publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Contester la décision d'invalidité de la cpam

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Contester la décision d'invalidité de la cpam



    Bonjour,

    Depuis le 1er février 2003, le médecin de la CPAM m'a mis en invalidité 1ère catégorie, ensuite mon médecin du travail vient de me faire un certificat de non aptitude professionnel, donc je suis licenciée. Je souhaite contester la décision de la CPAM, car sincèrement vu mes douleurs et ce que je vis depuis 3 ans (j'ai été victime d'un grave accident causé par un surfeur), je pense que je peux me permettre de contester cette décision.

    Est ce que qq'un pourrait me raconter sa propre expérience. Ras le bol de la CPAM, ça fait 3 ans qu'ils me pourrissent la vie, qu'on arrête d'e.... les gens qui ont de réels douleurs.

    Claire

  • Personne



    ne te "pourris" la vie avec déléctation à la sécu, on fait simplement notre boulot!!!
    s'il te plait, ne confonds pas sécu et cramif.
    la sécu, c'est l'organisme qui doit proceder au réglement de tes indemnités journalières, avant 6 mois d'arret, sans avis mèdical, et après 6 mois, avec avis mèdical du mèdecin de ton centre.
    attention, celui ci ne dépends pas de la sécu (caisse primaire d'assurance maladie), mais de la cram (caisse régionale d'assurance maladie).
    lorsque le mèdecin conseil donne son accord, nous réglons, conformément au code de la sécurité sociale, dans la limite des trois ans.
    ensuite, il appartient au mèdecin conseil de statuer sur ton sort.
    si ta maladie est stabilisée, sans amélioration possible de ton état, avec invalidité, alors celui ci t'oriente vers la cram, qui décide de ton classement:
    catégorie 1, invalidité 1ere catégorie, mi temps inval/travail.
    catègorie 2, plus le droit de travailler.
    catégorie 3, besoin d'une aide à domicile.
    pour la contestation vous devez, toi et ton mèdecin, donc, vous adresser à la cram, de ton lieu d'habitation.
    bises.
    maryn.

    Commentaire


    • Personne
      Maryn



      il y a qq temps je t'avais demandé des explications que tu ne m'as pas fournies.
      j'ai été classée catégorie 2 et j'ai le droit de travailler.
      je ne comprends donc pas bien ce que tu dis.
      pourrais tu mieux m'expliquer, stp.

      euroboule@aol.com

      Commentaire


      • Maryn
        En fait



        ce n'est pas légal, mais c'est un usage.
        maintenant, tant qu'un usage n'est pas proscrit...
        profites en.
        bisous.
        maryn.

        Commentaire


        • Maryn123



          merci pour claireler qui n'a pas encore lu ta réponse car elle est très fatiguée et touchée moralement . Tu as voulu répondre tout de suite et c'est vraiment gentil de ta part mais si tu lisais tous ses posts et tous les problèmes dans lesquels elle se débat, tu aurais conscience de la grande gentillesse de ton geste qui a su ne pas s'arrêter à "qu'ils me pourrissent la vie"je suis sûre que dès qu'elle ouvrira son écran, elle va venir te remercier.Pour le moment elle souffre beaucoup physiquement et c'est dur de ne pas être énervée dans ces moments là;

          Commentaire


          • Personne
            Oh si le médecin de la cpam



            m'en fait voir à chaque convocation. AU moins de décembre, elle souhaitais me mettre en invalidité 2 et maintenant alors que mon état se dégrade elle me met en 1.

            OUI mais pourtant c'est bien le médecin de la CPAM qui prend la décision de te mettre en 1 ou 2...en tout cas c'est la réponse qu'elle m'a faite la semaine dernière. Soit disant je suis trop jeune, je n'ai que 30 ans, j'ai entendu ça pendant 45 min.

            Peux tu me dire STP comment contester ce genre de décision ? J'ai un avocat (suite à un grave accident) qui me dit de le contacter dés que j'aurais la notification de la CPAM.

            Claire

            Commentaire


            • Maryn123
              Merci à toi mamineige



              Comme tu dis je dois tellement me battre que parfois j'en ai ras le bol. Je sais juste que ce médecin (de la CPAM) m'en fait voir et sans aucune vraie raison. Je me battrais et j'espère arriver au bout de tout ça un jour.

              Très gros bisous à toi

              Claire

              Commentaire

              Publicité

              Forum-Archive: 2003-02

              publicité

              Chargement...
              X