publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Que penser des électrochocs?

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Que penser des électrochocs?



    bonjour
    je regardais les infos hier et il y avait un reportage sur les électrochocs qui revenaient en force pour soigner la depression nerveuse.
    Quand les médicaments ont échoué ont propose ça aux patients atteints de dépression sévère et il parait que ça marche.
    le documentaire disait que ça n,avait plus rien à voir avec le baton entre les dents et le patient qui décolle à 1 mètre du lit.
    Avant de proposer cette solution à ma mère qui est atteinte d'une forme grave de la dépression, je préfèrai avoir des avis.
    merci.
    Vanessa

  • C'est efficace...



    bonjour,
    Je suis psychiatre, et lors de ma formation, j'ai travaille dans plusieurs services qui en pratiquaient (St Anne, Saint Antoine notamment).
    C'est tres efficaces dans plusieurs indications, et notamment dans les formes resistantes de depression (resistante aux antidepresseurs) ou dans les formes particulierement severes (avec risque suicidaire important ou amaigrissement).
    Cela se fait sous anesthesie generale de 2à3 minutes, sous curare. il faut souvent entre 6 et 8 sceances. Il y a tres peu de contrindications.
    Les effets secondaires peuvent etre quelques troubles de memoire, mais regressifs.
    Si tu as plus de questions...
    Bises

    Commentaire


    • C'est efficace...
      Merci



      dans le cas de ma mère elle est atteinte de fibrimiose (un truc comme ça) ce qui lui a donnait une depression, et elle a des crises de nausées, des sueurs du mal à sortir du lit surtout le week end. Elle dit souffrir plus de sa dépression que de sa maladie. Elle va voir un psy, un specialiste aussi au centre anti douleur, le psy lui change ses anti depresseurs mais ça ne va pas mieux. Ce qui l'énerve c'est qu'elle n,arrive pas à se controler, elle pleure sans raison alors que tout va bien parfois.
      Merci pour ton aide.
      vanessa

      Commentaire


      • Merci
        Je connais mal cette maladie



        ce nom me dit vaguement quelque chose, mais bon... C'est une maladie plutot rare? Les sueurs et les nausees, ca ne colle pas tellement avec la depression. Soit la fibromyose (?), soit les effets secondaires des antidepresseurs, soit des angoisses associees. Mais les pleurs et l'envie de rester couchee, c'est sur...
        Il faut voir si son psy est pour, s'il le pratique dans sa region, si les antidepresseurs ont ete essaye assez longtemps (15 jours 3 semaines avant de voir une efficacite).
        Courage a vous 2

        Commentaire


        • Je connais mal cette maladie
          Je vais lui suggerer



          d'en parler avec son medecin.
          La bibromyose est une maladie rare mais la première maladie neuromusculaire il parait.
          Merci pour ton aide
          vanessa

          Commentaire


          • Bonsoir fraisepatron



            Pourrais-tu m'expliquer comment l'électrochoc fonctionne, pas le placement des électrodes etc., mais ce qui se passe au niveau des synapses ou des neurones eux-mêmes et pourquoi cela marche ...

            Merci d'avance!
            Kit

            Commentaire


            • Bonsoir fraisepatron
              Malheureusement, non...



              Je ne sais pas ou en est la science par rapport a cela, mais moi, je ne sais pas expliquer les raisons de l'efficacite..
              Tout ce que je sais, c'est que j'en ai beaucoup pratique au cours de mon internat, avec des resultats tres positifs, et quasiment pas d'effets secondaires.
              Desolee...

              Commentaire


              • C'est efficace...
                Egalement intéressée



                je suis intéressée par cette discussion, car en ce qui me concerne, c'est mon mari qui est atteint de dépression. En fait, il est plutôt cyclothimique, mais avec beaucoup plus de bas que de haut. Il est suivi, mais sans grand résultats. Il a fait l'an dernier une tentative de suicide, mais rien ne lui a été proposé de plus "efficace" pour se soigner.

                Nous habitons en région Centre. Les électrochocs seraient-ils une indication? et où en faire ?Son psy à l'hopital spécialisé de Bourges ne bouge pas.
                Où s'adresser ? Merci.

                Commentaire


                • Je vais lui suggerer
                  Bonsoir vanessa



                  c'est vrai que les electrochocs marchent bien (et même très bien) mais seulement dans certaines formes de dépression
                  il faudrait effectivement que ta maman demande à son psychiatre s'il pense que cela pourrait améliorer son état
                  je ne sais pas où elle habite mais elle pourrait aussi demander un avis dans un service de psychiatrie (un service universitaire me semblerait plus sûr)
                  bon courage
                  garance

                  Commentaire


                  • Malheureusement, non...
                    C'est bien ce que je pensais



                    On ne sait pas comment ni pourquoi cela marche. A l'heure actuelle, il n'y a aucun psychiatre, ni livre de cours utilisé en psychiatrie, ni aucun document scientifique qui explique ce phénomène purement empirique. J'ai épluché cela, crois-moi!

                    Pourtant, la médecine traditionnelle s'acharne à exiger que les médecines douces expliquent "scientifiquement" comment elles fonctionnent. Tu comprends cela, toi?

                    Amicalement
                    Kit


                    Commentaire


                    • C'est bien ce que je pensais
                      Je ne sais pas...



                      si la medecine traditionnelle s'acharne sur la medecine douce pour cette raison la, mais ce qui est sur c'est que de toute facon la psychiatrie n'est pas une science exacte. Il n'y a pas que cela que l'on ne sait pas expliquer...

                      Commentaire


                      • Egalement intéressée
                        Pour la cyclothymie...



                        je ne suis pas sure que les electrochocs sont vraiment indiques.
                        Je ne sais pas ce que votre mari a comme traitement, mais des "thymoregulateurs" (c'est a dire des medicaments stabilisant l'humeur) semblent indiques : il y en a 3 familles : lithium (Teralithe), Tegretol et Depamide (ou Depakine ou Depakote). Une psychotherapie aussi.
                        S'il a des episodes depressifs francs, severes, ne repondant pas aux traitements antidepresseurs, alors oui, peutetre les electrochocs... Je ne sais pas ou en faire en region centre...Desolee

                        Commentaire


                        • Pour info





                          va faire un tour sur :
                          http://membres.lycos.fr/sismotherapie/techniques.h
                          tm

                          http://www.clinique-privee.com/cpsy/CPSY SERVICE
                          S/electrochoc/Anaes-ect.html

                          Commentaire


                          • Je ne sais pas...
                            Oui, je sais, ni la médecine d'ailleurs



                            ... sinon, le même médicament aurait exactement les mêmes effets sur tout le monde, la même opération aussi, la même pilule conviendrait à tout le monde, etc...

                            Or, les êtres humains sont trop individuels pour être semblables en tous points et nos réactions aux médicaments ou autres traitements sont très différentes. Et puis, il y a l'émotionnel qui entre en jeu. Et toutes les prédictions de maladies "incurables" qui sont guéries! Non, la médecine est très loin d'être une science exacte et ceux qui le croient se trompent lourdement.

                            Cependant, on continue d'exiger que les médecines alternatives mettent des preuves scientifiques sur la table. Je ne sais pas si c'est une excuse et que la véritable raison est la peur de perdre des trusts pharmaceutiques.

                            C'est dommage.

                            Merci de ces échanges, Fraisepatron.

                            Amicalement
                            Kit

                            Commentaire


                            • Meme question



                              je remonte le post
                              pour avoir d'autres témoignages
                              ou par exemple de personnes qui s'en sont sorties grâce à ça????
                              effets génants???

                              merci

                              Commentaire


                              • Meme question
                                Svp



                                up

                                Commentaire


                                • Une collègue



                                  est infirmière anesthésiste dans un service psychiatrique.

                                  Pour en avoir parlé quelques fois avec elle, ce genre de pratique est assez fréquemment utilisée, souvent avec succès, notamment dans certaines formes de schyzophrénie.

                                  Très grossièrement , c'est comme si le courant secouait tous les éléments chimiques qui composent le cerveau et permette lorsqu'ils se redéposent de retrouver la place qu'il devrait avoir (c'est vraiment schématique n'est ce pas )

                                  Il semblerait que la recherche penche de plus en plus sur une désorganisation de la chimie du cerveau pour expliquer les maladies psychiques.

                                  Donc si c'est pratiqué par des gens dont c'est le métier, et que le diagnostic est bien posé, cela pourrait être bénéfique.

                                  C'est sûr qu'il faut aller au delà de la vieille image plus proche de la torture que du soin. C'est effectivement sous anesthésie générale courte.

                                  Commentaire


                                  • Ça marche !!!



                                    Pour avoir été externe qq mois en psychiatrie, je peux te confirmer que cela marche... Il y a une anesthésie qui fait que cela ressemble à une mini crise convulsive avec des petites contractions musculaires du corps...
                                    je pense qu'il faudrait en parler avec le psychiatre & suggérer ce type de traitement...

                                    Commentaire


                                    • Ça marche !!!
                                      Tu veux dire...



                                      que ça marche, que le patient ne "debloque" plus apres? qu'il ne deprime plus et peut arreter les traitements chimiques? rentrer à la maison?
                                      merci de m'eclairer un peu plus. :bien:

                                      Commentaire

                                      Publicité

                                      Forum-Archive: 2003-022003-12

                                      publicité

                                      Chargement...
                                      X