux vous n entendrez pas le mot poulet. "

  • Sordide !



    TU as trouvé cela où ?
    Je déplore qu'on prenne les consommateurs pour des imbéciles, mais le pire c'est la manipulation d'êtres vivants complétement détournés de leurs desseins et éléments initiaux de leur existence.
    Cela ressemble à un cauchemar...ou à un film de science fiction. Beurk.

    Commentaire


    • Sordide !
      J'ai envoyé



      ce texte à un site pour savoir si c'est un Hoax ou la vérité, dès que j'ai une réponse, je vous en ferai part.

      Commentaire


      • C'est un vieux hoax



        C'est faux mais la réalité de l'élevage industriel dépasse en horreur ce qui est décrit ici. Des dizaines de milliers de poulets sont entassés au sol et ils ont le bas du corps brûlés par l'ammoniaque de leurs fientes. On leur coupe le bec à vif et la douleur se poursuit toute leur vie. La réalité est bien pire que la fiction.

        KFC
        Type : Désinformation
        Statut : Faux
        En circulation depuis : Octobre 2000


        DéSINFORMATION - Les poulets mutants

        Au début de cette année, Hoaxbuster vous avait averti de l'arrivée prochaine du hoax KFC en France.

        C'est sous le nom de PFK (Poulet Frit Kentucky) qu'il circule actuellement dans les messageries francophones appelant au boycott de la chaîne de restauration rapide made in US.

        Il faut croire que ce canular largement diffusé aux États-Unis à fait un détour chez nos cousins québécois d'où une traduction en bon franglo-américain.

        Avec les affaires du maïs transgénique et de la vache folle, on pourrait tout nous faire croire même la création d'ersatz de poulet génétiquement modifié. Qualifiée de totalement absurde par les responsables de KFC, nous avons voulu savoir comment une telle rumeur avait pu être lancée.
        La source : Le laboratoire de recherche sur la nutrition de l'Université du New Hampshire, censée être à l'origine de l'affaire, a publié un démenti demandant à ce que cesse le harcèlement téléphonique des fans de poulets frits affolés.

        Les faits : KFC (ou PFK au Québec) a raccourci sa marque il y a une dizaine d'année pour des questions de marketing et en aucun cas par obligation légale. Les termes "chicken" ou "poulet" apparaissent d'ailleurs très souvent dans les publicités de la marque et sur le site www.kfc.com.

        Le mobile : à notre avis, la vengeance isolée d'un ex-fan déçu de son dernier repas chez KFC pourrait être à l'origine de ce hoax. Ou serait-ce plutôt un nouvel épisode de la guerre des fast food ? A quand le McDo à 5 pattes ou la Double Cheese de synthèse ?

        La conclusion : une légende urbaine de plus dépourvue de tout fondement. Dans l'intérêt de tous, nous vous conseillons de ne pas transférer ce message et de le détruire.

        Mis en ligne : 15 octobre 2000
        Dernière mise à jour : 15 octobre 2000

        Commentaire


        • C'est un vieux hoax
          Rassurée mais .....



          jusqu'à quand ??? et surtout ne pas envier le sort des poulets de batterie à l'heure actuelle...

          Commentaire

          Publicité

          Forum-Archive: 2002-12

          publicité

          Chargement...
          X