publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Pour les angoissés, les raplaplas, les apeurés et tous les autres

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Pour les angoissés, les raplaplas, les apeurés et tous les autres



    Ce texte a 11 ans cette année, je vous l'offre.

    Oser vivre
    Comme un bébé joue sans regarder les grands
    Comme un oiseau vole quand la chasse a sonnée, vers le ciel du perdant

    Oser vivre
    Sans se cacher le coeur derrière les fumées noires
    Sans se dire " Je peux quand je veux !" sans savoir vouloir

    Oser vivre
    Il est si difficile d'aimer, d'apprendre à survivre
    Sans se perdre soi-même en suivant les troupeaux
    Sans être homme à imiter le singe. En étant le plus sage sans être le plus beau !
    Sans oublier trop vite, que le bonheur se mérite.

    Oser vivre
    Pour cet enfant à notre image, abandonné à notre passé
    Comme ses souvenirs fixés sur un papier photo, glacés

    Oser vivre
    Pour ne plus être ces vivants morts, s'empéchant de penser.
    sans jouer un rôle qui n'est pas le sien, apprendre à rêver
    Et parler, parler comme on pleure, ne plus avoir peur de ces erreurs.

    Oser vivre
    Avec ce ridicule qui sans tuer blesse si souvent, profondément
    Oser rire, rire d'être idiot peut-être
    Mais ne pas être ces idiots perdus derrière les volets de leurs fenêtres.

    Oser vivre
    Comme un noble mourant, assoiffé par les heures, ivre
    Peut crier :" Que le temps s'interrompe le moment venu,

    J'ai vécu !"


    Crapy

  • Coucou crapy



    je remonte ce texte que perso je n'avais pas vu donc pas lu !
    pour une fois qu'une fille nous offre un texte personnel , il est dommage c'est certain qu'il soit passé inaperçu!

    c'est un texte d'espérance c'est comme cela que je veux le lire ,
    et non ( pour répondre à ta question ) je ne pense pas qu'il ait blessé quelqu'un !

    touché peut être !

    toi tu as osé le poser à notre jugement et c'est tjrs dévoiler un peu son coeur que de l'ouvrir ainsi aux autres!

    pour ma part , je préfère celui du peintre que je garde comme je te l'ai dit!

    merci crapy et si tu veux continuer à nous ouvrir ton âme et ton coeur ,fais le

    je crois que myna a ouvert une discut sur la sagesse et les beaux textes! j'en ai mis un d'ailleurs dernièrement moi aussi ! vas voir!

    grosses bizzzzzzzzz et à bientôt!

    Commentaire


    • Coucou crapy




      la pensée est ce que l'auteur donne de plus cher au lecteur.
      La compréhension de cette pensée est ce que le lecteur donne de plus cher à l'auteur. "

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2003-03

      publicité

      Chargement...
      X