publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

♥ stop pilule (2): faq ♥

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • ♥ stop pilule (2): faq ♥



    Voilà quelques réponses aux questions les fréquemment posées sur ce forum. N'hésitez pas à intervenir si certaines choses ne sont pas claires ou vous semblent fausses, ou si vous avez d'autres questions...





    Les questions les plus fréquemment posées :

    1/ Chez qui se faire prescrire la pilule ?

    Tout medecin peut prescrire la pilule. Cependant, il est préférable d’aller consulter soit un généraliste, soit un gynécologue.

    2/ Comment se passe la consultation ? Et les consultations suivantes ?

    La consultation débute par l’interrogatoire classique et gynécologique (dates des 1ères règles, des dernières règles, rapports sexuels, saignements, etc….
    Ensuite l’examen : il faut se déshabiller et s’allonger sur la table d’examen, qui comporte les fameux étriers. Il n’est pas necessaire d’être complètement nue, il suffit d’avoir un grand tee-shirt et d’enlever les sous-vêtements.
    Il y a 2 temps à l’examen : le spéculum d’abord avec la réalisation du frottis cervico-vaginal puis le toucher vaginal. Tout ça prend 3 minutes et est absolument indolore, à condition de ne pas être trop crispé. Ensuite il y a la palpation des seins. Et c’est tout !
    Lors de la 1ère consultation pour pilule, le medecin va aussi prescrire une prise de sang à la recherche de contre-indications à la prise de pilule. Il ne fera pas de test sérologique (Vih, etc… sauf si vous le souhaitez .A titre systématique, il peut parfois demander certaines sérologies utiles pour une future grossesse.
    La pilule peut être prescrite pour 1 mois, et jusqu’à 6 mois. (2 fois 3 mois en fait).
    Les consultations suivantes : contrôle de la prise de sang à 6 mois pour vérifier la tolérance de la pilule, puis à refaire tous les ans. L’examen sera refait à 6 mois ou 1 an avec un frottis à 1 an puis tous les 3 ans (parfois tous les ans).

    3/ Pourquoi choisir la pilule ? Quels sont les autres moyens de contraception qui existent ?

    La pilule est le moyen contraceptif le plus efficace après l’abstention, en terme de statistique. C’est une méthode bien tolérée la plupart du temps. Elle permet également de diminuer ou supprimer le syndrôme prémenstruel et les douleurs liées aux règles. Le cas des migraines est à part. Chez certaines femmes, la pilule va diminuer ou faire disparaître les migraines, chez d’autres, elle va les accentuer ou les provoquer.
    Les autres méthodes :
    - stérilet : les : pas de comprimé à prendre tous les jours, efficacité équivalente, bonne tolérance, changé tous les 2 à 4 ans.
    les - : règles abondantes, risque (faible) de grossesse extra-utérine, risque d’infection gynécologique (endométrite, salpingite), peu proposé chez les femmes nullipares (n’ayant jamais eu de grossesse).
    - preservatif : les : pas de prise de comprimé tous les jours.
    Les - : risque de rupture, mauvaise utilisation. A voir au cas par cas…
    - diaphragme : cupule souple à retirer 8 heures après le rapport. efficacité moyenne.
    - Spermicides : à mettre avant le rapport (délai variable) et à garder ensuite. 1 seul rapport possible !
    - Prise de tempéature : méthode asterignante mais relativement efficace si bien suivie. Prise de la température rectale tous les matins à la même heure avant le lever, pas de rapport entre le 1er jour des règles et le 3ème jour du plateuu… soit environ 18 jours…
    - Retrait : taux d’echec très important ! Les secretions préliminaires contiennent des spermatozoïdes !

    4/ La pilule est-elle dangereuse ? Rend-elle stérile ? Donne-t-elle le cancer ?

    NON. Les études actuelles ne montrent pas d’effets secondaires graves.
    Il existe bien sûr des effets secondaires (cf. questions suivantes) mais en aucun cas la pilule n’a été incriminée dans des cancers ou des sterilités.

    5/ Je prends la pilule et j’ai un cas de force majeure, je ne peux pas avoir mes règles ce mois-ci, que faire ?

    Il faut enchainer 2 plaquettes d’affilée, sans observer les 7 jours d’arrêt s’il s’agit d’une pilule monophasique (tous les comprimés de la même couleur). Pour les pilules diphasiques ou triphasiques, demandez à votre medecin (pas de renseignement certain sur ce sujet… désolée !).
    L’efficacité contraceptive est la même, les règles peuvent petre un peu plus abondantes et on peut observer des petites pertes de sang entre les règles.

    6/ Combien de temps après l’arrêt de la pilule mon cycle menstruel va-t-il devenir normal ?

    Pendant les 7 jours d’arrêt de la pilule, les règles vont survenir dans un delai de 2 à 5 jours. Leur durée est variable, en général, elles sont moins longues et moins abondantes que les règles naturelles.
    Lors de l’arrêt de la pilule, les règles vont être tout d’abord les règles de privation de la pilule elle-même (l’organisme ne sait pas encore que vous n’allez pas reprendre la pilule au bout de 7 jours !). Ensuite, la reprise des cycles est variable.
    Il y a en général un retard avant la réapparition des nouvelles règles. Si ce delai n’atteint pas 3 mois, c’est tout à fait normal. Si c’est plus de 3 mois, il vaut mieux consulter. Le medecin pourra vous prescrire des médicaments pour « relancer » les règles.

    7/ La pilule fait-elle prendre du poids ? grossir les seins ? Améliore-t-elle le syndrôme pré-menstruel ? diminue-t-elle les douleurs de règles ?

    Oui et non ! Cela dépend des femmes. La prise de poids s’observe en effet assez fréquemment, car la pilule favorise la rétention d’eau. Cependant, cette prise de poids n’est ni constante ni très importante.
    Les seins : là aussi cela dépend… chez certaines femmes on va observer une augmentation du tour de poitrine, chez d’autres, rien du tout. Cela ne dépend pas de la « marque » de la pilule. (si ça « marche » chez une copine, ça ne marchera pas forcément pour vous !).
    La pilule améliore généralement le syndrôme pré-menstruel et les douleurs de règles.


    8/ Je viens de commencer à prendre la pilule, et j’ai des saignements, ou des douleurs dans les seins Est-ce normal ?

    Oui au début, il peut parfois y avoir ce genre d’effets secondaires. Si cela dure plus de 2 ou 3 mois consécutifs, il vaut mieux retourner voir le medecin qui a prescrit cette pilule pour qu’il en change éventuellement. Il existe en principe suffisamment de types de pilules et de dosages différent pour que chaque femme trouve celle qui lui convient. Bien sûr, il y a des exceptions…

    9/ Ca fait longtemps que je prend la même pilule et j’ai des saignements, est-ce normal ?

    Là, c’est moins « normal ». Cela peut aussi arriver.
    Il faut notamment vérifier qu’on n’a pas oublié de comprimé, ou qu’on n’a pas pris de médicament susceptible de diminuer l’efficacité de la pilule. Si ce n’est pas le cas, il vaut mieux consulter son medecin.

    10/ A partir de quand la pilule est-elle efficace ?

    Dès le 1er jour de prise (le 1er jour des règles) A CONDITION de ne pas oublier de comprimé !!!
    Il n’est pas necessaire d’attendre 1 mois pour « être sûre ».

    11/ J’ai oublié un comprimé, que dois-je faire ?

    D’abord vérifier le délai d’oubli.
    Moins de 12 heures avec une OP ou moins de 4 heures avec une progestative = prise du comprimé manquant, poursuire le reste de la plaquette à l’heure habiuelle. Pas de risque de grossesse.

    Passés ces délais, il y a de toutes façons un risque de grossesse. Quel que soit le comprimé oublié (en début, milieu ou fin de plaquette), il faut avoir des rapports protégés pour le reste du cycle. Et pas seulement le jour ou les jours où on a oublié le ou les comprimé(s) ! L’efficacité contraceptive est compromise jusqu’au cycle suivant (reprise d’une nouvelle plaquette).
    Que faire : prendre le ou les comprimés manquants dès qu’on s’aperçoit de l’oubli, puis poursuivre la plaquette normalement. Il peut survenir de petits saignements, c’est normal.

    12/ J’ai oublié un (des) comprimé(s) au delà des délais de sécurité, et j’ai eu un rapport sexuel non protégé. Que faire ?

    D’abord, on ne panique pas !
    Il faut prendre la pilule du lendemain : le Norlevo, DANS LES 72 HEURES suivant le rapport à risque. Pour cela, il suffit d’aller la demander, soit à son medecin (n’importe lequel, même si ce n’est pas le medecin qui vous suit habituellement), soit au planning familial, soit directement à la pharmacie.
    Le pharmacien est tenu de vous délivrer cette pilule, même si vous êtes mineures. Elle coûte environ 60 francs (10 euros ?) et est gratuite pour les mineures.

    Donc si on a pris un risque, on ne réfléchit pas un siècle, on file se procurer la pilule du lendemain. Elle est faite pour une contraception d’urgence. Son efficacité est pratiquement de 100%, si elle est prise correctement. ATTENTION, ne pas jeter le carton d’emballage, il faut bien suivre le « mode d ‘emploi » de cette pilule : 1 comprimé le plus tôt possible et le 2ème 12 heures après… Cependant il existe des effets secondaires parfois désagréables : nausées, vomissements, vertiges. Donc il ne faut en aucun cas prendre la pilule du lendemain pour une contraception classique…

    13/ J’ai dépassé les 72 heures pour prendre la pilule du lendemain, ou je n’ai pas pu la prendre pour une raison X. Que faire ?

    Là encore, on ne panique pas, et on ne reste pas chez soi à se morfondre, il y a des solutions !

    Il faut prendre rendez-vous avec son medecin le plus tôt possible. En effet, un examen gynécologique peut parfois révéler des signes très précoces de grossesse. Cela permet de plus de mettre son medecin au courant, d’en parler avec lui et d’envisager avec lui les différentes possibilités.
    Dès le 12ème jour après le rapport à risque (donc la fécondation éventuelle), on peut faire un test de gossesse, à acheter en pharmacie (environ 100f = 15 euros). S’il est négatif, on le recontrôle pour plus de sécurité un peu plus tard (car le rapport à risque et le fécondation peuvent ne pas avoir lieu le même jour, les spermatozoïdes pouvant vivre 3 jours dans l’utérus.)
    Le plus sûr est de faire un test sanguin (sur prise de sang), soit en allant directement dans un laboratoire, soit sur ordonnance d’un medecin. Le délai est le même (12 jours).

  • Je voudrai juste ajouter qqch



    J'utilise Mercilon et ds la notice il est marqué que si on oublie un comprimé dans la 2è semaine qu'il n'y a pas de risque de grossesse.
    Mais si on l'oublie dans la 1er et la 3è semaine, il y a un risque. Et dans ce cas, il faut utiliser un autre moyen de contraception pendant 7 jours et non jusqu'à la prise de la plaquette suivante.

    Voila mais je rappelle bien que ca ne concerne que la pilule MERCILON! Pour les autres je n'en ai aucune idée alors il faut lire la notice et en parler à son medecin ou gyneco.

    Sinon ton post est super et très rassurant! Bravo à toi!!!

    Bonne Année.

    Foresia

    Commentaire


    • Bravo



      super ton post il sera surement très utile
      taouat

      Commentaire


      • Quelques conseils



        relatifs à la contraception :
        Vous suivez une contraception par voie orale ; vous devez savoir qu'elle n'est pas indiquée chez les femmes atteintes ou ayant des antécédents familiaux de :
        - cancer du sein, cancer de l'utérus,
        - maladies du foie, de la coagulation du sang, d'embolies,
        - de troubles artériels, d'hypertension,
        - de diabète
        - de troubles du métabolisme des graisses
        - de calculs biliaires
        - ayant eu une intervention chirurgicale récente.
        Vous devez signaler à votre médecin :
        - toute prise de poids anormale
        - toute anomalie des règles (arrêt, saignements importants, pertes noirâtres)
        - toute anomalie des organes génitaux (bouton, gonflement, douleurs)
        - toute infection...
        Vous devez surveiller
        - les taux de glycémie, cholestérol, triglycérides tous les ans, maximum 2 ans,
        Il est conseillé de prendre des vitamines surtout de la vitamine B6 régulièrement
        L'effet des contraceptifs oraux est diminué par
        - le tabac,
        - la rifampicine,
        - les barbituriques,
        - les ampicillines
        - les tétracyclines.

        Commentaire


        • Up



          up! il était déjà à la page 18!!

          Commentaire


          • Et hop !



            encore

            Commentaire


            • Pour les questions du dimanche 12 janvier 2003



              on remonte ! up !

              Commentaire


              • 14/en cas de troubles digestifs



                si des vomissements , ou une diarrhée se produisent dans les 3 à 4 heures qui suivent la prise d'un comprimé , prenez un nouveau dès que possible .Si plus de 12 heures se sont écoulées , les mèmes consignes que pour les oublis de comprimés s'appliquent .

                Commentaire


                • Up



                  ...

                  Commentaire


                  • Up



                    il sert tous les jours ce post !!!

                    Commentaire


                    • Re-up



                      Il glisse tous les jours

                      Commentaire


                      • G arreté la pilule...



                        il y a 2 semaines et je n'ai pas eu mes regles encore! et dans ton texte tu dis que qd on arrete la pilule on a ses regles 1 semaine apres je ne comprends pas peux tu m'eclairer s t p merci a toi

                        Commentaire


                        • Dimanche 19 janvier 2003



                          on remonte !

                          Commentaire


                          • 22 janvier 2003



                            UP

                            Commentaire


                            • Complement d'info



                              D'apres ce que m'a dit ma genyco en cas d'oubli de pillule :
                              - des que l'oubli est constaté la prendre et preservatif jusqu'a la plaquette suivante.
                              - que suite à un oubli, on peut avoir une ovulation mais qu'en general ca prend au moins 1 semaine (ou plus) donc pas la peine de prendre la pillule du lendemain. (mais la pharmacienne m'a dit qu'il fallait la prendre si l'oubli etait pendant la premiere semaine)
                              - en cas d'oubli lors de la derniere semaine de plaquette, enchainer sans interruption sur la plaquette suivante

                              Commentaire


                              • G arreté la pilule...
                                Alors



                                j'expliquais (peut être un peu mal), que quand tu vas arrêter de prendre la pilule, tu prends tes 21 comprimés, puis stop. Là, l'organisme ne sait pas encore que tu vas arrêter plus de 7 jours , donc tu aurais dû avoir tes règles habituelles sous pilule. Ensuite seulement, comme tu ne reprends pas de nouvelle plaquette après 7 jours, il faut que tout se remette en place et donc les règles suivantes peuvent mettre un peu de temps à revenir.
                                Est-ce que je me suis bien expliquée? Est-ce que cela correspond à ton cas?

                                Commentaire


                                • Up !



                                  déjà en page 12 !

                                  Commentaire


                                  • Hop



                                    on en a besoin.........

                                    Commentaire


                                    • Et hop !



                                      .

                                      Commentaire


                                      • Deux questions...



                                        j'ai 2 questions à poser qui vont peut être paraitre idiotes mais bon...

                                        Quand on dit qu'il faut prendre la pilule à heures régulières, est ce que ça signifie par ex tous les soirs à 23h30 tapantes ou est ce que ça peut être une fois à 23h30, le lendemain à 0h30 et le surlendemain à 22h et ainsi de suite sans risque de grossesse ?

                                        Et il y a quelquechose que je ne comprend pas. On dit que la pilule est efficace dès le 1er jour de prise (donc pas de risque d'être enceinte en cas de rapport ce jour là) mais à côté je lis aussi que le risque de grossesse existe si on oublie 1 comprimé et que c'est encore pire dans la 1ere semaine, qui peut m'éclairer ? Pour moi, il y a une contradiction...

                                        merci d'avance !

                                        Commentaire


                                        • Deux questions...
                                          Hop !



                                          Personne pour me répondre ?

                                          Commentaire


                                          • Deux questions...
                                            Pour ce qui est



                                            de l'horaire de prise , celà depend du type de pillules .Pour les progestatives , il existe un risque de grossesse si on dépasse 3 heures .
                                            Pour les oestroprogestatives , c'est plus souple et c'est plutot au méme moment de la journée qu'il faut la prendre.
                                            Pour ce qui est de l'efficacité , ce n'est pas comme tu le dis qu'il faut comprendre les choses : la pillule est efficace dès le premier jour de prise , celà signifie , dès la première plaquette .Ce n'est pas le premier comprimé qui agit aussi vite que de l'aspirine et qui te protège le premier jour , puisque la pillule bloque l'ovulation , et que donc à la première tu es en début de cycle et donc tu n'as pas encore ovulé .
                                            par contre dès que tu oublis un comprimé , l'ovulation , n'est plus bloquée et peut se remettre en route dans les jours suivants.c'est d'autant plus dangereux en début de plaquette .En fin de plaquette , qq jours avant les règles , l'ovulation n'aura pas le temps de démarrer avant les prochaines règles .
                                            ai je été claire ?
                                            bye
                                            taouat

                                            Commentaire


                                            • Changer de pilule?



                                              La duree de mes regles a diminue ces deux dernieres annees. Elles commencaient le samedi matin et progressivement c'est passe au lundi matin. Elles se sont donc ecourtees car elles finissent toujours le mercredi/jeudi.
                                              Je me demandais si c'est le signe que je devrais changer de pilule car mon corps s'y est habitue ou s'il faut que j'arrete la pilule pendant qq temps... Je la prends depuis plus de 10 ans avec une seule interruption de 4 mois il y a longtemps. J'ai la meme depuis 6 ans.
                                              Vos commentaires et experiences, please.
                                              Merci
                                              Bea

                                              Commentaire


                                              • Pour ce qui est
                                                Merci et autre question



                                                Oui, merci c'est beaucoup plus clair comme ça maintenant j'ai compris !

                                                Et alors j'ai une autre question : moi je prends Méliane, est ce que c'est une progestative ou une oestroprogestative ? Et quelle est la différence entre les 2 ? Avant je prenais Trinordiol, quelle est la différence ?

                                                Commentaire


                                                • Merci et autre question
                                                  Meliane



                                                  est une oestroprogestative comme trinordiol , c'est juste les dosages qui sont différents .
                                                  et le progestatif contenu dedans n'est pas le mème
                                                  et trinordiol contient sur une plaquette , 3sortes de comprimés , alors que pour méliane c'est tous les mème .
                                                  les pillules qui ne contiennent que du progestatif , sont en général reservées aux femmes qui ont une contre indication , à l'oestroprogestative (par exemple :cholesterol )

                                                  Commentaire

                                                  Publicité

                                                  Forum-Archive: 2002-122003-012003-02

                                                  publicité

                                                  Chargement...
                                                  X