publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Hémiplégie

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Hémiplégie



    Suite a la rupture d'un vaisseau, ma maman (61 ans) se retrouve à l'hopital avec une hémiplégie. Elle ne peut plus bouger ses membres droits (ni la partie droite de son visage).
    Les docteurs ne me donnent pas plus d'informations que "il faut attendre que cela se résorbe".
    Je n'en sais malheureusement pas plus.
    Avez vous des témoignages ?
    Je ne sais pas si c'est irréversible, si elle pourra se remettre debout etc....

    Merci à l'avance de vos réponses

  • Oui



    mon ex mari, à 49 ans, alors long....Mais c'est revenu en parti, après beaucoup de réeducation. Les séquelles qui restent, il ne peut plus conduire car le coté paralysé n'est pas revenu complétement, oeil, bras, et jambe.
    est elle dans le coma, lui l'était.
    Noor

    Commentaire


    • S'il s'agit d'un cas d'accident ischémique transitoire



      l'hémiplégie est régressive. Les signes cliniques peuvent s'amender en quelques jours ou semaines en cas de régression de l'ischémie ou si la lésion cérébrale est limitée.
      Les accidents artériels hémorragiques sont à l'origine d'un tiers des accidents vasculaires cérébraux. Ils reconnaissent trois étiologies majeures, les hémorragies intracérébrales spontanées (l'hypertension artérielle étant la cause la plus fréquente), la rupture anévrismale et les accidents de rupture des malformations artério-veineuses.
      À l'issue de la prise en charge dans le service de neurologie, de médecine ou de neurochirurgie, une orientation thérapeutique sera prise, après évaluation, en fonction de la lourdeur du handicap :
      - poursuite des soins à domicile en utilisant les structures de ville usuelles ;
      - hospitalisation dans un service de rééducation dans un délai variable, entre le dixième et le trentième jour d'hospitalisation ;
      - prise en charge dans le cadre d'un hôpital de jour de rééducation.
      De la part de la famille, il y a aussi un retentissement psychologique important; le patient est dans une situation nouvelle où il n'a pas toujours conscience de sa maladie. Les indications de la rééducation sont fonction du bilan initial.
      Pour références, tu peux consulter le livre
      d'ALBERT A. : Rééducation neuromusculaire de l'adulte hémiplégique, Masson Edit, Paris, 1972.
      BONNE CHANCE.
      Cha.

      Commentaire


      • Il faut attendre



        les suites d'un accident vasculaire cérébral sont imprévisibles. Certaines personnes récupèrent totalement, d'autres partiellement, d'autres pas du tout et il n'y a à l'heure actuelle aucun critère permettant de prévoir l'évolution chez telle ou telle personne. C'est pourquoi les medecins ne peuvent t'en dire plus.
        Je te souhaite beaucoup de courage ainsi qu'à ta maman.
        Sache quand même qu'une bonne rééducation (kiné orthophoniste) est la clé de la réussite, n'hésite pas à demander à voir l'équipe soignante et à placer ta maman pour un moment dans des centres de rééducations spécialisés, car seule à la maison, c'est difficile d'être stimulée (à moins d'avoir sa famille en permanence à domicile), il faut un encadrement très présent et des stimulations constantes pour le meilleur résultat possible.

        Commentaire

        Publicité

        Forum-Archive: 2003-02

        publicité

        Chargement...
        X