publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Science et espoir

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Science et espoir



    Ce qui suit est extrait de l'article "L'Etalon d'or des preuves scientifiques" publié dans la Touch For Health Education Newsletter – Juin 1996 – Auteur: Dr. John Thie.

    "L'effet du mental dans la rémission

    Comme déjà indiqué plus haut, il existe un lien très clair entre les pensées, les idées, les attentes, les croyances et les guérisons physiologiques documentées et même la rémission totale. Toutefois, le mécanisme par lequel ceci se produit est encore entouré de mystère et la médecine ne sait que trop en penser. Certains sont convaincus qu'une attitude mentale positive peut influer sur la survie et l'aboutissement d'une maladie, et bien des recherches étayent cette théorie. D'autres soutiennent que "notre biologie est notre destin" et qu'on donne aux malades de fausses espérances en prétendant que leur attitude peut influencer le résultat. Et pourtant, certains ont avancé que "condamner" un malade médicalement engendre souvent une prophécie elle-même "condamnée" à s'accomplir. Il a été décrit des cas où avoir caché au malade le diagnostic du cancer a fort bien pu être un facteur décisif pour sa survie.

    Sans toutefois recommander de cacher la vérité aux malades, on sait que la révélation du prognostic risque d'engendrer un désespoir fatal chez certains. Chez d'autres, il se peut que "savoir" les aide à rallier leurs dernières ressources inhérentes. Peu importe. Au lieu de tout mettre en oeuvre pour éviter les faux espoirs, il faudrait se pencher avec une attention au moins égale sur les dangers du désespoir inutile, ou même du faux désespoir.

    Le Dr. Philip West décrivait il y a quelques années le cas d'un homme atteint d'un cancer virulent, qui suppliait qu'on lui donne du Krebiozen, médicament encore au stade expérimental qui passait pour remède miracle. Après une dose unique, les tumeurs du malade ont "fondu comme boules de neige sur un fourneau". Le malade se passait de masque à oxygène, reprit sa vie normale et se remit même aux commandes de son avion particulier. Il tomba un jour sur des articles révélant que ce médicament était absolûment sans effet ; son cancer se généralisa immédiatement et il fut hospitalisé de nouveau. Il décédait quelques jours plus tard.

    Comment doit-on voir le cas ci-dessus? Comme un cas à la fois de faux espoir et de faux désespoir, ou est-ce un appel à prendre en considération le pouvoir du mental et son rôle dans la santé et la maladie? Lorsqu'une personne sur un million guérit, il y a raison suffisante de garder espoir, même si cet espoir est infime. Il faut faire tout ce qu'on peut pour découvrir qui a le plus de chances d'avoir une rémission et mettre toutes ces chances de son côté. De la même façon, nos "certitudes scientifiques" risquent de n'être certaines qu'en vertu de notre croyance profonde en la philosophie scientifique comme mesure quasi absolue de la réalité. Il faut prendre garde de ne pas nuire à ceux que nous aimerions aider, en leur communiquant des croyances qui éliminent tout espoir ou nuisent à la santé par leur pouvoir de suggestion."

    Voilà. Je pense que cet extrait a sa place dans le forum.

    Kit


    "De temps en temps, les hommes trébuchent sur la vérité, mais la plupart d'entre eux se relèvent vite et continuent leur chemin comme si de rien n'était". (Winston Churchill)


  • Très intéressant !



    je crois personnellement en la puissance du mental, en sa capacité à "rendre malade" comme à guérir ... j'en ai fait moi-même une incroyable expérience ... là où tous les traitements ont échoué, mon 'mental' a vaincu ! ... je ne rentrai pas ds les détails ce serait trop long et je l'ai déjà raconté sur un autre post ...

    mais je te remercie encore Kit, c'est la 2ème fois cette nuit , pour cet article vraiment très, très intéressant ... il soulève un voile sur quelque chose qui me semble essentiel ... comment l'appeler ? ce quelque chose fait partie du 'monde de l'invisible', évoque les 'puissances' que l'on devine à peine ... tout ce qui EST et que l'on méconnait, et que l'on n'utilise pas ... je suis super contente de ton initiative ! c'est clair qu'il a largement sa place sur le forum !! .....

    myna.

    Commentaire


    • Ça fait réfléchir....



      en fait,on connait tellement peu de choses sur nous.mais moi aussi je pense que si l'on est"fort" mentalement,on peut tout vaincre la maladie,mais les mauvais coups de la vie.ne dit-on pas aides toi et le ciel t'aidera?

      Commentaire


      • Placebo



        "De la même façon, nos "certitudes scientifiques" risquent de n'être certaines qu'en vertu de notre croyance profonde en la philosophie scientifique comme mesure quasi absolue de la réalité."

        Cela demanderait un debat de philosophie des sciences assez approfondi. Certains soutiennent par exemple que les "certitudes scientifiques" sont des constructions purement sociales (et il est certain que l'opinion scientifique est une construction sociale - c'est l'opinion de la communaute des "savants"). Le point de vue exprime ici est que ce ne sont des certitudes que par rapport a une certaine perception de la realite.

        Mon point de vue est que l'attitude scientifique est une forme systematique et organisee du "bon sens" quotidien.

        Sinon: l'"effet placebo", a savoir l'effet benefique (qu'ils soit sur la maladie ou sur l'appreciation que le patient en a) produit par la croyance du patient en le procede therapeutique qu'on lui propose, est connu depuis longtemps. Les etudes medicales sont realisees en "double aveugle" justement pour mesurer la difference entre le traitement etudie et un placebo (faux traitement).

        Commentaire






        • ohhhhhhh ! que c'est bon !

          Commentaire


          • Placebo
            C'est pour ça qu'il y aussi eu un mec...



            ...qui s'appellait Enstein... qui est venu au monde pour tirer la langue à tous les vilains Cartésiens et Newtonniens qui nous pourissent la vie de préceptes et de lois bien régentées dont ils ne voient jamais l'envers...

            Vive Albert le dyslexique !

            Commentaire


            • C'est pour ça qu'il y aussi eu un mec...
              T'es gentille



              Pour info:

              1. La mecanique newtonienne est une approximation extremement precise de la mecanique relativiste restreinte pour des vitesses petites devant la vitesse de la lumiere.

              2. Tout le monde savait depuis la fin XIXeme et notamment l'experience de Michelson et Morley qu'il y avait quelque chose de foireux avec la mecanique newtonienne.

              Il y a d'ailleurs un truc amusant: a la fin XIXeme, Lord Kelvin a pu dire, en somme, que la physique c'etait fini... sauf pour 2 problemes importants: le rayonnement du corps noir et le Michelson-Morley. L'explication du premier probleme a donne naissance a la theorie quantique, celle du deuxieme probleme a la mecanique relativiste.

              Preuve qu'il ne faut pas prendre les scientifiques pour des psychorigides, car ils savent souvent tres bien ou il y a des "trous". C'est d'ailleurs une qualite pour un chercheur que d'admettre ou il y a des problemes (ce qui, helas, est difficile dans le contexte de concurrence a la publication qui regne actuellement).

              Commentaire


              • T'es gentille
                Tu ne veux pas me traduire en français ?



                parce que moi les copiés-collés, j'aime bien ; mais j'aimerais mieux un contact, des explications sympas quoi...

                Commentaire


                • C'est tellement



                  vrai Kitty : la vérité gêne ; la vérité fait peur à l'ordre établi. Et comme disait si bien Marcel Achard : "La vérité salit les puits"... (de sciences bien entendu) !!!
                  - et bisoux.

                  Commentaire


                  • Tu ne veux pas me traduire en français ?
                    Copie/colle



                    Ce n'etait pas un copier/coller, mais un topo succinct sur les souvenirs que j'ai. Je ne suis pas tres bon redacteur, sans doute. Je precise que je ne suis ni physicien ni historien des sciences.

                    En gros, fin XIXeme, les physiciens etaient tres contents car ils se disaient qu'ils avaient un modele coherent des phenomenes physiques observes (mecanique, electromagnetisme...). Toutefois, il y avait deux phenomenes qui ne "collaient" pas avec le reste:

                    1. Le "rayonnement du corps noir". C'est le phenomene bien connu qui fait qu'un objet chauffe (metal porte au rouge, surface du Soleil, filament d'une ampoule) rayonne de la lumiere. Il n'y avait aucune explication de ce phenomene coherente avec la physique de l'epoque et qui rende compte des resultats observes.

                    Je rappelle que les scientifiques, contrairement aux scholasticiens, ne sont pas censes elever des dogmes et des preceptes intangibles, mais les confronter a la realite.

                    Il y a d'ailleurs une interessant critere enonce par Karl Popper, qui dit qu'une affirmation est scientifique est refutable, c'est a dire s'il peut exister un moyen de demontrer qu'elle est fausse. Par exemple, si je dis "quand on branche une ampoule electrique en bon etat sur le courant, elle s'eclaire", c'est scientifique, car il existe une possibilite de me contredire en m'exhibant une ampoule qui ne s'eclaire pas. C'est pour cela que les scientifiques veulent des resultats tangibles et quantifiables, parce que sinon on peut tout dire et son contraire et c'est difficile de raisonner.

                    Bref, ils etaient bien embetes par le corps noir.

                    2. L'experience d'interferometrie de Michelson et Morley.

                    Suivez le raisonnement. Si vous vous deplacez dans un train allant a 200km/h au pas, soit 5km/h vers la locomotive, vous allez a 205km/h par rapport au sol. Ceci est un raisonnement de mecanique "classique" (newtonienne).

                    On s'est donc dit: puisque la lumiere se deplace a une vitesse finie (bien que grande), on doit la voir se deplacer a une vitesse legerement differente si on se rapproche ou on s'eloigne d'elle. He bien non! MM. Michelson et Morley ont fait de nombreuses experiences de plus en plus precises, et la lumiere semblait se deplacer toujours a la meme vitesse.

                    Ces constatations ont stimule notamment les recherches de Lorentz et Poincare, mais c'est effectivement Einstein qui a sorti une theorie coherente. Lorentz et Poincare etaient toutefois passes tres pres.

                    Ajoutons que tant qu'on se deplace a des vitesses faibles devant la vitesse de la lumiere (environ 300000 km/h), les resultats de la mecanique "classique" et de la mecanique relativiste sont extremement proches. Donc, pour une enorme partie des calculs technologiques, on fonctionne... en mecanique classique. Preuve qu'elle n'etait pas bonne a jeter aux orties.

                    Je crois que vous avez une vision un peu trop "people" ("vedettes") des sciences. Il y a rarement une communaute scientifique qui ne comprend rien et un mec genial qui a une theorie qui sort toute armee de son cerveau (comme Athena de Jupiter, si je ne me plante pas). Il y a en general plein de gens qui progressent sur le sujet et sont proches d'une solution satisfaisante a peu pres au meme moment. Certains passent a la posterite.

                    Qui plus est, on ne peut pas dire que la communaute scientifique ait ignore Einstein, il a plutot fait sensation!

                    Commentaire


                    • C'est tellement
                      Please...



                      Le trip sur l'"ordre etabli" et la "science officielle" est un peu lassant.

                      Je connais tres bien le milieu scientifique (et pour cause: je suis chercheur dans un grand institut de recherches publiques francais) et je peux vous dire que la situation est plus complexe que vous le laissez entendre.

                      Il y a evidemment du mandarinat. Il y a evidemment des preferences dans l'attributions des credits. Il y a evidemment des interets particuliers, et je passe l'influence des financements industriels sur l'objectivite des chercheurs.

                      Toutefois, il ne faut pas exagerer.

                      J'ai connu quelques "savants incompris". L'un est un megalomane (il se croit genial) imbuvable qui se croit persecute par la "science officielle". Un autre est un type qui mettait le souk dans le laboratoire ou il etait affecte, avec au passage des traits assez megalo ("il n'y a que moi qui fait de la bonne recherche ici, les autres chefs d'equipes ne font rien...").

                      Il y a par ailleurs les "savants mediatiques" - et, croyez-moi, quand on peut se permettre de passer son temps avec les medias, c'est qu'on ne fait plus beaucoup de recherche! Ceux-la ont leur bouquin a vendre et leur notoriete publique a entretenir. L'alarmisme est un filon qui marche bien.

                      Commentaire


                      • Please...
                        Si nos posts te gênent...



                        ... ignore-les... comme on se fera un plaisir d'ignorer les tiens... ainsi comme dirait Anne, "chacun chez soi et les cochons seront bien gardés..."

                        Tu deviens corrosif, c'est pas bon... ça va nuire à ton image de marque de petit garçon sympa qui rend service et qui recadre les débats sur ce forum exclusivement féminin...
                        le vernis serait-il en train de craquer ???

                        Commentaire


                        • Si nos posts te gênent...
                          Tiens, tiens !



                          Draup', on vient d'en apprendre une nouvelle !
                          Monsieur " connait très bien le milieu scientifique (et pour cause: il est chercheur dans un grand institut de recherches publiques francais)"
                          Je l'aurais parié "un puits" d'or

                          Commentaire


                          • Pelican, bonjour!



                            Merci de nous faire part de ton point de vue (car ce n'est pas autre chose) et merci d'avoir lu le mien, que j'espère avoir le droit d'exprimer.

                            Ceci dit, mon post était sur l'ESPOIR.

                            Tu as choisis de focaliser sur autre chose: cela ne révèle que toi et les sujets sur lesquels TU préfères focaliser. C'est tout.

                            Moi, je CHOISIS de focaliser sur l'espoir. Je suppose que cela ne te dérange pas, n'est-ce pas?

                            Les majuscules sont pour mettre en relief, puisqu'il n'y a pas de fonction "souligner". Ce n'est pas pour élever la voix. Je suis très zen. Je voulais simplement préciser sur quoi mon post porte avant qu'il ne glisse vers une discussion sur autre chose et ne perde son sens : L'ESPOIR, jusqu'à la dernière minute!

                            Et je remercie dans mon coeur Thaddeus Golas!






                            Commentaire


                            • Pelican, bonjour!
                              Eh bien



                              Pélican le seul chercheur forumstique compris ou incompris ( c’est sûr aussi ) objectif ( ça c’est moins sûr ! héhé) non mégalo ( c’est toi qui le dit en affirmant que tu es le seul à faire du bon travail) qui ne perd pas son temps sur un forum féminin au lieu de faire un travail constructif !
                              mais bientôt tu vas rentrer dans la catégorie « savant médiatique » si tu ne fais pas attention ! qui n’est pas alarmiste pour deux sous ( voir ses réponses à ensecret )
                              Bref , je ne serais pas plus long, mais moi je te propose de retourner à tes chères recherches au lieu de venir nous étaler tes souvenirs et ton soi disant bon sens ! le bon sens c’est de retourner où tu veux et pourquoi pas dans un trou ! et si tu y vois le mien tu n’oublies pas de l’analyser aussi !
                              Mes oui mesdames il y a des hommes qui travaillent ( au lieu d’étaler leur culture que je pense moi également copiée-collée ) et c’est ce que je retourne faire!

                              Commentaire


                              • Si nos posts te gênent...
                                Bof...



                                Vos posts ne me "genent" pas, ils me lassent!

                                Je trouve au contraire que je ne suis pas trop corrosif; si vous voulez voir du corrosif, allez dans les News Usenet . Quant a mon image sur ce forum, je m'en moque un peu: j'y suis anonyme!

                                Commentaire


                                • Eh bien
                                  Lol!!!!



                                  Tu as raison, je retourne bosser.

                                  Pour le copier-coller: pour verifier si un texte est copie-colle depuis le WWW, il suffit de rentrer un bout du texte dans Google et de regarder s'il ressort la page.

                                  Si tu te sens toi-meme incapable de rediger en vitesse un texte a partir de tes "souvenirs culturels", ce n'est pas une raison pour supposer que les autres souffrent des memes limitations.

                                  Quant a ma culture: on m'oppose un argument vaseux sur Einstein, je fournis des elements de comprehension; on me demande de developper, je developpe. LOL.

                                  Commentaire


                                  • Tiens, tiens !
                                    Ad hominem



                                    L'argument ad hominem est un signe de faiblesse!

                                    Commentaire


                                    • Bof...
                                      Pelican, re-bonjour!



                                      J'ai vraiment du mal à croire qu'ils te lassent nos posts, alors que tu y viens et reviens et t'y complais.

                                      Ceux qui me lassent, je les passe rapidos sans les ouvrir et sans perdre mon précieux temps dessus, et je vais directo à ceux qui m'intéressent.

                                      Mais je ne suis pas toi et je concois (désolée pas de cédilles - c'est pas un clavier francais) qu'on puisse se lasser et persévérer. C'est ton droit!

                                      Commentaire


                                      • C'est dommage que



                                        la discussion dérape comme ça...
                                        En fait, dites-moi si je fais fausse route mais j'ai bien l'impression que ce choc concerne l'impersonnel et l'objectif / le personnel et le subjectif.

                                        La question soulevé par le texte est en fait la position du médecin qui est un scientifique face au malade qui ne doit pas seulement être réduit à un simple organisme. Une suggestion peut mener vers le bas comme elle peut donner un essor.

                                        Si je prends une substance qui a soit disant un effet placebo mais amène des résultats, je ne vois pas où y a problème personnellement, l'essentiel est la guérison, non ?

                                        La science jusque là s'est intéressé au visible, maintenant elle devrait peut-être s'interroger sur l'invisible ?

                                        Sylvie

                                        Commentaire


                                        • C'est dommage que
                                          Non, pas du tout magda!



                                          Et non, tu vois, nos croyances n'ont jamais influencé la forme de la terre. Elles ne peuvent qu'influencer notre corps, notre mental, nos émotions et nos réactions.

                                          Même chose pour les "médecins" d'il y a 4 siècles. C'étaient eux qui croyaient, pas leurs malades. C'est la bêtise qui tue: je peux croire en rassemblant toute ma bêtise que me jeter sous un camion va guérir mon cancer. Je ne pense pas que cela soit la vérité.

                                          Le bon sens, avec observations à l'appui, n'a jamais tué personne.

                                          Il ne faut pas extrapoler au-delà des limites d'un post. Je répète que mon post est sur l'ESPOIR les dangers du faux désespoir. Que vous cherchiez à en changer l'optique ne concerne que vous.

                                          Commentaire


                                          • Bof...
                                            J'aime bien



                                            Moi j'aime bien tes intervention, j'en apprécie le côté sensé, pondéré, étayé. Une bonne façon de remettre l'église au milieu du village quand le besoin s'en fait sentir!

                                            Amicalement,

                                            Prosodie.

                                            Commentaire


                                            • Si nos posts te gênent...
                                              Ha ha ha !!! :amourraupadi



                                              je préfère ne pas en dire plus car je vais encore me faire lincher !!!

                                              Besonette

                                              Commentaire


                                              • Tiens, tiens !
                                                Non les filles



                                                Laissez tomber ne répondez pas à la bêtise humaine

                                                Bisous de Besonette

                                                Commentaire


                                                • Pour cha



                                                  qui n'a pas tout vu

                                                  Commentaire

                                                  Publicité

                                                  Forum-Archive: 2003-012003-02

                                                  publicité

                                                  Chargement...
                                                  X