publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Les maux imaginaires ??

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Les maux imaginaires ??



    ... est-ce une réalité ? Voilà explications en deux mots (quand même !) :

    depuis à peu près 8 mois, je souffre de douleurs faciales exclusivement du côté gauche. Ca a commencé par des douleurs dans l'oeil (comme une aiguille à tricoter qu'on m'aurait enfoncé !) que j'ai mis sur le compte de mes heures devant l'écran. Au début je n'ai pas fait attention plus que ça et je n'ai même pas fait le rapprochement tout de suite avec les douleurs postérieures. Puis d'affreuses douleurs dans les dents (je pensais même une seule très précisément) m'ont empêchée de dormir. Impossible de rester allongée, ni même assise la tête légérement inclinée. Je marchais comme un zombi dans l'appart' en attendant que la "crise" passe avant de m'écrouler péniblement dans le canapé. Car au début les crises ne survenaient que la nuit exclusivement.

    En plein milieu d'une nuit un week-end, n'y tenant plus, j'ai essayé d'aller aux urgences dentaires (3 essais à Paris : impossible de voir qui que ce soit !), pour finir aux urgences et me faire jeter comme une malpropre en m'entendant dire qu'ils ne s'occupaient pas de problèmes de dents (alors que je leur avais précisé que c'était un diagnostic perso dont je n'étais pas sûre, ils n'ont rien voulu savoir, je suis repartie en larmes, tout le côté gauche gonflé). J'ai donc consulté le lendemain un dentiste, pensant que j'avais soit une carie soit un problème de dents de sagesse. Et rien ! Je n'avais pourtant pas imaginé une seconde que ça puisse être autre chose (je l'ai eu un peu mauvaise en repensant à l'épisode des urgences la nuit précédente). Ce n'est qu'en discutant avec lui à la fin du rdv que je me suis souvenue des douleurs à l'oeil, des sinus un peu enflés, ...

    Je suis donc partie sur la piste de la sinusite. Les douleurs empiraient, s'étendant à tout le côté de la tête, je pouvais désigner sans aucun problème les chaînes ganglionnaires tant ça me faisait mal. Une petite boule (je pensais donc un ganglion) sur le côté de la trachée enflait d'une minute à l'autre sans crier gare (ma mère a même pris peur en voyant ma gorge enfler en 30 sec, elle pensait même à un oedeme de Quinck).
    Bref, les divers "pschits" pour le nez, aspirine et tutti quanti qui arrivaient à me soulager un peu jusqu'alors ne faisant plus effet, j'ai vu un doc qui m'a diagnostiqué en effet une sinusite carabinée (je n'avais qu'une envie : me taper la tête contre les murs voire sauter par la fenêtre !!), qu'il pensait chronique. Radio des sinus : rien d'extraordinaire.
    Trois jours en Bretagne : un mal de chien sur le trajet, et une paix royale une fois là-bas ! Bon j'ai mis ça sur le compte de la pollution...

    Mais une fois revenue, c'était reparti pour un tour. Même si je n'ai jamais eu de crise aussi longue que le soir où j'ai vu le doc, ça restait en sourdine et refaisait surface pendant quelques minutes de temps en temps. Une compresse chaude au synthol arrivait assez rapidement à me faire "déglonfler" (ou alors c'est que ça me shootait ). Par contre, j'ai commencé à avoir des petits tressautements dans la cuisse, le genou, le bras et le bassin (toujours côté gauche) lorsque j'étais allongée et qu'une des crises me prenaient. Très désagréable !!! Jusqu'au bout des orteils ! Et des sensations désagréables dans les doigts... je ne saurais pas trop expliquer en fait ! Un peu comme des fourmis, lorsque la main semble anesthésiée et qu'on a du mal à serrer les articulations ; une sensation qui donne envie de se secouer la main pour la faire partir !

    Au final, il y a un mois, j'ai reconsulté mon médecin traitant en lui exposant mes petits soucis du moment. Il a paru sceptique quant à une sinusite chronique, ne voyant pas vraiment le rapport avec les autres symptômes pris tous ensemble (céphalées, douleurs névralgiques, douleurs dans tout le système ORL, dans les dents, gonflement de la gorge et tressautements des nerfs). Scanner des sinus (on s'amuse de plus en plus). Rien de particulier à nouveau.
    Problème : le doc ne voit pas d'où ça peut venir a priori sauf à me faire une révision totale de la mécanique !

    Donc voilà : en lisant ces lignes, d'après vous, suis-je une malade imaginaire ? Je commence à me demander si ce ne sont pas des signes de nervosité ! Je suis une fille assez stressée de nature, je somatise déjà pas mal (psoriasis, douleurs intestinales, aigreurs d'estomac, ...) mais là ça commence à faire beaucoup ! On rajoute à ça que je frise l'insomnie, me voir sucrer les heures de sommeil que j'arrive à m'accorder par des douleurs comme ça, ça ne me réjouit pas
    Pas réussi à fermer l'oeil de la nuit encore cette fois à cause de ces douleurs sourdes, je suis un pti peu fatiguée à la longue on va dire

    Qu'en pensez-vous ? Réel ou non ? Est-ce que ces symptômes vous parlent à vous ?
    Une année entière que je passe ma vie à consulter alors qu'avant je n'étais jamais malade (de la varicelle à la fissure anale, en passant par un kyste sur les grandes lèvres, les règles qui n'arrivent pas ou au contraire qui ne veulent plus me laisser tranquille, ... j'ai eu un emploi du temps médical chargé ! ). La sécu a même découvert mon existence du coup
    Je finis par me dire que je me "conditionne" à tomber malade

    Merci de tous conseils ou avis... dites moi que je suis pas encore totalement fofolle

    Ilia qui envie son chéri qu'a tout le grand lit et toute la couette pour lui tout seul... snif !

  • Personne



    ?

    Commentaire


    • Eh non tu n'es pas toute seule!!!



      J'ai l'impression de lire mon propre message.
      Seuls quelques symptomes diffèrent.

      Moi, j'ai un mal de tête quasi constant depuis plusieurs mois, une diminution de l'audition et une sensation de bouchon dans l'oreille droite.
      Des fourmis dans les mains et les articulations des coudes et genoux.
      Et les aigreurs d'estomac, je connais.....

      En bref, j'ai fait beaucoup d'examens qui n'ont pas été concluants.
      Je ne suis pas allée voir un ORL, j'y vais le 27 Mars donc on verra si j'ai quelque chose.
      Car à en croire les résultats, je suis fraiche comme une rose alors que je me sens aussi énergique qu'une mamie de 80 ans (et encore elles doivent avoir plus de punch que moi).

      Tu vois iliadina, des fois j'ai l'impression d'être folle.
      Mais en même temps j'ai si peur d'avoir vraiment quelque chose.

      Comme tu dis, cela peut être le stress, ce satané stress qui fait partie de ma vie.
      C'est un vrai cercle vicieux car on stresse car on a des symptômes et on a des symptômes car on stresse........

      On n'est pas sortie de l'auberge.

      Tiens moi au courant et bon courage surtout.

      Gros bisous

      Patouti

      Commentaire


      • Eh non tu n'es pas toute seule!!!



        bon alors nous sommes deux folles
        C'est vrai que de temps en temps, je me demande aussi si au final, je n'ai pas quelque chose, voire quelque chose de grave. Mais bon, on va pas jouer l'hypocondriaque non plus !
        J'espère pour toi que tes examens du 27/03 t'apporteront un début de réponse. Pour ma part, je verrai bien s'il est nécessaire d'en faire d'autres (mais lesquels ?!) plus tard.

        Bon courage aussi à toi

        Bises

        Ilia

        Commentaire

        Publicité

        Forum-Archive: 2003-03

        publicité

        Chargement...
        X