publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Témoignage de l'opération d'une hystérotomie

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Témoignage de l'opération d'une hystérotomie



    bonjour à tous les internautes,
    ma mère a 43 ans et souffre d'endométriose, et elle devrait se faire opérer , c'est ce que l'on apelle une hystérotomie.
    Elle aimerait savoir comment l'opération se déroule, combien de temps dure l'opération, combien de temps reste-on à l'hopital, les douleurs après l'opération, des cicatrises.
    Je remercie d'avance pour toutes celle qui me donneront des renseignemetns;
    Merci

  • Hop



    je remonte le message

    Commentaire


    • Hop



      je remonte le message

      Commentaire


      • Coucou stéphanie



        je te remonte un post qui était en page 77 !!! mais avec la fonction recherche qui ne fonctionne pas bien , j'ai mis du temps pour te le retrouver ; j'espère que tu y trouveras les renseignements qui t'intéressent.
        Chamicale (ex Cha46)

        Commentaire


        • Coucou stéphanie
          Il s'appelle "hystérectomie"



          et a été lancé par Melldy.

          Commentaire


          • J'ai subi une hysterectomie



            début décembre. On me l'a fait par coelioscopie. Pour la même raison que ta maman : j'avais de l'endrométriose qui m'enquiquinait le quotidien depuis pas mal de temps.
            L'intervention s'est bien passée. La douleur a été prise en charge (morphine) et je suis sortie de l'hôpital au bout de 4 jours. Mais je répète que c'était une coelio. Arrivée à la maison, ce n'était pas la forme olympique mais je me suis remise peu à peu. J'éprouvais une certaine gêne, voire même douleur au niveau du vagin. Cette gêne a complètement disparu depuis environ 2 semaines. J'ai repris mon travail après un mois d'arrêt (qui est bien nécessaire quand même).
            Mais qu'est ce que je me sens mieux maintenant. Et je ne suis pas dépressive (pour l'instant !!!) ; j'ai même plutôt la pêche. J'ai 43 ans.
            Bon courage.
            Evora

            Commentaire


            • Un cas extrême ... mais réel




              En ce qui me concerne, Je me suis fait opérée d'une hystérectomie totale il y a un an, et je peux vous dire que je m'en rappelerai !

              Au vue de mes collègues qui avaient déjà subi ce genre d'opération pour enlever un fibrôme, comme moi, et qui après 1 mois allaient bien....
              Je suis partie à la clinique en toute confiance et bien que ce soit ma 24 ème opération, je n'étais pas trop inquiète, car ça devait se faire par voie naturelle, soit disant.

              Mais voilà, ça c'est mal passé.
              La chirurgienne à dû me faire une césarienne importante car le fibrôme était soit disant bien plus gros que ce qu'avait annoncé la gynécologue, elle a même dû sortir un peu l'intestin pour réaliser cette opération, qui a duré 3 heures au lieu d'une heure.

              Qu'elle ne fut pas ma surprise au réveil, j'avais en plus un oedème et un hématome incroyable ! comme si j'étais enceinte de 6 mois ! (à 52 ans...!).
              J'étais bleu noir, verte de partout, plus de la fiévre.
              C'est ajouté à ça une hémoragie à cause d'un fil qui ne s'est pas bien fixé, .... Bref j'ai fait la une de l'étage de la clinique ou j'étais.

              C'est ajouté à ça forçément la chute brutale des hormones, car je n'étais pas ménopausée, et une forte baisse de tension dû à tout ces soucis.

              Un médecin m'a donné un médicament pour me remonter, et voilà en plus que j'ai fait une très forte allergie à ce médicament, et le lendemain j'ai en plus attrapé la maladie de Ménière (vertiges nausées, surdité) et ce fut la dégringolade...
              Je suis devenue anorexique, clautrophobe, argoraphobe,, l'horreur. Je suis restée à la maison pendant 6 mois dans cet état.
              Il m'a fallu beaucoup de volonté pour ne pas faire une dépression.
              Maintenant un an après je commence seulement à aller un peu mieux, mais j'ai des séquelles de spasmophilie liées à tous ces ennuis. je commence seulement à reconduire un peu et à sortir.

              C'est bien sûr, un cas extrême, oui mais ça peut arriver quand même de temps en temps.
              Moi je ne vais pas oublier....

              Amitiés
              Suzanne44

              Commentaire

              Publicité

              Forum-Archive: 2003-02

              publicité

              Chargement...
              X